Traoré, Bouhafs, Kazib : vacances militantes (et surveillées)
Le regard oblique
Le regard oblique
chronique Vidéo

Traoré, Bouhafs, Kazib : vacances militantes (et surveillées)

Réservé à nos abonné.e.s

Pour avoir posté sur leurs réseaux sociaux des photos de leurs vacances militantes, les militants Assa Traoré et Anasse Kazib, ou le journaliste reporter Taha Bouhafs, se sont attirés foudres et sarcasmes de la fachosphère. Car une photo de vacances n'est pas n'importe quelle photo. Elle a une valeur "statutaire", nous explique André Gunthert. Et il en va de même pour les photos posées, ou les fausses paparazzades de Brigitte et Emmanuel Macron.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.