205
Commentaires

Sarkozistan, naissance d'un livre

Plus de mille commandes en quelques heures (et en plein discours de l'Homme Fort) !

Derniers commentaires

Le Temps de Genève a placé sur la première page de son site un lien vers le livre.
Bonne année à l'équipe d'ASI!
Détail technique de consommateur via Amazon (ou d'autres sites) : payer par Paypal, c'est simple, rapide, pratique.
Si je peux payer par paypal, mon adresse, mon nom sont déjà entrés. Je n'ai pas besoin de retaper mon numéro de Carte Bleue.
Ca permet la commande en trois clics.
Voilà, c'est dit.
Bon, je repose ma question, qui a son importance, je pense :

Combien d'acheteurs uniques ?

(Tiens, du côté de Kouchner, j'en profite pour faire remarquer que l'envoyé spécial ne nomme pas Total, et se contente de "groupe pétrolier" - je n'ai pas le bouquin sous les yeux. Un quelconque risque juridique ?)
Je ne pense pas que je commanderai le livre, mais je dis 1000 fois bravo pour arriver à exploser les quotas de vente en court-circuitant les systèmes habituels de promo (talk show débiles notamment) ! En gros ce que vous expliquez dans votre interview sur France-Info !
Au sujet du contenu du livre
Je viens de le terminer. Franchement, à part la douzaine de bonnes caricatures inédites... ce n'est qu'une redite des affaires en cours: Bettencourt, Karachi, Pulvar, Hirsch..... bref! un résumé de tout ce que l'on a lu ces temps derniers au sujet de ces embrouilles.
Un martien débarquant aujourd'hui au Sarkozistan s'en délecterait sûrement, mais le lecteur assidu de ASI, Mediapart, Obs, Libé.....lui, connaît déjà tout ça!
Je croyais que le site voyou de l'Asistan ne faisait pas de pub...
Mon cerveau disponible sature.

Et sinon, à la part la sortie de cette merveille éditoriale, comme disait Louis XVI : rien...
Les têtes de chapitres me font penser au Prince de Machiavel. Bravo pour votre livre, j'en ai 4 à distribuer.
Joyeux Noël à toute l'équipe
Bonjour Daniel,

Je sais que vous étes très attentif aux symboles.

Je peux comprendre le nom de cet état voyou par rapport au nom de son président.
Néanmoins, pour éviter tout amalgame culturel il serait bien, je pense, de voir certains représentants du sarkosistan avec des couronnes, des bicornes ou en haut d'une tour d'un chateau.

Car pour moi l'effet de cour, le pouvoir unique et les dysnaties politiques peuvent être représentés sans turbans.

Je trouve que la communauté arabe et musulmane pourrait se sentir stigmatiser si d'autres caricatures ne sortent pas et absence de variété m'empeche d'en commander pour des amis d'origine maghrebine.

Qu'en pensez vous?
Cordialement
Ca y est j'ai enfin reçu les quatre exemplaires que j'avais commandés, je n'en ai lû qu'un pour l'instant...AH ah ah
J' aime bien et je vais pouvoir en offrir 3 et faire circuler le quatrième.
13000 exemplaires vendus en un mois, ça commence à faire pas mal de monnaie tout ça. qu'allez-vous faire de tout cet argent
honêtement gagné?
Voici quelques idées:
Acheter des actions Loréal.
Tout boire.
Aider à la réelection de Sarkozy pour pouvoir écrire plein de chroniques sur le Sarkozistan et vendre plein d'autres bouquins.
Acheter des mouveaux décors pour vos émissions.
Partager les bénéfices avec les @sinautes
Racheter le Figaro
Acheter des jeux à gratter....
À noter un article élogieux de Pierre Assouline sur son blog du Monde:

http://passouline.blog.lemonde.fr/2010/12/21/souvenirs-effares-dun-huron-retour-du-sarkozistan/#xtor=RSS-3208

Qui précise notamment ceci:

"Mais ce qui est nouveau, c’est qu’un auteur ayant pignon sur rue (son site revendique 30 000 abonnés), qui a déjà publié une dizaine de livres chez des éditeurs à réputation (Belfond, Fayard, Robert Laffont, Denoël, Stock, Albin Michel) se soit résolu à se passer d’eux. Il leur avait bien porté son manuscrit en octobre, mais comme nul ne pouvait le publier avant la fin de l’année ainsi qu’il le souhaitait, il s’est tourné avec un autre mode de diffusion. "

En fait, vous n'aimez pas "trop" les arbres; seulement quand les délais de publication vous ramènent à la "magie" d'internet, Daniel :-)
http://passouline.blog.lemonde.fr/2010/12/21/souvenirs-effares-dun-huron-retour-du-sarkozistan/
Salut à ASI !

