235
Commentaires

Réac, catho intolérant, imposteur ? Pierre Rabhi contesté par Le Monde Diplomatique

Une longue enquête du Monde diplomatique s'attaque à l'image de Pierre Rabhi, figure de l'écologie option "spiritualité et retour à la Terre". Des tendances qui cacheraient mal un certain conservatisme s’accommodant fort bien du néo-libéralisme, et l'absence de toute base scientifique à ses travaux. Retour sur celui à qui les médias ont donné une large tribune bienveillante ces dix dernières années.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 19 fois

On se contrefout qu'il soit chrétien (honteux d'ailleurs, puisqu'il garde bien d'en faire la pub,et que la plupart des gens l'ignoraient il y a une semaine).

Le problème c'est tout le reste. Le business cynique et l'exploitation des bénévoles, la prox(...)

merci pour l'article. il est temps de dégonfler pour de bon cette baudruche, et en même temps celle de la biodynamie. j'en peux plus de ces gens qui enfilent des lieux communs sur "le retour à la terre", qui déblaterent sur "les produits chimiques", (...)

Cet article est un peu léger Helène Assekour... Vous semblez appuyer ce qui a deja etait ecrit, sans trop creuser derrière... 🤔

Derniers commentaires

Cet article est vraiment de la "boule puante".

Et vous, il y a 20 ans, parmi vos connaissances n'avez pas été ami(e) avec un sympatisant FN? Et d'ailleurs vous l'ignoriez. A une autre époque de votre vie avez vous été Végan ou pro viande. Catholique, musulman, athée? Mois je m'en fou complètement. Quelle est cette chasse aux sorcières? Qui est intolérant dans tout cela?...

Pierre rhabbi est un grand homme par ce qu'il a fait et par ses idées et sa philosophie de vie. Vous devriez le relire au lieu de colporter vos boules puantes.

Pierre

je vous aie écoutez et je viens de finir l'article beau travail

Rabhi n'est pas le plus grand des astres, mais c'est un désastre parmi d'autres !

Ouf ! Merci pour votre commentaire. Je désespérais...

Mais quel est cet article ? 

A quelle déconstruction avons nous assisté ?  

C'est un relai en fait... ?


Et Mazanobu Fukuoka est un yakuza déguisé ?

Et Bill Mollison est un scientologue infiltré ?

Et le rapporteur de la FAO (DeShutter je crois) est un mormon polygame, aussi ?


J'oubliais ! Claude et Lydia Bourguignon !!!  La secte Moon !!! 


Allons bon, voici quelque poignées de citadins qui n'ont jamais planté un radis, qui s'avancent en bombant le torse pour vilipender un paysan qui a eu l'effronterie d'écrire, de philosopher, d'obtenir l'attention de quelques puissants et de se faire entendre dans les médias mainstream... 


Voilà qu'on le présente en imposteur, en catho homophobe, en suppôt de théories fumeuses !  


La fertilité débordante de sa terre, l'enseignement universel qu'il a prodigué pendant 30 ans sur l'agroécologie, tout cela est balayé d'un revers de main aux ongles blancs. 

Voici qu'on lui oppose "La Science", celle là même qui s'est prostituée à l'industrie pour ravager la moitié du globe et bétonner l'autre moitié ! 

"La Science" , ma bonne dame, qui coopère avec les lobbyistes de tous poil pour valider l'empoisonnement à grande échelle des terres arables du monde entier, "La Science" qui ne s'est jamais interrogée sur les protocoles de vivisection et dont les plus humbles proffesseur-e-s de lycée répandent la culture de "l'expérience sur un animal vivant"...


Et bien non, ni baudruche ni intégriste, le père Rabhi est une des voix qui dérange l'ordre mondial de l'industrie toute puissante et de son rejeton débile, la finance.

Une existence qui montre et prouve, non pas par la théorie mais par la pratique, l'un des chemins pour s'en affranchir. 

