141
Commentaires

"Sarkozy dans la piscine avec des journalistes, je n'ai pas pu la publier"

Nicolas Sarkozy en plein jogging. Vous avez l'impression de l'avoir vue souvent, cette photo. Est-ce à Malte pendant ses vacances ? Est-ce aux Antilles pendant la campagne électorale ?

Derniers commentaires

"Sarkozy dans la piscine avec des journalistes, je n'ai pas pu la publier"
Parce qu'Arlette Chabot était en string?
... Oui, et donc ?

Ingrid T.
Donc, Nicolas Sarkozy fait son jogging protégé par un garde du corps ... qui n'est pas sur la photo, mais bon, il est président donc il doit être protégé ... ALORS QUOI ?
On ne peut pas prendre Nicolas Sarkozy en photo dans la piscine de son hôtel ... ALORS QUOI ??

J'ai la désagréable impression de ne rien apprendre d'essentiel sur le rapport de Sarkozy avec les médias et la manipulation dont il fait preuve ...

Ingrid T.
A 138 000 €.

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/308459.FR.php

S'il avait su, le motodidacte, que son petit crochet par l'Elysée coûte aussi cher au contribuable...
Qu'il s'adresse à Vincent, la prochaine fois, et pas à ce rat de Serge pour qui le moindre service se paie cash.
Là c'est vrai, ça va plus :

QUE Carla chanteuse donne de l'argent aux "restos" du coeur, bon ça se discute... (pauvre Coluche, s'il avait su peut-être qu'il aurait plutôt fait la grève de la faim)

MAIS, "procédure" du couple présidentiel : ELLE aurait pu, pour sauver les apparences, faire une procédure seule en tant que chanteuse : "Gent" dame Carla donne à manger aux pauvres.... ça ne vous rappelle rien.

ET moi qui la ramène avec la lutte des classes, de toute évidence nous avons fait pas mal de pas en arrière...

Pendant que j'y suis, le repas de noce qui a payé, c'est public ou privé.

COMME je suis bête ça ne nous regarde pas !

Madeleine
Vous en voulez du people ? En voilà.
Et pas du daubé, récupéré dans les poubelles de Paris Gala ou d'Ici Dimanche, mais du tout frais puisé à la source de la presse politique "de gauche".
Libé qui relaie le Nouvel Obs :

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/308422.FR.php
La façon dont Thomas Coex parle de l' "invitation" de Sarkozy à suivre son jogging montre, malheureusement, comment certains journalistes sont devenus les "suiveurs". Pourquoi, toujours accepter ces "invitations". Quel intérêt politique à cela, sinon fournir la "hotte" du futut "Père Noël"... pardon... "saint Nicolas"...
Interviewé par Birenbaum pour LePost.fr, Balkany fait passer Libé pour un journal de gauchistes ( un comble !), et utilise les mêmes arguments de haut-vol que son ami Gaudin : "Ils se sont peut-être lavés depuis 68".

http://www.libelabo.fr/2008/02/04/apres-gaudin-balkany-la-droite-ne-sent-pas-libe/

Je n'affirmerai pas que DS se lave tous les jours, je n'en sais rien, mais le compter parmi les admirateurs de Che Guevara ou du sous-commandant Marcos, alors qu'il se situe légèrement à droite de Bayrou, c'est osé.
Mais Balkany ose tout. C'est même pour ça qu'il a été réélu.
Question à M. Coex et à @SI

Je crois savoir que dans cette piscine, N.S. a parlé aux journalistes présents. M. Coex, pouvez-vous témoigner ?

Plus particulièrement, une phrase indigne a été prononcée par le candidat. Or, elle n'a été dévoilée qu'après l'élection.

Voici ce que publiait le Parisien, le 10 mai 2007:

"Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J’adore."

Cet article a étét retiré de leur site web, mais heureusement, il a été archivé par archive.org, et est donc consultable ici:

http://web.archive.org/web/20070510011946/http://www.leparisien.com/home/info/faitjour/article.htm?articleid=276068113


Comment analysez-vous cela ?

