56
Commentaires

Welcome back in Sarkozistan

Fin de la récré, les revoilà. Qui ?

Derniers commentaires

Puisque ce vite-dit de Gilles n'a pas de forum attitré, je publie ici ma réponse sur le blog de Soula à l'article de ce dernier:

Je comprends votre souci, mais vous oubliez le contexte. La République, la justice, reconnaissent qu'il y a convergence d'intérêts dans un couple marié. Les conjoints sont régulièrement cités par la presse afin de contextualiser conflits et convergences de ces intérêts.
Pourquoi le journalisme seul serait-il exonéré de cet état reconnu par la société ?
Bien sûr cette femme défend ses idées. Mais elle ne fait pas que cela : au travers des intérêts de son mari, elle défend également ceux conjoints du couple, et donc de facto les siens.
Le fait de la savoir elle-même dirigeante de Suez serait évidemment une information cruciale pour comprendre ses intérêts financiers de défendre une certaine politique. Puisque la loi reconnait cette convergence, la valeur de l'information est transitive et la nécessité d'en disposer est strictement égale.
La fin de l'article de Jean-Christophe Féraud (Libération):

"Il se trouve que la signataire de l’article est l’épouse d’un grand patron du CAC40 qui touche plus de 2 millions d’euros par an. Soit plus d’un an de RSA… par jour."
Voilà, je fais le calcul à partir des chiffres du gouvernement (source : MPD) :

- 5h de STO hebdomadaire donne 5* 52 semaines par an = 260h de STO par an.
- le CUI va rapporter 2000 euros de plus par an à l'allocataire, soit une rémunération horaire de 2000/260 = 7,69 euros de l'heure

Soit 15% de moins que le SMIC horaire (9,00 euros/h)

Ceci dit, ça pose à mon avis des problèmes relevant du droit du travail et de la sécurité sociale : le SMIC doit cotiser pour la Sécu, quid du CUI ?
En même temps, si le CUI bénéficie gratos de la couverture sociale (accident travail, etc.), alors que le SMIC net des cotisations sociales est à 7,05 euros/h, cela fait qu'il est plus intéressant de bosser en CUI qu'au SMIC ! Bonjour l'ambiance...

Et pour la période de Noël - Nouvel an, pour le CUI c'est aussi 5h par semaine ?
et les "journalistes" du figaro ils ne serai pas assistés par hasard ?
la pub, la TVA à 5% et les subventions du gouvernement c'est quoi ?

ils seraient incapables de boucler l'année sans cette assistanat, alors qu'ils la bouclent.
Bien sur l’autogestion ça il ne connaissent pas !

Quant je dit au local à café qu'il faudrait tué toutes ces grosse feignasse molasse de pauvres que l'on doit assistés avec nos impôts ("humour de droite dans le but unique de provoquer"), là plus personne ne suis, pourtant c'est bien ce qu'ils pensent tous.

Je connais quelques personnes qui vivent avec seulement le RSA, disons qu'il faut être au top niveau pour ce loger, manger, s'habiller, ce chauffer, payer l'électricité, l'eau, ... vivre quoi !
Je ne dit pas qu'ils sont tristes bien au contraire, ils savent ce que veut dire être solidaire, mais je ne les envies pas.

J'imagine bien cette Sophie Roquelle-Cirelli assisté d'une armada de domestiques payer au SMIC.
Mais que fait le parquet? La photo du Figaro est dégradante, c'est une atteinte au drapeau!

Petit rappel :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=8765
Et ces heures au service des collectivités locales, qui va les financer ? les collectivités locales dont les budgets ont été consciencieusement rognés à tel point que certaines compétences indispensables (aides aux personnes âgées, écoles etc...) ne vont bientôt plus pouvoir être assurées...
Travail d'intérêt général par-ci,
Peine d'intérêt général par-là...
Cette droite abjecte, à l'entendre, n'a que l'intérêt général en tête !
Alors qu'elle n'a, en fait -et dans les faits !- qu'un intérêt :le sien, qui comprend (trop bien !) les innombrables (car indénombrés) petits et très gros intérêts de quelques super-nantis qui les contrôlent, comme ils contrôlent la plupart des médias, les marchés financiers, le tissu économique, le "marché" du travail (oui ! les pauvres ; oui ! classes moyennes : c'est ce chantage, c'est ce pouvoir de vous apeurez et cette menace de misère qui vous hantent, plus que la domination elle-même !)
D'ailleurs, ces gens là (et beaucoup à gauche aussi, il ne faut pas se leurrer) ne prononce le mot "peuple" qu'à l'approche d'une échéance électorale... Sans majuscule la plupart du temps (à l'oral, le vide -en plus de la vacuité générale des propos, ces fameux "débats d'idées" - tu parles d'une lapalissade ! -fait un vacarme assourdissant !)...
IL EST PLUS QUE TEMPS DE BALAYER CETTE CASTE COMPARABLE A L'ANCIEN REGIME, D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE !
Notre orgueil doit être le cercueil de leur morgue !
PS : le titre est tiré des premiers vers du "Laboureur et ses enfants", de La Fontaine. Vaste appel à l'humilité du pauvre travailleur pour les uns, formidable panégyrique de l'utilité sociale de chaque travail pour d'autres...)
Bonjour,

