35
Commentaires

Touche pas à mon poste : Hanouna humilie (encore) Delormeau

Véritable humiliation ou simple mise en scène ? La frontière entre les deux était à nouveau trouble sur le plateau de l'émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste. Après l'affaire des nouilles dans le slip, le chroniqueur Matthieu Delormeau a été insulté en direct par Hanouna. Une nouvelle polémique, en vue de relancer une émission en perte de vitesse face à Quotidien de Yann Barthès ?

Derniers commentaires

Non seulement la fille aux gros seins de chez Hanouna, n'a pas l'intention de porter plainte contre celui qui les a embrassés, mais elle compte bien retourner sur le plateau de TPMP. Son but est de "faire de la télé" pour devenir célèbre.
Les nombreuses réactions indignées, les 500 signalements au CSA, resteront sans effet.
On ne peut pas protéger une bimbo à QI d'huître contre elle même.
nouveau dérapage en lien avec l'émission de Hannouna:
https://www.buzzfeed.com/julesdarmanin/des-gens-denoncent-une-agression-sexuelle-pendant-les-35-heu
En lisant l'article et notamment les citations, j'étais choqué. Mais en voyant la séquence, je suis plus mitigé. Ca ressemble fortement à la manière dont on se charrie à longueur de journée avec des amis. Vous semblez faire fi de toute l'intonation, des mimiques, etc. ou alors vous n'avez jamais charrié un ami.

Après, le fait qu'il y ait une relation employeur/employé change la perspective et doit amener à être plus vigilant, mais je n'irais pas jusqu'à parler d'humiliation toutefois.
Donald Trump a commencé comme ça.
Attention à ce que vous dites, c'est de notre futur président que vous médisez.
Merci à arrêt sur image de me rappeler combien il est du domaine de l'hygiène mentale de ne plus avoir de TV chez soi.
Est-il bien nécessaire de consacrer de l’attention à ce “monde”-là ? Maintenant que j’ai lu votre papier (jusqu’au bout), je me sens sale…
Personnellement je suis pour que ASI traite de ce cas dans ses colonnes, c'est une émission dont le succès populaire est énorme et qui banalise/normalise le harcèlement, ça mérite d'être mentionné.
A ce propos il y avait une soirée consacrée au harcèlement le même soir sur France 3.
Peut-on éviter ce genre de réclame indirecte pour les pitreries de Hanouna sur @si svp, site jusque là
préservé des éclaboussures de la pipolerie du ras de paquerettes ?
C'est déjà assez navrant de voir certains médias réputés
sombrer tour à tour dans le consensualisme et la platitude (Europe 1 etc.)
comme pour mieux préparer le retour du cador des Républicains et de sa clique revancharde.
Alors, chère Juliette G., l'on se sort les nouilles tièdes du caleçon,
et l'on se penche sur d'autres faits "marquants" de l'actualité des médias!
Ce qui m'inquiète, c'est le succès chez les jeunes.
Légalement, c'est du harcèlement. J'ai peur qu'une telle émission déclenche une vague de harcèlement scolaires.

-edit- possibilité de l'interdire pour trouble à l'ordre publique?
Le problème que se doit de soulever ASI (et qu'ils soulèvent très bien, à mon humble avis), c'est que ça n'a à ce stade plus grande importance qu'il s'agisse de comédie ou de réelle humiliation. Le problème, c'est que ça passe à la télé, tranquillement, en étant présenté comme réel. Le problème, c'est que des tas de gamins y assistent donc en trouvant ça parfaitement cool, parce que Hanouna il est rigolo et sympa.

Hanouna est davantage dangereux pour la société que pour Delormeau. Delormeau peut reprendre sa liberté, mais pas sur que je puisse empêcher mes voisins et les futurs amis de mon fils de regarder Hanouna.
J'en profite pour parler d'Hanouna, mais tout me fait penser qu'il a un carnet de relation proportionnel à sa vulgarité, énorme.
Il y a peu, il y avait quasi 1 article par jour sur ce non-individu sur LePoint.fr et LeMonde.fr. J'ai posté un commentaire sur le Point, qui n'était en aucun cas insultant / indécent ni rien, mais il n'est pas passé, censuré! Je n'en reviens toujours pas. Le Point est-il en cheville avec Bolloré, et la clique Hanouna? ou est-ce un hasard, mon seul message rejeté?
En tout cas, ça me confirme ce que je fais depuis des années: ne plus regarder la télé (surtout depuis qu'ils ont viré un certaine émission "Arrêt sur Image", ou le "Dessus des Cartes", la liste s'allonge chaque année)
Blague ou sérieux c'est plutôt, une nouvelle fois, l'humiliation mise ainsi en pleine lumière qui m'inquiète vis à vis du public assez jeune de l'émission. On sait bien comment la fascination envers un """"modèle"""" peut facilement mener à l'imitation dans les salles de classe ou les cours de récré...
Si je lis bien cet article, Delumeau est l'exemple même du salarié qui accepte de se faire marcher dessus pour ne pas perdre son job.

Quand je suis arrivé dans la vie adulte, le travail nous courait après. Si un patron avait un mot de travers avec son employé, celui-ci demandait son compte et retrouvait tout de suite du taf. Il ya déjà quelques années que je dis que maintenant, grâce au chômage de masse et à la précarité, un patron peut demander à son employer de lui passer ses chiottes à la brosse à ongles, il le fera.

Delumeau est-il à plaindre où à blâmer ? Je n'ai pas la réponse. Je sais seulement que cette émission, très regardée par les jeunes, est une machine à fabriquer des oppresseurs.

Et que Bollo, la grand tradi-catho Bollo (vous savez : "aimez-vous les uns les autres") palpe la galette.
Je n'apprécie pas particulièrement Hanouna (ni ne le déteste).

Mais je m'interroge sur la valeur ajoutée d'@si à suivre la meute, sur ce qui n'est qu'un jeu de rôle implicite entre les membres de l'équipe de cette émission.
Et où les rôles sont tour à tour inversés, la victime se muant parfois en bourreau. Et inversement.

Sans même s'attarder sur cette question, c'est surtout sur la valeur ajoutée d'@si ici, que ça m'interroge. Qu'apprend-on, quel recul prend-on qu'on n'ait lu ailleurs ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.