Chercher à l'abaisser attire mon soupçon, je ne voyais pas le Diplo dans ce rôle... Mais le réel est parfois cocasse. 


Pour finir, je trouve, pour ma part, que Pierre Rabhi devrait tailler sa moustache car elle doit tremper dans la soupe.

Mais qui se lèvera pour en faire un article ?



 

C'est sur que si il avait été un musulman rigoriste écologique, les @Asinautes aurait A-DO-RE
Mais là, chrétien... c'est plus génant
Zetes pas fatigué ?


Article intéressant, même si on mélange un peu la critique d'un personnage public aux positions dérangeantes et la critique des méthodes (chèrement) enseignées dans l'association Terre et Humanisme. A la fin de l'article, il est fait mention d'un article à charge de la part de l'AFIS (Association Française pour l'Information Scientifique), organisme très orienté et controversé, notamment pour ses positions pro-OGM, pro-nucléaire, pro-agriculture industrielle, ... et défenseurs notoires de firmes telles que Monsanto. Bref, on peut promouvoir une approche écologique de l'agriculture sans pour autant être athée, antilibéral, et pro mariage pour tous et PMA. 


Sans être en désaccord avec le contenu de l'article, sur un sujet que je connais relativement mal, j'ai trouvé le ton assez désobligeant. Les petites piques en sous-entendus et l'ironie d'ambiance sont complètement contingent. J'aurai préféré bénéficier de vos recherches et de vos sources sans avoir à subir votre opinion.

J'ai vraiment l'impression que ça nuit à la clarté globale de l'information.


Je ne pense pas que ce commentaire sera lu, mais au cas où...

Bonne journée.

Très bonne synthèse sur ce dossier Pierre Rabhi. Car ce n’était pas évident d’y voir clair ces derniers jours avec tous ces contre-feux allumés par les soutients de Rabhi. C’est d’ailleurs suspect de voir autant de journalistes mainstream le défendre unanimement malgrè la faiblesse scientifique de sa théorie et le peu de résultats obtenus. Il n’ont pas bien creusé le dossier, comme souvent.


On parle d’une vague de désabonnements sans précédent au Monde diplomatique. Je pense que c’est largement exagéré. Intox?Quelqu’un a-t’il des informations à ce sujet? Merci.

C'est incroyable, on dirait que certains découvre que la philosophie de vie de Pierre Rabhi était ancrée dans une expérience intime, spirituelle. N'est-ce pas le cas de tous ceux qui s'engagent, qui mène un combat ou défendent une cause? N'y a-t-il donc jamais de profondeur ou de croyance derrière les humains, du plus petit au plus grand? (De Gaulle, Churchill, Gandhi, Martin Luther King, du plus grand des politiques jusqu'au plus méconnu des poète, comment peut-on nier cette vérité?) 


Comment pouvez-vous titrer "Réac", un homme qui ne cesse de prôner le vivre-ensemble? 


Comment pouvez-vous sereinement titrer "catho intolérant", en citant, pour justifier ce titre, les deux phrases qui sont vraiment de lui et qui disent qu'il n'est d' "aucune religion" et qu'il admire les "orthodoxes" (qu'il n'est donc pas religieux, et que s'il l'était il serait plutôt tournée vers l'orthodoxie que le catholicisme)! 


Enfin, on ferait presque croire qu'il aurait caché sa spiritualité paysanne, pétrie de révérence à la nature et de message chrétien. Mais enfin cette spiritualité pleine de poésie est évidente, il suffit de lire une page de ses livres pour s'en rendre compte, cela transpire de dévotion envers la nature et "le divin" :)


Quant aux relations avec Steiner et l'anthroposophie, pourquoi ne dites-vous pas que Pierre Rabhi fait de l'"agro-écologie" et pas de la "biodynamie"? Pourquoi ne dites-vous pas qu'en choisissant un nom différent avec ses propres techniques agricoles, il se démarque lui-même du mouvement biodynamique, qui existe par ailleurs et qui possède ses propres structures, ses propres traditions et pratiques agricoles? 


