76
Commentaires

"7 à 8" confiné : "On essaie d'être dignes, respectueux, pudiques"

A une situation sans précédent en France et dans le monde, il faut des formes de récits innovantes elles aussi. C'est un récit de ce type qu'a inventé l'émission "Sept à Huit" de TF1, avec une émission quotidienne suivant de près des personnages de la grande aventure tragique que traverse la planète. Comment se construit soir après soir un tel récit, que met-il en lumière, que laisse-t-il dans l'ombre, quelles sont les raisons pour lesquelles certains aspects son mis en lumière ou non ? Sujet de notre émission, avec Emmanuel Chain, patron de la société de production Elephant qui produit "Sept à Huit" ; et Stéphanie Davoigneau, une des rédactrices en chef de l'émission. Et en bonus, vous retrouverez ci-dessous l'interview de l'anthropologue Frédéric Keck par Emmanuelle Walter sur le concept de "vengeance" de la nature en ces temps de pandémie.

Commentaires préférés des abonnés

j'ai été très mal à l'aise en regardant cette émission. Exhibitionnisme-voyeurisme ça sentait le pathos à plein pif.  Ça profite à qui ce spectacle de la médiocrité, c'est pas le réel ça et ça prouve quoi ?. Que les Français moyens existent quan(...)

Bonjour, 

J’abandonne le visionnage de cette émission au bout de 5 min : je pense qu’en l’occurrence Asi ne remplit pas son rôle et verse dans la “promo” (ce n’est pas la première fois, et je trouve ça dommage).

Je n’ai encore aucun avis particuli(...)

Mais comment le patron d'un site spécialisé dans la critique des médias, notamment audiovisuels, peut-il être aussi gauche avec une télécommande ?

Derniers commentaires

Dernier moment de cette émission : "TF1 c'est une grande chaine" dit P. CHain . Et Leïla d'éclater de rire. Tout est dit sur le sérieux et l'éthique de ce "Sept à huit" basé sur les drames que nous traversons....

Félicitations à Emmanuel Chain qui, dans la dernière ligne droite de l'émission, réussit l'exploit de nous caser un : "Mais c'est une grande chaîne, merci". Oui oui, il parle de TF1. Cette phrase à une émission d'ASI, c'est collector !

"Merci", il peut le dire : presque 1h pour parler de son émission sur ASI. Il fallait le faire. C'est fait.

Bonjour,

Mis à part Emmanuel Chain un peu trop monopolisateur de parole j'ai trouvé cette émission intéressante, surtout après l'intervention de Laéila Véron. Certes on n'imagine pas un angle axé sur la lutte des classes à TF1 mais je remercie DS d'encourager, dans un esprit d'union nationale sans doute, :-) ,une initiative sociale (?) de cette chaîne à-la-botte.

De toute façon, ça va devenir à la mode de parler de la réalité et des "invisibles", des gens-qui-ne-sont-rien, la macronie va devoir faire oublier son arrogance mafieuse, pour mieux faire avaler la pilule du déconfinement en mode fascisant...

c'est bien la 1ère fois que j'ai envie de regarder TF1. Encore que... après tous ces commentaires que je viens de lire...

Daniel, pourriez-vous arrêtere de couper la parole. C'est déjà un défaut récurrent dans les émissions "normales", mais là, c'est insupportable.  Levez la main à tour de rôle pour parler !

Personnellement, l’émission que je trouve la plus novatrice pendant cette épidémie c'est bien "Viral" le journal mondial d'Arte. Franchement ça fait un bien fou, fait prendre du recul, et on identifie beaucoup mieux les causes structurelles que dans l'émission de TF1. L'exemple de la Malaisie montre bien le problème du patriarcat dans cette période par exemple, etc...

Et la France qui ne respecte pas le confinement? Est-elle montrée par 7 à 8?


Daniel ne l'a pas mentionné.

En tout cas, ce confinement nous montre que les intellectuels se filment tous devant leur bibliothèque, alors que Baba se met devant un beau LOVE. Faudrait faire une analyse sémiotique de tout ça...

Comment un journaliste aguerri peut-il ignorer ce que sait n'importe quel clampin du café du coin, que « montrer les choses comme elles sont », ça n'existe pas ! Et entendre cette phrase absurde répétée à l'envi sans presque de contradiction, et cela sur ASI, c'était franchement insupportable, et très décevant.

