64
Commentaires

Russia Today : les bons clients-mystère des JT

Des inconnus, aux titres elliptiques : certains invités des journaux télévisés de RT France (Russia Today) sont nimbés de mystère. En fouillant, on leur découvre pourtant des affiliations idéologiques qu'il aurait été bon de faire connaître aux internautes et téléspectateurs. Galerie de portraits.

Commentaires préférés des abonnés

La vision contestant le pouvoir français est tellement discrète dans les tv/webtv dominants que RT fait figure d'alternative. C'est dommage (si le monde diplomatique et le canard enchainé avait une chaine, ça m'irait bien). L'avantage personnel que j(...)

...Ceci dit quand on prend la mesure de l'expertise "au doigt mouillé" des Calvi (comme le démontriez ici), Elkrief, Duhamel, et autres Barbier, on se dit que ceux-là ou d'autres...

Approuvé 13 fois

Ce discours me rappelle celui contre les Gilets Jaunes, du style il faut tout jeter parce qu'il y a de l'extrême-droite dedans. D'une part RT est plus souverainiste que nationaliste / fasciste, ensuite il y a des infos inédites et d'excellents articl(...)

Derniers commentaires

bien qu'auditeur de la chaine RT today...pas ( toujours ) j'apprécie vos mises au point sur le pedigree des invités qui doit nous éclairer...... avec les réserves d'usage évidemment merci à @si l'appréciation de buns me convient

C' est ce que j' aime, chez les collabo' d' ASI: ce goût ineffable pour l' auto-dérision...

Carpe diem...

"C’est pourquoi il est fatal que la honte du journalisme français se mesure à ce paradoxe tout à fait inattendu que RT est devenu à peu près le seul média audiovisuel honorable ! Personne n’est assez malvoyant pour ne pas saisir que l’entrain de RT ne doit pas qu’aux enthousiasmes déontologiques de la « bonne information » — mais enfin la presse du capital a elle aussi les ressorts troubles de ses propres entrains, ou plutôt de ses propres absences d’entrain. Il reste que RT donne à voir pendant que les autres oblitèrent, et que ça fait quand même une sacrée différence quand il s’agit d’information. " extrait de :

                          

Le complotiste de l’Élysée

                                                                    

               par Frédéric Lordon, 2 février 2019                     

              

La critique de RT dans cet article n'a qu'un succès mitigé, visiblement.

Vive le Kamarad Vladimir !

Le nouveau petit père des peuples !

Il serait intéressant de se livrer à la même étude à propos (par exemple) des "communicants" qui frétillent régulièrement dans l'émission Les informés de France Info  - respectable"radio-télé d'Etat" 

pourriez vous faire la meme enquete exhaustive pour une journée sur chacune des grandes chaines d'information hertzienne


Comment vit F. Taddei cette promiscuité avec des collègues un peu sulfureux, comme décrits dans l'article ?

J'imagine qu'il va nous préparer une soirée, consacrée à l'affaire Benalla et ses juteux contrats dans la sécurité ! ?

Effectivement, on trouve de tout sur RT, le pire comme le meilleur, ce n'est pas nouveau. Personnellement, je zappe ce genre "d'experts", comme la plupart de ceux des médias mainstream, d'ailleurs.


La seule chose qui me gêne c'est le timing de votre article ; moins de 24 h après que Macron ait ressorti la théorie de la cinquième colonne (version  2.0), en pointant notamment RT... Le Point avait publié de larges extraits des ses propos "complotistes" dès 10h02. 


Faut peut-être lire les confrères si vous ne voulez pas donner l'impression de hurler avec les loups (je graisse pour ceux qui liraient trop vite).

Il ya egalement aymeric monville, un editeur petit bourgeois marxiste leniniste humaniste...!!! puisqu on aime les etiquette

Y aucun noir et aucun arabe chez la redaction de @si ?

Bonjour et merci pour ces informations. 

Leur appartenance d'invités à tel ou tel parti ou mouvance est en effet une information qui devrait être donnée. Incidemment, cette question de l'appartenance m'a fait penser à une autre, connexe, celle de la double appartenance. M'est en effet revenu en tête un vieux papier d'Acrimed(2012 - on adorerait une mise à jour) qui mentionnait que sur les plateaux d'alors, les experts économistes étaient souvent présentés sous leurs titres universitaires, a priori plutôt neutres,  éludant ainsi qu'ils étaient aussi membres de cercles de réflexions engagés,  voire administrateurs ou chefs d'entreprise. De sorte que paradoxalement, donner une appartenance servait aussi à en cacher une autre. Bien présenter quelqu'un n'est donc pas chose évidente. Evidemment, il vaut mieux commencer par ne pas  dissimuler l'essentiel, comme semble le faire RT dans plusieurs des exemples que vous mentionnez.


