Avent#5 : le jour où on a fait du Capital sur Capital
Télécharger Écouter
Archives TV ASI
Télécharger Écouter

Dans l'équipe d'Arrêt sur Images, nous aimions bien l'émission Capital, de M6, alors animée par Emmanuel Chain. Didactique, pugnace, attrayante, on ne la manquait jamais. Nous l'aimions tellement que nous avons eu envie de faire du Capital. Le ton et les angles des interviews et des sujets : dans cette émission du 14 décembre 1997, nous sommes amusés à la pasticher, en présence d'Emmanuel Chain, évidemment.

Taquineries incluses. Il faut entendre Chain, assurer qu'il ne se soucie nullement des rentrées publicitaires de son émission. Il faut l'entendre promettre que oui, Capital consacrera un jour une émission aux abus et aux arnaques du marché de l'eau en France (l'actionnaire de M6 s'appelait à l'époque la Lyonnaise des Eaux). Sur le marché de l'eau, sujet tabou, la télévision française a en effet diffusé une grande émission d'enquête : l'émission Cash Investigation, sur France 2, en 2018. A cette occasion, la PDG de France Télévisions a d'ailleurs été accusée de conflit d'intérêt par Veolia (société rivale de Suez, ex-Lyonnaise). Sujet tabou, décidément. DS

Vous trouvez que chacun devrait avoir accès à ce contenu ? Nous aussi ! C'est pourquoi en décembre, nous ouvrons les fenêtres : ce contenu, comme beaucoup d'autres, est gratuit ! Pour nous aider à mettre un maximum de contenus en accès libre, c'est le moment de nous soutenir par un don, défiscalisable à 66%. Et comme chaque année, ça se passe par ici



Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Non, Emmanuel Chain ne soutient pas Macron. Il est juste amoureux

"Efficacité, pragmatisme, intelligence, énergie, élégance" : l'élégie de Beyrouth

Coureurs flashés à 30 km/h : trop beau pour être vérifié

Les coups de fil d'ASI ont contraint plusieurs médias à corriger leur article

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.