J'en suis qu'à l'intro à la présentation des invités, ça me fait l'effet d'un retour aux sources d'ASI, des gens de la télé pour parler de la télé, mine de rien ce n'était plus arrivé depuis un bail !

Ralala, une heure d'autosatisfaction par le bavard d'E. Chaim, pénible, mais alors pénible, j'ai failli abandonner, et puis si TF1 est une grande chaîne d'information, moi je suis bonne soeur !!! De qui se moque-t-on ? Politique, vous avez dit politique ? Oui, très politique mais laquelle ? 

Bonjour,


J’ai hésité un bon moment avant de regarder cette émission  du 3 avril (je ne regarde plus TF1).
Mes hésitations m’ont conduites à me souvenir des origines de la création d’A@I et de ses objectifs.

Alors j’ai regardé (et voté). Et je ne le regrette pas car de mon point de vue c’est une émission intéressante sous plusieurs aspects.


Je regrette cependant que les deux invités n’aient pas eu le temps d’annoncer que le « moment venu », ils soutiendront concrètement (en y participant) toutes initiatives légales des différentes catégories professionnelles ayant pour objectifs une augmentation des moyens, des salaires, des effectifs, une revalorisation de leurs grilles indiciaires etc....
C’est bien  dans leurs intentions ?


Merci à Laélia Véron Pour ses remarques pertinentes


NB: A voir (actuellement en libre accès): « Peste: la grande épidémie » (Archive INA 1974) - Pierre Dumayet propose




Bonjour Daniel, 

J'ai lu cet article de Laure Daussy (souvenirs, souvenirs ...) dans Charlie Hebdo après avoir vu l’émission.


Voici la fin de son article (c'est moi qui graisse).

"Le risque, aussi, avec ces conditions de travail, c’est que ce soit comme souvent les plus précaires qui trinquent. À M6, pour pallier le télétravail des journalistes, on a fait appel à des boîtes de prod externes pour des tournages. Mais les conditions sanitaires y sont beaucoup moins strictes. Dans certaines boîtes de prod qui ont coréalisé le Zone interdite consacré au Covid, il n’y aurait aucune mesure de protection. Les montages dans une même salle continuent comme si de rien n’était, alors que d’autres rédactions ont opté pour le montage à distance. Et dans une période où les pigistes et les intermittents vont tirer la langue, ce sont les plus précaires du métier qui vont avoir du mal à faire valoir leurs droits. "

https://charliehebdo.fr/2020/04/actualite/article-exlu-web-reporters-face-au-covid-19-terrain-contamine-ou-confine/

Bon confinement

Emmanuel

C'était bien de le reconnaître à la toute fin de l'émission: c'était une émission de promotion. Une première à ASI! Je me demande ce qui vaut à Mr Chain une telle faveur ... Voudrait-on lui vendre ASI? Une participation? Non soyons sérieux!

      D'entrée j'ai éprouvé un certain malaise. De manière générale ASI veille à donner au moins deux regards sur le thème traité. Là nous n'avions que le "patron" et une ses nombreuses subordonnées (qui n'a d'ailleurs pas eu grand chose à dire!). 

      Entendre sur ASI que TF1  est une "grande chaîne d'information" a créé mon deuxième malaise. Où est le regard critique? D'autant que la ligne éditoriale de ce fameux magazine 7A8 se résume à : " nous on fait pas de politique, on est près des gens".  Alors que de la politique TF1 et les autres, s'ils n'en font pas, personne n'en fait!

      Pourquoi ne pas "contextualiser" ? Ça se fait d'habitude sur ASI. D'où vient Mr Chain?Que représente sa société Elephant? Que produit-il depuis des années sur les chaines privées et publiques? Il me semble me souvenir de certaine histoire de conflit d'intérêt; en tout cas il y avait à creuser par là.

      Et enfin nous avions là  cette télévision qui prétend faire parler des "vrais" gens, au nom des vrais gens (tiens donc, ça existe?) .  Tout ça au mépris de toutes les formes sociales qui elles aussi parlent des gens de façon sans doute plus concrète et quotidienne que nos chers médias. A propos il me vient une idée : une courte rétrospective sur la façon dont TF1 a rendu compte du mouvement qui agité ces derniers mois nos hôpitaux publics aurait pu documenter et animer ce  débat inexistant.

