75
Commentaires

Vaccinés face au Delta : le Washington Post ébranle les États-Unis

Ce 29 juillet, le Washington Post a révélé les conclusions d'un rapport interne du CDC, Center for Disease Control, la principale agence fédérale américaine de santé publique. Selon ces données, les personnes vaccinées infectées par le variant Delta seraient aussi contagieuses que les personnes non vaccinées, tout en conservant l'avantage de ne pas développer de formes à risque de la maladie. Aux États-Unis comme en France, l'information donne du grain à moudre aux antivax et aux anti-pass. Les autorités américaines préconisent une nouvelle manière de communiquer sur le vaccin.

Commentaires préférés des abonnés

Et pendant ce temps là Blanquer affirme que les personnes vaccinées ne transmettent pas le virus et il est permis au public des lieux clos accessibles avec un pass sanitaire de ne pas porter de masques : au secours !

Informer correctement les gens, c'est rare mais ça fait du bien quand ça arrive.

Maintenant on fait quoi des menteurs récidivistes qu'on a à la TV? Ceux qui disaient: "On confine deux semaines et c'est fini!" ou "On seraient tous vaccinés, ce serait f(...)

Si même les vaccinés deviennent des pourritures d'individualistes qui ne protègent même plus la population, où allons nous? Il va falloir trouver un truc pour les faire culpabiliser et les traiter d'inconscients puis créer un nouvel outil qui va bais(...)

Derniers commentaires

J'arrive en retard !

Juste une remarque : "milder breakthrough infections" ne se traduit pas par "les infections à percée plus bénigne" mais par "les infections post-vaccinales plus bénignes".

Soyons rigoureux sur ce sujet aussi épineux que l'enveloppe du SARS-CoV-2 ;-)

Petit retour de voyage. J'ai traversé les frontières entre France/Allemagne, Allemagne/Autriche et Autriche/Hongrie en voiture et je n'ai vu aucun contrôle de pass-sanitaire (dans les deux sens). Aux arrêts en Allemagne et en Autriche, le masque était obligatoire en intérieur et une bonne majorité portait des masques FFP2.
En Hongrie, il n'y pas de pass-sanitaire, pas de masque obligatoire en intérieur (et bien sur en extérieur), seulement une distance de 2 mètres à respecter entre les personnes.
Alors les Hongrois sont ils inconscients, dangereux, négligents ou alors est ce que les Francais sont flippés, hypocondriaques et prohibiteurs?
En tout cas ici, je vais pouvoir vivre comme tout le monde, sans laissez-passer, et ne pas me sentir un paria.
Je souhaite bon courage aux manifestants regrettant de ne pouvoir être avec eux ces prochains jours.

La Recherche actuelle vise à augmenter l'efficacité des vaccins .


L'une des hypothèses de travail porte sur la façon d'introduire le vaccin dans l'organisme .


Si le vaccin était administré par voie nasale, les anticorps seraient-ils plus développés à ce  niveau qui constitue une porte d'entrée du virus ? 


L'histoire de la médecine nous apprend que le vaccin contre la polio a gagné en efficacité quand il n'a plus été injecté dans un muscle, mais quand il a été administré par voie orale ...


C'est ce qu'explique cet article du Washington Post du 21 Juillet 2021

18 degrés dehors dans le sud ( Occitanie), l hiver qui se prolonge , année 2021 sinistre.

qq rare spectacles dehors mais ne pas oublier, polaire ou coupe vent, pareil pour balade , chaud 3 jours temps très incertains 1 semaine; orage, covid, jauge ciné, pareil biblio....31 juillet...; 


Quand comprendront ils que tant que'les données scientifiques ne sont absolument'pas stabilisées , toute mesure coercitive ne peut qu'être arbitraire ou tout au moins être ressentie comme telle et engendrer defiance et évitement , voire révolte .

Être sur d'avoir raison et agir en conséquence  eSt la première caractéristique du Tyran.


bah ils ont quand meme des raisons de mettre le conditionnel etc. sauf que c'est ce qui devrait etre fait A CHAQUE FOIS, tant qu'on n'a pas le detail d'une étude ou d'un rapport, et que d'autres études n'ont pas été faites pour controler

Ca aurait éviter de dire beaucoup de conneries, inv

Si c'était vrai, il redeviendrait inutile de vacciner les enfants, non ?


« l'information donne du grain à moudre aux antivax et aux anti-pass  »
Je ne vois pas pourquoi, au contraire : la notion de liberté, qui est un argument fréquent, prend cette fois tout son sens puisque ce serait pour soi qu'on se vaccine, et pas pour les autres.