Et pourquoi faites-vous passer M. Rudolf Steiner (fondateur de la biodynamie) pour un non-scientifique, et presque un charlatan, alors que toute sa philosophie consiste à chercher à refonder la science sur les bases de la phénoménologie et de la philosophie d'Aristote? Qu'il était pleinement reconnu de son vivant pour ses compétences en mathématiques, ingénierie, et philosophie?

Pourquoi ne pas rappeler qu'il est plus important que tout pour R. Steiner est que chacun soit pleinement objectif, vis-à-vis de lui-même, que chacun apprenne à penser, par lui-même, sur la base d'une logique rigoureuse, en pleine autonomie et en pleine liberté, sans se laisser influencer par d'autres? Et que Rudolf Steiner ne cesse d'insister sur l'importance d'observer sans préjuger ni idée préconçue ni sentiment subjectif ce qui apparaît (démarche phénoménologique)? R. Steiner ouvre très certainement un débat au sein de la science, il questionne la science et la critique, tout en avançant par ailleurs des idées et inspirations originales, que l'on pourrait qualifier de bizarre ou clairement farfelues. En fait Steiner propose une méthode scientifique, une même méthode qui soit valable à la fois pour l'étude du monde matériel et du monde spirituel. Dans sa démarche, la science n'a donc pas de limite, pas de zone interdite, elle doit triompher des croyances et des préjugés. C'est pourquoi il se tient aux côtés de Galilée contre l'Eglise, il critique Newton (qui croyait fermement, à sa façon, en l'alchimie) sans remettre en cause ses lois de la physique, il explique Kant en proposant de le dépasser, il souligne la rigueur scientifique de Darwin tout en rejettant le darwinisme simpliste, en un mot il propose une nouvelle interprétation de l'histoire des idées et une nouvelle épistémologie  qui aboutie sur une nouvelle méthode scientifique (qui lui est propre, et qui est très, très loin de la philosophie analytique qui naissait à la même période). Là encore, il me semble que l'on peut attaquer R. Steiner sur presque tout, mais que sa démarche scientifique est particulièrement solide, tout au moins son sens de la logique et sa volonté de développer les connaissances du monde et de l'homme. Si beaucoup de choses chez lui peuvent apparaître "à côté de la plaque" ou tout au moins "très originales" (l'agriculture qu'il propose, l'éducation, le modèle social, le symbolisme, l'interprétation de l'histoire, du monde et de l'homme qu'il avance...), il me semble qu'il est extrèmement difficile de l'attaquer sur le terrain de la logique, de l'épistémologie et de la science ("Science et Vérité" était - me semble-t-il - le titre de sa thèse doctorat en philosophie).

F2 lui a redonné une chance, dans un long docu du journal à sa gloire, sans faire mention d'aucun des faits que rapporte le monde diplomatique. La télé publique ne veut pas faire d'outrage à la désinformation permanente.

France 2 vient de passer un reportage plutôt flatteur dans "13h15 le dimanche" sur Rabhi où il parle d'intelligence innée des plantes et de spiritualité chez les soeurs, bon, rien de bien suspect en tout cas ici, pas de quoi fouetter un chat.

On lui cherche beaucoup de poux dans la tête. On ferait mieux de les chercher ailleurs ces poux, c'est pas ça qui manque !! L'écologie n'est nuisible à personne...  Il y a tant d'autres soucis à traiter. Ce qu'on lui reproche me semble véniel et les bénévoles ne semblent pas trop souffrir de leur "exploitation", ils sont radieux ! Les places m'ont l'air très disputées en tout cas. La rentrée s'annonce un peu tendue et les sujets renouvelés

L'article de l'AFIS est édifiant. Terre et Humanisme est dépeint comme une orga aux limites de l'esprit sectaire. J'avais eu des fortesw réticences quand j'avais vu la pub pour le docu "Demain"... Je comprend mieux pkoi maintenant.

