Entrepôts automatisés à la télé : "manière d'invisibiliser les ouvriers"
Brève Vidéo

Entrepôts automatisés à la télé : "manière d'invisibiliser les ouvriers"

Le travail va disparaître avec l'automatisation.

On entend partout cette petite musique (y compris, la semaine dernière, sur notre plateau). Et cela concernerait aussi les entrepôts : la preuve, Leclerc en a inauguré un entièrement automatisé à Châlons-en-Champagne, qu'on aperçoit dans Un monde sans travail, un documentaire de Philippe Borrel diffusé sur France 5 le 11 octobre 2017. Mais les entrepôts seront-ils vraiment bientôt tous automatisés? Pour David Gaborieau, sociologue, "on ne sait pas vraiment. Ce qu'on sait, c'est qu'ils sont très visibiles, très médiatisés." Pourquoi? "J'y vois une nouvelle manière d'invisibiliser le monde ouvrier, en faisant croire que tout ça va disparaître dans peu de temps." Et tandis que les médias s'extasient sur ces entrepôts dernier cri, "en France il y a 800 000 ouvriers de la logistique, avec des métiers très pathogènes, et de la souffrance au travail très très forte."

L'occasion de voir notre émission : "La commande vocale rapproche l'entrepôt du travail à la chaîne"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

"Après Coup"

Nos invité.e.s, Charlotte Pouch, Guy-Patrick Sainderichin et Richard Copans reviennent sur le "non dialogue" de l'émission

Avant Macron à Whirlpool, Jospin face à l'ouvrier de Lu

Politiques et ouvriers licenciés : rencontres à haut risque

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.