Pierre Joxe : "L'opinion française se détache de l'intérêt pour les pauvres"

Arrêt sur images

Tête-à-tête avec le dernier ( ?) socialiste français

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Quelques photos de manifs syndicales clairsemées ou quelques extraits de discours de la famille Le Pen, voilà à quoi se résume en général la mise en images de la fête du travail le 1er mai. Avouons-le : le travail – ce travail au quotidien – est absent de toute représentation médiatique. C’est pourquoi nous avons invité un témoin inattendu, l’ancien ministre de François Mitterrand Pierre Joxe qui, à 80 ans, s’est reconverti en avocat spécialiste de cet univers méconnu, la justice du travail. En effet, qui a déjà entendu parler des TASS, des TCI ou des CDAS ? Ce sont pourtant ces juridictions sociales qui prennent des décisions capitales pour les victimes d’accident du travail ou les allocataires sociaux et auxquelles Joxe a consacré un livre intitulé Soif de justice paru en décembre dernier aux éditions Fayard.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Adèle Bellot et Anne-Sophie Jacques
et déco-réalisée par Axel de Velp et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 20 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.



Coulisses de l’émission, par Anne-Sophie Jacques

A quoi tient une émission ? Parfois aux amis. En l’occurrence à mon ami Stefano. Il y a deux semaines, Stefano me conseillait la lecture du dernier livre de Pierre Joxe, Soif de justice. Un livre brillant m’assurait-il avant d’ajouter : "cet homme est le dernier socialiste en France".

Si j&r...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.