       Leila avec ses quelques maigres minutes à la toute fin de l'émission n'avait guère l'opportunité de faire autre chose qu'une maigre critique.

De manière plus générale je m'interroge sur le parcours d'ASI que je suis depuis les années 90 et que je soutiens depuis sa création. 

Oui, je m'interroge...

P. Claudel



Ce n'était pas très intéressant, la faute à l'émission ("7 à 8") en elle-même ou au dispositif d'analyse ? En tout cas je vous conseille le petit programme d'Arte, #Viral. https://www.youtube.com/watch?v=rtVPm7B4les

C'est une compilation de témoignages (en général de journalistes) venant de plusieurs pays confinés à travers le monde, et qui, l'air de rien, pose plus de questions que les séquences émotions de TF1, Coronavirus ou pas (y'avait pas eu des articles d'@si là-dessus, tiens ? Avec Marc Lavoine)

Quel que soit la qualité de l'émission de 7 à 8 (je ne regarde plus tf1 depuis bien longtemps), regarder Chain se jeter des fleurs pendant une demi heure n'avait effectivement aucun intérết, si ce n'est cette petite remontée de bretelles finale!

Par contre l'interview de monsieur Keck en bonus est absolument passionnante. C'est un scientifique donc ce n'est pas facile à suivre, mais c'est le genre d'information qui m'intéresse sur la crise actuelle. Et qui manque grandement ! Un grand merci à vous tous

Incroyable,  j'ai trouvé l'émission vraie sur le plan humain, même avec TF1 en fond d'écran, donc je l'ai malgré tout regardée jusqu'au bout car c'était une émission estampillée @si.


Il n'y a que les personnes qui n'ont pas pratiqué la visioconférence ou ne serait-ce que skype ou FaceTime pour ne pas se rendre compte qu'il est plus facile de se couper la parole à distance que face à face.


Et dire que les soixante-huitards dont je fais partie n'avaient pas connu la guerre et ses files d'attente par exemple...


Dans quelques temps les sceptiques risquent d'avoir un autre regard sur la période actuelle où le danger important pour les libertés fondamentales côtoie le courage de beaucoup et la peur du plus grand nombre face à la "sidération" du moment. 



Dans le genre "on ne fait pas de politique" (même si ça a son utilité), voir la plateforme - sans engagement ni responsabilité - d'une députée des français de l'étranger https://www.solidarite-fde.fr afin que les gens se viennent en aide les uns aux autres de manière privée :
- la technologie, site web app et startup, pour nous sauver
- la charité privée pour les plus fragiles, subventions prêts et loyers gratuits pour les entreprises moyennes et grandes

C'est fou comme les gens de la tv sont tous pareil. Vous leur faites un mini compliment, ils en profitent pour partir dans un tunnel d'auto-promotion insupportable pour en rajouter. Une mini question qui pourrait éventuellement remettre en cause un aspect de l'émission ou émettre une critique, ça part direct en haussant la voix, sur la défensive et toujours dans un laïus de promo.... C'est lourd

ca reste du 7 a 8 avec les memes equipes .....  quand tf1 demande à Emmanuel Chain de produire on peut imaginer que la chaîne sait globalement ce qu'elle va récupérer, comme un vieux couple qui vit ensemble depuis 20 ans, on se doute que la ligne éditoriale  ne change guère et que donc la censure n'est guère nécessaire.

Il aurait été intéressant d'inviter un producteur ou documentariste de feu l'émission strip tease sur France3 pour échanger sur les tournages "embeded".


Je trouve dommage qu'emmanuel chain transforme dès qu'il peut cette interview en  promo en cirant les pompes de TF1  ("grande chaine d'info", "grands journalistes" ....etc) et de son équipe comme s'ils avaient accompli quelque chose de surhumain...... Il me semble que DS aurait pu être un peu plus pugnace mais son micro pourri (ou l'acoustique de la pièce) n'aide pas. L'autocongratualtion latente est un peu lourdingue.


Je n;ai pas eu l'occasion  de voir ces émissions (ne regardant pas tf1 et  la télé en generale) mais c'est dispo en replay donc  je vais jeter un oeil histoire de me faire un avis.

 A chaud comme ca, je dois dire honnêtement que ma curiosité est surtout motivée par une forme de voyeurisme et que je ne m'attends au final a pas a apprendre grand chose de ces reportages.

