"Je suis Dieudonné" : incompréhension à l'étranger sur les contradictions françaises
article

"Je suis Dieudonné" : incompréhension à l'étranger sur les contradictions françaises

Jon Stewart, Glenn Greenwald, s'étonnent des poursuites contre le polémiste

Réservé à nos abonné.e.s
Jon Stewart, l'un des plus célèbres animateurs de late-show aux Etats-Unis, a consacré hier quelques minutes à l'arrestation récente de Dieudonné, après son message "Je me sens Charlie Coulibaly" posté sur Facebook. Un Jon Stewart désorienté, qui juge peu compatibles, sur le plan intellectuel, l'arrestation de Dieudonné et la manifestation de dimanche qui l'a précédée.

Alors que la semaine dernière, l'animateur du Daily Show avait souhaité rendre hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo, Jon Stewart s'est cette fois penché sur les manifestations monstres qui se sont déroulées en France le week-end dernier, et ont réuni plus de quatre millions de personnes. Quatre millions de personnes qui ont défilé pour Charlie et pour la liberté d'expression donc. Jusque-là tout va bien et Stewart l'exprime d'ailleurs très clairement (et très sérieusement) dans la première partie de son émission : "Dans une société libre, s'exprimer sans avoir peur des répercussions est un droit &eacut...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.