"Endogames", "arrogants" : les magistrats, par Dupond-Moretti
article Vidéo

"Endogames", "arrogants" : les magistrats, par Dupond-Moretti

Réservé à nos abonné.e.s

Sa nomination ne ravit pas franchement les magistrats. Pour l'Union syndicale des Magistrats, il s'agit tout bonnement d'une "déclaration de guerre à la magistrature", tandis que le Syndicat de la magistrature s'est dit "extrêmement interpellé et surpris". Éric Dupond-Moretti, célèbre avocat français, est depuis ce mardi 7 juillet le nouveau ministre de la Justice. À ce titre, il est le ministre de tutelle des procureurs et des juges. En tant que ministre, Dupond-Moretti leur a adressé un discours de bienveillance, rendant hommage aux grands magistrats rencontrés dans sa carrière d'avocat, reconnaissant les "conditions déplorables" dans lesquelles travaillent parfois magistrats et greffiers, et assurant surtout qu'il n'est "en gue...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.