Comment faire 5 émissions sur l'effondrement (plutôt pas mal) et faire s'effondrer en 1 article méchant et manquant d'objectivité toute la pensée Rabhienne ? 

Y a t-il encore quelques philosophes en ce monde mediatico-consommable ?

Non mais c'est quoi cet article de M..... ?

C'est quoi le problème ?


Ah oui, Rabhi serait réac parce qu'il s'est prononcé contre la PMA (comme Teslar d'ailleurs sur le plateau d'ASI) et qu'il pense pas forcément comme tous les moutons qu'il faudrait ne pas avoir à définir le genre... Je pense que le problème de fond est ici et que les articles "Courrier International" et @si sont essentiellement motivés par cette question (qui fache... ?)


Moi, je reste en accord avec Rabhi sur à peu près tout...


Foûtez-lui la paix, il ferait pas de mal à une mouche !



Monde diplomatique... Et pas courrier international... Désolé...

”Il ferait pas de mal à une mouche !”

Lui en tant qu'individu sans doute, mais les idées qu'il promeut, peut-être, et pas qu'aux mouches.

Je ne pense pas qu'être progressiste puisse consister à faire l'apologie de philosophies idéalistes basées sur la primauté de l'esprit sur la matière, il s'agit là d'une régression de la pensée qui peut faire potentiellement au contraire énormément de dégâts.

Tous ces types de “pensées” basées sur une nature magnifiée, dessinée par une force “divine”, au sein de laquelle évolue une humanité forcément malfaisante “par nature”, pourtant elle-même faisant partie intégrante de cette nature “pure” et “innocente” (énorme contradiction) ne font vraiment pas avancer le shmilblick, quand elles ne font carrément pas reculer la connaissance et le progrès, notamment social.

Ces sauces que chacun peut aisément accommoder à sa manière selon son humeur du moment peuvent servir, l'histoire l'a déjà montré, de support “spirituel” aux politiques les plus diverses, jusqu'aux plus nauséabondes, tant par leur manque de rigueur scientifique elles prêtent le flan à toutes les interprétations. De plus ces discours suintent les bons sentiments et sont donc susceptibles d'attirer des foules d'adeptes, ce qui excite fatalement un grand nombre d'escrocs flairant le troupeau prêt à se faire tondre.

Le “pur” saint Pierre Rabhi, outre qu'il présente une image à priori fort sympathique en tant qu'individu plutôt original aux choix de vie courageux, me rend très méfiant à partir du moment où il empoigne son bâton de pèlerin pour aller prêcher la bonne parole tous azimuts et se transforme alors en gourou, créateur de système à portée universelle, prêt à se faire épauler par les plus grands exploiteurs de l'humanité pour convaincre les masses de se soumettre aux lois “spirituelles” et pures de la nature bienfaitrice.

Là apparaît le côté fort dangereux du personnage, ou en tout cas de l'image, des symboles et des discours qu'il véhicule.

Cherchez bien au fond de vous, à combien de gourou vous devez la construction de votre pensée, qu'elle soit politique, économique ou philosophique ?

J'avoue me laisser guider par un type (mais pas seulement) qui fait écho à tout un cheminent intellectuel. On ne peut pas faire le constat d'un monde en perdition et penser qu'on a tout juste jusqu'à  maintenant.

Personnellement mon seul véritable gourou s' appelle Maxime LAVOISIER. J'ai fais mienne sa théorie comme seul guide de ma pensée : "Sur terre, rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme". A priori, si ça vaut pour la matière, alors ça vaut pour nous aussi...

Bien à vous

Antoine et pas Maxime... j'ai fais un amalgame avec la "maxime" de Lavoisier

@ counch

Il serait urgent pour vous de faire la distinction entre gourou et penseur. Un intellectuel honnête qui cherche à faire progresser la pensée n'est pas nécessairement un chef de secte.