Je me permet d'attirer votre attention sur le fait que le dispositif du RSA n'a rien coûté au sarkozistan en 2010, pire il est... excédentaire !

Voir cet article sur Les échos :

>>> Le fonds RSA excédentaire de 1 milliard d'euros en 2010

Alors, de qui se moque-t-on ?

De tout le monde évidemment, c'est le sarkozistan !

L'UMP ment, Le Figaro ment : ok nous voici (re) prévenus ;-)
N'est ce pas un fumigène pur et simple ?

C'est irréalisable, ça demanderait une organisation que ce gouvernement n'est pas capable d'assurer, et ça coûterait de l'argent, ce qui serait absurde.
En plus, une partie des bénéficiaires travaille déjà. On rêve.
Un tel niveau d'incompétence, ça frise la connerie pure et simple.

A part faire éviter de parler politique en attendant que le Carlababy prenne, je ne vois pas à quoi ça sert.
C'est à la fois obscène et stupide. Leurs murs ne seront jamais assez hauts. Nous sommes en France, pas aux USA. Il y a des limites à ce que peut encaisser comme pression une machine à vapeur sans soupape. Ils jouent avec ces limites, ils en appellent à ce qu'il y a de pire en chacun. L'égoïsme, le ressentiment. A force des les appeler, ils finiront par venir à la fête, tous à la fois.

Sidéré, atterré, sidéré, atterré et ainsi de suite. Il survient un moment où, fragilisé par les écarts successifs de températures et d'état, la structure casse. Les think tanks qui pondent ces horreurs devraient s'intéresser de plus près à certaines sciences humaines. Leurs brainstormings d'une autre culture ne sont pas opérationnels ici. Les chiens noirs qui ne rêvent pas ont des dents de diamant, lorsqu'ils mordent dans la chair des violeurs de vie. Arrêtez-vous. Le glaive des affamés est plus tranchant que l'or mou de vos arrogances.

Lâchez-les, tiques, ventres sans fond, vampires malades, vous voulez le Plus du Dieu Plus ? C'est cela votre jeu ? A la fin, il ne vous restera pourtant Rien, du Dieu Rien. Votre idéal n'est rien. Vos valeurs ne sont rien. Vous êtes stériles. S'il n'y avait eu des chercheurs, des fous, des constructeurs, des rêveurs, vous n'auriez rien. Vous ne pourriez rien bâtir. S'il n'y avait ces mains qui font vos empires, vous n'existeriez pas. S'il n'y avait des mains pour faire vos maisons, vos parfums, vos fringues, vos spa, votre ménage, vos repas, vous seriez dans la fange à chercher des baies et des racines. S'il n'y avait eu de sage-femme, d'infirmières, de recherche médicale, si ça se trouve, vous ne seriez même pas rien, même pas le soupçon d'une vibration, le néant.

Ils sont bienveillants, jusqu'ici. Ne chargez pas davantage, ils pourraient changer, et vous vous mettriez enfin à les admirer puisque vous admirez ce qui acte. Mais ce serait trop tard. Vous ne seriez plus rien. Relisez l'histoire : C'est un conseil précieux.
Pourquoi "welcome back", nous étions toujours au sarkozistan, (sans majuscule), nous n'étions pas tous dans la chambre 2806 (il se peut que je me gourre de n°). ;-)) Quelle horreur, j'ai mémorisé ! C'est dire le niveau de matraquage.