Ne pensez-vous pas que cette phrase, montrant d'un jour nouveau un candidat à la magistrature suprême, se devait d'être publiée ?
FRANCHEMENT SARKO EST TOUT SAUF SEUL! Les journalistes, donc leurs patrons, les gardes du corps donc leurs patrons...et l'ensemble du MEDEF! ...Quelle belle solitude.
Mais chapeau un pro de la com... pas comme cette bécassine de Séguo qui s'énerve en direct sur les journalistes "telle une maïtresse d'école". Chapeau à l'intégrité des journalistes! C'est bizarre cela me rappelle un certain type à moustache qui n'arrêtait pas de se mettre en scène et que l'on filmait allègrement dans sa sois-disant intimité, vous savez dans les annèes 30....et pendant ce temps que se passait-il?
ce que l'on apprend dans cette émission, c'est une seule chose, fort importante, c'est que les photographes et journalistes n'ont plus de recul sur le sens de leur travail. Au lieu de parler du fond on ne fait que montrer les à-cotés, le folklore d'une fonction ( le footing, l'anniversaire ou la piscine). Aussi, je trouve les @sinautes injustes dans leur critique, sur l'intérêt ou non de ce plateau. Ce qui est important, est ce qui est dit en creux. Je ne voie aucune photo d' expulsions de sans-papiers. Je ne voie pas beaucoup de photos de la misère. Qui sait qu'il y a eu une intervention d'un collectif pour dénoncer les complicités françaises du génocide au Rwanda lors de la vente aux enchères des habits de mittérand. L'AFP balance 10 dépèches en 3 ou 4 heures sur le mariage de la bruni et du petit, sans mentionner une seule expulsion. A quoi sert le journalisme ! Savez-vous qu'un psychiatre de Périgueux risque la radiation pour divulgation du secret médical parce qu'il a voulu dénoncer l'expulsion d'un de ses patient, et pour cela il fallait parler de sa pathologie, ce qu'il a fait avec l'assentiment du dit patient. Aucune dépèche AFP, aucune image, aucune tv. Alors peut-être D.S aurait-il du être plus insistant sur le contenu des images plutôt que sur la manière dont on les fabrique, mais en même temps des grincheux auraient dénoncé sont ton de procureur. Or c'est à nous citoyens de prendre en main cette question, c'est à nous de résister, n'attendez rien de D.S, ce n'est pas son rôle.
Quant à la qualité technique des vidéos, dans la campagne médocaine, ravitaillée pourtant par les corbeaux, pas de problème, c'est nickel.
Ce que vous êtes aigre ! Ce plateau n'avait d'autre ambition que de nous parler de la cuisine des images de Sarkozy ; si vous n'aimez pas le sujet , c'est votre droit ,mais n'en dégoûtez pas les autres . Je vous rappelle qu'on est ici sur un site qui décrypte les médias , qui s'arrête sur les images ,voyez.

Moi j'ai trouvé plutôt sympa de voir un photographe de l'AFP venir raconter son vécu . l'AFP est plutôt orientée pouvoir en général , il était interessant d'avoir le point de vue de M Coex.

Et puis ça nous a permis de découvrir la rigueur et le visage de Gilles Klein . Bon il n'est pas aussi sexy que les jolies chroniqueuses de la 5 ( ah, Maja , Perrine, Ioulia...) mais il est aussi compétant . Le coup de la piscine , c'est lui qui a réussi a tiré les vers du nez de M Coex .

J'ai passsé un moment sympa avec cette vidéo , merci à vous !

