43
Commentaires

Vœux présidentiels : "Est-ce que ça serait scandaleux d'arrêter ?"

Commentaires préférés des abonnés

C'est sympa, ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé c dans l'air.

Un voeu pour 2023 , un seul :

 que Macron et ses semblables disparaissent, les Bezos, Zuckerberg,Musk, Gates , Bolloré, Arnault et toute cette racaille. Qu'on les enferme dans un hôpital psychiatrique avec un mode de vie sobre et humble et sans p(...)

J'ai juste regardé 1/3 de l'émission et le seul vrai point que j'en ai retenu c'est les vœux sont une tradition qui se perd : tout le monde  s'en fout ! Et du coup l'intérêt de cette émission...

Je me risque tout de même a une autre analyse qui a(...)

Derniers commentaires

Comme souvent, je regarde une émission "longtemps" après sa mise en ligne et, du coup, je la commente également après.

En fait, cette émission pas inintéressante m'a fait une drôle d'impression. Je me suis senti jeune et j'approche pourtant les 50 ans.

Je me fiche complètement des voeux présidentiels depuis longtemps et il me semblait que c'était la cas de la majorité des Français. Et, en réfléchissant un peu, je me suis dit que les rares personnes que je connaisse qui regardaient ces vœux étaient des personnes plutôt âgées. La plupart des gens ont d'ailleurs autre chose à faire à ce moment-là.


Les trois intervenants m'ont paru être d'un ancien monde qui s'intéresse à celà. Avec une palme pour Astrid de Villaines, qui semble penser que Hollande a commis une erreur impardonnable en annonçant des choses lors de ces vœux. Je ne comprends pas pourquoi. Si un président se sent obligé de faire ces vœux, autant en profiter pour dire quelques trucs utiles... Sinon, je ne vois pas l'intérêt... 

12 millions quand même pour écouter du vide. Et on se plaint que la parole politique se dévalorise... Et visiblement, Astrid de Villaines en redemande du vide...


Et, pour reprendre le cas de l'interview du 14 juillet évoqué dans l'émission, c'est effectivement une tradition à laquelle Macron a mis fin. Et tous les politoloques/éditorialistes qui n'ont que ça à faire (en étant payés pour quand même) s'en sont émus en voyant celà comme le comble de la transgression trouvant même que Macron prenait un risque politique ! Eh bien, non, tout le monde s'en fout en fait ! Ce la montre leur déconnexion du monde réel.

Jean Guarrigue ?

désolée, je ne peux pas regarder cette émission

j'attends autre chose d'ASI

...C'est quoi l'idée ? Pas compris la blague...Giscard on lui doit l'avortement ;) Elle aurait aimé Giselle Halimi depuis son non Panthéon. Il est de gauche Hollande.... Là stop. Trop dans la blague, j'arrête.

12 millions de téléspectateurs a regarder les vœux d'après notre experte Isabelle.A l'en croire ce serait tous les francais. Mais 67 millions moins 12 ça fait 45 million qui en on rien à f......

Année après année, je n'écoute pas ce tissu de langue de bois sans intérêt. A partir de là, les présidents successifs peuvent arrêter ou continuer, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre !

Excellent numéro de C dans l'air ! Par contre le présentateur à l'écharpe rouge n'est pas reconduit cette année ?

Je regarde en plusieurs fois...

Pour le début, je ne suis pas du tout d'accord avec cette unanimité sur Giscard. Ma réception est différente! Le voir comme souhaitant se rapprocher du peuple, comment est-ce possible? C'est pour mieux s'en démarquer qu'il se frotte au peuple, pour faire le monarque, il nous le dit au début des vœux que lui, se détache de sa fonction pour présenter ses vœux. Il les présente aux français en tant que quoi alors? 

Sachant qu'il a ôté "république française" de sur les timbres. Voilà ce qu'on lui doit. Être moderne? Mon œil. 


Il semble surtout qu'il a été le premier à s'attribuer des lois. Et ça a bien marché. La preuve, on lui attribue dans cette émission même, la majorité à 18 ans, la loi sur l'avortement... Remarquez qu'avant, personne n'attribue au président en exercice des lois, exemples:  la loi sur la contraception, le fait que les femmes n'ont plus besoin de l'autorisation du mari pour travailler, etc. et autres lois qui s'adaptent à l'évolution de la société, personne ne dit que ce sont des lois de De Gaulle ou de Pompidou, jamais.


