Il y a deux mois, les masques "inutiles" : "On n'est pas au Japon!"
article Vidéo

Il y a deux mois, les masques "inutiles" : "On n'est pas au Japon!"

Réservé à nos abonné.e.s
Avec deux mois de décalage, nous revenons régulièrement sur la tonalité de la conversation de l'information continue. Pour que l'on puisse mesurer à la fois le degré de lucidité des médias à l'époque, et le chemin parcouru.

13 mars : "Porter un masque en population générale, ça ne sert à rien." Le Premier ministre, Edouard Philippe, est ce jour-là très catégorique devant Jean-Pierre Pernaut, au 13 heures de TF1. Les masques sont utiles pour les soignants, pas pour le quidam. Pour appuyer son affirmation, Philippe explique que les consignes sont éclairées par ce que lui disent "les médecins et les scientifiques". A la mi-mars, les membres du gouvernement se sont en effet relayés à la télé pour expliquer aux Français que le port général du masque était inutile pour lutter contre l'épidémie, comme l'a relevé Marianne. Rappel cruel, maintenant que le même gouvernement a rendu obligatoire le port du masque dans les gares, les transports en commun, et pour les ensei...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.