136
Commentaires

Régions : ce que disent les vraies cartes

Au moins, on va réviser sa géographie française.

Derniers commentaires

blague à part, et malgré toute l'ironie que suscite, chez moi, la frénésie des politiques et des politicailleurs à jouer au petit mécano avec les territoires, les instances démocratiques - ou pas -, la constitution et la bureaucratie, cette réforme territoriale a du sens... hélas.
Elle supprime l'idée même de "région rurale", comme la réforme des communautés de communes visait à regrouper, aux forceps, toutes les collectivités rurales et "de très faible densité" autour d'un pôle urbain. La ruralité aujourd'hui ne peut plus être conçue par les "décideurs" que comme un adjuvant secondaire de la ville,seule à même de donner du sens à un territoire.
La diversité de la France, ce n'est pas seulement les pommes et les noix, c'est que l'Auvergne n'est pas "structurée", ne "fonctionne" pas comme l'Île de France, c'est que les Hautes Alpes sont radicalement différentes des Bouches du Rhône, c'est que mon bout-du-monde de 30 habitants est une commune au même titre que Bordeaux. Mais ça, le technocrate bidouilleur, ça le défrise, ça fait pas propre, faut qu'il mette de l'ordre, que ses casiers soient biens tous même taille même forme, quitte à ratiboiser ce qu'il y range.
je propose que le découpage suive celui de la PQR (ils ont testé la cohérence) : Région DNA, Région Ouest France, Région Nouvelle République du Centre ouest, Région Le Parisien IDF, Région Nice Matin (ça rattache la Corse sans problème), Région La Libre Belgique, Région Alexandre Vialatte-La Montagne etc...
rejoindre la réforme des rythmes scolaires dans les sables mouvants où périssent les radieuses évidences,

sérieusement ? une réforme mise en oeuvre en un an, malgré des cris d'orfraie (et une utilisation politicienne lors de la dernière campagne municipales), à laquelle les Français s'habituent de plus en plus majoritairement ? et donc la démonstration aux communes réticentes que "c'est faisable" et donc à faire ?

Il ya des choses à critiquer mais à force de taper systématiquement, on écrit n'importe quoi.
[quote=Michel Sapin, Les Échos du 4 juin]Avant d’être une source d’économies, la réforme territoriale marque notre volonté de réformer en profondeur le pays au-delà des conservatismes de droite et de gauche. Nous allons enfin faire bouger la carte administrative de la France. La réforme du « millefeuille » est un sujet qui crédibilise, notamment auprès de nos partenaires européens, les 50 milliards d’économies que nous nous engageons à réaliser d’ici à 2017, même si elle n’en constitue qu’une petite partie.

Le but est affiché : répondre aux injonctions de Bruxelles.

[quote=Pierre Mendès-France, Assemblée nationale, 1957]Le projet du marché commun tel qu’il nous est présenté est basé sur le libéralisme classique du XXème siècle selon lequel la concurrence pure et simple règle tous les problèmes. L’abdication d’une démocratie peut prendre deux formes, soit elle recourt à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit à la délégation de ses pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle au nom de la technique exercera en réalité la puissance politique , car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement une politique au sens le plus large du mot, nationale et internationale.
On y est. :(
Oups un post pour rien.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pas content le LR http://www.midilibre.fr/2014/06/03/une-fusion-a-hauts-risques,1001238.php
Merci pour la carte des fruits de France du XIXème. Elle nous rappelle qu'avant la société du pétrole la France avait un visage ; qu'avant le totalitarisme technique la France ressemblait à quelque chose qui disons-le, était beau ; qu'avant de bétonner en largeur et en hauteur la France était auto-suffisante alimentaire ; qu'avant la révolution chimique et industrielle la France était le pays de la paysannerie.

Quelle carte a-t-on à montrer à nos enfants pour les faire rêver quand la "modernité" a arasé toute identité ? Pourquoi se contenter de faire des super-régions, faisons directement de la France UNE seule hyper-région, et d'Europe tiens ! Tout se ressemble, les mêmes bagnoles, les mêmes autoroutes hitlériennes, les supermarchés, les musiques, les émissions télé... Pourquoi faire croire aux gens qu'ils sont différents. Le passé, c'est du folklore. L'homme moderne c'est l'homme nouveau. Faisons-leur confiance.
Donc, les paris sont ouverts, la réforme territoriale va s'enliser comme toutes les réformes concernant soit l'éducation nationale, soit les élus. Sur le premier sujet, c'est foutu d'avance, les enfants sont en otage, une société démocratique ne sacrifiera pas ses enfants pour une réforme même nécessaire. Sur le second sujet, je suis moins pessimiste que Daniel, les électeurs sont des otages moins faciles à prendre et ils ont quand même envoyé un signal fort. Plus de la moitié des politiques ont senti le vent du boulet et une partie va prendre sa retraite, l'occasion où jamais, ils vont s'en saisir...ou pas.
Il y a un énorme problème au centre . Effectivement, les François devraient s'inquiéter.
En lien avec ce remembrement des régions : "La « démocratie d’élus locaux » née de la décentralisation a subordonné les politiques locales à des enjeux territoriaux plutôt que sociaux, consensuels plutôt que contradictoires, négociés plutôt que délibérés".