Autre remarque : dire deux fois "j'aime bien" à propos du fond avec des livres derrière Sarkozy, je le réceptionne pas très bien derrière mon écran de tablette. Ça + les extraits des chaines en continu avec les textes de bas d'image "aucun rapport" "faites comme de rien", j'ai eu des petits rires réflexe. 

À demain pour le visionnage de la suite. En tout cas c'est intéressant comme émission. Soyons pas blasé. 

L’anniversaire, une fête pour conjurer la mort ? RFI - idem pour les voeux présidentiels ? 


Apparemment, puisque Macron annonce qu'il va falloir faire le deuil des retraites, surtout  pour les candidats modestes à la retraite (aucune crainte en revanche pour celles et ceux qui ont un bon revenu et votent à droite - donc Macron, Bayrou, Ciotti, Philippe et Cie) :


Selon les données de l’INSEE de 2018,  26 % des hommes parmi les 5 % les plus pauvres sont déjà décédés à 62 ans, contre un peu plus de 5 % des plus aisés. 12% des hommes meurent avant à 62 ans ou avant. La même étude INSEE montre que 94% des femmes vivent encore à 62 ans, avec une sureprésentation des revenus modestes dans les décès.

                                                           

La différence d'espérance de vie entre les plus pauvres etl es plus riches, en France est de 13 ans, selon l’INSEE. La moyenne d'espérance de vie des plus modestes est de 71 ans pour les hommes et 80 ans pour les femmes. Cette espérance de vie des classes supérieures est de 84 ans pour les hommes et 88 ans pour les femmes. 


Il existe aussi une différence d'espérance de vie selon les régions. L'espérance de vie la plus faible se trouve, indépendamment de la crise du Covid, dans les Hauts-de-France

(Source Voix du Nord)

Ohlala, l'émission inintéressante au possible... sur un sujet faiblard qui ne concerne personne à part les "communiquants" et les "politologues" du genre de ces qui squattent "Les Informés" de France Info... 

Et vous arrivez à tenir 1h là-dessus, en ressortant tout le bêtisier des 4 dernières décennies ?

On dirait une émission spéciale vacances enregistrée 3 mois à l'avance, sauf que ce n'est même pas le cas...

Attention à ne pas vous enliser dans des faux sujets, sous prétexte que quelques communicants ont quelque chose à raconter dessus.

Petite réunion de CSP+++


Oui la vie est difficile mais pas que!! 

La légèreté du traitement sur le plateau, de la vidéo "Brut" entre-autre, indique d'où vous parlez et votre analyse s'en ressent. Vide, maigre et inintéressante. 

Invités largement à côté de la plaque selon.

Bravo ASI, le niveau de votre débat rejoint ceux de TFI ou de A2. Emission totalement superficielle avec ces spécialistes du vide qui discutent des intérêts et inconvénients de l'exercice des voeux. Pas la moindre réflexion politique sur la propagande  derrières ces voeux.

Il fut un temps où il y avait des contre -voeux . Les membres de l'opposition faisaient des voeux . L'an dernier Yannick  Jadot avait fait des voeux assez drôles.  Elu en 2022 , il présentait ses voeux de 2027 pour montrer le chemin parcouru.

J'ai juste regardé 1/3 de l'émission et le seul vrai point que j'en ai retenu c'est les vœux sont une tradition qui se perd : tout le monde  s'en fout ! Et du coup l'intérêt de cette émission...

Je me risque tout de même a une autre analyse qui a peut être été faite dans une partie que je n'ai pas vu. La tradition se perd parsque plus personne n'y croit ;  Celui qui me souhaite une bonne année, il se fout de ma G**** ! 

J'ai perdu pas mal de droit au chômage l'année dernière, mes facture énergétique ont salement augmenté et cette année je vais perdre une bonne partie de ma retraite et toutes mes facture vont monté ; ça va être super !

Je vais me faire gazer en manif (si j'ai de la chance ça se limitera a ça...) pendant que les puissant continueront de détruire notre écosystème et que les media filmeront les poubelle qui brule pour montrer comme nous somme de dangereux ultra gauchiste. Les politique vont continuer de faire n'importe quoi dans une impunité quasi totale.... Je continue ?

