Climat : "L'ours blanc nous touche tous. Mais il ne faut pas s'arrêter là"

Arrêt sur images

Pourquoi le message de l'urgence climatique a tant de mal à passer

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Mais où est donc le court-circuit ? Pourquoi le message de l'urgence climatique ne parvient-il pas à atteindre les cerveaux du grand public ? À les atteindre en tout cas suffisamment pour que ce public modifie son comportement, ou fasse pression sur les dirigeants politiques ? L'information est-elle trop alarmiste ? Est-elle trop complexe, ou au contraire trop sibylline et trop dédramatisante ? Est-elle parasitée par les climatosceptiques ? Nous tentons de répondre à ces questions avec deux invités : Catherine Guilyardi, journaliste et réalisatrice de documentaires pour la BBC et France Culture, et Eric Guilyardi, climatologue et océanographe, ancien membre du GIEC. Tous deux viennent de signer Que feriez-vous si vous saviez ? Des climatologues face à la désinformation (Éditions Le Pommier, 2015).

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Adèle Bellot et Justine Brabant
et déco-réalisée par Sébastien Rochat et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 12 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.



Le résumé de l'émission, par Justine Brabant

S'ils n'avaient pas été frère et sœur, ils auraient peut-être continué à se méfier. Elle, la journaliste, aurait continué à se méfier de ces climatologues, qui peinent tant à trouver un langage compréhensible du grand public p...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.