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je suis étonné qu'il n'y ai pas plus de Jérôme sur ces cartes...
Ce qui est ingénieux, c'est de pondre une telle réforme qui va surexciter les passionnés de l'identité et des frontières. Autant la droite à soufflé sur les braises, autant la gauche (enfin la droite complexée) rajoute de l'alcool sur les flammes.
Si on avait la carte du QI, y aurait un sacré point noir au dessus de l'Elysée.
Hé, qui sait: pendant qu'ils s'exciteront sur les régions, Taubira pourra peut être peaufiner en paix sa réforme?
Au contraire j'entend déjà les "ET COMME PAR HASARD ON TOUCHE PAS AUX RÉGIONS VOISINES DE LA GUYANNE"
Le premier truc auquel j'ai pensé était: "le seul génie qu'ils ont eut est de pas avoir rattaché la Corse à la Provence (voir à l'île de France si on est taquins)"
Je soupçonne que c'est fait exprès - une sorte de débat sur l'idéntité nationale 2.0, en quelque sorte, histoire de pouvoir se positionner politiquement en réformateur et pouvoir dire "hé vous avez vu, c'est l'UMP qui fait rien qu'à s'opposer à mes réformes de structure, bouh c'est eux les méchants".

Dans toutes les décisions politiques il y a bien sûr une part de communication et une part de volonté innocente (?) d'aboutir à quelque chose, mais en l'occurence j'ai bien peur que le positionnement stratégique soit le moteur principal. Story telling, triangulation, & tutti quanti.
Enfin, on n'est pas obligés de parier sur la bêtise des êtres humains (qui s'expriment d'ailleurs proportionnellement plus dans les réseaux sociaux que dans la vraie vie)
parce que les phrases du genre "le Rhône-Alpes n'a rien à voir avec l'Auvergne" me font vraiment halluciner
En ce qui concerne le Limousin rattaché au centre et au Poitou, il veut permettre à la SNCF de moins desservir le Limousin et faire l'économie du Polt et offrir le TGV à Ségolène qui en a tant envie, cette association ne correspond à rien, en ce qui concerne la Corrèze on pourrait l'associer à l'Aquitaine ou au Midi Pyrénées, il serait plus intelligent de travailler par département que par région, me semble-t-il. Mais le plaisir avec Hollande, on sait qu'il va faire une co......rie, mais on a toujours une sensation de surprise, c'est plaisant.
http://www.konbini.com/fr/culture/en-image-france-vue-parisiens/
[quote=DS]Et Toulouse et Montpellier, peut-on les marier ?

Au doigt mouillé là, et pour confronter mon intuition à la verve des forumers, non, pas vraiment.
Toulouse c'est au sud ouest, alors que Montpellier c'est à l'ouest. Un seuil (de Naurouze) et des montagnes (Noires) nous séparent, alors que vers l'ouest nous sommes sur les mêmes bassins versants (Sur ce plan on pourrait éventuellement leur piquer la Lozère). Culturellement la gascogne s'étend vers l'ouest et non vers l'est, même si on partage l'occitan. Economiquement en languedoc roussillon c'est pas la fête, alors qu'en midi pyrénées, c'est correct...
On pourrait avoir la source de la carte de fruits ?
Je me croyais revenu dans la salle de classe de l'école primaire de la rue Sidi Brahim.
Nostalgie...
Bonjour
Encore de l'enfumage présidentiel (vraiment petit petit).
Lorsqu'on se rappelle la lutte (victorieuse) pour maintenir le numéro de département sur les nouvelles plaques d'immatriculation, je ne donne pas cher à cette proposition idiote et surtout pas à la hauteur des problèmes autrement posés.
Parce que justifier ça par des sources d'économies, je pense que l'économie de fromage mou ferait bien l'affaire.
excellente chronique !

oui, ca va finir comme l'éducation, et oui, au moins, ca nous fait réviser notre géo !
On médit souvent sur le nord mais en fin de compte, ils donnent des prénoms normaux à leurs enfants, c'est plutôt rassurant. Personnellement, je me méfierais d'avantage des normands et des auvergnats.
Et aucun prénom féminin dans leur carte?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.