J'ai bien reçu votre livre. il est très joli. Je m'attendais à une couverture en carton, et du papier recyclé.
Dîtes-donc, c'est quoi ce format mini-pouce ?
Économie de papier OU
Hommage à la taille du Président ?
Mystère :)

Cordialement,
Alexandre
Bonjour,
Certains d'entre vous s'inquiètent de ne pas encore avoir reçu le livres qu'ils ont commandé, il y a déjà plusieurs jours.
Nous avions indiqué la semaine passée que nous aurions rattrapé notre retard le vendredi 10 décembre. Il se trouve que la neige (je vous assure que c'est vrai!) nous a empêché d'être livré à temps d'enveloppes, ce qui nous a fait perdre un jour précieux (autour de 1000 commandes traitées par jour).
Pour être précis je vous indique:
- qu'à ce jour (le 14 décembre) l'ensemble des commandes reçues jusqu'au 7 décembre ont été expédiées.
- les commandes reçues jusqu'au dimanche 19 décembre inclus vous parviendront avant le 24 décembre.

Je vous rappelle que vous pouvez nous signaler tout problème par mail à livraison@lepublieur.com
Ne nous écrivez pas pour nous remercier d'avoir reçu le livre ou nous dire qu'il est génial! Cela encombre considérablement notre boîte et complique notre tâche! Merci à tous de votre compréhension.
Le Publieur.
Je n'ai toujours pas reçu mon exemplaire (commandé le 23/11). C'est normal ?
Crise au Sarkozistan, est envoyé à ses acheteurs à partir d'aujourd'hui http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=9803
ah ben non, je l'ai reçu hier
Pourquoi l'équipe d'@si a choisi comme éditeur en ligne lepublieur.com qui édite des ouvrages faisant l'apologie des OGM :
OGM: pas de quoi avoir peur! de Philippe Joudrier.
Après la lecture de cet ouvrage, on ne pourra plus entendre avec la même indulgence les discours de ceux qui pourfendent les OGM au nom d’une idéologie naturaliste, ou qui invoquent le principe de précaution pour masquer leur conservatisme ou leur ignorance.
Cet éminent défenseur des OGM est proche de grandes multinationales de l'agroalimentaire et des semences telles Monsanto n°1 mondial des OGM.
Merci à l'équipe d'@asi pour une réponse
Ouais ouais, quelle hor-reur, qu'asi se justifie tout de suite et sur le champs !
Bon il est proche comment ? Vous avez des infos, des liens ? Parce que voyez, pour avoir tenu des propos modérés sur les OGM dans un forum même pas de fous furieux, juste un forum ordinaire, moi aussi, il parait que je suis payée par Monsanto. Morte de rire !
J'arrive pas à comprendre pourquoi les OGM, c'est comme avec le 11 septembre et Israel/Palestine. Ça donne des forums peuplés d'hurleurs, et des dialogues de sourds. Mais bon, pour avoir la paix, je vais me couler dans le moule ambiant obligatoire : ouhou les vilains OGM !
Ah, voilà, je me sens enfin en phase avec mon époque !
autant le procès fait à @si pat Ybotleira me parait un peu grotesque.
Autant je ne comprends pas pourquoi il faudrait arrêter de dénoncer les OGM et Monsanto.
On sait que Monsanto comme de nombreux géants de l'industrie payent des chercheurs pour publier des recherches bidonnées favorables à leurs produits.
On sait par ailleurs que les OGM sont dangereux voici par exemple quelques documents juste sur le Mais BT de monsanto :

La France autorise les OGM en plein champ et donc le Mais MON 810 (différent du MON 863) reste autorisé, malgré son interdiction dans de nombreux autres pays, dont notamment l'allemagne suite à une étude publiée par Greenpeace montrant que la concentration d'insecticide pouvait varier de 1 à 100 selon le grain de maïs.

voilà ce que pense un directeur de recherche à l'INRA au sujet du Maïs BT: http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=71
et un chercheur en biologie moléculaire: http://www.greenpeace.org/raw/content/canada/fr/documents-et-liens/documents/declaration-allergenicite.pdf

voir l'étude scientifique qui confirme ce que disait le reportage de 90 minutes en 2005 le métabolisme des rats a été modifié par le Mais BT: MON 863: "Les triglycérides sanguins augmentent de 24 à 40% chez les femelles ; les excrétions urinaires de phosphore et de sodium diminuent chez les mâles de 31 à 35% pour les résultats les plus importants significativement reliés au traitement OGM en comparaison des 7 régimes testés."
http://www.criigen.org/full_article.pdf

