Les Traoré, une fratrie aux prises avec la Justice
article

Les Traoré, une fratrie aux prises avec la Justice

Réservé à nos abonné.e.s
Le comité "La vérité pour Adama" a récemment annoncé porter plainte pour diffamation contre les journalistes de RMC Jean-Jacques Bourdin et Nicolas Poincaré. Les deux journalistes avaient longuement rappelé les condamnations et accusations portant sur les membres de la familles Traoré. Le rappel des condamnations fleurissent aussi dans la fachosphère. Mais de quelles condamnations parlons-nous exactement ?

"Justice pour Adama." En France, ce slogan est désormais repris par des milliers de personnes. La famille du jeune homme, et de grands rassemblements, réclament que les gendarmes ayant interpellé Adama Traoré, en 2016, juste avant sa mort, soient mis en examen. Dopée par le mouvement mondial contre les violences policières suite à la mort aux États-Unis de George Floyd, la mobilisation pour obtenir "justice pour Adama" prend en France des proportions jamais vues. Dans ce contexte est réapparue, sur les réseaux sociaux, et sans détails, une liste des condamnations de la fratrie Traoré. L'extrême droite, à la manœuvre, relaie avec ferveur ce document sous le hashtag #StopAuxTraoré, tentant de montrer que la mort d'Adama est avant tout li...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.