50
Commentaires

Sondages : une loi, vite !

Le plus étonnant, c'est qu'on s'étonne. Comment donc ?

Derniers commentaires

Après le nouveau sondage Harris censé corriger le premier, mais confirmant ses résultats, quels que soient les candidats PS, l'annulation de l'invitation de Marine Le Pen sur Radio J qui, selon Frédéric Haziza, chef du service politique de la station, "prenait des proportions trop importantes".
Et tu t'es jamais demandé, Ducon, si les proportions de La Pen, l'importance prise par le FN, n'étaient pas dues en partie à la publicité que vous lui faites, toi et tes amis des médias, avec votre recherche du scoop, de l'interview-choc, ces rectifications et ces annulations en prime ?
J'ai vu hier soir Eric Ciotti dénier toute validité à la théorie selon laquelle Sarko ne serait pas au second tour.

Amusant de la part de celui qui incarne le mieux l'actuelle stratégie présidentielle basée sur la peur de l'immigration. Ils semblent vouloir s'entêter en ce sens alors que cela n'a pour seul résultat probant qu'une montée certaine de la vague bleue Marine (j'ai lu ce slogan sur une affiche des cantonales, cela fait harpic WC ne trouvez vous pas ?)
Et le remue-ménage continue....Marine Le Pen comme une icône de la journée de la femme !!! Ils sont devenus FOUS.
Et voilà
http://elysee.blog.lemonde.fr/2011/03/07/21-avril-a-lenvers-pour-sarkozy-face-a-dsk-et-marine-le-pen-selon-harris-interactive/
Tout le monde entre 21 et 24%. On reparle des marges d'erreurs?
Ben la vérité c'est qu'on assiste depuis 2007 à une radicalisation de l'électorat de droite menée par Sarkozy et son équipe qui sont maintenant complètement débordés par leur base qu'ils essaient tant bien que mal de "suivre" ...

Putain la campagne de 2012 a déjà commencé et c'est déjà puant à droite, et nul à chier à gauche (je parle du PS le reste j'entends pas grand chose). A la gare de Noisy y avait deux militants UMP qui m'ont distribué des bulletins d'adhésion "Pour la sécurité adhérez à l'UMP". Le vide politique. A Chelles sur la vitrine de la permanence de l'UMP : une affiche qui dit "FN = outrance, PS = laxisme, pour la fermeté votez UMP". Qu'est ce que c'est convaincant ! Quand on voit qu'actuellement l'UMP a un discours qui se calque sur celui du FN, moi je vois pas bien la différence entre l'outrance et la fermeté. C'est le fait d'avoir un papa révisionniste, l'outrance ?
Et au PS rien.

La vie politique française est désespérante.
Il ne faudra se tromper de bulletin prochainement ! ..... " vous serez toutefois informé " Dans l'attente, réfléchissez bien et surtout jusqu'à ce jour fatidique, pensez utile ! ( comprenez vote utile ) pas de dispersion de voix ! sinon gare ! ( petit rappel 2002 ! ) ....
Je n'ai pas eu beson d'attendre ce sondage.
J'ai publie sur mediapart ( Mon Blog et simultanément sur Agoravox
le 12 février un article intitulé:
" Ce cauchemer pourrait devenir la réalité" sur mediapart l'article ne fut publié que le 2 mars!
Le probléme n'est pas le "Sondage" ni l'art et la manière de le construire.
Il suffir de se promener dans la France profonde et de laisser parler les gens qui souffrent et qui en ont "ras le bol"
La réalité est là et bien là. Marine Le Pen arrivera en tête au premier car elle fera plus de 23% des voix ce qu'aucun part politique aujourd'hui
est capable de faire.

Mon hypothèse est la suivante :

Sarkozy tire les ficelles et ce qu'on observe n’est pas du tout le résultat d’involontaires comportements irresponsables de Sarko
et son état major.


