22
Commentaires

Riyad, les deux héritiers

Commentaires préférés des abonnés

La dernière photo est particulièrement émouvante

et celle-ci, c'est presque comme l'amour entre Trump et Kim-Jong-Un

et n'est-elle pas belle cette butée en touche


Son agenda n'est pas dicté par les médias 

... et les médias écrivent sous sa dictée


L'(...)

"Si un jour, quelqu'un t'a fait du mal, ne cherche pas à te venger, mais assieds-toi au bord de la rivière, et bientôt tu verras son cadavre passer" (Lao Tseu). Il est fort possible que la famille royale saoudienne décide que MBS est décidément bien (...)

Derniers commentaires

Selon le Washington Post, les écoutes menées par le renseignement américain, sont formelles : c'est bien MBS qui a ordonné l'assassinat de Kashoggi.

Etonnant, non ?

avant de savoir quel était l'objet de cette photo  je pensais qu'il s'agissait d'une poignée de main entre  un ambassadeur du qatar et MBS, vu qu'on sentait une certaine tension dans un possible contexte diplomatique.

me serait jamais venu à l'idée qu'ils pourraient monter une telle mise en scène puisqu'elle ne peut tromper personne vu le niveau d'information que nous avons sur l'affaire. ca ne fait que enfoncer le clou, surenchère de cynisme et de cruauté. ca rappelle vraiment le moyen âge et la cruauté des souverains fous issus de dynasties ou la consanguinité était la règle.


du coup a qui est elle destinée cette photo, on imagine avant tout a la population locale qui on n'imagine n'a pas le même niveau d'information que le reste du monde  ? 



Je ne suis pas convaincu. Mais, je faire comme si. 


Pour autant, le fils s'il représente son père ne peut souhaiter la vengeance, mais la Justice. Simon.

"Si un jour, quelqu'un t'a fait du mal, ne cherche pas à te venger, mais assieds-toi au bord de la rivière, et bientôt tu verras son cadavre passer" (Lao Tseu). Il est fort possible que la famille royale saoudienne décide que MBS est décidément bien encombrant, et que le fils du journaliste n'ait effectivement qu'à s'asseoir...

whoa ressentir de l'impuissance a ce point pour ce jeune , l'humiliation serrer la main qui a tuée son père . Je ne sais pas pourquoi mais je ne peux pas m'empêcher de penser a tout ces millionnaires , et tout ces industriels qui se servent de nous pour leurs plaisirs quand je vois la gueule de salman , porte bien son nom celui là

Bonjour, au-delà de l'image de Jamal Khashoggi comme journaliste dissident, qui s'impose dans la majorité des media en raison de la terrible fin qui lui a été infligée qui suscite notre légitime émotion , j'ai été intéressée par un article paru dans le JDD du 21/10/2018 (https://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/les-mysteres-de-jamal-khashoggi-3783851) : un portrait qui semble très complet, qui retrace l'ensemble de son parcours, donne à penser qu'il n'a pas été "seulement" un journaliste dissident et permet peut-être de compléter les possibles raisons d'une telle horreur dans la brutalité. A creuser par ASI ?

Lire les émotions sur une photo est très subjectif. Moi je lirai aussi de la peur dans le visage du fils." J'ai en face de moi celui qui a fait découpé en morceaux mon père. En ce moment il est sous surveillance internationale. Mais quand tout ça cessera, par quel chemin détourné finira t'il par m'atteindre moi aussi....."et peu être des tas de sentiments contradictoires mêlés: peur, envie de vengeance, tristesse....

Il a l'air d'avoir du mal à porter son caméscope... Est-il sur la pointe des pieds ? A-t-il pensé mettre le bouton sur ON ? N'est-il là que pour la photo ? Je me questionne...


Sinon des gens torturés et découpés façon Mr Blonde, il doit y en avoir tous les jours, toutes les minutes peut-être même... Là, c'est juste arrivé jusqu'à notre cerveau, pour pas très longtemps, je vous rassure.


Des gens, des enfants tués avec nos armes, il doit aussi y en avoir tous les jours, toutes les minutes peut-être même...


De là à nous fâcher avec tous ceux à qui on vend des armes, bon, faut quand même pas exagérer.


Business is Business, Thales is Thales, Dassault is Dassault...


En exclusivité, voici ce qu'écoutait l'homme à la scie circulaire musicale :


Stuck in the Middle With You


 


Légende Racinienne

"Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,
 Tant de fois affermi le trône de son roi,
 Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ? "

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.