Dans notre discussion le sujet est Pierre Rabhi et le système qui se construit autour de lui, le problème est que la pensée semble la grande absente dans cette histoire.

Par contre la manipulation de masse, telle qu'inventée par Bernays (voir Propaganda) au début du XXe siècle est bel et bien là : matraquage médiatique et appel à des personnalités aimées ou respectées du public pour créer un consentement basé sur l'émotion et sur l'identification à une figure admirée.

Exemple type : cette “interview” au coin du feu http://www.facebook.com/franceinfovideo/videos/718795984945857/, extraite d'un film produit par France 5 [Pierre Rabhi, les clefs du paradigme (ah ! la fine allusion au “paradis” terrestre, thème biblique s'il en est) http://www.youtube.com/watch?v=fmCDX2tkSkI].

On y voit une star, Marion Cotillard, une “sainte laïque” quoi, dialoguer avec l'équivalent du représentant de Dieu sur terre, ni plus ni moins. Les propos sont creux mais l'émotion est là à chaque instant : le public va à travers ces images s'identifier à l'image ultra-positive de la star qui boit les paroles du saint homme et le vénère dans toute sa grandeur.

Le type même de la propagande définie et appliquée par Bernays au cours de sa longue carrière (voir l'excellent documentaire diffusé par Arte sur le sujet : http://www.youtube.com/watch?v=4hzE5iU2Zd0).

Tout ça me gêne énormément et devrait en faire réfléchir plus d'un, car derrière un tel déferlement médiatique il y a fatalement de gros intérêts, peut-être ignorés par Pierre Rabhi (laissons-lui le bénéfice du doute)… qui ne sont pas forcément ceux de la population qu'on tente de manipuler de cette manière.


Il est important que les peuples restent tranquilles et ne se révoltent pas au-delà d'un certain seuil, la sobriété heureuse peut-être aux yeux des dominants une solution à ce problème, à l'instar de la religion, un nouvel “opium du peuple” parmi tant d'autres ?

Ainsi va le monde, à nous de garder un esprit critique, seule solution pour essayer de ne pas tomber dans tous les panneaux et pièges à gogos qui nous sont tendus en permanence.

du grand n'importe quoi..

ah bon ! pourtant les ressorts utilisés pour faire la part entre info et propagande, ça me parait plus intéressant que de sonder la sincérité de celui qui s'exprime.


il est où le n'importe quoi ?

rapprocher Rabhi le petit paysan qui n'avait  ni portable ni internet quand Maja l'avait interviewé, qui ne se rappelait pas s’être fait invité par Drucker lors de l’émission sur Nicolas Hulot. c'est du grand n'importe quoi...mais vraiment.


La fabrique du consentement de Chomsky appliqué à Rabhi, c'est presque triste tellement c'est risible.(comment les gens font ils pour comprendre tout de traviolle à ce point.)


Rabhi qui utilise le terme paradigme et qui est soupçonné de faire la promotion du paradis...c'est juste risible et légerement inquitant quand à la santé mentale du génie qui à fait ce rapprochement.



Rabhi est juste un type comme il y en a plein, qui dégage beaucoup d'humanité qui prône la décroissance, Sauf qu'il est de plus en plus populaire, il faut donc l’abattre.

ce que j'ai plus de mal à comprendre, c'est pourquoi le monde diplo s'en charge et emboite le pas du marronnier qui tourne sur lui depuis dix ans.

edit


rapprocher Rabhi le petit paysan qui n'avait  ni portable ni internet quand Maja l'avait interviewé(, qui ne se rappelait pas s’être fait invité par Drucker lors de l’émission sur Nicolas Hulot) des systeme de propagande à la Edouard Bernays. c'est du grand n'importe quoi...mais vraiment.


et admettons qu'il soit juste l'objet de propagande des médias à son issue :


DANS QUEL BUT???????


depuis quand les Magnat des médias voudraient promouvoir un type dont l'essentiel du discours est basé sur la sobriété, l'autonomie alimentaire, la décroissance et la critique de l'agriculture intensive?


allo?