Ils savent depuis longtemps qu’ils ne pourront jamais
gagner les élections bloc contre bloc ( gauche -droite) Méditant le
Résultat du 2 ème tour de 2002 qui voit le Futur président se faire
élire alors qu’au premier tour il faisait 19% ! Sarko en bon stratège
organise les conditions d’un tel scénario.
1 constat : Le bloc UMP au plus mal peut compter sur 16% à 22% de suffrages !
2 constat : La bande à Sarko ( avec ses amis des médias) essayent d’imposer un
candidat du PS qui serait le moins rassembleur à gauche, DSK par
exemple ou Aubry.
3 constat :Tout est bon dans les médias, pour ridiculiser le PS , ses candidats potentiels, ses primaires et son
"manque" de Programme, ou encore son in-préparation
4 constat: on s’assure qu’une candidature Bayrou ne pourrait prendre trop de voix à
droite donc on pousse les Morin et autre Borloo à la candidature ( la
vrai raison de leur départ du gouvernement, préparer cette solution de
concert avec Sarko)
5 constat : Les écolos ( surtout E.Joly ) qui pourraient être pour Sarko aussi dangereux que celle du PS, voient
arriver N. Hulot et la division gangréner petit à petit leur camp et leurs électeurs!
6 constat : Sarkozy & Co font tout pour que LE FN soit devant au premier tour, sachant pertinemment qu’il ne gagnera jamais un second tour ( pour le moment). alors il peut grimper jusqu'à 49%! et ils les y aideront...

Sarkozy- Machiavel est aux manettes.

Diviser pour mieux régner, ceux qui croient comme vous que cela se fait naturellement parce que Sarkozy voudrait prendre des voix au FN, se trompent lourdement et contribus pour l'essentiel à masquer aux lecteurs, l'essentiel, l'urgent, la gravité:

La Patrie est en danger, un programme de salut public s’impose...

un candidat pour l’incarner aussi

Sinon c'est du sarko & Co qu'on continuera à ingérer jusqu'à dégueuler.
C'est exact, l'aile droitière de l'ump s'emploie idéologiquement à se calquer sur l'attitude de marine Le Pen. Cette dernière , sur LCP,interviewée par H.Risser, s'est positionnée en distinguant deux FN, l'ancien vichyste raciste et antisémitique derrière Gollnisch et le sien qui serait devenu plus fréquentable, moins extrèmiste et c'est le choix de la ligne politique sur sa personne, selon elle, qui induirait une respectabilité de l'électeur frontiste de base
Ainsi, l'ump cherche à réduire le ps tout azimut, par les centristes et le fn, ce pour qu'un 21 avril se représentente tel qu'il fut, sarkozy-lepen, et là se trouverait le danger pour tous ceux qui votent à gauche, quelle attitude tenir, quel moindre mal choisir dans cette pire situation
Et sachant qu'après, une entente aux législatives sera faite entre l'extrème-droite et l'ump, ainsi telle que la volonté de cette alliance avait presque abouti aux régionales sous l'initiative de C MiIlon, J Blanc et d'autres, mais ...Chirac l'avait empechée et à ce jour ,son image est sçiemment ternie, tout devoir de justice mis à part
Ben oui, qui a commandé, qui a payé? Faut vous le dire sur quel ton?
Concernant ce sondage, outre le score de la digne fille de son père, si l'on fait le total des leaders de droite on obtient 61%, et pour ceux de gauche (ou assimilés) on obtient 39%.
On se demande bien où sont passés les gens qui ont massivement voté à gauche aux dernières régionales...
Heureusement, le prochain sondage avec DSK et pourquoi pas Nicolas Hulot, va clairement nous montrer quels sont les leaders qu'il nous faut.
De nombreuses critiques à faire contre ce sondage, forts bien résumées dans ce document.
Ayant bien apprécié la dernière "Ligne Jaune" sur la question des sondage avec nos deux sénateurs Sueur et Portelli, j'ai au aussitôt envie de mettre en pratique ce que j'avais appris dans cette émission : qui a commandé ce sondage et qui l'a payé ?
Curieusement personne n'en parle, je n'ai vu personne poser cette intéressante question. pas même le papier de Daniel S ... alors ça, ça m'a surpris !!
Merci pour cette chronique Daniel,parce que durant tout le week end,on nous a gavés avec ce résultat qui,même si on en doute,nous alarme. En ce qui concerne l'initiative du Sénat,j'ai entendu que Sarkozy lui-même s'y oppose. Peut-être va-t-il maintenant y réfléchir...
Il me semble que ce qu'on peut redouter malgré tout,c'est qu'une partie des électeurs se réfugient dans le vote FN sans complexes à cause justement de la publicité faite par des médias irresponsables à ce résultat improbable .
J'ai déjà expliqué en long et en large que la proposition de loi sur les sondages ne règlerait rien du tout car elle est mal fichue.
Mais ok, le cirque continue...
Quand on a vu l'émission de la ligne jaune avec Stéphane Rozès (très intéressant malgré lui), quel crédit peut-on apporter à ce genre de sondage ?
L'intéressé nous expliquait gaiement que les scores de Jean-Marie Le Pen étaient relevés d'un pourcentage conséquent (sous le prétexte "les électeurs FN ont honte et ne révèlent pas leurs intentions"), suivant une manière plus ou moins pifométrique, en tout cas suffisamment obscure pour qu'ils soit opposé à la révélation des secrets des sondeurs.
Or, même à supposer que cette technique était viable pour Le Pen père, en l'extrapolant des résultats des précédents sondages et de ses résultats aux élections présidentielles, pour Marine Le Pen, quel élément permettrait de savoir de quel pourcentage relever les résultats bruts ?
Le plus inquiétant dans l'affaire, ce n'est pas qu'il y a un sondage où Le Pen fait un score élevé, c'est la quasi unanimité des médias à commenter les résultats comme s'ils représentaient une quelconque réalité.
Foi d'expert es Royal* de 2007 :