PS:et en plus ,je n'ai pas eu de problème de visionnage !
je suis un peu d'accord pour dire que cette emission a manqué d'ambition.
mais quelle industrie pour une photo!! que de gens ce la peut faire travailler, c'est effarant.
Tout ça pour ça ?
Un candidat à la prédisidentielle qui fait un footing avec un service de sécurité qui essaye de se faire discret ? Quel scoop !!!!
Personne n'a imaginé un instant que Sarkozy fasse son footing tout seul. Mais, DS prend les français pour des veaux, et il faut rétablir la vraie vérité d'un non évènement : il y avait un service de sécurité. Dingue !
DS veut absolument faire dire à T. Coex ce qu'il a envie d'entendre (qui heureusement ne rentre pas dans ce jeu malsain d'anti sarkozisme primaire). On attend d'ASI de prendre plus de recul sur le choix des sujets, et plus de hauteur sur la manière de les traiter.
De loin la plus mauvaise émission depuis le lancement d'ASI version internet, j'espère qu'elle le restera.
Bon c'est mieux avec le nouveau "player" (visionneur?)
Profitez -en pour nous trouver de plateaux plus attrayants que cette discussion plan-plan sur la médiatisation de Sarkosy.
Amicalement
Robert
ça lui fait enfin un point commun avec les napoleon 1 et 3 : remariage en étant au pouvoir, c'est les seuls.
c'est pê pour ça qu'il s'est cru au dessus des loiis pour ne pas respecter la publication des bans et la publicité ( c'est à dire les portes ouvertes) du mariage .C'est un comble, pour eux de ne pas respecter la publicité !!!
A vouloir changer le style de comm' , ça renforce les erreurs commises jusau'à maintenant. C'est un aveu en quelque sorte. Ce mariage "secret" met en relief toute l'exposition antérieure.
Sayest, notre Préz est marié à Carla. Dans son loft préféré de l'Elysée. Vivent les mariés, les pépés et les mémées contrariés du crac-crac hors mariage, vont faire remonter les sondages de Sarko, puisque sa situation est régularisée. Il a "plongé" dans une nouvelle histoire sans "convoquer la presse". Carla a-t-elle des enfants pour agrandir encore cette famille recomposée (combien de fois ?)
Le mariage de Sarkozy.

On aimerait connaître les "causes graves" pour lesquelles le Procureur a pu dispenser de la publication des bans ( art 169 code civil).

Quant au mariage lui-meme, comment peut-il être valide, alors qu'il ne respecte pas une des formalités substantielles de l'article 165 : mariage célébré PUBLIQUEMENT.
C'est à dire, dans la maison commune ( la mairie) dans une salle aux portes ouvertes
Si quelqu'un avait encore des doutes sur le fait que tout est contrôlé, mis en scène... Et on repense aux dénégations grotesques de la farce EuroDisney... Les 27 mns de l'émission sont parfaitement résumées par un photographe (Acte 2, 0'48) : "Faut pas que ça fasse arrangé".
Nous n'avons pas appris grand chose, ce dossier est incomplet... dommage il y avait maitère pourtant !
Nous avons apercu et admiré le nouveau calicot d' @ rrét sur image . Pas mal du tout !
Un petit lot de consolation pour un dossier un peu plat pour ne pas dire piètre .
Et oui nous sommes devenus exigeants à présent par votre faute ... Non ? ;-)
Avec un tantinet de recul, la question ne serait-elle pas:
MAIS QU'EST-CE QU'ON EN A A FAIRE d'une photo du jogging de Sarkozy??!!!

Comment tant d'énergie dépensée pour obtenir une photo (truquée en plus) d'un candidat à une élection qui a invité des "journaleux" à suivre un truc complétement arrangé dont les électeurs doivent (du moins, je l'espère) se contrefoutre?

Qu'il joue au scrabble, aux dominos, au badminton ou sur une WII, on s'en moque.

Il n'y a que des oisifs en mal d'occupation pour se passionner sur le passe-temps de Sarkozy ou d'autres.

Que monsieur Coex continue sa quête de photos aussi inutiles et inintéressantes si ça lui permet de vivre, mais, vraiment, je crois que la majeure partie de la population s'en fout du jogging de Sarkozy!
C'est officiel, c'est RTL :

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/307673.FR.php

Aucune raison de mettre en doute l'info provenant d'une station qui compte dans ses rangs des pointures telles que Jean-Pierre Foucault, Philippe Bouvard ou encore Jean-Michel Aphatie
Tout le monde ici doit déjà savoir qu'il faut prendre avec méfiance les images qui nous sont présentés, notamment celles de NS. Donc, du coup, le photographe n'apprend pas grand chose à personne, outre le fait qu'il doit être sous morphine pour son bras, ou alors très impressionné par sa première interview "télé". On voit le service de sécurité au travail par contre, et la manière de procéder aux préparations.
Le titre reprend l'info importante : une photo non publiée, et qui ne le sera pas, ça c'est plus subtil, pas parce que NS ne le souhaite pas, mais parce que les journalistes ne le veulent pas. Le monde à l'envers ! Auto-censure pour se protéger. De toute façon, elle devait être bien peu intéressante, cette photo de l'omniprésident en train de barboter. Et puis, il y aurait encore eu de la retouche à faire, trop de boulot !
Bonjour,

Abonné depuis le premier jour à ASI (pour pas dire depuis plusieurs mois), je voudrais donner quelques impressions, même si elles n'ont qu'un lointain rapport avec le sujet de ce forum...

