Climat : "Les Français les plus précaires remplissent déjà leur part du contrat"
Télécharger Écouter
L'émission
Télécharger Écouter
  • Avec
    Cécile Duflot et Paloma Moritz et Yamina Saheb
  • Presentation
    Maurice Midena
  • Préparation
    Adèle Bellot
  • Deco-Réalisation
    Antoine Streiff
Offert par le vote des abonné.e.s

Dimanche, nous saurons quels sont les deux candidats ou candidates qui s'affronteront lors du second tour de l'élection présidentielle. Ce scrutin clôt une campagne présidentielle qui pour beaucoup a été décevante, avec l'absence notamment de grand débat avec tous les candidats comme on avait pu le voir en 2017, mais également avec l'absence remarquée du président sortant Emmanuel Macron qui a refusé de descendre dans l'arène. Autre grand absent de la campagne : le dérèglement climatique. Pourtant, l'État Français a été condamné en 2021 pour inaction climatique. Pourtant, le Groupe d'experts intergouvernemental sur le climat (Giec) vient de publier cette semaine la troisième partie de son rapport, portant sur les solutions potentielle, et expliquant notamment qu'il reste à l'humanité trois ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre. Mais la question climatique est passée largement restée à l'arrière-plan de cette campagne, en particulier dans les médias.

Pourquoi tant de silence sur le climat ? c'est ce qu'on va se demander aujourd'hui avec nos trois invitées : Paloma Moritz, journaliste au média Blast, où elle traite des questions environnementales, et qui a animé avec le streameur politique Jean Massiet le Débat du siècle qui réunissait une partie des candidats à la présidentielle, un débat uniquement centré sur les questions climatiques ; Cécile Duflot, ancienne secrétaire nationale d'EELV, députée, ministre du logement sous François Hollande, et depuis 2018 directrice d'Oxfam, ONG qui combat les inégalités – et fait partie avec cinq autres ONG de "L'Affaire du Siècle", organisation qui a poursuivi en 2019 l'État Français, ce qui a conduit à sa condamnation en 2021 par le tribunal administratif ; et enfin Yamina Saheb, spécialiste des politiques énergétiques et surtout l'une des autrices principales du troisième et dernier chapitre de la sixième évaluation du Giec, paru lundi dernier.

La question "climat" laissée aux auditeurs 

Pendant cette campagne présidentielle, lors des interviews des candidats, la question climatique est souvent abordée…. mais en fin d'émission, et pas tout le temps par les journalistes, comme on l'a vu dans les matinales de radio. Ce rôle est souvent revenu aux auditeurs : Cécile Duflot pense qu'un "certain nombre de journalistes ne sont pas à l'aise avec ce sujet", et cherchent davantage à faire dire à l'invité le bon mot qui sera repris par l'AFP que de rentrer dans des discussions qu'ils trouvent "trop techniques, trop complexes"

Le "Débat du Siècle" boudé par les grandes chaînes

"L'Affaire du Siècle" a organisé le Débat du Siècle, diffusé sur Twitch et YouTube, présenté par Jean Massiet et Paloma Moritz. Cécile Duflot nous explique qu'elle a proposé ce débat à des grandes chaînes. "Tout le monde nous a dit non. […] Ils pensaient que ce n'était pas au cœur du débat de cette présidentielle."

Zemmour facile à Debunker

Pour Éric Zemmour, pas besoin que la France fasse trop d'effort dans la lutte contre le réchauffement climatique, car le pays ne représente que "1 %" des émissions de CO2 dans le monde. "Que les Chinois et les Américains commencent." Paloma Moritz dénonce ces discours de "l'inaction", qu'elle trouve "dangereux".

L'écocide intrinsèque au capitalisme

Dans son résumé aux décideurs, le Giec évoque la fin d'un système où dominent surproduction et surconsommation. Pour le philosophe et économiste Frédéric Lordon, on ne peut sauver la planète sans sortir du capitalisme. Yamina Saheb abonde en ce sens : "C'est le libéralisme et le capitalisme, et surtout le libéralisme sauvage qui ont conduit à la situation actuelle." Moritz de son côté, rappelle, un peu avant cet extrait, que les Français les plus pauvres émettent un niveau de gaz à effet de serre tout à fait supportable pour la planète : "Les Français les plus précaires remplissent déjà leur part du contrat."

Pour aller plus loin

- Le dossier de Mediapart : "Climat la France en péril"
- Le Débat du siècle
- Sur Reporterre, les coulisses du retard de parution du dernier rapport du Giec. 
- Le rapport sur l'atténuation diffusé le 4 avril par le Giec.


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Second tour : des sondeurs (un peu) plus fiables que d'autres

Prudence à propos des reports de voix de Mélenchon

Plagiats en série à "L'Express", hebdo en détresse

Un chroniqueur un peu trop inspiré par la presse anglophone

Les 8 questions "écologie" qu'il fallait poser à Macron et Le Pen

"Mme Le Pen, savez-vous qu'on ne peut pas atteindre la neutralité carbone sans les éoliennes ?"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.