Ce sont les anti-masque qui ont du grain à moudre. Après la confusion antivax / anti-passe des médias, en voilà une nouvelle ;-)

Toute la question porte sur le sens du mot : " Breakthrough" 


Aucun vaccin n'est efficace à 100% : un tout petit nombre de personnes va développer la maladie parmi les vaccinées


Quelles sont les personnes étudiées par l'agence de santé américaine ?


S'il s'agit de personnes présentant les symptômes de la maladie ( bien que vaccinées)  la conclusion est qu'à  partir du moment où une personne est malade, elle est contagieuse .


Mais le petit nombre de  personnes vaccinées  qui attrapent malgré tout le Covid seront  bien moins malades que si elles n'étaient vaccinées .





Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Il y a 2 trucs qui me gênent dans l'article du WP : 


- Le ton est globalement alarmiste mais l'article prend soin d'ajouter des petites nuances, comme l'anonyme qui précise qu'il y aurait de rares cas qui contaminent (ce que l'on sait déjà depuis un moment).

- le "CDC scientists were so alarmed by the new research" qui ne me semble pas coller avec le contenu de l'article. J'ai du mal à imaginer un scientifique "tellement alarmé" à l'idée que le vaccin n'empêche pas la contamination alors qu'on sait déjà que le vaccin n'empêche pas totalement la contamination et qu'il faut continuer à respecter les mesures barrières. Tout au plus je le verrais soupirer un peu si cette découverte s'avèrerait exacte. Si je dis ça c'est parce que je me demande sur quel matériel le WP se base pour utiliser cette expression plutôt inquiétante.


Ce que j'ai compris jusque là c'est qu'un vacciné contaminé (qui a déjà moins de risque d'être contaminé) est moins longtemps contagieux (donc contamine moins à priori. Je ne sais pas si la charge virale initiale est la même qu'un non-vacciné pendant une courte période). En ce sens, l'article ne me parait pas donner d'éléments nouveaux.


Du coup j'ai envie de dire : prudence mais à suivre avec attention (bien que, vrai ou faux, ça ne change pas grand chose au final ; même si c'était faux, il est important de continuer à faire attention aux gestes barrières).

Pour une fois, on peut féliciter les journaux français pour l'emploi du conditionnel.


En effet, là où @SI affirme:  "Selon ces données, les personnes vaccinées infectées par le variant Delta seraient aussi contagieuses que les personnes non vaccinées" voila les fameuses donnés (p 17 de la présentation):


Barnstable County, MA, outbreak: No difference in mean Ct values in 
vaccinated and unvaccinated cases [median among vaccinated (n=80): 21.9; 
unvaccinated (n=65): 21.5] 


et juste en dessous, en rouge: (CONFIDENTIAL preliminary data, subject to change) 



Mesdames et messieurs, voici comment les journalistes fabriquent de la "fake science". Prenez une donnée sensationnelle, sortez là de son contexte, ignorez tous les avertissements disant que ce sont des données préliminaires et non la conclusion d'une étude scientifique, et tirez en une affirmation sans nuance.


@SI serait-il tombé dans les mêmes travers que la presse traditionnelle ? Sur cet article, clairement.


In god we trust, the rest mush show data...


En attendant, je comprends rien a cette histoire mais merci de l'avoir transmise.

Si même les vaccinés deviennent des pourritures d'individualistes qui ne protègent même plus la population, où allons nous? Il va falloir trouver un truc pour les faire culpabiliser et les traiter d'inconscients puis créer un nouvel outil qui va baiser nos libertés mais qui va être accepté parce que "kes tu veux faire dautre hein?"

Le ministère de la santé israélien a rendu publics des chiffres montrant que le vaccin de Pfizer et BioNtech ne protégerait plus qu’à 39 % contre l’infection, tout en restant très efficace pour prévenir les hospitalisations.


https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/30/covid-19-de-nouvelles-donnees-suggerent-que-les-personnes-vaccinees-peuvent-transmettre-le-virus_6090012_3244.html?

Et pendant ce temps là Blanquer affirme que les personnes vaccinées ne transmettent pas le virus et il est permis au public des lieux clos accessibles avec un pass sanitaire de ne pas porter de masques : au secours !

Informer correctement les gens, c'est rare mais ça fait du bien quand ça arrive.

Maintenant on fait quoi des menteurs récidivistes qu'on a à la TV? Ceux qui disaient: "On confine deux semaines et c'est fini!" ou "On seraient tous vaccinés, ce serait fini!" ou "Si on est tous vaccinés, on aura pas de 4e vague."
Pourtant on a des infos claires comme:
- Le vaccin protège des formes graves de la maladie et donc diminue la mortalité de la maladie.
- Le vaccin diminue les chances d'être infecté et donc ralenti la progression du virus dans la population.

Maintenant on peut ajouter:
- Si malgré le vaccin on est infecté et qu'on développe la maladie, on est autant contagieux qu'un non-vacciné.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.