Martin Winckler, culture séries

Arrêt sur images

Censure par le doublage, présélection politiquement correcte: la diffusion des séries américaines en France révèle comment nos chaînes nationales ont parfois le sentiment de devoir "éduquer le peuple" et le protéger du réel. C'est en tous cas l'avis de Ma(...)

Au prochain épisode
Réservé à nos abonné.e.s
Censure par le doublage, présélection politiquement correcte: la diffusion des séries américaines en France révèle comment nos chaînes nationales ont parfois le sentiment de devoir "éduquer le peuple" et le protéger du réel. C'est en tous cas l'avis de Martin Winckler, qui étudie depuis vingt ans notre façon de consommer des séries. Toutes ces prochaines semaines, Rafik Djoumi ira à la rencontre d'autres spécialistes de la "culture séries", scénaristes, réalisateurs, fins connaisseurs, à la découverte de séries connues ou moins connues, et surtout du rapport qui nous lie à elles. Suite... @u prochain épisode.

Médecin, romancier, essayiste, chroniqueur, Martin Winckler est à la fois connu pour ses nombreux articles et ouvrages consacrés au soin et aux droits du patient, ainsi que pour ses nouvelles et ses romans policiers ou fantastiques. Lauréat du prix du Livre Inter 1998 pour La Maladie de Sachs (adapté au cinéma par Michel Deville l’année suivante) il s’est également distingué depuis le début des années 90 par sa défense des cultures populaires, notamment des séries télé, à travers le magazine Génération Séries et dans de nombreux ouvrages collectifs.

Ses textes à la fois pédagogues et militants, qui détaillent les systèmes de production et révèlent la sociologie de tout ce pan culturel, ont largement contribué à décomplexer (voire à anoblir)...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.