Une étude prouve la nocivité pour l'organisme de trois maïs Monsanto. Ces trois OGM (MON810, MON863 et NK603) "sont approuvés pour la consommation animale et humaine dans l'UE et aux Etats-Unis" notamment, précise ke Pr Séralini. "Dans l'UE, seul le MON810 est cultivé dans certains pays (surtout en Espagne), les autres sont importés", ajoute-t-il encore. (2009)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/12/11/une-etude-prouve-la-nocivite-pour-l-organisme-de-trois-mais-monsanto_1279552_3244.html
Pr. Seralini c'est celui qui porte plainte en diffamation dès qu'on n'est pas de son avis?
Typique des racourcis saisissant dans le type de "débat" sur les OGM dans les forums : tentez d'avoir un position un tant soit peu critique (et là, bon sang de bon soir, je ne me suis même pas mouillée le bout d'une phalange du petit orteil), et on vous oppose Monsanto. Mais où ai-je dis que Monsanto était incritiquable ? Où ?
OGM et Monsanto, faudrait arrêter de penser que c'est synonyme. On a d'un coté un état biologique (génome modifié) et de l'autre un producteur qui vend des génomes modifiés. Le cas Monsanto doit-il invalider l'usage des OGM ?
Est-ce qu'on arrête les médicaments pour diabétique parce le médiator s'est révélé nocif, et que des magouilles pour le planquer le plus longtemps possible sont avérées ?
Le problème c'est pas les OGM, le problème c'est la chaine de validation sanitaire, le manque de confiance qu'on peut en avoir et quand on voit le cas du médiator, on comprend pourquoi.
Le problème c'est le financement de la recherche, le désangagement de l'Etat, qui par conséquent fait dépendre la recherche du bon vouloir de ceux qui ont l'argent.
Le problème c'est pas Monsanto, mais tous les gardes-fous qui se sont cassés la figure au nom de la concurrence libre et non faussée.
Voilà où il est le problème, dans la société du fric, des actions et du toujours plus pour toujours les mêmes. Il n'est pas ailleurs.

Typique des racourcis saisissant dans le type de "débat" sur les OGM dans les forums : tentez d'avoir un position un tant soit peu critique (et là, bon sang de bon soir, je ne me suis même pas mouillée le bout d'une phalange du petit orteil), et on vous oppose Monsanto. Mais où ai-je dis que Monsanto était incritiquable ? Où ?


nulle part, de mon côté j'ai juste dit que je ne voyais pas pourquoi il ne fallait pas critiquer les OGM.


OGM et Monsanto, faudrait arrêter de penser que c'est synonyme. On a d'un coté un état biologique (génome modifié) et de l'autre un producteur qui vend des génomes modifiés. Le cas Monsanto doit-il invalider l'usage des OGM ?

je ne pense pas que c'est synonyme (l'ai-je écrit?) déjà sur le 11/9 on me prete des propos que je n'ai jamais tenu. Non Monsanto n'invalide pas les OGM. mais au moins 3 variétés de mais OGM qui sont dans nos assiettes, c'est suffisant pour qu'on les critique plutôt que de les défendre. Le problème n'est pas d'écarter tous les OGM le problème c'est qu'on arrive pas à écarter ceux dont on sait pourtant qu'ils sont dangereux.


Est-ce qu'on arrête les médicaments pour diabétique parce le médiator s'est révélé nocif, et que des magouilles pour le planquer le plus longtemps possible sont avérées ?
Le problème c'est pas les OGM, le problème c'est la chaine de validation sanitaire, le manque de confiance qu'on peut en avoir et quand on voit le cas du médiator, on comprend pourquoi.
Le problème c'est le financement de la recherche, le désengagement de l'Etat, qui par conséquent fait dépendre la recherche du bon vouloir de ceux qui ont l'argent.
Le problème c'est pas Monsanto, mais tous les gardes-fous qui se sont cassés la figure au nom de la concurrence libre et non faussée.
Voilà où il est le problème, dans la société du fric, des actions et du toujours plus pour toujours les mêmes. Il n'est pas ailleurs.


oui je pense aussi que le problème est là. Mais ce n'est pas parce que le problème est là que par ailleurs il n'y a aucun autre problème avec les OGM, ce n'est pas parce qu'on liquidera monsanto que d'un coup le monde deviendra merveilleux et les OGM magnifiques.
Les OGM menacent la biodiversité lorsqu'ils sont cultivés en plein champ par exemple, c'est aussi l'un des nombreux problèmes posés par les OGM.
Je ne comprends pas votre acharnement à défendre des lobbies puissants qui nous envahissent déjà de leurs arguments, comme si ça ne suffisait pas , il faut en plus que des citoyens roulent pour eux.
Vous ne choisissez pas le bon camp.
Résolvons en priorité le problème du brevetage du vivant et des semences, puis celui de la culture en plein champ, interdisons la commercialisation des maïs dont on sait déjà qu'ils sont dangereux. Et pour le reste on verra. Je n'ai jamais parlé d'interdiction totale de toute recherche sur les OGM.
Je n'ai aucun acharrnement à défendre les puissants. Je m'élève contre les amalgames. Et vous venez d'en faire un joli en me mettant d'emblée dans ce camps. Je ne vous remercie pas. Et encore une fois, ce type de débat infructueux, qui donne le rôle du méchant à toute personne qui n'épouse pas inconditionnellement la devise "les OGM sont forcément dangereux" me fatigue. Il n'y a strictement aucun moyen d'avoir une conversation sereine sur ce thème. Vous me faites rire avec votre menace sur la biodiversité. Elle est très largement antérieure aux OGM et concerne toute culture d'une variété cultivée au détriment des variétés locales
Aujourd'hui, on fait des conservatoire pour éviter à certaines variétés locales de disparaitre.
Ce qui menace la biodiversité en premier lieu, c'est surtout la disparition des habitats, et la mise en concurence avec des espèces invasives.
On voit très bien ça à La Réunion (pourtant un des 34 spots mondiaux de la biodiversité). Les cartes avant/après la colonisation humaine, le grignotage sur la forêt primaire - espace gardé jalousement aujourd'hui à taille constante. Et les invasions (ausii bien végétales qu'animales).
Ce ne sont pas les OGM qui font disparaitre chaque année des milliers et des milliers d'espèces de notre planète, mais bien nous et notre mode de vie productiviste. Il ne s'agit pas d'un simple rapport à la nature, mais d'un problème mondial de production des aliments. La perte en biodiversité n'est qu'un curseur d'un problème bien plus complexe. Tant que des peuples devront continuer à défricher pour vivre, alors que par ailleurs on produit trop, on pourra continuer à s'écharper joyeusement sur les forum pour savoir si les OGM peuvent servir à quelque chose un jour et le schmilblick n'avancera pas d'un poil.
On doit être vigilant sur notre façon de produire, y compris avec les OGM. Mais c'est l'ensemble de notre outil de production alimentaire qu'il faut remettre à plat et arrêter d'agiter des épouvantails. On perd du temps. Et il est précieux.

