Compte en Suisse ? Début d'un bras de fer entre Mediapart et Cahuzac
enquête

Compte en Suisse ? Début d'un bras de fer entre Mediapart et Cahuzac

"On a enregistré la conversation. Cahuzac aussi. iPhone contre iPhone"

Réservé à nos abonné.e.s
Un compte en Suisse non déclaré, un financement immobilier présumé opaque et un ministre du budget mis en cause : tous les ingrédients étaient réunis pour fêter dignement les 5 ans de Mediapart. Dans un article publié mardi 4 décembre, le site accuse Jérôme Cahuzac, ministre du budget, d'avoir détenu un compte en Suisse non déclaré, puis d'avoir transféré ses avoirs en Asie début 2010. Mediapart s'interroge également sur l'origine des fonds ayant permis l'achat de l'appartement du ministre en 1994. De graves accusations, niées en bloc par Cahuzac, qui promet d'attaquer en justice et publie le plan de financement de son appartement, tandis que Médiapart publie des enregistrements téléphoniques de Cahuzac, datant de 2000. Récit du premier épisode d'un nouveau feuilleton.



L'accusation est redoutable, surtout pour un ministre qui souhaite faire de la lutte contre la "fraude et l’optimisation fiscale" un axe prioritaire de son action gouvernementale, comme le rappelle Mediapart (article payant). Le ministre du budget Jérôme Cahuzac aurait détenu pendant plusieurs années un compte bancaire en Suisse chez UBS. Ce compte a été formellement clos, "à temps", par Jérôme Cahuzac quelques jours avant qu’il ne devienne, le 24 février 2010, président de la commission des finances de l'Assemblée nationale. Les avoirs auraient ensuite été transférés, "selon des sources informées de l’o...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.