Bref, Bonne année de merde les copains !!!

c'est quoi ces thèmes de merde? 


on sait bien à quoi ça sert ce genre de blog beusters de la societé du spectacle. 


Rien de mieux à nous proposer comme émission pour commencer l’année ?

En revoyant les anciennes images, me conforte dans l'idée que notre jeune et brillant PR n'a rien inventé. Etonnant de voir les voeux de F.H.

C'est dans ces moments là que l'on prend la mesure de l'arnaque .Entre ceux qui le regarde pour l'insulter , ceux qui le regarde pour étoffer leur mépris , ceux qui en profite pour balancer leur vieille télé par la fenêtre en attendant la prime de rentrée , vous n'allez pas nous priver du plaisir de commencer l'année en beauté ! Où pourrions nous lui cracher a la gueule sans que le fils de dieu  nous tombe dessus ?

 je ne savais meme pas que c’était encore une tradition et je suis surpris par les résultats d'audience. Pour moi c'est clairement inutile et desuet dans la mesure ou depuis sarko les presidents s'expriment a tord et a travers sur tous les sujets. Il faut remonter a Chirac pour observer une relative rareté de l'expression présidentielle, quand le president  restait au dessus de la melee et laissait son premier ministre gouverner, communiquer et prendre les coups. de part cette rarete l'expression présidentielle prenait souvent un caractère sollenel avec une symbolique forte. 

depuis  l'image du monarque portant la parole divine a vécue, nos presidents actuels se prennent toujours pour des monarques du fait des institutions mais  leur omnipresence les a rendus eux et leur com complètement banals et souvent inaudibles.

Voyant les invités qui squattent les plateaux télés ne me donnent pas envie de regarder cette émission . Je ne suis pas abonnée à asi pour voir les mêmes qu à la téloche . En plus des macronistes pur jus , garrigue le mou et masson ......

Ce qui est intéressant avec ces intervenants progressistes, solutionnistes et laïcards universalistes, c'est leur façon à la fois de se montrer très conservateurs tout en énumérant très froidement des évolutions techniques et sociales : la "mort des vœux", la bibliothèque Ikea par exemples. 


En revanche, j'aime bien les analyses politiques d'Astrid de Vilaines qui sont parfois très pertinentes et à rebrousse poil de la pensée générique de la classe moyenne supérieure qui s'exprime généralement sur les plateaux de TV.

Personellement ça fait plus de 40 ans que je ne regarde,ni n'écoute les voeux du président,je n'en ai rien à faire. On assez de leur blabla toute l'année !

C'est sympa, ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé c dans l'air.

Ces vœux présidentiels restent un exercice très formel et peut-être que ça intéresse un public assez restreint ? Ce serait intéressant de connaître la sociologie exacte des personnes qui les regardent volontairement – sans être du milieu politique et médiatique – pour savoir à quel public acquis* s'adressent ces vœux, en priorité. Ça donnerait sûrement des pistes sur les attentes présumées de cette audience, et donc, des clés pour comprendre plus précisément le choix des codes visuels et rhétoriques par rapport aux objectifs visés, et puis au passage pourquoi la mise en scène nous parle personnellement ou non, justement selon notre sociologie.


En tous cas, supers intervenant·e·s qui rebondissent bien sur le contenu des un·e·s et des autres, qui se respectent et qui se complètent bien. Ces émissions calmes mais rythmées et étayées d'ASI renouvellent mon bonheur ... chaque année ! ;)


*Peut-être l'avez-vous précisé mais que j'ai eu la tête ailleurs à ce moment-là ?

Un voeu pour 2023 , un seul :

 que Macron et ses semblables disparaissent, les Bezos, Zuckerberg,Musk, Gates , Bolloré, Arnault et toute cette racaille. Qu'on les enferme dans un hôpital psychiatrique avec un mode de vie sobre et humble et sans personnel soignant. 


Plus près des gens, meuble IKEA, bibliothèque personnelle ? Sans doute mais avec une moulure transversale lui coupant la tête en deux, pas brillant comme cadrage. Les français ont sans doute été impressionnés. Se vouloir près des gens en leur annonçant qu'à terme leur retraite va baisser avec un décor aussi médiocre. Peut mieux faire ! Décidément il a du mal à faire peuple.

"Un président de gauche" vous êtes sûr ? Que de lieu commun qui n'ont plus aucun sens.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.