Je n'ai aucun acharrnement à défendre les puissants. Je m'élève contre les amalgames. Et vous venez d'en faire un joli en me mettant d'emblée dans ce camps. Je ne vous remercie pas. Et encore une fois, ce type de débat infructueux, qui donne le rôle du méchant à toute personne qui n'épouse pas inconditionnellement la devise "les OGM sont forcément dangereux" me fatigue. Il n'y a strictement aucun moyen d'avoir une conversation sereine sur ce thème. Vous me faites rire avec votre menace sur la biodiversité. Elle est très largement antérieure aux OGM et concerne toute culture d'une variété cultivée au détriment des variétés locales


Cet amalgame dont tu parles n'est présent que dans ton esprit. tout comme le "d'emblée" je suis entré dan sle débat à cause de ctte prhase : "J'arrive pas à comprendre pourquoi les OGM, c'est comme avec le 11 septembre et Israel/Palestine. Ça donne des forums peuplés d'hurleurs, et des dialogues de sourds." qui est tienne et qui en termes d'amalgame se pose là.
quand à l'argument sur la menace de la biodiversité antérieure aux OGM il me fait grandement marrer, d'abord parce que je n'ai jamais dit le contraire ensuite parce que ce n'est pas un argument pour contrecarrer une affirmation telle que "la douche ça mouille" que d'affirmer " la pluie ça mouille depuis longtemps que la douche".

cette discussion de sourd [s]m'emmerde[/s] m'ennuie profondément.
Pourquoi cette question de ma part ?
Je ne suis pas un ultra anti-OGM, mais je souhaitais questionner le choix de l'éditeur par @si.
Je ne souhaite pas rentrer dans cette querelle lancée par Annie Sétoualé.
Daniel Schneidermann a expliqué son choix de contourner le système classique d'édition et surtout de distribution. Il passe par lepublieur.com, je pose la question de savoir pourquoi et y-a-t-il un lien avec d'autres ouvrages de ce site ? Guy Birenbaum, associé à @si, est lui-même éditeur, pourquoi ne pas être passé par lui?
Sans être dans la logique d'un grand complot, je pose simplement la question des choix de l'éditeur et de la politique de celui-ci.
La réponse est donnée en grande partie par François Rose dans l'émission d'Aligre FM de ce matin en ligne dans les "vite-dits" depuis une heure. Editer un livre qui, comme celui-ci, "colle" avec l'actualité en grande partie est complexe : les délais via les éditeurs traditionnels sont de plusieurs semaines voire plusieurs mois... cela aurait rendu le contenu du livre un peu désuet s'il avait dû sortir en janvier. @si semblait vouloir le sortir en décembre, avant Noël, et un éditeur traditionnel ne semblait pas pouvoir leur offrir cela. Ce n'est surement pas la seule raison, et Daniel a publié un article sur le sujet dans "chez nous", sur le site.

Citation:
Cet amalgame dont tu parles n'est présent que dans ton esprit. tout comme le "d'emblée" je suis entré dan sle débat à cause de ctte prhase : "J'arrive pas à comprendre pourquoi les OGM, c'est comme avec le 11 septembre et Israel/Palestine. Ça donne des forums peuplés d'hurleurs, et des dialogues de sourds." qui est tienne et qui en termes d'amalgame se pose là.

C'est pas un amalgame, c'est un constat. Ça fait quand même un bail que je traine sur les forums de discussions et force est de constater, que ce sujet là, tourne toujours immanquablement au vinaigre.

cette discussion de sourd m'emmerde m'ennuie profondément.