Sondage Marine Le Pen : "du très mauvais journalisme" selon Alain Duhamel
http://www.ozap.com/actu/sondage-louis-harris-marine-pen-tete-presidentielle-2012-parisien-alain-duhamel-edito-rtl-marketing/402462


* pour mémoire : cherchez l'erreur : http://www.relay.fr/senso/fichiers/contenu/2576/20060124095711_2_146.02105263158x240.jpg
l'émission d'itélé sur les sondages était enregistrée l'après midi (1ère diff à 17h, je crois) et c'était une rediff à 20h35...
Un sondage d'opinion est une étude (issue des statistiques, probabilité, démographie, etc) de plusieurs pages visant à tendre vers la réalité des opinions. Or je doute que légiférer pour obliger la publication de quelques données supplémentaires à la donnée du résultat à une question d'une étude de sondage, permette à rendre mieux la réalité de l'opinion.

Pour moi, il s'agit surtout de déontologie professionnelle de la part des sondeurs et des journalistes. Comment ces gens qui se disent "professionnels" qui tendent à révéler des vérités et des faits peuvent-il laisser faire des raccourcis simplistes avec des chiffres piochés ici ou là.
exemple : Exclusif. Sondage : Marine Le Pen en tête au 1e tour de la présidentielle
En lisant votre chro, D.S., je me suis dit que le F.N. est à l'UMP ce qu'Al Qaïda a été pour les Amerlocains, est encore pour Khadafi et quelques médiatoujoursaffolésetaffolants, ou les Frères Musulmans pour les gouvernements occidentaux avant les révolutions arabes : des épouvantails.

Mais, M'sieurs Dames... les épouvantails, c'est du faux ! Y'a juste deux bâtons en croix derrière les oripeaux et le chapeau élimés !

La panique organisée ici ressemble de plus en plus à une manipulation. Et puis, bon, oui, cassons les sondages, mais pendant qu'on y est, cassons lémédia qui font leurs choux gras avec des questions débiles et hyper fermées posées à des lambda sur le 'ternet. C'est aussi crédible qu'une loterie !
Interdire les sondages ? L'idée n'est pas si "stupide" à mon sens ; en tout cas lorsqu'elle concerne le résultat d'une élection. Cela empêcherait le complexe sondeur-médias de formater l'opinion très en amont de l'élection présidentielle et surtout,on parlerait de FOND et non pas de personne, de stratégie, "d'électorat", etc.
Bonjour,
'une information, et un démenti, ça fait deux informations'
Je croyais que c'était Beuve-Méry (même si cela m'étonnait !)
2 secondes de Google permettent de l'attribuer à Yvan Audouard.

Sinon, ce n'importe quoi fait penser à une prophétie auto-réalisatrice : Les médias sont comme un gamin de 3 ans qui se fait peur en criant au loup !
Et on va revivre une élection avec des scores de république bananière !
une loi ? Mais la presse caniveau (les caniveaux sont de plus en plus larges, il semble) et les instituts sans vergogne la contourneront sans problème.
Un dimanche, ils vous publieront "notre panel donne marine le pen en tête au premier tour", et hop, j'ai pas dit sondage je l'ai pas dit pas dit pas pris...
les ventes auront quand même grimpé en flèche. Les canards de tout poil auront cancané.
et la deuxième rafale (ah zut on avait oublié dsk) aura lieu de la même façon, ah les gros malins !

