Club indé #12 : l'affaire Zemouri, "un naufrage journalistique à tous les niveaux"

Arrêt sur images

"Les Jours", "Canard PC", "Epsiloon" et le Fonds pour une presse libre dans notre club de la presse indépendante

Télécharger Écouter
Club Indé
Télécharger Écouter
  • Avec
    Ivan Gaude et Isabelle Roberts et François Bonnet et Hervé Poirier
  • Presentation
    Emmanuelle Walter
  • Préparation
    Yves Magistrini
  • Deco-Réalisation
    Louison Gasnier

C'était impossible, pour démarrer ce Club indé, de ne pas aborder l'affaire Zemouri / Le Point, soit cet incroyable article, faux de bout en bout, sur le couple de députés LFI Raquel Garrido et Alexis Corbière accusés par le Point d’employer une nounou sans papiers, d’avoir conservé un appartement à Paris pour des raisons de sectorisation scolaire, dont Libération a commencé à dévoiler les dessous – "l'information" vient bel et bien d’un ex-policier des renseignements, Noam Anouar, lequel mentionne comme source l’ex-député Jean-Christophe Lagarde dans un échange téléphonique avec Zemouri que s’est procuré Libération, Lagarde ayant été le rival malheureux de Garrido aux législatives. 

Autour de la table, pour ce dernier Club Indé de la saison : Isabelle Roberts, cofondatrice du site Les Jours, Ivan Gaudé, directeur du mensuel sur les jeux vidéo Canard PC, François Bonnet, président du Fonds pour une presse libre et cofondateur de Mediapart, et à la fin de l'émission, Hervé Poirier, corédacteur en chef du magazine scientifique Epsiloon.  

L'affaire Zemouri "fait mal au cŒur"

Voici un extrait de notre émission : 

Outre l'affaire Zemouri, il est question dans ce Club Indé des difficultés des médias indépendants, qui ont perdu des abonnés et donc du soutien financier cette année, du fait de la baisse du pouvoir d'achat, mais aussi de la "fatigue démocratique" d'une campagne présidentielle repoussoir du fait de la montée de l'extrême droite et de la zemmourisation généralisée des médias, analyse Isabelle Roberts. On se penche sur ce fossé entre la surexposition de l'ancien éditorialiste et ses scores piteux aux deux élections : cela signifie-t-il que les médias n'ont pas tant d'influence que cela sur l'esprit des citoyens, qui n'ont pas été séduits par les hurlements anti-immigration de l'ex-candidat ? C'est l'hypothèse de François Bonnet. Mais Isabelle Roberts rappelle que les idées d'extrême droite se sont terriblement banalisées pendant cette année électorale, et que Marine le Pen a largement prospéré sur la radicalité de son concurrent en offrant un visage apaisé ou "émouvant", ce que les Jours appellent la "larmisation" de la leader d'extrême droite

Ivan Gaudé, qui raconte combien la guerre en Ukraine (et notamment le siège de Marioupol) ont eu un impact sur la presse papier, et Isabelle Roberts, font part de leurs combats respectifs (ici et ici) pour gagner de nouveaux abonnés (voir ci-dessous). Arrêt sur images a aussi besoin de nouveaux abonnés, expliquons-nous, ainsi que le site d'investigation marseillais Marsactu. On évoque le Fonds pour une presse libre qui vient d'octroyer 165 000 euros à neuf médias indépendants, pour des projets éditoriaux ou de plateformes permettant des relations plus étroites avec les abonnés. Il est aussi question de la revue de presse passionnante d'Ivan Gaudé, sous forme de newsletter, sur la guerre en Ukraine. 

On conclut avec une plongée dans les contenus récents des Jours (la série très drôle sur la primaire de la droite), Canard PC  (un article passionnant sur l'utilisation du conflit ukrainien dans les jeux de simulation militaire), Mediapart (l'enquête sur les accusations de violences sexuelles visant Damien Abad) et Epsiloon (on va bientôt découvrir des planètes où la vie serait possible).  

Pour soutenir les médias indépendants  

On peut : 

- S'abonner à Canard PC ici
- S'abonner aux Jours ici
- S'abonner à Arrêt sur images ici
- S'abonner à Mediapart ici.
- S'abonner à Epsiloon ici
- S'abonner à Marsactu ici

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.