Ça tombe bien tout pareil.

ce sujet là, tourne toujours immanquablement au vinaigre.


tu y es manifestement pour quelque chose, cette discussion n'a ni queue ni tête. car la partie arguments est évacuée

ainsi tu n'a répondu à aucune de ces phrases:

"je ne comprends pas pourquoi il faudrait arrêter de dénoncer les OGM et Monsanto. "
"de mon côté j'ai juste dit que je ne voyais pas pourquoi il ne fallait pas critiquer les OGM. "
"je ne pense pas que c'est synonyme (l'ai-je écrit?) déjà sur le 11/9 on me prete des propos que je n'ai jamais tenu. Non Monsanto n'invalide pas les OGM. mais au moins 3 variétés de mais OGM qui sont dans nos assiettes, c'est suffisant pour qu'on les critique plutôt que de les défendre. Le problème n'est pas d'écarter tous les OGM le problème c'est qu'on arrive pas à écarter ceux dont on sait pourtant qu'ils sont dangereux. "
"oui je pense aussi que le problème est là. Mais ce n'est pas parce que le problème est là que par ailleurs il n'y a aucun autre problème avec les OGM"
"Résolvons en priorité le problème du brevetage du vivant et des semences, puis celui de la culture en plein champ, interdisons la commercialisation des maïs dont on sait déjà qu'ils sont dangereux. Et pour le reste on verra. Je n'ai jamais parlé d'interdiction totale de toute recherche sur les OGM."
"ce n'est pas un argument pour contrecarrer une affirmation telle que "la douche ça mouille" que d'affirmer " la pluie ça mouille depuis longtemps que la douche". "

on a pourtant bien là des pistes de discussion sur les OGM . Je pourrais sans peine dresser une liste équivalente sur le 11/9 lors d'une discussion qui a également tourné au vinaigre parce que tu as pris soin de ne surtout pas répondre à un certain nombre de questions que j'avais posé. Tu n'as pas envie de discuter, point à la ligne.
enfin un succès de la police !!
une prise importante de drogue et d'argent en banlieue parisienne : 10 kg de cocaine et 170 000 €

.....à Neuilly sur seine.
il est vraiment urgent de karcheriser la banlieue

tandis qu'à Grenoble ......
Quand donc recevrai-je ce livre que j'ai commandé le 17 Novembre dernier ?
Dénoncer l'idéologie de l'autre, c'est aussi dénoncer les intellectuels. Une fois de plus, référence est faite à l'extrême droite ou plus exactement au mouvement populiste. L'une des plus fortes caractéristiques du populisme, l'un de ses atouts majeurs, est sa vision totalement réductrice du monde. A peuple simple, logique simple. Peu de couleurs. Pas de demi-teintes. Le raisonnement populiste est par essence manichéen. L'introspection, la remise en cause personnelle, le sentiment de culpabilité ne sont pas de mise. Le nouveau populo-sarkozysme ne veut pas s'embarrasser des subtilités de l'intelligentsia, empêtrée dans ses concepts fumeux et ses mots compliqués. Pour autant il ne se coupe pas totalement du monde intellectuel, loin de là. Paradoxalement il y cherche toujours des alliés. Lorsque Alain Finkielkraut, dans un entretien au quotidien Haaretz en date du 17 novembre 2005, déclarait que la crise des banlieues était " une révolte à caractère ethnico-religieux ", affirmait que " la plupart de ces jeunes sont des Noirs ou des Arabes avec une identité musulmane " et soutenait que " l'antiracisme sera au XXIe siècle ce qu'a été le communisme au XXe siècle ", il n'avait pas de plus fidèle supporter que Nicolas Sarkozy. " M. Alain Finkielkraut, proclamait celui-ci le 4 décembre 2005, est un intellectuel qui fait honneur à l'intelligence française et s'il y a tant de personnes qui le critiquent, c'est peut-être parce qu'il dit des choses justes… Lui ne se croit pas obligé de défendre cette pensée unique qui n'a eu comme seul résultat que de porter le Front national à 24 %. Voilà le seul résultat de tous ces bien-pensants qui vivent dans un salon entre le café de Flore et le boulevard Saint?Germain, et qui s'étonnent que la France leur ressemble si peu. "
Agir plutôt que penser : dans sa fascination de l'action, le sarkozysme véhicule une dénonciation de toutes les idéologies. Là est peut-être le pire des dangers. Car cette attitude attaque la pensée elle-même. Le temps est fait pour travailler. Travailler plus et penser moins. Cesser de bâtir des systèmes qui ne servent à rien. Nicolas Sarkozy le revendique haut et fort. " Le "sarkozysme", dit-il, n'existe pas comme doctrine ni peut-être sur le plan des idées : je ne suis pas un théoricien, je ne suis pas un idéologue, oh ! je ne suis pas un intellectuel : je suis quelqu'un de concret " (TF1, 20 juin 2007). Mais c'est son ministre des Finances, Christine Lagarde, qui le formule de la façon la plus franche qui soit. Devant l'Assemblée nationale en juillet 2007, lors du vote de la loi TEPA, elle s'exclame : " Cessons d'opposer les riches et les pauvres comme si la société était irrémédiablement divisée en deux clans. Cette loi est destinée à tous ceux qui travaillent, quels que soient leurs revenus. Que de détours pour dire une chose au fond si simple : il faut que le travail paye. Mais c'est une vieille habitude nationale : la France est un pays qui pense. Il n'y a guère une idéologie dont nous n'avons fait la théorie. Nous possédons dans nos bibliothèques de quoi discuter pour les siècles à venir. C'est pourquoi j'aimerais vous dire : assez pensé maintenant, retroussons nos manches. "


