Espagne : l'exhumation télévisée de Franco divise la presse
article

Espagne : l'exhumation télévisée de Franco divise la presse

Réservé à nos abonné.e.s
Le corps du dictateur espagnol qui reposait dans un mausolée monumental, érigé à sa gloire a été transféré en hélicoptère dans un caveau familial, plus confidentiel. Une exhumation retransmise en direct par la télévision publique et qui divise la presse espagnole.

Quarante-quatre ans après sa mort, Francisco Franco a donc été enterré une seconde fois. Jeudi 24 octobre, en direct à la télévision publique, des millions d’Espagnols ont assisté à l’exhumation du corps embaumé du dictateur espagnol. Portée par ses proches, la dépouille de Franco a quitté le monumental édifice du Valle de los Caídos ("la Vallée de ceux qui sont tombés"), à une cinquantaine de kilomètres de Madrid. Direction, un caveau familial dans un cimetière, plus confidentiel, au nord de la capitale.

Dès son arrivée au pouvoir en juin 2018, cette exhumation avait été considérée comme une priorité par le gouvernement socialiste de Pe...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.