33
Commentaires

Zemmour, révisionniste aussi sur l'affaire Dreyfus

Commentaires préférés des abonnés

Je crois que cela avait été évoqué lors de son passage sur Arrêt sur Image, mais Daniel Cordier qui était aussi issu de l'Action française avait aussi témoigné qu'à l'époque, il avait été stupéfait que Jean Moulin soit persuadé de l'innocence du capi(...)

Wouah ! Quelle réflexion. Content de briser les grèves de gens qui se battent pour leurs conditions de travail, de salaires, de santé ? Il fût un temps où l'on appelait cela "un jaune, un traître" quelque soit son "origine". 

zemmour, Le pen, péc(...)

Bonjour                                                                     &nbs(...)

Derniers commentaires

Merci, à Mathilde, pour ce nouvel ASH.

Pourvu que ça dure, que ça ne s'arrête jamais!

Merci Mathilde. J'ignorais cet acharnement des années plus tard par l'ignoble action française. 

Quant à Z il a du faire ses études au lycée papillon, mais je préfère sa chanson "Vercingetorix né sous Louis Philippe, battit les Chinois un soir à Roncevaux...etc". Mais lui, il n'est pas drôle. C'est dingue de voir surgir à nouveau cette pourriture. Ca fait peur que des gens "normaux"' envisagent de voter pour un tel personnage. On a vu ce que ça a donné dans l'histoire.

Bonsoir, 

Pourquoi n'est-il pas possible d'enregistrer cette chronique ?

Chaque fois que je crois avoir atteint le plancher de l'horreur avec zob, voilà que je découvre qu'il a fait encore pire.


Dans cette partie de l'Europe d'où vinrent mes aïeux on suivait les nouvelles de Paris avec fébrilité. Autant dire que le nom de Zola devint en l'espace d'un article aussi connu que celui du Gaon de Vilne, Elijah ben Solomon Zalman 

Autant dire qu'au jour où parut l'annonce de la réhabilitation de Dreyfus, il n'y eut de shtetl où les noms de Zola, Picquart et Jaurès ne résonnèrent pas avec révérence. Et on vantait la République Française capable de défaire ceux qui en son sein étaient coupables d'antisémitisme. 

Et même le grand Sholem Aleykhem raconta comment cette histoire vint jusqu'au shtetl de Kasrikevke dans sa nouvelle "Dreyfus in Kasrilevke" qui est inscrite en Yiddish dans ma mémoire


Aussi avec cette nouvelle poussée dans l'abîme de zob, je suis terrifié comme si l'on venait de retirer les derniers pitons qui me permettraient d'escalader et échapper à l'horreur qui s'annonce, comme si je me retrouvais misérable Sisyphe


“Ce monde en lui même n'est pas raisonnable, c'est tout ce qu'on peut en dire. Mais ce qui est absurde, c'est la confrontation de cet irrationnel et de ce désir éperdu de clarté dont l'appel résonne au plus profond de l'homme” le grand Albert Camus


PS: en ce qui cocerne les voyages de certains membres de la famille Dreyfus vers l'Alsace, il faut dire que de 1870 à 1914, ces voyages familiaux étaient courants et dans les deux sens. La romancière en dialecte Alsacien Marie Hart parle dans ses livres à maintes reprises des venues des cousins de Paris ou des visites à ces mêmes cousins à Paris. La famille de Marie Hart était Alsacienne (donc Allemande alors) et chrétienne et pas pour autant considérée comme traitre. Et il en allait de même pour des tas d'autres Alsaciens.


Merci à Mathilde Larrère et Daniel Schneidermann. Bonne fêtes de fin d'année à eux

Bonjour                                                                        
                                                                               
Tout d’abord, merci beaucoup pour ces vidéos. Serait-il possible de mettre un  
lien de téléchargement comme pour les autres émissions ?                        
                                                                               
Merci !

Un petit conseil pour le réveillon : ne parler ni de Dreyfus, ni de.u covid. Caran d'Ache n'est plus là, mais n'oubliez pas qu'un assez petit brun aux yeux sombres a entraîné tout un peuple éduqué au nom de grands blonds aux yeux bleus. J'ai très froid... et le thermomètre n'y est pour rien.

