À L'Équipe, malaise, plan social et numéro vert
article

À L'Équipe, malaise, plan social et numéro vert

Réservé à nos abonné.e.s
Une direction qui a mis du temps à mettre en place les règles sanitaires et le télétravail, un journal à remplir alors que les rencontres sportives ont été suspendues de longues semaines au printemps, et un plan social par-dessus le marché. Pas sûr que le numéro vert mis en place par l'Équipe pour se mettre à l'écoute de la souffrance des salariés suffise. Nous avons interrogé sept journalistes, personnels et syndicalistes de l'Équipe, ainsi que sa direction.

Un numéro vert d'écoute en réponse à la souffrance au travail, comme un écho à ceux du gouvernement. Et un webinaire sur le thème de la "résilience". Le tout géré par un cabinet spécialisé dans la gestion des "risques psychosociaux en période de réorganisation", et annoncé le 16 novembre dans un courrier de la directrice des ressources humaines de l'Équipe aux employés du journal. Le plan social, annoncé le même jour que le reconfinement, y est nommé "projet de réorganisation", lequel s'est "combiné à la crise sanitaire et aux impératifs de confinement", euphémise la direction, évoquant les tensions supplémentaires causées par une mise en place insuffisante du télétravail selon les syndicats.

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Bras de fer au Parisien à propos d'un publireportage

"Les méthodes de management sont de plus en plus brutales"

Jogging : les médias se trompent sur "le rayon d'1 km"

Nombreuses erreurs factuelles sur la zone à l'intérieur de laquelle on peut marcher et courir

Bolloré rachète Prisma : tuera-t-il "Capital" ?

Ce que vous ne pourrez peut-être plus lire dans le mensuel économique

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.