@ jeanbat

Si vous lisez bien ma réponse, vous comprendrez effectivement que ce n'est pas au style de vie qu'a choisi Pierre Rabhi à titre individuel que je reproche quoi que ce soit, mais bien a ceux qui l'utilisent à des fins de manipulation de l'opinion.


Avant d'avancer vos arguments définitifs : “n'importe quoi !” ou “allo ?”. Vous devriez peut-être vous cultiver un peu sur l'histoire des rapports de force présents dans toute société et sur les techniques de manipulation qui existent et sont utilisés depuis des temps fort anciens.


Si le “petit paysan qui n'avait ni portable ni internet quand Maja l'avait interviewé, qui ne se rappelait pas s'être fait invité par Drucker lors de l'émission sur Nicolas Hulot” est vraiment celui qui colle à cette image de simplicité, de sincérité à toute épreuve, de candeur innocente, etc. QUE VA-T-IL DONC FAIRE DANS CE GENRE DE GALÈRE ? : http://www.vanityfair.fr/pouvoir/politique/articles/pierre-rabhi-enquete-sur-un-prophete-sophie-des-deserts/29872.


Pensez-vous que si l'ancienne numéro 1 du Medef Laurence Parisot le couve de son affection (elle twite : Pierre Rabhi est un homme exceptionnel), s'est parce qu'elle s'est convertie, elle et ses amis du CAC40, à la sobriété heureuse, elle, chantre des profits illimités et de la croissance à deux chiffres. Ça ne suffit pas à vous mettre la puce à l'oreille et à vous demander ce qui peut bien se planquer derrière ces opérations de relations publiques ?


Mais visiblement vous avez du mal à comprendre l'entourloupe, c'est pourtant assez simple. C'est de la manipulation de base. Pendant des siècles la contrition recommandée par l'église à toutes ses brebis (vous voyez on reste sur un registre très “nature”) a été utilisée sans vergogne par les dominants pour les persuader que leur intérêt est de se soumettre, de ne surtout pas envier leurs maîtres et leur style de vie dispendieux, bref : “heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux”, une des béatitudes issues du sermon sur la montagne servi par Jésus à ses disciples. D'où est issu le terme béat : exagérément satisfait et tranquille.


C'est en effet de béats dont ont besoin les dominants pour que les foules se tiennent tranquilles.


On en vient à l'utilisation d'un type comme Pierre Rabhi dans la communication de nos amis du CAC40 et autres tenanciers du système capitaliste ultra-libéral. Quoi de mieux en effet à l'heure ou il n'est question que de destruction du système social, de limitation des salaires au ras des pâquerettes, qu'un type qui vient la bouche en fleur prôner la “sobriété heureuse” au bon peuple béat ? Car bien évidemment les Parisot et compagnie n'envisagent cette sobriété que comme une solution heureuse pour le bon peuple qui devra s'en satisfaire, tout comme l'église le recommandait en son temps, il n'est bien sûr pas question d'appliquer ces bons principes à leur propre personne.


De plus, s'afficher aux côtés d'un homme aussi formidable permet de se construire une image de bienfaiteur de l'humanité, ou de la nature, c'est au choix.


L'abbé Pierre en son temps à été utilisé dans ce genre de manipulation, les puissants tous contris, se bousculaient sans vergogne pour s'afficher aussi en sa compagnie, sans pour autant faire quoi que ce soit pour loger les pauvres.


Vous pourrez bien sûr continuer à penser que de tels analyses ne sont que “théories du complot”, élucubrations ou “n'importe quoi !”, mais le fait est que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, les rapports de force existent entre les classes sociales et ils se manifestent, entre autres,  par ce genre de manipulations.


