Classe télé : quand Pujadas devient Batman

Arrêt sur images

Chemise ouverte, sans cravate, ni veste, très peu de maquillage, des rides, la fatigue qui se lit sur son visage après toutes ces heures d'enquête : David Pujadas a troqué son costume du 20 heures pour celui de journaliste-flic dans le cadre de l'émission(...)

Classe télé
Réservé à nos abonné.e.s
Chemise ouverte, sans cravate, ni veste, très peu de maquillage, des rides, la fatigue qui se lit sur son visage après toutes ces heures d'enquête : David Pujadas a troqué son costume du 20 heures pour celui de journaliste-flic dans le cadre de l'émission Cellule de crise. Dans un décor digne d'une série américaine - une salle sombre remplie d'ordinateurs et d'horloges indiquant plusieurs fuseaux horaires - Pujadas est revenu sur l'attentat contre Charlie Hebdo, un an après les faits.

Une mise en scène que nous avons montrée aux élèves de 5ème du collège Gérard Philipe dans le 18ème arrondissement de Paris.

Derrière la caméra : François Rose



Classe télé filmée dans la classe de Laura Mougel, avec (de gauche à droite, en haut) Aminat, Kaola, Maïssam, Lunaïnn, Minyana et (de gauche à droite, en bas) Mohammed, Myriam, Souhira, Melina, Ilmann.


Quelques mots sur le dispositif...

- C'est la rédaction d'@si qui choisit le sujet. Il est ensuite validé par l'enseignante. Les élèves ne sont pas au courant du thème avant le tournage.
- Les dix élèves de la cl...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.