La discussion, le débat démocratique, obstiné, laborieux, le travail de fourmi. Y a que ça qui marche. La loi ne vaut que lorsqu'elle vient parfaire une évolution des représentations sociales et des rapports de force politiques.
Si je comprends bien...Il suffit de casser le thermomètre, ou pour le moins d'en changer l'echelle, pour faire disparaître Marine Le Pen objet de toute la haine de la nomenklatura politique, gauche et droite réunies.
MLP a encore de belles années devant elle tant que les "politiques" de tous bords prendront les électeurs pour des crétins à qui ont doit infuser la bonne pensée qui guidera le bon vote .......
Pour eux !
Eux qui se partagent et s'échangent les pouvoirs tout en méprisant le peuple ! Cette masse informe, ce troupeau bêlant supposé inculte....dont je suis.
Mouais, une loi... Mais sinon, on peut laisser filer, ils se déconsidèrent eux même de plus en plus vite. On peut aussi se marrer, faire des paris. Et si c'était pour nous prouver que Martine Aubry a moins de chances d'être au second tour que... DSK par exemple. Parce que pour Sssarko, ça semble bien râpé, plus il s'agite, plus il s'enfonce. Yen a, dans les ghettos du Gotha, qui sont en train de changer de cheval, non?
Ah ouais c'est étonnant. La droite nous agite frénétiquement des burqas sous le nez depuis plusieurs années pour cacher leur incompétence crasse, et voilà que leur créature leur échappe.

D'un autre côté, si demain DSK bat la Pen à plate couture, c'est une bonne entourloupe pour nous désigner implicitement le "sauveur".

On sent bien qu'il se joue quelque chose en coulisses et que les dindons qui seront marrons, c'est nous! C'est ça le pire, 2012 c'est dans un an, mais on a l'impression de l'avoir déjà dans le cul. Beau boulot.

Éphémérides, le blog qui offre la vaseline (pour soulager).
Vilains chiffres qui font peur, font mon délice consommé. La peur du FN chez moi est tout de suite tempérée par le régal de ce chamboulement. Quel plaisir de voir ces grands égotiques courir en tout sens et se percuter.
Bien sûr ces tristes cirques font "mal à ma démocratie".
Et un sondage pipo, un...
Comme si le FN avait besoin d'être aux manettes, sa politique étant appliquée depuis l'avènement de sarkosus minimus ...

De quoi donner froid dans le dos aux électeurs républicains...
Ce qui permettra en 2012, comme en 2002, à la droite "classique" d'obtenir 82 %...
Ben oui, quoi, tout plutôt que La Pen... On verra même la "gauche" dans la rue entre les deux tours, appeler à voter Sarko ...
Bonjour
A un moment ou un autre, il fallait que la machine qui s'emballe broie ceux qui l'on créée. C'est le début de la fin.
Même bidonné, ça donne la tendance... Ce que les "canards sans tête-s" (comme dans l'Apocalypse, j'aurais tendance à leur en mettre sept qui crachent le soufre et le pétrole enflammé) n'ont toujours pas compris c'est qu'ils sont dans le baratin idéologique de comptoir (je mime pas) ou de salon pour "cabinet des antiquités"... et que la Marine nationale est dans le pratique, dans le vécu (parfois fantasmé, parfois non) de tous les jours par les "petits blancs" (secs)... comme disait la Méluche, en 2007, en parlant des partisans de Ségolène (47% quand même). Perso, la semaine passée, j'en suis resté à "Aïcha" de Benguigui et à ce beau film d'Abtellatif Kechiche : "la graine et le mulet" (Tiens, en v'là un qu'@si s'honorerait d'inviter, non ? à moins que ce ne soit déjà fait). Bonne journée, je pars chez Strabon.
[quote=DS]comment demander à des intoxiqués de renoncer à leur dope, sans sevrage forcé ?
Il va falloir leur payer un camping car ? (ça va en faire un paquet sur les routes de France...)
et un sondage sur les sondages ?

"faites vous confiance aux sondages publiés dans la presse ?
-oui
-non

toutenbateau
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.