Sur la forme, je trouve que la page d'accueil est trop dense... on a du mal à s'y retrouver... La répartition en "dossiers" "chroniques" "vite dit" et "forums" est me semble-t-il judicieuse...
Mais il y a trop d'infos à la fois lorsqu'on arrive... et on prend tout dans la figure. Résultat, on ne sait plus trop où aller... Peut être que les trois derniers articles par rubriques seraient suffisants.... ou alors plus condensés...

Sur le fond, j'ai trouvé les plateaux intéressants, les dossiers aussi. Par contre j'ai une crainte, c'est que ce site devienne un arrêt sur images de la vie de Sarkozy... Même si notre omniprésent président monopolyse les médias, je ne suis pas sûr qu'il faille systématiquement, analyser chacun de ses mouvements... Sinon ASI risque de se réduire à un site anti-sarkozyste primaire. Et ça d'autres le font très bien.
J'attends donc un peu plus de diversité sur le plan politique... Quid de Besancenot par exemple ??? lui aussi très "médiatique"...

Merci de continuer ce que vous faites
C'est assez pauvre en infos.
Bon,il y a le témoignage de ce photographe qui ne fait que corroborer ce que nous savons déjà : Sarkozy controle son image.
Mais d'un certain sens, aurions-nous pu avoir un photographe en activité qui vienne dire autre chose ?
A la fin on ébauche un peu le fond du problème : il y a bien une instrumentalisation du journalisme à des fins de communications personnelles.
Sarkozy fait son jogging tous les matins, mais un matin en particulier, quelqu'un prévient les services de presses pour dire : "amenez vos photographes à tel endroit, il y a une séance photo organisée". Et les services de presse s'exécutent, comme s'il y avait un scoop à faire, alors que ça n'est qu'une opération de com téléguidée et encadrée.
Ca finit par ressembler à du tourisme journalistique, avec des gentils membres qui viennent pour photographier le ou les "monuments", organisé par le tour-opérateur "Sarko-Elysée".
BOUUUUUH!!! Ils sont où les résistants ?
Toutes les photos presse sont légendées, commentées.
Analyser ces photos sans la légende et le commentaire n'a pas de vrai sens, donc il n'y a pas de scandale à dénoncer.
C'est lorsque le commentaire accrédite l'impression donnée par le cadrage ou la mise en scène qu'il faut réagir ( voir le RER et la prof de français réfugiée dans son livre de peur d'être agressée par les méchants immigrés - ( note pour certains : je sais que ce n'était pas du tout cela, la prof en a parlé à ASI, j'évoque l'image et le commentaire tels que diffusés dans Match ) ).
Sarkozy et les photos AFP : Est-ce aussi que le garde du corps qui rédige l'article ?

Alors, bon, quand même, pour ler derniers qui l'ignoraient : " méfions nous des images, celles qu'on voient et aussi, celles qu'on ne voient pas. "
Tout à fait d'accord avec Huangti !
Cette ambiance d'interrogatoire menée par 2 procureurs dessert l'ambition de DS de faire une émission indépendante.
Quel étonnement béat à voir Sarko seul sur une photo. Le BA BA de la photo en discussion autour d'une table ronde. Il faut inviter la prochaine fois un animateur d'un club photo MJC pour apprendre les règles de bases du cadrage. Vous voyez le mensonge partout alors que le sujet de ces photos est le jogging de Sarko. Qui peut penser réellement qu'il est seul, sans protections et qu'il y aurait dissimulation. Même dans vos photos de famille, vous évitez de prendre en premier plan une vieille carcasse de poulet pour donner un meilleure image de Mémé. Ca baisse @SI. Quant au garde du corps à 3 mètres, il a bien compris qu'il n'était pas le sujet de ces photographes.
Quelle polémique, au secours.
L'histoire est faite de millions de photo qui ne cadrent que quelques mètres carrés, Visions objectives ou subjectives.
A vouloir tout montrer vous nous faites bailler d'ennui.
Nous attendons mieux de vous cher Daniel.
Je n'ai pas compris l'intérêt du plateau...tout ça pour dire, laborieusement, que l'on voit moins Sarkozy en photo, qu'il contrôle son image (pour un homme politique, c'est un peu normal) et que son service de presse fait son travail...
Je ne trouve pas capital de voir ou de ne pas voir le garde du corps de Sarkozy pendant son jogging car j'estime totalement inutiles de telles images.
C'est terrible de voir ces photographes ainsi encadrés. Ce serait formidable de les voir tous partir et tourner le dos quand on leur donne des ordres...
Terrible d'entendre cette expression "convoquer la presse" alors qu'elle derait être invitée ! La nuance est de taille
Désolé de le dire, mais, j'ai pas trouvé ça intéressant du tout.

