51
Commentaires

Virus : surveillance de masse, des USA à la France

Le Washington Post et le New York Times publient coup sur coup deux enquêtes sur le respect de la distanciation sociale par les Américains... basées sur leurs données de géolocalisation. Et on apprenait ce jeudi que la Commission européenne allait recevoir des données de géolocalisation de huit opérateurs, dont Orange.

Commentaires préférés des abonnés

Comment la France ferait-elle pour suivre les personnes atteintes du Covid-19 alors que nous ne savons pas si nous sommes malades, faute de tests ?

" comment est-il possible de générer des analyses de données d'une telle précision et d'une telle magnitude sans  contrevenir à la vie privée des gens ? "


Si vous tenez à votre vie privée, jetez votre smartphone (*).

Tout le reste, les prétendus r(...)

La stratégie du choc dans toutes sa splendeur.

Derniers commentaires

Essèffère va vraiment filer des téléphones ? où est-ce qu'on postule ? xD

Avant de jeter nos ordiphones, apprenons peut-être à nous en servir, à en faire ce qu'on veut...
Arrêtons de se voiler la face et envisageons d'utiliser d'autres services que ceux des gafam.... 

installons Exodus Privacy sur nos portables, arrêtons d'utiliser les se(r)vices Gogole, installons un bloqueur de pub, ouvrons une boite mail ailleurs que chez Gogole ou Yaboo et consorts... installons nos applis ailleurs que chez Plaie Store, bref, la route est longue, mais la voie est libre....

Il me semble préférable de partir sur une relation de confiance sociale

La solution est dans l'intelligence réelle et sociale et non dans la technologie et les intelligences artificielles.

J'espère au moins que ce virus tuera le scientisme pour faire vivre l'humanisme.

On va devoir sortir sans nos portables, comme au XXe siècle...


Les autorités considèrent décidément que cette crise sanitaire permet tout. Pour ma part je continue à penser que cela pose questions : 

- pourquoi ne prend-on aucune mesure de restriction s'agissant de la grippe saisonnière et va-t-on en prendre à l'avenir ?

- pourquoi ne pas interdire le tabac qui tue des milliers de gens par an, au nom de la santé publique, les mesures prises actuellement l'étant également au nom de la santé publique ?

- doit-on privilégier la sécurité à la liberté ?

- et même, peux-t-on priver les gens de leur liberté d'aller et venir comme actuellement, au nom de cette même santé publique ?


Je ne prétends pas avoir les réponses, mais l'absence de débat est inquiétante. Les questions philosophiques que génère cette épidémie ne sont que trop peu abordées à mon sens.




J'ai l'impression que beaucoup confondent un peu tout. Ça n'est clairement pas la même chose d'envoyer des infos précises sur un individu et d'analyser une masse de données pour en ressortir des informations. Donc un peu de patience avant de jeter vos téléphones. Et ça ne veut pas dire de ne pas faire attention. D'ailleurs pour info la cnil vient de donner son avis.

ça me rappelle ce gag de Sempé dans lequel un perroquet est mis en vente perché sur un pied en bois dans une rue où tout le monde circule avec un téléphone à l'oreille. Et l'oiseau de répéter sans cesse  "Allo, t'es où?". 

Gag surement de l'an 2000, quand les téléphones n'étaient pas smart mais la question déjà générale

Euh, et si, comme d'hab, je sors sans mon smartphone ?

Je viens de "checker" gogole map , l'historique est poilant , 3 fois par semaine je vais dans un bled inconnu (aller simple , sans retour) , super fiable , je n'ai pas bougé depuis 3 semaines (au moins) et d'ailleurs qu'irai  je y foutre dans ce bled (tracé direct sans étape , Superman quoi !). J'imagine un juge consultant le dossier ... tordant !


...en plus mon phone est la plupart du temps éteint ! Les cons çà ose tout !

"qu'irai  je y foutre dans ce bled  " 

C'est exactement ce que voudra savoir le fonctionnaire de police lorsque vous serez convoqué dans un mois.

Exact. Je me disais justement que ce ne sont pas leurs traçages mais leurs erreurs de traçage qui allaient poser le plus de problèmes aux citoyens de base.

Vous n'avez rien compris...je n'ai pas bougé de chez moi depuis 3 semaines , même sous la torture je n'aurai rien à avouer , c'est celà que je dis... Map a tracé de l'inexistant , celà va dans le sens de l' "imprécision" du bazar....pour l'instant !

J'avais bien compris que vous n'y étiez pas mais ce n'est pas moi qu'il faudra convaincre quand la police interrogera Google.

"même sous la torture je n'aurai rien à avouer" 


C'est pas de chance, hein... mais vous pourrez toujours inventer.

...complément...ou alors vous me dites que les flics et les juges sont cons , ce qui n'est pas faux.

C'était presque ça. Quand la machine est lancée ...

Pour le cas où... on est tous témoins ici ;-)

Selon une analyse statistique réalisée par Orange à partir des données de ses abonnés téléphoniques, 17 % des habitants de la métropole du Grand Paris ont quitté la région entre le 13 et le 20 mars. Soit 1,2 million. S’ils pouvaient rester là où ils sont partis.

Comment la France ferait-elle pour suivre les personnes atteintes du Covid-19 alors que nous ne savons pas si nous sommes malades, faute de tests ?

black mirror, série d'anticipation réaliste déjà dépassée. Et par des entreprises privées sans que ça ne choque personne. Pire qu'en chine donc ... 

La stratégie du choc dans toutes sa splendeur.

Wouhhh ! C'est le moment de revoir Brazil ;)



" comment est-il possible de générer des analyses de données d'une telle précision et d'une telle magnitude sans  contrevenir à la vie privée des gens ? "


Si vous tenez à votre vie privée, jetez votre smartphone (*).

Tout le reste, les prétendus régalements, engagements, promesses... Les agences de sécurité, les  sociétés privées comme Amesys, NSO Group, etc. n'en ont rien à faire...


En quelques minutes vous trouver sur Internet des solutions pour espionner votre voisin, votre conjoint, tracer vos gosses... Alors imaginez les moyens des sociétés spécialisées en cybersécurité (souvent un cache sexe pour le cyberespionnage) ; et à fortiori ceux de la DGSI, de la NSA, de la CIA, etc.


Même les VPN, les réseaux Thor et cie, ne sont pas à l'abri.


(*) Attention, même les signaux de fumée sont repérables par satellite :-)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.