Crise franco-italienne : les quotidiens transalpins contre Di Maio
article

Crise franco-italienne : les quotidiens transalpins contre Di Maio

Réservé à nos abonné.e.s
C'est la crise entre la France et l'Italie. Le Quai d'Orsay a rappelé son ambassadeur à Rome. Dans la presse écrite italienne, on fustige surtout le vice-premier ministre italien, qui a multiplié les remarques et actions provocatrices ces dernières semaines. Mais du côté de la télé d'Etat, on penche surtout pour le Macron bashing.

Ça tangue dans les Alpes. La France a décidé ce jeudi 7 février de rappeler son ambassadeur à Rome. En cause : des "accusations répétées" et des "déclarations outrancières" que le Quai d'Orsay qualifie de "sans précédent depuis la fin de la guerre". Ce rappel, le premier depuis 1940 comme n'ont pas manqué de le signaler nombre de médias italiens comme français, est le dernier épisode en date d'une désormais longue série de tensions entre les deux pays, des déclarations accusatrices sur les politiques migratoires de chacun, aux accusations de colonialisme économique français en Afrique au travers du franc CFA (notre émission est ici), en passant par la rencontre impromptue avec des Gilets jaunes par le vice-président du Conseil italien Luigi...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.