Libre à chacun bien sûr de vivre selon les principes dont Pierre Rabhi se fait l'apôtre (dans tous les sens du terme), mais en étant conscient que l'engouement médiatique autour de ces questions est malsain à bien des égards.


Supposons par charité humaine, que Pierre Rabhi ne soit que victime de ce système avide de domination.


Est ce que Rabhi est responsable dès tweet de Parisot ?


Qu’est ce que Rabhi peut apporter au grand capitale et à la société de consommation ?

Comment peut il contribuer à augmenter le profits des patrons ?

Vous êtes vraiment bouché à l'émeri vous !

Ca se tient comme raisonnement, même très bien, la question serait plutôt,

est ce que les gens sont dupes ? et plus encore, est ce que Rabhi est conscient lui-même de cette manipulation potentielle ? Et l'exploite t'il ?

Perso, je ne peux pas l'affirmer n'étant pas assez au fait de la question.

Ça se tient tellement qu’on peut appliquer ce raisonnement à n’importe qui .chomsky , L’ordon , qui vous voulez .


Ah oui ? Vous avez déjà vu Chomsky ou Lordon faire les potiches avec des grands patrons du CAC40 ou encouragés pour leurs discours par Laurence Parisot ou encore faire des films de pure propagande interviewé par une star de cinéma qui leur sert la soupe ? Soyez cohérent dans vos argumentations.

il est donc respons

able des tweet de parisot...



"et plus encore, est ce que Rabhi est conscient lui-même de cette manipulation potentielle ?"


Cette question, faut se la poser si on veut juger Rabhi. Mais vous voyez bien que ce n'est pas de ça qu'il s'agit. Il s'agit de savoir s'il peut être utilisé par divers "grands", genre multinationales. 


Qu'est ce qu'elles y gagneraient? D'édulcorer suffisamment son message pour le rendre inoffensif. Plein de gens montent dans un train qui conduit vers "la sobriété heureuse", et un aiguillage discret les amène vers "positivons"  sur une voie de garage.



Je maintiens, il est important de savoir si Rabhi a conscience de cela ! Il y va de sa crédibilité vis à vis de ceux qui en toute bonne foi, veulent se tourner vers de nouveaux modes de vie ! Au delà d'un jugement qui pourrait être injuste, quand on en sait pas assez sur la psychologie du personnage.

Sinon, bien sûr qu'il peut être utilisé ! (à son insu ?) vers une voie de garage.


"Sinon, bien sûr qu'il peut être utilisé ! (à son insu ?) vers une voie de garage."

En même temps, s'il ne s'aperçoit pas qu'il est utilisé, si les louanges de Laurence Parisot ne font pas tilt dans sa tête, s'il ne se démarque pas clairement de ces récupérations... c'est pas un peu mauvais signe?

donc si ca fait tilt, il doit faire quoi?


J'imagine pierre Rabhi "puisque Laurence Parisot me kiffe, je vais changer de discours: vive l'agriculture industrielle, vive le glyphosate vive la France!!" 


avec vos histoire de récupération vous induisez qu'un discours n'a pas de valeur intraseque.

ce qui determine sa valeur, c'est par qui il sera récupéré.

c'est très dangeureux.


Le problème c'est de n'avoir pour seule grille de lecture une lecture Marxiste et de ne pas tolérer d'autre influence, de ne tolérer qu'un discours idéologique qui cible un publique (je m'adresse aux dominé et les dominant sont mes ennemis)

Rabhi à une autre approche, comme Servigne, il fait un pas de coté par rapport à ce dogme de la pensée de gauche, il s'adresse à tout le monde, à tout ceux qui partage le même objet, notre habitat, la terre.


du coup, toujours les même arguments poussiéreux, l'entrisme, le processus d'intention, le complot du mède etc.

tout cela est pas très intelligent car on se retrouve à mettre la tête sous l'eau d'un type qui prône l'humanisme et le respect de la terre. 

