"C'est devenu branché d'être climatosceptique"

Arrêt sur images

Les critiques du Giec, en débat sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Que s'est-il passé ? Il ya quelques semaines encore, les thèses de l'immense majorité des climatologues sur le réchauffement climatique étaient propagées sans distance par les médias grand public. Depuis quelques semaines, à l'inverse, c'est une petite musique climato-sceptique qui sourd des mêmes médias.

Pourtant, si les données qui permettent de conclure que le changement climatique est dû à l'activité humaine étaient exactes l'an dernier, elles le sont toujours aujourd'hui. Et si elles étaient fausses, pourquoi ne pas l'avoir dit auparavant ? Comment les journalistes couvrent-ils ces questions, et quel traitement réservent-il aux experts du Giec, et à leurs critiques ?

Pour répondre à ces questions, nous recevons sur notre plateau Stéphane Foucart, journaliste scientifique au Monde,Benoît Rittaud, mathématicien et auteur du Mythe climatique (éd. du Seuil), et Sylvain Cros, climatologue et ancien abonné d'@si, déçu de notre...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.