Merci à Laélia Véron pour ce rire final !
Je n'ai pas vu l'émission de TF1 donc je n'irai pas la juger. J'ai eu l'impression que TF1 faisait un peu moins du TF1 là dessus et l'on voit à ses cernes que Stéphanie Davoigneau doit bien bosser en ce moment. Donc je ne sais pas si c'est bien mais l'on peut au moins saluer l'implication.
Cela étant dit ça merci à Laélia Véron de rappeler que dire "je ne fais pas de de politique" c'est déjà en faire, et encore une fois merci à elle de rire de l'assertion "TF1 est une grande chaine".

PS : Bon et sinon c'est quoi cette machine ? J'ai loupé les explications ou bien ?

Il faudrait que Daniel se fasse prêter un meilleur micro (après désinfection ça doit être jouable même en période de confinement  :-)  ).

C'est quand même dommage que ce soit l'animateur de l'émission qui ait la plus mauvaise qualité de son  :-)

Sinon merci pour cette émission!

Bon j'ai eu l'impression que la petite dame en haut à droite était là pour respecter les quotas. On ne l'a pas beaucoup entendue. Elle abondait dans le sens du chef, elle sera bien notée.

Vous êtes des méchants avec ce "7 à 8" (célibataires seulement) !


Si Daniel Schneidermann décide de s'attarder sur cette émission made in TF1, ce n'est pas sans raisons.  


Tout est politique, même cette quotidienne et surtout les façons de la regarder-scruter.


Et Laélia Véron, c'est très gentil à elle, nous le rappelle avec ses gros sabots*.


Donc grand merci Laélia Véron qui nous informe que la mer est verte et que le ciel est bleu.


*Voir origine du mot "sabotage" 


Sabots infirmiers :


J'ai abandonné le visionnage au bout de 30 mn d'émission, insupporté par le comportement d'Emmanuel Chain, sans doute que trop habitué à couper la parole à ses interlocuteurs....

Je fais confiance à DS,s'il pense que cette émission est intéressante il doit y avoir des raisons valables. Ne soyons pas  anti TF1 primaire. Personnellement cela fait longtemps que je ne regarde plus cette chaine,et je ne regarderai pas leur émission pour la simple raison que j'en ai assez d'entendre parler du covid 19. Cela devient anxiogène. Mon mari est gravement malade si j'attrape le corona il en mourra; Je suis parfois obligée de sortir pour aller à la pharmacie et je lis l'angoisse dans ses yeux. J'ai donc décidé de regarder  les reportages animaliers sur la 5 ou Arte. On voit des animaux se manger entre eux,c'est assez sympathique comme spectacle! (c'est de l'humour, je précise,pour ne pas me faire allumer par d'éventuels antispécistes).

Mon commentaire concerne l’interview d’Emmanuelle Walter.

Suis-je la seule à avoir repéré, en haut à droite de la photo du marché à Wuhan, les Grands Instigateurs du projet de vengeance animale pandémique ?

Après avoir envahi nos calendriers des pompiers, nos maisons et notre internet, Ils cherchent à nous éliminer. Tout ça avec leurs petits airs de chamignons...

Comme beaucoup ici, je ne comprends pas trop l'émission sur 7 à 8 (pas encore vu l'autre partie). Les séquences diffusées me semblent vraiment être du TF1, de l"info" qui ne prend pas de hauteur  : où sont les débats : quantité de masques, manque de moyens des hôpitaux, question des contrôles : est-ce qu'il y a bcp de risques de contamination par les surfeurs ? Bcp plus intéressée par le matinaute d'hier qui reposait la question du (dé)confinement par rapport au nombre total de personnes infectées : 3% alors qu'il faudrait 50 ou 60% de la population...

Entre les questions ethnocentrées de Madame Walter (les chinois sont sales, ils polluent) et cette émission indécente d’ASI, je me demande où est passé le journalisme. Les 9 équipes de 7 à 8 utilisent des masques alors que des infirmières et des médecins n’en ont pas, pour faire du docu-fiction pornographique, du BFM TV ?!? Pardon mais j’ai honte que mon argent serve à ce type d’émission. 


Mais où sont passés les fachos de la tv ?? 