L'image de Sarkozy, elle n'est que ce qu'elle est, comme beaucoup de personalités qui en font de même : ils la controlent.

Sarkozy est bien au dessus de l'insinuation par l'image, il l'est aussi dans les actes.

Ce reportage n'ajoute que de l'eau à son moulin : "Qu'ils s'intéressent à mon c.., tant qu'ils voient pas ce que je fais."
Comment espérer que des photographes et des journalistes se mouillent dans une histoire de piscine au risque de plonger définitivement dans l'anonymat ? Dans ce cas-là, il faut des nageurs de combat...
Franchement, ce photographe n'a rien à dire... A l'entendre, il n'y a pas de débat à lancer. Il était là pour arrondir les angles, ou quoi?
Cette émission est très bien. Le nouveau lecteur est au top ! C'est bien ! Ca se rode ! On ressent que vous commencez à être "bien dans vos baskets".

Merci Daniel et bien évidemment, à toute l'équipe. Continuez !!

Sur le sujet de l'émission. Moi je suis toujours médusé d'apprendre les coulisses de tous ces métiers liés à "Lé-médias". Car vu du côté des blaireaux, les entourloupes, on n'arrive pas à les deviner. Comme dit le photographe : "ils sont forts !".

A bientôt.
En parallèle avec Sarko faisant son jogging seul, rappelez-vous son arrivée au plateau des Glières. On avait l'impression qu'il était venu là-haut tout seul, comme un grand...(Oh! pardon...Excusez-moi, Monsieur le Président, j'ai pas fait exprès...). Là aussi, la mise en scène était parfaite pour nous abuser.

Michel-Grenoble
Un sujet un peu creux qui me laisse sur la faim... j'ai l'impression de ne pas avoir appris grand chose durant cette trentaine de minutes : propos peu percutants, beaucoup de temps pour pas grand chose .....
Alors là chuis terrrrrriblement déçue...personne n'a félicité @si pour le magnifique calicot avé l'arobase qui orne le plateau, serais-je la seule à avoir le sens du détail?

Concernant le sujet de l'émission, ces photos que le journaliste ne peut (évidemment) pas publier par l'intermédiaire de l'AFP, pourrait-il les faire paraître en son nom propre directement dans un média ou un ouvrage perso?
Si oui a-t-il l'intention de le faire un jour si on le lui proposait?
Si non, risque-t-il son poste à l'AFP ou sa carte de presse?
Je sais pas si c'est normal ou pas, mais à chaque sujet il me vient une foule de questions, c'est grave docteur?


http://zemagicsyl.hautetfort.com/
Ce photographe a bien intégré l'actualité de sa profession, il photographie ce qu'on lui montre et prend la censure en compte, bon. Où est le problème? il travaille pour l'AFP, donc, il est coincé et les photos non autorisées ne passeront pas, c'est bien de le rappeler, mais ça ne suffit pas. Qui fabrique réellement l'opinion de masse et quel est le rôle de l'AFP la dedans? Pas l'indépendance politique en tout cas, du fait de la censure. En fait, il me semble que seuls les journaux/émissions indépendants ont le pouvoir de dire la vérité et qu'un travail de fond est à faire par les autres médias s'ils souhaitent s'exprimer librement. Ils peuvent proposer une autre opinion en accentuant sur l'analyse critique, mais cela ne permet de faire du chiffre que si les gens sont ont été préparés au changement, "éduqués", en fait, ce qui est contraire à la volonté politique actuelle (libérale)
Un coup dans l'eau, néanmoins,les annonceurs ont toujours besoin des médias. (la pensée inverse provoque chez moi un bloquage psychologique).