Les Français vont voter pour lui parce qu'il est petit , laid , faible  , et qu'il donne l'impression de s'attaquer aux puissants qui a droite et a gauche présente l'immigration comme un bien pour l'économie dans un pays où il y a 20% de chômeurs .C'est une chose incompréhensible , d'ailleurs moi même c'est un sujet que je ne comprend pas ! J' ai ramassé les poubelles en plein été lors de grève d'éboueurs , j'ai été maçon , charpentier ,j'ai nettoyé fosse septique , cadavres de bétails  en décomposition .... qu'est ce qu'un immigré saurait faire mieux que moi ? C'est la question qu'on  se pose tous  ,nous les durs a la tache . Les bourgeois n'ont aucun intérêt a donner une réponse claire a cette question , les immigrés sont là pour faire le boulot que les français ne veulent pas faire ...et ils oublient d'ajouter , a ce prix .Il est impératif d'inverser l'échelle des valeurs , un type qui commence a travailler tard parce qu'il a eu la chance  d'aller  a l'école et qui va faire un boulot dans un bureau toute sa vie devrait avoir une décote de son salaire , sur le chauffage , la dureté du travail , les horaires , un ouvrier sur un chantier a 7 h dans le froid ,l'humidité , le risque et qui commence a bosser à 18 ans devrait voir son salaire suévalué .Ce doit pas être si difficile que ça d'établir une grille ,avec tant de points pour le froid , pour le chaud ...Et puis là on verra les courageux .

Je crois que cela avait été évoqué lors de son passage sur Arrêt sur Image, mais Daniel Cordier qui était aussi issu de l'Action française avait aussi témoigné qu'à l'époque, il avait été stupéfait que Jean Moulin soit persuadé de l'innocence du capitaine.


J'aurais voulu évoquer aussi le rôle de Lucie Dreyfus, qui est souvent invisibilisée quand on évoque l'Affaire. D'ailleurs, elle apparaît une demi-seconde sur le film de Polanski quand Mathieu Dreyfus a une réplique et que Bernard Lazare n'apparaît pas du tout (mais je ne vais pas m'étendre sur tout le mal que je pense de ce film) et à laquelle Elisabeth Weissman a consacré une bibiographie en 2015.

En plus d'avoir été vraiment active pour obtenir la libération de son mari (mais si elle s'est effacée derrière Mathieu quand il est entré en scène), Lucie est celle qui a empêché son mari de mourir, déjà en se suicidant durant son procès puis en captivité. L'île du diable a été réouverte spécialement pour Dreyfus et le but sous-jacent était que le capitaine n'y survive pas (ce qui aurait mis fin à toute possibilité de révision). 

D'ailleurs, si Dreyfus accepte la grâce présidentielle (ce que certains dreyfusards ne lui pardonneront pas), ce n'est pas parce qu'il est "fatigué", c'est parce qu'à son retour de l'île du diable, il était quasi-mourant (il était malade, il avait perdu ses dents...) et qu'il n'aurait probablement pas survécu à une nouvelle captivité (même si paradoxalement, il survivra à quasiment tous les autres protagonistes de l'Affaire).


J'ajoute (parce qu'on a tendance à oublier la résistance juive et/ou des juifs) que les petites-filles de Dreyfus, Simone Perl et Madeleine Levy étaient très actives dans la Résistance et que c'est pour des faits de Résistance que Madeleine a été arrêtée puis déportée.

 Merci, passionnant. J'aimerais que cette chronique soit bi-menselle voire hebdomadaire  ... Qu'y avait-il d'écrit sur le T-shirt de Mathilde Larrère ?


J'imagine que c'est  "What would Jaurès do?". C'est vrai, on ne se le demande pas assez.

En même temps (sic) c'est écrit sur un plastron. Un slogan assez court pour tenir sur peu d'espace et trop court pour dire autre chose qu'un slogan.


Parce que Jaurès n'aurait rien fait du tout. Il est mort.

C'est à nous de faire.

En français ça aurait pu le faire aussi, non? Qu'est ce que Jaurès du faire?

C'eût été mieux en français. En considérant sa biographie, il me semble que Jaurès a fait beaucoup plus de choses dans sa vie que tout le PS réuni.

La question ne se pose même plus aujourd'hui quant on observe l'atomisation de ce parti (de Macron à Mélenchon).

C'est en anglais en référence au "What would Jesus do ?" que des gens (surtout américains évidemment, qui d'autre ?) portent de la même façon, ou bien en bracelet par exemple. Ils en font une devise, le principe c'est de se poser cette question chaque fois que l'on a à prendre une décision, faire un choix, tout le temps finalement. Et comme ça on est un bon chrétien et on ira au paradis, c'est tout simple. Clairement je préfère moi aussi me poser la question à propos de Jaurès !

Moi je porte le bracelet avec l'intitulé "What would zemmour say?" et je supporte tous ceux qui ne disent pas la même chose

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.