Retour très violent sur notre lopin de terre.
Nous n'avons plus les moyens d'assister tous ces riches qui non seulement détruisent la planète et nous coûtent très cher, mais sont de plus en plus exigeants et arrogants. Il est temps, enfin, de briser un tabou qui nous interdit de constater et de formuler cette évidence.
Le Figaro Magazine fait dans le politiquement correct, il fallait mettre un arabe ou un noir dans ce hamac bleu blanc rouge.
Les privilégiés sont arrogants,méprisants,sans pitié.Leur religion::accumuler des richesses puis les protéger .Leur phobie :la peur de dégringoler et ne plus dominer.Leurs ennemis :les pauvres quand ils bénéficient d'une aide pour ne pas crever.Leur préférence :l'aumône chère aux dames patronnesses de l'ancien temps.
Il y a dans ce monde qu'ils ont mis en place la négation de l'égalité,le mépris de celui qui ne s'en sort pas même s'il est honnête.Tous les moyens sont bons pour ne pas participer au fonctionnement du pays. Les avocats fiscalistes les y aident,les paradis fiscaux les accueillent.Je leur retourne leur mépris. Copé !Wauquiez !et toute la smala Ciotti,Lucas Vaneste etc etc....Ils défigurent la république. Envoyés spéciaux d'une caste qui rêve de continuer à démolir ce que des générations et des générations avaient construit
Que 2012 nous en débarrasse!!!!!!!.
Bonjour,

Pour ma part c'est plus technique: je n'ai pas reçu le mail des matinautes. Cela ne m'a pas empêché de le lire ici sur le site mais cela prive ma liste de diffusion d'infos qui sont ma foi très intéressantes concernant la santé de ce pays!

Je ne doute pas que cette même liste de diffusion finira par s'abonner au site un jour ;-)
La caste des intouchables (version Hindou) que constituent les "assistés"se développe en proportion de l'accroissement des profits de la caste des intouchables (version fiscale/justice) que constituent les parasites...
Mettez en parallèle le chiffre des dividendes/exonérations diverses versés aux actionnaires/grands patrons avec le chiffre global de la précarité et vous verrez où se trouve l'argent...
Pourquoi faire payer les riches, faisons payer les pauvres, ils sont plus nombreux...Cette maxime mise en oeuvre sous le règne du roi soleil, illumine à nouveau les "esprits"visionnaires des "puissants" d'aujourd'hui...
Ainsi donc le progrès humain serait de revenir à l'esclavagisme, pourquoi pas après tout, l'humain est une marchandise comme une autre...
D'ailleurs, il ne m'étonnerait pas que de nombreux "assistés"souhaitent se payer un Wauquiez/Sarko/Copé...
Auront-ils la patience d'attendre 2012? On pourrait leur en accorder le crédit...
Vite la révolution citoyenne!!!
Il faut absolument lire l'article de Sophie Roquelle du Figaro. Il est absolument odieux!
Cette journaliste a su retrouver le ton suranné des journaux d’extrême droite des années trente.
Didier Porte pourrait citer mot à mot le premier paragraphe de cet article, ça passerait pour un sketch.
C'est de la pure propagande, totalement décomplexée, Lordon dirait déboutonnée. Il faut jeter un oeil sur les commentaires pour se rassurer, même les lecteurs du Figaro ne sont pas dupes.

Dire que le Figaro est systématiquement cité dans le revues de presse : au-secours!
J'ai un autre projet... Si on obligeait :

- les ministres
- les sous-ministres
- les secrétaires d'état
- les sous-secrétaires d'état
- les sous-sous-secrétaires d'état
- les énormément sous-secrétaires d'état
- les députés
- les dépités européens
- les sénateurs
- les présidents de conseils régionaux
- et plus généralement tous les traîne-savates qui émargent sur le budget public... À TRAVAILLER !

Rassurez-vous, compte tenu de leur ignorance encyclopédique et de leur incompétence notoire je ne songe pas à leur demander de gouverner... Mais nos routes sont en mauvais état, il va bien falloir y remédier !

Pour ceux qui aiment rire voici le niveau (au hasard) de Luc Chatel, ministre de [s]l'éducation nationale[/s] l'Instruction publique

Allez, au boulot les gars ! Et tricards dans les médias, on en a soupé de supporter tous ces ânes qui n'ont rien à dire...

Aux pelles, aux pioches, et vous verrez qu'on survit (quelque temps) aux vapeurs de goudron...
Ce que ces gens oublient, c'est que les chômeurs ne sont indemnisés que s'ils ont cotisé.
Comme quoi, le fond de la question est de tout simplement de s'asseoir sur la solidarité nationale.
On devrait changer notre devise, "liberté égalité fraternité", c'est d'un ringard...
Sous le masque de Sarko, Copé, Wauquiez & co c'est la bonne vieille droite française, bien crade et réactionnaire,
toujours la même à porter bien haut l'étendard de M. Thiers qui vient disputer au FN son monopole de remuer la fange.

Un 9:32 bon et pertinent.
Le travail gratuit est déjà dans les tuyaux en Grande-Bretagne, vous avez aussi une sorte de sous-RSA avec les "Jobs à 1 Euro" en Allemagne...

