"La rhétorique zemmourienne va guider le débat"
article

"La rhétorique zemmourienne va guider le débat"

Trois historiens s'interrogent sur la pertinence du débat Zemmour-Mélenchon ce jeudi 23 septembre

Réservé à nos abonné.e.s
Les historiens ont fort à faire avec Éric Zemmour, qui assaisonne l'histoire de France à sa manière. Nous avons demandé à Mathilde Larrère, Gérard Noiriel et Patrick Weil ce qu'ils pensaient du débat Zemmour-Mélenchon, programmé pour ce jeudi 23 septembre sur BFMTV. Si Larrère est contre, Weil et Noiriel ne "condamnent pas" le choix de Mélenchon.

Un texte du blogueur Nicolas Galita, titré Il ne faut jamais débattre avec l'extrême-droite, alimentait les réseaux sociaux hier, lundi 20 septembre, où était chaudement discutée la pertinence, pour la gauche, du débat entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour, ce jeudi 23 septembre, sur BFMTV. Son argumentation portait notamment sur l'impossibilité, dans un tel débat, d'user d'arguments rationnels et de faits établis, que l'extrême droite n'entend pas. Mais Galita, a-t-il expliqué dans un thread puis à Arrêt sur images, ne croit pas que cet "interdit" s'applique dans le cadre d'une élection présidentielle. "Mon texte concernait un débat, qui n'avait d'ailleurs pas eu lieu, entre le rappeur Booba et l'éditorialiste Jean Messiha. Cette fois n...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.