Serge Portelli, Le sarkozysme sans Sarkozy, Chapitre I - « L'idéologie Idéologie ? », Grasset, 2009
Acheter le livre ? Ne pas l'acheter ? Avec ma femme, on se tâtait.
C'est elle qui a appris sa parution, en passant par hasard sur le site.
"Schneidermann vient de sortir un bouquin", elle m'a dit.
"Un nouveau David Serge ?", j'ai demandé.
"Non, elle a répondu, "ça a l'air un truc satirique avec des personnages qu'on dirait Iznogoud" (des fois, je me demande comment elle a obtenu sa licence de lettres modernes, mais c'est un autre sujet.)
"Je vois", j'ai percuté après avoir jeté un coup d'oeil à mon tour. "Il recycle ses chroniques matinales sur le Sarkozistan. Du neuf avec du vieux, on appelle ça."
"Wow ! Dix zorros (je parviens toujours pas à me débarrasser de ma korkosite aiguë) hors frais de port pour ce truc redondant ! Y s'emmerde pas", j'ai ajouté. "Tu vas voir que dans pas longtemps, il va nous proposer les produits dérivés, style figurines de Talonnettes en maharadjah et de Carlita en rani, porte-clefs aux armes du Sarkozistan, bols et mugs aux effigies de Fillon et de Juppé enturbannés... à commander sur le site "La boutique d'@si"."
"On l'achète pas, alors ?", elle a insisté.
"Tu sais", j'ai argumenté, "rayon bouquins écrits par des icônes des médias, avec "Télé : l'implosion" de Morandini et "Scènes de la vie de Province" de Paul Amar, on a déjà bien donné. Et puis, j'aimerais assez que tu m'offres "Refuge pour temps d'orage" de Carolis, pour Noël.
"Tu as raison", elle a reconnu. "Avec tous les frais qui nous attendent en cette période de fêtes, il faut bien faire des choix."
Désolé.
Bon, promis apres je lache l'affaire.
mais juste, voilà ce que cet épisode d'auto promo me rappelle ... ;-)
Lâchons Daniel le pauvre, c'est vrai qu'après avoir posté hier plutôt dans la catégorie "aimable", autocongratulécheunes :-)), je me suis dit, 5000 exemplaires pour 27000 abonnés, ben c'est peu finalement, alors Daniel continuillez. :-))

Vais me faire tuer pas les moinçaimables. ((
Je suis dans l'obligation d'avouer que j'en ai un peu marre de la pseudo-transparence, à savoir la transparence sur des sujets (a mes yeux evidemment) de moindre importance : la mort des libraires plutot que la raréfaction de la ligne jaune...
Quand aurons-nous une explication sur la regrettable (a mes yeux toujours) raréfaction de Guy Birenbaum ???
Euh, je viens de recevoir, comme la totalité des abonnés je suppose (moins ceux qui ont déjà acheté le livre ?), une nouvelle Gazette @si.
Je me dis "Chouette !", une Ligne J@une, un D@ns le texte...

Ben non, c'est un démarchage, une occasion de remettre une couche sur le livre, son succès, etc.

Croyez-bien que je me réjouis de son succès, et que j'applaudis à l'initiative, qui fait résonner plein de choses personnelles.
J'attends perso d'avoir un peu d'sous pour m'en offrir un, pour m'associer à la réussite de l'aventure-livre.

Mais, comment dire...
Là.
Y'en a marre d'être sollicité à tout bout de champ, via chroniques, mail, bandeau, etc. !
J'aimerais bien savoir combien parmi les abonnés ne sont plus au courant !
Je pense que tout le monde est prévenu, faut arrêter, vous allez finir par être contre-productif...

À moins qu'il y ait des enjeux financiers à boucler, un minimum à atteindre, etc.
Dans ce cas-là, excusez-moi, mais il faut un autre discours que celui de la pub à outrance.

