10
Commentaires

Une journaliste, une idée fixe #5 : Stéphanie Fontaine et les radars automatiques

Stéphanie Fontaine trouvait étrange que l'information sur les radars automatiques soit si difficile d'accès. Elle a découvert l'ampleur des contrats passés par l'État auprès de grandes entreprises privées pour le traitement des PV. Son travail a provoqué l'ouverture d'enquêtes administratives, permis à l'association Anticor de déposer plainte pour prise illégale d'intérêts, et Fontaine a fait démissionner le patron de l'agence nationale de traitement des PV... Nouvel épisode de notre série sur les journalistes obsessionnels qui font bouger les lignes.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 5 fois

C'est pas si évident. Par exemple si le but des radar est de rapporter alors il sera placé en des endroits stratégiques pas forcément accidentogene mais plutôt où il est très facile de dépasser la limitation : par exemple en bas d'une pente limite a (...)

"Peut-être parce que les radars automatiques rapportent plus qu'ils ne coûtent, or une mission de service public n'a pas vocation à gagner de l'argent"

Cette phrase n'a vraiment aucun sens. Si le radar "rapporte", c'est que beaucoup de gens ne savent (...)

Merci pour cet article très intéressant. Je ne connaissais la journaliste, son travail et ses répercussions.


Cela me fait penser à une journaliste américaine Whitney Webb dont j'ai vu la vidéo suivante récemment (https://odysee.com/@QuadrillageTraduct(...)

Derniers commentaires

Merci ASI encore un article qui me confirme mon intérêt pour votre travail.

j’apprécie de comprendre les coulisses d’une informatio.

Merci pour cet article très intéressant. Je ne connaissais la journaliste, son travail et ses répercussions.


Cela me fait penser à une journaliste américaine Whitney Webb dont j'ai vu la vidéo suivante récemment (https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.49F2E255-4736-439E-97E1-EA30462470E6:7?src=embed), et qui indique entre autre les rouages des entreprises et leur investissements dans les différents vaccins dont astrazeneca, l'historique des vaccins contre l'anthrax, et aussi le moment où on a pu nommé légalement comme vaccin, une thérapie génique basée sur l'arn messager.

"Peut-être parce que les radars automatiques rapportent plus qu'ils ne coûtent, or une mission de service public n'a pas vocation à gagner de l'argent"

Cette phrase n'a vraiment aucun sens. Si le radar "rapporte", c'est que beaucoup de gens ne savent pas encore respecter les limitations de vitesse, et donc cela prouve bien que le radar est utile.
A l'inverse, si les gens respectaient le limitation, le radar rapporterait moins que ce qu'il ne coûte.

Il n'y a vraiment aucune logique.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.