43
Commentaires

Traoré, Bouhafs, Kazib : vacances militantes (et surveillées)

Commentaires préférés des abonnés

Jetski dans une zone protégée, de surcroît.

(Rhaaaa, la photo à Marseille, qu’est-ce que c’est beau ! On dirait une peinture.)

Mais Marseille, c’est pas là où une femme a été tuée à sa fenêtre ?

Hommage à Zineb Redouane.

je suis bouleversé ; je ne savais pas que V.A. défendait les " vrais " prolétaires, et la lutte des classes.


Mais, je ne serai parfaitement heureux que lorsque " Les Echos " montreront les photos de vacances de Monsieur B. Arnault, en camping, à Palav(...)

Approuvé 9 fois

La question me semble être : en quoi celà justifierait il d'utiliser leurs photos de vacances pour s'en prendre à eux ?


VA ne porte aucune des critiques que vous formulez en les attaquant, en gros, pour vivre au dessus de leurs moyens supposés et/ou a(...)

Derniers commentaires

Après coup, c'est toujours plus facile, on peut se demander si les images d'Emmanuel Macron en vacances ne constituent pas une grave erreur de communication.

Un instant,  imaginons le, profitant de la trêve estivale, en visite décontractée mais masquée auprès des services de réanimation de  l'hopital de la Timone à Marseille, quel message aurions nous perçu?

Certainement pas "on y va plein gaz et on laisse flotter les rubans". 

Derrière ces images de vacances, il y a surtout une image de vacance d'un pouvoir qui a oublié que l'histoire est tragique.

 

En parlant de Valeurs Actuelles, leur dernière saloperie (Danièle Obono représentée en esclave sous prétexte d'un roman d'été renvoyant des politiques dans le passé) mériterait aussi une petite chronique (quoique ce serait peut être leur faire trop de publicité).

Toujours pas moyen de visualiser la vidéo. 

Le rond pulse, pulse... et rien.

Serais-je la seule ?

Bon ,commençons par une phrase célèbre d' Edgar Morin :" la vacance des grandes valeurs engendre la valeur des grandes vacances" A  part cela ,merci d'avoir dénoncé le  mépris de classe (et (peut -être le racisme latent) que recèle l'évocation des vacances des personnes mentionnées.

j'ai l'impression que dans ce pays à part du Covid on parle uniquement des paniques morales de l'extreme-droite (dans l'actu on a encore l'affaire "Augustin" et le roman d'Agatha Christie qui change de nom). C'est quand même embêtant. (je dis pas ça contre la vidéo proposée ici mais c'est un malheureux constat).

je suis bouleversé ; je ne savais pas que V.A. défendait les " vrais " prolétaires, et la lutte des classes.


Mais, je ne serai parfaitement heureux que lorsque " Les Echos " montreront les photos de vacances de Monsieur B. Arnault, en camping, à Palavas-les-Flots,  avec un cornet de frites, à la main.

Je suis abonné, connecté et je n'ai pas accès à l'article: "Désolé l'auteur l'a rendu privé."  Il n'a qu'à aller le publier ailleurs, s'il ne veut pas que je le lise...

Purée, Asi, vous avez changé de lecteur vidéo (/hébergeur ?), mais celui-là ne marche PAS DU TOUT chez moi* !


Le précédent (viméo) ramait parfois, c'était pas top, mais celui-ci fait tourner un cercle à l'infini et RIEN, nada, nothing... c'est juste pas possible !! 

(je l'ai déjà rencontré ailleurs, même problème) 


Pas moyen d'avoir un comme youtube qui fonctionne ??

(et youtube bouffe moins la batterie en plus)


* tablette android kitkat, navigateur chrome (parce que firefox sur android fait des misères)

ça faisait tellement longtemps qu'n n'avait pas parlé d'Assa Traoré (et bien évidemment en position de victime) sur ce site... ça nous manquait ? ah bah non, je m'étais dit qu'enfin ce site reprenait sa vocation proclamée initiale : analyser le traitement de l'actualité par les médias. Toute l'actualité, pas presque uniquement ce qui le "conforte" dans ses thèses racialistes et indigénistes. Mais ce n'était que la trêve estivale. 

J'apprécie aussi beaucoup le raccourci disant que ceux qui ne considèrent pas Assa Traoré ni ses frères comme des victimes sont forcément fachos et d'extrême droite. C'est de la manipulation, et pour un site d'analyse, il me paraîtrait vraiment intéressant que l'un de vous, peut-être moins impliqué émotionnellement dans cette histoire, analyse la manière dont vous traitez ce sujet depuis un très long moment.

ASI, ASI du départ, reviens !!

Pour Assa Traoré, ce qu'on voit, c'est qu'elle est dans le grand bain.


Pour Macron la symbolique est peut-être d'incarner le pilote  , mais sur un voilier en capitaine, l'image aurait été plus écologique et esthétique .



Reprendre les thématiques de valeurs actuelles et Paris-Match n'est-ce pas les renforcer ( même s'il s'agit d'analyser ?)

Jetski dans une zone protégée, de surcroît.

(Rhaaaa, la photo à Marseille, qu’est-ce que c’est beau ! On dirait une peinture.)

Mais Marseille, c’est pas là où une femme a été tuée à sa fenêtre ?

Hommage à Zineb Redouane.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.