Bon, je retourne à autre chose...
Help, j' aimerais bien feuilleter le premier chapitre, mais c est du flash, et ça ne marche pas sur mon ipad.
Je suis étonné que personne à ASI n'ait trouvé que cette histoire de "Sarkozistan" fleurait bon le mépris à l'égard des pays en "stan" et une logique similaire à celle de "l'homme africain" qui ne serait pas "entré dans l'Histoire"...
Euh... ça commence à piquer un peu les yeux ce nouveau bandeau clignotant sur la page d'accueil et le vite-dit..
Il y a quelqu'un qui disait judicieusement qu'@si est censé être un site sans pub (je n'ai pas retrouvé le post). La gazette, le neufquinze... je crois que ça suffit non ? (Plus facebook apparemment) Laissons faire le bouche à oreille.
Je râle suffisamment contre les panneaux JC Decaux et Clear Chanel qui poussent comme des champignons autour de chez moi (sous ma fenêtre plus exactement).
Et puis j'aime pas trop me sentir consommatrice ciblée mobilisée dans un effet de masse (On pourra toujours se dire "consomacteurs" pour se rassurer. Haha, qu'est-ce qu'il est énervant ce mot). Ayant acheté le bouquin, c'est l'effet que ça me fait de voir la pub.
Et je comprends que vous soyez fier d'avoir 3000 souscriptions mais c'est pas vraiment un bon argument de vente je trouve. (Depuis quand le nombre d'acheteur fait la qualité de l'oeuvre?!)

voilà,

no logo, zut à la fin.
Les chroniques du Sarkozistan ne correspondent pas à ce que j'attends d'Arrêt sur images. J'attends de ce site que l'on me livre des faits sur le monde des médias. Daniel Schneidermann revendique dans ces chroniques d'"appeler un chat un chat" mais c'est tout le contraire qui se produit: sa vision est hyperbolique; le simple fait de nommer l'Etat français Sarkosystan signale que l'on bascule dans l'imaginaire au service d'une vision critique. Je regrette que DS se complaise à la facilité de l'"Etat voyou", voie qu'a déjà empruntée Marianne. Ces chroniques décrédibilisent le travail journalistique du site.
Je veux bien une dédicace.

popopopo, c'est rien du tout, rechercher parmi les 3000 qui c'est poisson en bidouillant y'a moyen, et puis vous mettez "à poisson", les gens d'asi signent, et vous dessinez un mouton pour ma collection, et puis c'est marre. ok?
Je reste étonner du peu de commentaire qui suit cette annonce. Et pourtant, comme le signal le joli bandeau sur la page d'accueil, le seuil des 3000 exemplaires n'a pas fait long feu ! Étrange...peut être que les abonnés n'ont pas été capable de passer sur le forum, trop d'émotions.

Pour ma part, je n'ai pas encore franchi le pas, mais je sens bien que mes forces s’épuisent. Entre le plaisir de découvrir les récits du Sarkozistan et celui de posséder un livre tamponné Arrêt sur image, il me sera difficile de résister. C'est une bonne idée ce livre, même s'il est critiquable - on peut ne pas aimer le style -, c'est une bonne expérience pour le site. Evidemment, je me vois déjà avec des dizaines, des centaines, voire des milliers de livres estampillés @si dans ma bibliothèque, reprenant les chroniques, mais aussi les différents dossiers traités (par écrit et dans les émissions). Livres, où les médias seront critiqués objectivement (démontrer le danger de l'information cosmétique, etc) en s'appuyant sur les nombreux cas réels rapportés quotidiennement par l'équipe. Quel travail...

J'espère que le succès sera au rendez-vous :)
Je suis assez satisfait qu'@si s'exporte au delà du web, j'ai dans mon entourage beaucoup plus de lecteurs papier que de lecteurs web et j'espère que les exemplaires qu'ils trouveront sous le sapin leur donneront envie de s'informer autrement.

Cette initiative étant lancée, j'espère qu'elle se déclinera en autres livres (même des petits formats, ça me changera des pavés de 600 pages).

Je me souviens notamment d'une chronique de judith sur l'analyse d'un journal télévisé (vous savez, le caddie de la ménagère) pour laquelle j'aurais aimé un arrêt sur journaux télévisés, et sur les "journalistes" qui les présentent.

Dans la série de livres "Millenium", Blomkvist s'en prend à plusieurs reprises à ses confrères journalistes économiques, et j'avais bien aimé ces passages. Il est à mon avis urgent de permettre à des lecteurs de se rendre compte à quel point le journalisme est en péril dans notre pays, et notamment dans les grands médias.