Ce slogan peut marcher dans une campagne 2012 trash sur le mode de : "sauvons les classes moyennes contre les assistés parasites"
(la phobie n°1 d'un membre des classes moyennes, c'est le déclassement et il voudra tout faire pour, ne serait-ce que symboliquement, ne pas être identifié aux pauvres ou aux exclus).

Nous sommes peut-être en train de vivre la plus grande régression sociale depuis deux siècles.

Le travail gratuit, c'est la corvée d'avant 1789 ! Le curseur de la régression n'est déjà plus focalisé sur 1981, 1945, 1936 voire 1848 mais sur les principes de 1789 !

Affolant et vertigineux !
Personnellement , je mettrai bien toute cette droite arrogante au chômage , avec le RSA comme aumône et surtout je ne leur demanderai aucune contrepartie , aucun travaux d'intérêt ni général , ni particulier . Rien . Juste qu'ils se laissent assister et qu'ils la bouclent.
Et surtout qu'ils n'essayent jamais de revenir au travail.
La danger avec les gens au RSA c'est qu'ils ont le temps de s'informer autrement qu'avec les médias "main stream" et ça c'est vraiment, mais vraiment pas bon du tout ! :)
Bonjour
Comme l'aurait dit le commissaire Bourrel 5 minutes avant la fin du programme "Bon sang mais c'est bien sûr !!"; l'UMP nous le fait 1 an avant l'élection.
Si l'économie va mal c'est à cause des pauvres, il y en a trop.
L'évasion fiscale et les comptes en Suisse, c'est de la broutille.
[quote=Daniel Schneidermann]"qu'est-ce que vous prévoyez pour les juges" ?

Et qu'est-ce qui est prévu pour le Président ?

Parce qu'on a beau n'entendre que ça, sur France Culture, ce matin c'était un festival, la gauche jugée à l'aulne de DSK, la gauche, tous riches, vivant dans des maisons de 600 m2, la gauche Blum bling-bling, oui, Voinchet l'a fait au nom des couverts en or, la gauche réduite à la portion du Perv, c'est sûr, vu à cette distance-là, celle de la loupe, personne n'en sortirait indemne, pas même la gauche.

Mais pour le Président, hein, quand va-t-on mener cette enquête à la loupe, ce gros plan avec zoom sur les points noirs, quand donc les journalistes vont-ils se mettre à traiter tout le monde sur le même pied, parce que moi, même moi qui ne suis pas journaliste, j'ai entendu des choses sur le Président, et pourtant, jamais rien n'a filtré dans les médias.

Zut, je me suis fait prendre, voilà que je fais ma Ferryette, euh, je veux dire ma faraude.

http://anthropia.blogg.org
si les nazis n'avaient pas inventé le STO, les ultralibéraux l'auraient instauré.

toutenbateau
Pas mal, la photo de couv du Fig Mag, qui va sans doute intéresser le camarade Gunthert.

http://culturevisuelle.org/totem/

Car c’est une photo de studio, composée dans le moindre détails, construite sur une évocation soft de « le drapeau national, je me torche avec ». Et qui se torche avec ? Un trader bossant pour Goldmann Sachs ? Mamie Zinzin qui paie des impôts selon un pourcentage qui fait chialer d’envie le contribuable moyen ? Jauni Alidé et ses potes exilés fiscaux qui reviennent se faire soigner en France aux frais de la Sécu ?

Non, mais un gars limite basané, trop feignasse pour se raser surtout qu’il n’est même pas levé pour travailler tôt.

(Pas question pour le FigMag de reconnaître que si les allocs peuvent parfois décourager le travail, c’est parce que ledit travail est payé une telle misère qu’il vaut mieux rester chez soi que de gratter trois francs six sous vite engloutis par les frais de déplacement)
Sur l'article écrit en mode "salauds de pauvres !" et paru dans le Figaro, savez-vous si la journaliste est bien Sophie Roquelle-Cirelli, épouse de Jean-François Cirelli (vice-président et DG délégué de GDF SUEZ +180% de salaire en 2008) ?
C'est cet article sur le Post qui me fait m'interroger.
Vous en voulez, de la dégueulasserie ? En voilà :

Les immondices dans la Pravda...

Le plus marrant, c'est que même les lecteurs du Figaro ne s'en laissent pas compter ...

Y'a qu'à lire la majorité des commentaires de ce repaire de gauchistes...
On avait failli les attendre, les copé et compagnie !
C'est sur quelle musique qu'ils vont nous faire danser la semaine prochaine ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.