13
Commentaires

"Vécu" contre BFM : empoignade à Tours sur les violences policières

Lors des dernières Assises du journalisme, un débat était consacré au traitement médiatique des Gilets jaunes. Gabin Formont, créateur du "média des Gilets jaunes", s'y est violemment opposé à Céline Pigalle, patronne de BFM TV, probablement la chaîne la plus décriée par le mouvement. Au programme : traitement des violences policières, rôle des éditorialistes, et propriétaires des médias.

Commentaires préférés des abonnés

"Oui mais il y a une chose fondamentale, on ne montre pas les violences en direct." L'hilarité de la salle oblige la directrice de BFM à préciser, agacée : "Les violences aux personnes. Ça vous fait peut-être rire mais les violences aux personne(...)

Ariane Chemin prendrait elle la défense de BFM ? 

Uniquement dans un but de modération ? ou partisan ?

Curieux choix en effet que celui d'A. Chemin comme animatrice d'un débat sur les gilets jaunes, malgré le mépris social de son journal bourgeois. Pourquoi pas quelqu'un de moins partisan? Aude Lancelin aurait été bien mieux.

Derniers commentaires

Merci pour cet article sur un débat quelque peu mouvementé aux Assises... Cependant, un regret... Pourquoi n'aborder que ce qui s'est passé sur le plateau? Déjà, que les Assises du Journalisme, ce sont les journalistes et experts sur les plateaux et les citoyens dans la salle (rappel: l'association organisatrice s'appelle "Journalisme et citoyenneté" ) et que cela interpelle mais passer sous silence les réactions dans la salle laissent à penser que la critique des médias n'est légitime qu'au sein de la profession...
Bon, d'accord, la première intervention, vive qui plus est, est la mienne... N'y voyez pas une question d'égo... Mais une interrogation sur la place laissée aux usagers des médias dans les débats...
L'intégralité du débat est visible sur Véçu: https://www.facebook.com/Vecu.giletjaune/videos/2131712593575932/
Et la mienne ici:  https://www.facebook.com/watch/?v=2194009630910123
Cordialement
Denis ROUGÉ, Président des Pieds dans le Paf

Débat le nez dans le guidon, aucun recul de la part des journalistes "pro". Chemin, entre cécité et clairvoyance, angle mort et regard vif, ombre et lumière. Comme un ciel de traîne.

N'y a-t-il que moi qui n'arrive pas à voir les vidéos ?

Quelqu'un a un lien pour le débat dans son intégralité ?

"Oui mais il y a une chose fondamentale, on ne montre pas les violences en direct." L'hilarité de la salle oblige la directrice de BFM à préciser, agacée : "Les violences aux personnes. Ça vous fait peut-être rire mais les violences aux personnes on ne les montre pas en direct!" 


S'interdire de montrer les violences aux personnes revient de facto à ne pas montrer les violences policières.


Les agresseurs de Rodney king aurait apprécié BFM TV.



Ariane Chemin prendrait elle la défense de BFM ? 

Uniquement dans un but de modération ? ou partisan ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.