Samuel Paty : et soudain ressurgit "l'affaire Mila"
article

Samuel Paty : et soudain ressurgit "l'affaire Mila"

Réservé à nos abonné.e.s
Pour expliquer le passage à l'acte de l'assassin de Samuel Paty, Patrick Cohen et Gérald Darmanin s'en prennent à Edwy Plenel et Mediapart. En cause selon eux, la "lâcheté" du site d'information, qui n'avait pas traité "l'affaire Mila".

Cinq jours après l’assassinat de Samuel Paty par un jeune tchétchène radicalisé, le débat sur ce qui aurait pu ou dû être fait pour empêcher cet attentat n’en finit plus de se déporter. Après l’anonymat sur internet, les rayons halal dans les supermarchés, c’est aujourd’hui “l’affaire Mila” qui revient dans les discussions. Mila c’est cette adolescente de 16 ans, lesbienne, qui avait, lors d’un live Instagram en janvier 2020, estimé que l’islam était “une religion de haine” et “de la merde”, et que qu’elle mettait “un doigt dans le trou du cul” de Dieu. Des mots qui avaient valu, et qui valent toujours à l’adolescente un déferlement d’injures homophobes et sexistes, de menaces de mort, à tel point qu’elle avait dû être descolarisée, et qu’e...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.