40
Commentaires

Une journée à Grenoble avec les militants d'Eric Piolle

"Comme on dit ici, c’est Grenoble". Entendez : on ne fait rien comme tout le monde. La tournure prise par les municipales ne déroge pas. Dimanche, on a vu la liste qui rassemble les Verts, le Parti de gauche et des mouvements citoyens arriver en tête au premier tour devant la liste des socialistes et des communistes. Une première. Mardi, au terme d’un long suspens, les socialistes décident de se maintenir malgré les consignes inverses de Paris. Une rébellion. Et demain ? Grenoble sera-t-il le théâtre en plein air des prémices de la recomposition à gauche ?

Derniers commentaires

"Anticor, Amnesty, RESF : le Vert-surprise qui a tout pour lui"

"- L'écologiste Eric Piolle détient des parts dans une société dont certains clients seraient situés dans des paradis fiscaux. L'intéressé minimise, l'opposition locale s'en délecte." Le Fig.fr
Pour quelqu'un qui est parti écolo pour virer Front de gauche parce que je trouvais qu'EELV manquait cruellement d'une unité de pensée économique (protectionnisme ou pas ? Keynésianisme ou pas ? Anticapitaliste ou pas ? Les verts, c'est pas clair), je suis super content de voir cette alliance marcher !
Intéressant, très intéressant...
Merci Anne-Sophie.
On attend la suite ;o)
Les quatre candidats du second tour sont là maintenant tout de suite, dans le studio de radiocampus Grenoble, invités de radioactif, l'émission hebdomadaire des étudiants du master journalisme de Sciences-Po Grenoble. En tant que tout jeune ancien de radioactif, je dis bravo les petits.
Bon et sinon, pour écouter c'est ici
Et pendant ce temps là les écologistes s'allient avec le PS à Nantes. Le projet de l'aéroport de notre dames des landes oublié?..Pour un poignée d'élus , ça vole bas..
Si j'ai bien compris, Safar et le PS et affiliés grenoblois ne veulent pas rejoindre la liste du rassemblement de gauche de Piolle car ils veulent maintenir leurs projets d'urbanisme mégalos et clientélistes, ils adorent la vidéosurveillance, ils ne veulent pas de la gratuité des transports en commun, ils veulent absolument refiler une tablette numérique à chaque petit grenoblois et ils ne supportent pas qu'on remettent en cause les nanotechnologies et le nucléaire (le cœur de leur système mafieux et clientéliste grenoblois)... ben comment dire, heureusement qu'il n'y a pas eu de fusion ! On est maintenant certains qu'il n'y a qu'une seule liste de gauche pour qui voter à Grenoble dimanche prochain !

Sinon en ce qui concerne le contexte local, et bien j'aime autant vous dire que ça sent mauvais pour Safar et le PS : des casseroles à gogo (le stade inutile sur les bras, des echecs répétés (rocade nord, candidature aux JO) et une gestion de la ville qu'aucun maire de droite n'aurait à envier...

Vu d'ici (et oui, j'ai la "chance" d'habiter la capitale des Alpes), c'est le combat de deux orientations pour la "gauche" qui s'affrontent : le PS le plus strausskaniens, et maintenant vallsiste, de France (profondément néolibéral, amoureux comme pas deux des industriels et du productivisme, prêt à tout pour sacrifier les services publics sur l'autel du marché (d'ailleurs, personne ne parle de la ministre Fioraso, pourtant essentielle sur l'échiquier socialiste local)) face aux écolos les plus critique, ou encore les moins modérés (bon ok, les plus à gauche) de France alliés à un PG pas trop sectaire, et des mouvements associatifs très bien implantés et profondément marqués par l'éducation populaire locale. On a l'impression qu'on assiste à un combat qui a 10 ans d'avance... espèrons qu'il se finisse bien !
Quel rapport avec la "réflexion critique sur les médias" ? Si ASI devient un site généraliste, qu'il passe en gratuit comme la plupart d'entre eux.
Si vous êtes toujours à Grenoble: pourriez-vous nous donner des nouvelles d'Avrillier, nous expliquer ce qu'est l'ADES, nous parler des diverses mobilisations qui ont précédé et préparé la constitution de cette liste atypique. De La Villeneuve aussi, et de la plainte déposée par une association du quartier contre France 2. J'aime bien les trucs atypiques, ils peuvent être le début de quelque chose, et on a sacrément besoin que "quelque chose" commence, au milieu de toutes ces fins de règne.
Un excellent reportage, merci Anne-Sophie.
Excellent article d'une journaliste bien documentée et compétente. Meilleurs vœux pour la jeunesse de la Nouvelle France.
« Une alliance incongrue : comment les Verts ont-ils pu constituer une liste avec le PG, en dépit du fossé idéologique et politique ? assez éloignés de la gauche mélenchoniste qu'Élisa Martin incarne... ne sont-ils pas chien et chat sur à peu près tous les sujets? »

Il est évident que les sectaires mélenchonistes ne participent en rien au succès de cette liste, et que c'est en fait la première victoire électorale de Nouvelle Donne.
un autre aspect, à mon avis significatif, de la situation grenobloise, c'est l'éclatement du front de gauche (le pc sur la liste Safar, le pg avec eelv). Assez significatif des contradictions internes du fdg...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.