Rune
J'aime avec modération ces chroniques sur le Sarkozistan, mais d'un autre côté j'aime beaucoup l'idée que @si publie des livres en dehors des circuits habituels (surtout pour un livre politique). J'ai donc commandé mon exemplaire afin que l'expérience puisse continuer :) Très bonne initiative !
Dites, par hasard, vous n'auriez pas utilisé LaTeX pour mettre en page votre bouquin ?
Et si vous alliez à Bibliothèque Medicis? Le présentateur serait content de voir son portrait.
plus de 1000? Vous pouvez en rajouter 4 que je viens de commander.
Un noël littéraire en perspective avec les 6 exemplaires d'"Indignez-vous" de Hessel que j'ai déjà acheté
Je n'ai jamais été fan des chroniques du Sarkozistan, dont je trouve qu'elles s'épuisent faute de plus de qualités littéraires ou de renouvellement des procédés. Il me semble toujours voir y pointer plus d'implication de l'auteur que ne serait souhaitable pour atteindre les rendre aussi agréables que Les Lettres Persanes.
Bref, un peu pesant pour moi, et j'ai du mal à comprendre ce cirque alors que bien d'autres chroniques mériteraient cette publicité. Du coup, je trouve que vous en faites un peu beaucoup, avec tous ces cocoricos,même s'il est très probable le livre marchera bien.
Pourquoi tourner autour du pot sur l'auteur du livre, dans la préface ? je ne pense pas que ce soit une oeuvre collective, c'est du DS à 100 % non ? du coup la préface sonne un peu "Alain Delon" ...
Vous savez il existe bon nombre de jeunes entreprises dynamiques qui vendent plein de trucs via internet, sans passer par de grands media, sans passer par l'achat d'encarts publicitaires. Je pense à l'entreprise Ankama, gros pôle roubaisien (350/400 employés) de jeux video/dessin-animé/édition/et même, tv sur leur site. Du coup on ne parle pas de leur succès (sauf pour le décrier sur envoyé spécial) mais c'est pourtant une des plus grosses boîtes de france dans le domaine, qui ne délocalise pas d'ailleurs.

Pardonnez moi cette pub gratuite pour cette entreprise mais c'est pour illustrer qu'on peut tout à fait réussir comme jamais sans pub ni grands media.

Tout ça pour dire que j'ai toute confiance sur la diffusion et la vente de votre livre, internet est tout à fait adéquat pour la vente :)
je suis aussi pour la vente en version electronique, c'est fort pratique!

Merci infiniment pour tout vos efforts!
Melody
Est-ce que l’Elysée s’affole ou s’étiole ? C’est la question qui tue pour tous ceux qui prétendent que le Président a perdu sa stature et son statut ? Qu’il a eu droit à toutes les balles perdues du dehors comme du dedans avec une prime au passage : une chute sans précédent dans les sondages ! Sur toutes les chaînes ce sont les mêmes questions qui s’enchainent : La fifille à Delors ou la fifille à Le Pen ne risquent – elles pas de profiter de cette aubaine ? Vont-elles remonter sur la balance et peser sur l’avenir des français qui risquent de perdre leur nationalité ? Rien n’est moins sûr parce que les temps sont durs pour tous les dirigeants, qu’ils soient gentils ou méchants! Quant à la marge de manœuvre des prétendants, elle est plus que jamais réduite aux caprices du vent ! Y a plus rien à faire : à part, expédier les affaires courantes ou créer de nouveaux expédients pour noyer le poisson qui n’arrive plus à survivre dans le bocal de l’Etat nation. Pour toute future gouvernance il n’y aura pas de bain de jouvence parce que le monde a trop vieilli et les hommes n’ont plus la moindre envie de se battre pour une cause déjà perdue !

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20du%20Palais
Je crois qu'il y a eu un précédent qui a eu beaucoup de succes et devait je crois s'appeler Lettres Persanes.
[quote=ds]Comme on est résolument modernes, on a aussi ouvert une page Facebook, sur laquelle les reporters amateurs au Sarkozistan pourront gagner des livres gratuits, et un compte Twitter, qui vous donnera régulièrement les dernières nouvelles affligeantes du petit Etat voyou.

Pour être résolument moderne, il faudrait proposer une version en epub sans drm. Votre cas est idéal puisque vous vous auto-éditez. Économiquement c'est très intéressant pour tout le monde (lecteurs / auteurs). Et puis, puisque vous vous réclamez du monde numérique...
Si vous avez du soucis pour générez les fichiers, je peux vous prêter main forte.
J'oubliai :
Attention - à partir d'aujourd'hui, que ce soit pour DS ou pour toutes les personnes de son équipe, planquez vos portables, copiez vos données partout (sur cd, en dématérialisé sur des sites offshores), commencez à assurer votre matériel, car bientôt tout ça sera volé par les sbires, les officines officieuses dans l'ombre, commandés par des émincences grises sous les ordres de l'homme fort du Sarkozistan !
Pas tenté personnellement, par ces textes en particulier, mais si vous faites ça avec les chroniques de Judith, de Rafik ou de Sherlok, je suis preneur !
Principale évidence: pas moyen de vendre un livre, si on ne passe pas chez Ruquier, ou au Grand journal.
Eh bien, on va essayer de prouver le contraire.

Aha. Et si Ruquier ou Denisot vous invitent (ce qui n'est pas à exclure si le succès se confirme et étonne), qu'advient-il de l'expérience ? Maintenue, ou interrompue pour la/les cause/s ?
Direct j'achète !!!!!!!!! Je fais suivre le lien à d'autres personnes de mon entourage.

Bravo à vous Daniel pour cette idée lumineuse (et à toute l'équipe bien évidemment)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.