Oui Daniel, après les jeunes des cités (alias arabes ou racailles habituellement) bons comme tout à aider les vieux sur Sept à Huit, l'infirmière Malika R. interviewée sur le 20h de TF1, et puis surtout ce caravansérail d'invités sur les plateaux de LCI et même chez la blonde Ferrari qui du coup remonte dans mon estime (Dr Ali A., Pr Fatima L., Dr Aïcha S, Dr Rédouane Z, etc...) pas des dealers, casseurs, barbus, ou des racailles se battant contre la très républicaine police, non, des arabes bien comme il faut, qui s'expriment dans un excellent français (pas d'ilitriciti), tous que des  toubibs pneumologue, infectiologue, médecin urgentiste, rhumatologue, ...bref de quoi renverser un individu qui reviendrait sur Terre après un voyage d'une année sur Mars et qui croirait à la vision de Ouahghh le Bec se demandant si le président (qu'on a pas vu de la semaine d'ailleurs) est musulman !! Tout ça sans compter le nombre croissant de personnes qui dissimulent leur visage dans l'espace public, alors que la police ne verbalise que ceux qui n'ont pas de laisser-passer.

Excepté le capo Zemmour sur Cnews ou l'autre inusable imposteur à l'écharpe rouge de BFM, où sont passés les Geoffroy "de Bouillon" et sa belle collègue brune (celle dont la grand-mère vendait jadis du beurre aux allemands) du très droitier nationaliste Valeurs Actuelles ?? Même Renaud CAMUS devrait voir là le signe inflexible du Grand Remplacement !!

En revanche le Grand Remplacement s'accélère en Cisjordanie d'ailleurs, où par exemple les habitants palestiniens de Bethléem (Est de Jérusalem) sont parqués avec interdiction de sortir de là, car le covid 19 y est très présent, sans moyens pour combattre ou endiguer le virus ni même pour soigner les malades. Ca rappelle vaguement le ghetto de Varsovie...

Bref, tous les arabes du monde n'ont pas la même chance que nos arabes français. 

Chers compatriotes musulmans, profitez du répit, car après la fin du confinement, en septembre va s'ouvrir le procès des terroristes du 13 novembre, le voile du masque va sans doute tomber pour laisser place à l'habituel ordre des choses.  

Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas un contrepied face à deux personnes de la production de 7à8. On frise la promo, 40 minutes de mise en valeur de leur travail c'est très très très loin de ce à quoi ASI m'avait habitué. Shame.

C'est plus difficile de couper la parole en visio conférence.

J'ai voulu regarder l'émission hier soir, mais le bouton de ma télécommande marchait pas. Grippé? Puis finalement un message est apparu: 


"Vous vous disposez à regarder un site gravement pollué et potentiellement contagieux. Confirmez-vous votre demande? Dans ce cas, vous devez nous fournir votre identité, date et lieu de naissance,carnet de vaccination, et certificat de bonne conduite". 

Désolée...le discours d'emmanuel Chain inintéressant au possible !par contre l'interview de frédéric Keck passionnante

Tf1 pense nous apprendre quoi ? On le vit tous tous les jours.

Désolé mais c'est la pite émission Asi depuis vraiment longtemps ! Putain Tf1 quoi ! Je vais me retenir car vous m'avez régalé avec tant d'émission et de chroniques mais svp Daniel plus jamais ça ! Même Morandini l'aurait faite cette émission. Allez on se lève et fait de la critique des médias de la caste. Svp Daniel .

Excellente émission  sur un programme de TF1, pourquoi pas, qui mérite attention.  Les scènes à l'hôpital  et à l'entreprise funéraire sont très poignantes et sobres. A l'opposé de la télé réalité. Merci a Daniel et à l'équipe, toujours sur le pont. 

Tout à fait... bien tristes les dogmatiques qui pensent que seules les chaînes de propagande de l'Etat donnent de l'info 

Oui, en effet.  Je ne regarde presque jamais TF1,  mais il faut être capable d'aller au delà des grilles de pensées, quelles qu'elles soient.  ASI  est ici dans son rôle de critique média. Nous n'avons pas oublié le fameux et cynique " temps de cerveau humain disponible », en 2004 par Patrick Le Lay, ex-Pdg de TF1 mais pour penser, il faut dépasser les cadres étroits. L'après Coronavirus, imposera de toutes manières, un changement radical de réflexion et d'action.