Extrait de cet article (2012, donc) : "Si Philippe Dessertine est professeur de finance à l’université Paris-X Nanterre, il est aussi directeur de l’Institut de haute finance du groupe IFG. Christian Saint-Étienne est bien professeur d’économie, mais il est aussi conseiller municipal à Paris, élu sur la liste de Jean Tiberi en 2008, et consultant financier au sein de Conseil stratégique européen SA. Élie Cohen, directeur de recherche au CNRS et enseignant à Sciences Po Paris, est aussi administrateur d’Orange et du groupe Pages Jaunes. Jean-Pierre Gaillard est président d’une société de conseil et du Cercle des épargnants. Raymond Soubie est l’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, il préside aujourd’hui la société de conseil en stratégie sociale Alixio, et est actionnaire majoritaire de l’agence d’informations AEF. Michel Godet, professeur au CNAM, est aussi membre du Comité directeur de l’Institut Montaigne (un think tank patronal), administrateur du groupe Bongrain, de l’association AGIPI et créateur du Cercle des Entrepreneurs du Futur. Nicolas Bouzou, directeur d’études du MBA Droit des affaires et management à Paris-II Assas, dirige également une société d’analyse et de prévisions économiques. Jean-Marc Daniel est professeur dans une école de commerce, l’ESCP Europe. "





merci pour cet éclairage très utile toutefois je constate que certains intervenants sont représentés sur les chaines d'info je pense à bld voltaire causeur valeurs actuelles etc .Quant aux cv cachés il y a de plus en plus d'experts en toutes sorte sur les medias dont on nous dit rien sur leur tendance. Enfin RT hélas est devenu le refuge de F .Taddei

La vision contestant le pouvoir français est tellement discrète dans les tv/webtv dominants que RT fait figure d'alternative. C'est dommage (si le monde diplomatique et le canard enchainé avait une chaine, ça m'irait bien). L'avantage personnel que j'y vois, c'est qu'au moins avec eux, je sais d'où ils parlent et je prends leurs contenus avec le prisme adéquat. De même quand j'écoute Daniel Mermet, je sais qui j'écoute. Je préfère un média qui annonce son point de vue plutôt qu'une pseudo objectivité pour, in fine, faire la gloire du néolibéralisme débridé.

Hé, Daniel! On ne regarde pas RTFrance. On ne regarde pas la télé. On suit sur Internet.

Moi qui suis le fil d'actualité RT France tous les jours je ne connaissait pas ces types.

Et nous on sait d' RT parle.

Alors ça y est la "campagne" est lancé?

https://francais.rt.com/france/58654-pour-macron-ex-boxeur-dettinger-briefe-il-n-a-pas-les-mots-un-gitan

On fait la synchro avec les "Autorités"?

Il faut donner des gages?

Note bien que RT dans le lien donné rapporte des propos choisis de Macron publié par le Point. Et ça fait mal.

Mais, c'est pas comme ça que VOUS (tous) faites?

Je comprendrais jamais pourquoi des patriotes français revendiqués vont collaborer avec des puissances qui nous sont ouvertement hostiles. C'était la même chose en 40 (désolé pour le point Godwin, mais c'est tout de même frappant).

Démonstration est faite que RT est une chaîne de propagande qui favorise les nationalistes et l'extrême droite. Pas la gauche. Il faut la triater de lamême manière que minute, valeurs actuelles et tous les autres média d'extrême droite: ne jamais leur faire confiance, se méfier de leurs soit-disant experts et témoins, et surtout qu'ils sont nos ennemis politiques.





Une vrai bande de gauchistes, à RT ...

Il est utile de savoir qui parle dans les médias, mais en même temps savoir qui les contrôle me encore plus utile => D'où parlent les médias français ? Leurs propriétaires en question 


le monde entier porte a droite en ce moment ....

...Ceci dit quand on prend la mesure de l'expertise "au doigt mouillé" des Calvi (comme le démontriez ici), Elkrief, Duhamel, et autres Barbier, on se dit que ceux-là ou d'autres...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.