Des millions de votes illégaux ? Aux origines de l'intox reprise par Trump
article

Des millions de votes illégaux ? Aux origines de l'intox reprise par Trump

Elle vient du site phare du complotisme US

Réservé à nos abonné.e.s
L'intox comme marque de fabrique. Sur son compte Twitter, ce 27 novembre, le nouveau président des Etats-Unis a dénoncé les "millions de personnes qui ont voté illégalement", l'empêchant ainsi d'emporter le vote populaire. Sauf que ce chiffre ne repose sur aucun élément factuel, sinon un tweet repris par le site de la star du complotisme US, Alex Jones. Avec qui Trump entretient d'excellentes relations.

Depuis son élection, Trump se serait calmé. Le voilà qui reconnaît que l'homme a peut-être quelque chose à voir avec le réchauffement climatique (après avoir affirmé pendant sa campagne que c'était une invention des Chinois), ou que tout n'est peut-être pas à jeter dans l'Obamacare. Pour le reste, en revanche, Trump fait toujours confiance à Alex Jones, la star du complotisme US, pour s'informer et enflammer les réseaux sociaux.

Illustration le week-end dernier : le président élu a vivement réagi sur Twitter à la perspective d'un recomptage des voix dans trois Etats, le Wisconsin, la Pennsylvanie et le Michigan, jugean...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.