 

Je ne regarde  jamais TF1 sauf  pour les matchs de foot (il y en a de moins en moins). Je ne regarderai pas cette émission. Surtout après ces extraits D'accord avec Momodemayotte:


"Infirmier (je l'ai été) je n'aurais jamais accepté d être filmé en direct pour annoncer le décès d un patient devant des caméras, c'est pornographe de manipuler l'intime à ce point". 


Shneidermann m'inquiéte de plus en plus. (Au fait, il y a de la pub pendant sept à huit?)

Ça commence presque comme ça : Perdu dans  "la grande aventure tragique" du Covid 19 Daniel Schneidermann est « tombé par hasard sur TF1 ».


Après, c’est télé-mon-nombril, avec toute l’indécence qu’il faut, et on ne peut s’empêcher de penser à ceci : « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible » .


Feu Patrick Lelay ci-devant pédégé de TF1 doit bicher dans sa tombe.

Merci à Laelia pour ce rire final. C'est celui qui sauve l'émission. "TF1 une grande chaîne", on croit rêver...

j'ai été très mal à l'aise en regardant cette émission. Exhibitionnisme-voyeurisme ça sentait le pathos à plein pif.  Ça profite à qui ce spectacle de la médiocrité, c'est pas le réel ça et ça prouve quoi ?. Que les Français moyens existent quand ils passent à la télé ? Les voilà les nouveaux nombrilistes héros vaillants pourfendeurs du coronavirus.

Infirmier (je l'ai été) je n'aurais jamais accepté d être filmé en direct pour annoncer le décès d un patient devant des caméras, c'est pornographe de manipuler l'intime à ce point. Question éthique, question respect, question genre humain. Une pensée pour Eva Illouz au passage qui théorise "Les marchandises émotionnelles"

Et après, E Chain nous dit "Après  la crise ce ne sera pas pareil" j'ai pensé à  la coupe du monde de foot et de la France Blacks Blancs Beurs elle à été solidaire cette France là? et ben, non! Et après le post coronavirus j te l'donne Emile,  et bien elle sera pareil je prends les paris!

.Une remarque d énervé en prime. Quand j'étais gilet Jaune, masqué en ville je risquais une prune. Aujourd'hui je n'ai toujours pas de masque je risque une prune pour ça? Non déconne.


Bon TF1, ...

Mais dans le style nos états d'âme de confinés, je préfère ça !

--> j'aime bien votre pugnacité, Laelia, vous ne lâchez rien et c'est précieux. 

--> attention j'ai repéré le bonus par hasard comme Daniel l'émission sept à huit

J'en suis à la minute 20. Et toujours pas de TF1 ?


Je m'en réjouis, mais je ne comprends pas

Je n'ai pas vu l'émission de TF1 mais j'ai le gros a priori qu'ils se délectent en filmant les conséquences d'une épidémie sans jamais les articuler à ses causes. 

J'ai trouvé Daniel trop enthousiaste. 

Je ressors de cette émission avec un sentiment d'insatisfaction. 

Bravo à Arrêt sur Image pour cette émission remarquable sur vos collègues de TF1, que j'ai trouvés, eux aussi, remarquables. Et j'en suis d'autant plus surprise que ça fait des décennies que je n'ai pas regardé TF1 (et d'ailleurs tous les média mainstream). Je suis heureuse de voir que le métier de journaliste existe encore, même chez TF1. J'ai hâte de pouvoir partager cette émission, dès qu'elle ne sera plus réservée aux abonnés.

Merci et continuez :)

Mais comment le patron d'un site spécialisé dans la critique des médias, notamment audiovisuels, peut-il être aussi gauche avec une télécommande ?

Bonjour, 

J’abandonne le visionnage de cette émission au bout de 5 min : je pense qu’en l’occurrence Asi ne remplit pas son rôle et verse dans la “promo” (ce n’est pas la première fois, et je trouve ça dommage).

Je n’ai encore aucun avis particulier (sans doute un a priori négatif concernant TF1, mais je crois être en mesure de le remettre en cause) sur le programme que vous nous faites découvrir (et je devrais vous en remercier), mais j’attends de vous un regard critique, c’est-à-dire de nous proposer au moins un point de vue extérieur ; vous nous imposez deux personnes de la production (c’est un-e de trop, et c’est le contraire du pluralisme) et aucun regard ne serait-ce que de commentaire. C’est regrettable.

Je vous souhaite toutefois un agréable week-end à tou-tes. A la semaine prochaine.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.