J'aimerais voir voir les séquences videos en grand écran, j'imagine que c'est possible, un détails m'échappe...
Je ne sais pas si l'info été largement diffusée par les médias, mais Isabelle Balkany... non je ne suis pas hors sujet, Balkany étant lui aussi, un des membres éminents de la mafia des Hauts de Seine... Isabelle Balkany, donc, fait partie de la toute dernière promotion (31 janvier) Légion d'honneur, en compagnie de Soeur Emmanuelle, Claudia Cardinale, Muriel Robin, Marie-Claude Pietragalla, Christiane Desroches-Noblecourt...

D'après Didier Porte, en apprenant la nouvelle de cette distinction, la veuve de Francis le Belge, la femme de Jacky Le Mat et la fille de Gaëtan Zampa auraient demandé qu'on leur remette la médaille du mérite.
à quand l'image plein écran avec linux?
Bon plateau..mais qui merite une suite !
La communication de M. le Président est en train de changer (comme évoqué par Daniel S.) il faut creuser ce coté là..., avec un regard à porter aussi, sur le lancement du prochain disque, et tournée, de Carla B.

Bon courage !
Ce photographe AFP me parait très bien, bien mieux en tout cas que les interviewers qui cherchent la petite bête mais sans jamais la trouver. Le photographe les remets en place toujours avec calme.
Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à ce que Sarko fasse son jogging avec un garde du corps.
On les sent déçu d'apprendre que sarko n'y est pour rien dans l'agression du photographe en Egypte !!
Remarquons aussi que les photos sont parfois même recadrées à la mise en page par les rédactions.
Juste pour rappeler que dans la marre de la production de l'image, tout le monde est mouillé de subjectivité ...
Je trouve ce photographe trop gentil
il mouille ?
Pendant tout la séquence, il défend Sarko,
de plus il affirme qu'ils ( les mecs de l 'AFP ) ne font pas de photos privés !
Ce Mr nous prends pour des moules
( tiens ça me rappelle Charente-poitoux )
il me dégoute,
mièvrement
gamma
Probleme de son : en plateau, c'est correct, mais les extraits sont inaudible, c'est trop faible,
Je trouve que c'est un sujet intéressant pour voir le quotidien d'un photographe de presse. Ça montre une étape de la fabrication de l'information et ça soulève quelques problèmes.

Mais comme je ne vois pas l'impact du symbole véhiculé par l'image d'un Sarkozy tout seul, je ne peux pas dire que ça me scandalise.
Une petite coquille à signaler à la fine équipe :
le premier tour de l'élection présidentielle était le 22 avril (le 21 avril, 5 ans plus tôt)
Ya pas à dire sur @si on rigole (des fois jaune).
Bisous à tous. Madeleine
premièrement, concernant la technique, pas de problème de lecture de la video, tres fluide; on ne peut pas en dire autant pour le son
il y a un sérieux problème de balance des sons; on passe d'un niveau très haut et de bonne qualité pendant le plateau à un son pourri et quasiment inaudible des extraits video; je vous die pas le sursaut quand ça passe de l'un à l'autre!
bon ben sur le sujet ,je n'ai pas grand chose à en penser; je crois surtout que je fais une overdose de "pinocchio"
qu'il se fasse photographier seul ou accompagné, par devant ou par derriere, dans la piscine ou dans son lit j'avoue que je m'en fous un peu; je pense que les autres candidats doivebt agir à peu près de la meme manière manière: des matuvus
sur la vidéo "champagne" c'est pareil. Z'en auriez pas trop bu dudit champagne. ? :-))
Bon courage pour le déméliméo
Je crois que vous vous êtes un peu mélangé les pinceaux!
Malheureusement, votre plateau mis en ligne dans son intégralité (ce qui me convient parfaitement) ne débute - sur mon écran - qu'avec le quatrième acte.
Autre chose, est-il possible de charger les quatre parties liées ensemble d'un coup ?
Mes amitiés.
Bonjour,

Il n'y a pas d'audio sur les extraits de documentaire proposés.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.