A propos de ce qu’il est venu faire dans cette galère .

Exactement la même chose que chez drucker 

D’ailleur Il explique cela très précisément, je crois dans l’interview de Maja .

Il dit ne pas se préoccuper de la couleur politique ou idéologique de celui qui l’invite du moment qu’on l’invite pour parler de son truc c’est à dire l’agriculture respectueuse de la terre .


Quand à l’argument sur le cac 40 qui surkiffe Rabhi parceque ce dernier parle de sobriété et que cela prépare les cerveaux à etre mieux exploités....

Faut arrêter les conneries deux minute .

Rabhi prône la sobriété pour plus de liberté, pas pour plus d’asservissement .c’est juste le contraire.


De toutes évidences, vous n’avez pas lu une seule ligne de Rabhi et vous ne savez absolument pas de quoi vous parlez. Si ce n’est pas le cas , je suis sure sur vous pourrez me dire ce qui , dans l’ensemble de ses livres  ,vous paraît compatible avec l’interet Du patronat .



Écoutez, d'abord j'ai lu et écouté Pierre Rabhi, ensuite si vous ne voulez rien entendre de la manière dont fonctionnent les rapports de classe et les manipulations qui en découlent, c'est bien sûr votre problème.


Simplement la “philosophie” que prône Pierre Rabhi n'en est pas une, c'est avant tout une pratique, un mode de vie qui présente l'inconvénient à mon sens d'être totalement utopique à partir du moment où il s'agit d'en faire l'application à la majeure partie d'une population, ce qui semble bien être l'objet de vos rêves et ceux qui sous-tendent la “pensée” de Pierre Rabhi.


En effet comment pouvez-vous songer un seul instant que ce mode de vie frugal puisse assurer la survie du plus grand nombre, comment pouvez-vous imaginer que les millions d'habitants de notre planète qui vivent sur le mode urbain puissent s'adapter au mode de vie néo-rural sensé sauver le monde, chacun cultivant son lopin de terre en auto-suffisance. Tout ce beau monde ne pourra pas toucher des subsides de conférences pour compenser le déficit de revenus qu'engendre ce mode de vie.


Encore une fois lorsque vous recalez mes arguments sur les dominants qui utilisent ce genre de pensée pour servir leurs intérêts, je vous conseille vraiment de vous réveiller un jour.


Bref, en attendant, marinez bien dans vos illusions et faites la bise au marchand de sable, il y a bien longtemps que je ne l'ai pas rencontré.


Ciao.

ce qui parrait absolument inenvisageable d'ici trente ans, c'est de continuer le mode alimentaire tel qu'on le connait maintenant..celui de rabhi est viable et à grande échelle. pour preuve: Sankara envisageait de l'apliquer sur l'ensemble du territoire du Burkina-fasso avant de se faire dessouder avec l'aide de l'Elysé et de la CIA.



si le sujet vous intéresse :

https://www.youtube.com/watch?v=ZscgkqTe5Y4

https://www.youtube.com/watch?v=Gtw3VfBRzpk&vl=fr

https://www.youtube.com/watch?v=3q54510-HW8





PS ma conscience politique s'est faites en grande partie autour de  Chomsky, la fabrique du consentement etc alors les manipulations liées au rapport de classe, Bernays , toussa....je connais un peu.



Vous connaissez, mais vous refusez d'envisager que ce type de manipulations puisse s'appliquer à celui que vous considérez comme votre messie.


Vous n'êtes décidément pas à une contradiction prêt.


Arrêtons là cette conversation qui ne peut que tourner en rond.


Allez, sur ce, bonne soirée et bonne chance pour la suite.

votre messie.

ah c'est mon messie...


vous etes donc un adepte de la pensée magique (je m'en était déjà aperçu mais j'attendais une autre confirmation)


je crois que vous êtes tout bonnement idiot...


« Simplement la “philosophie” que prône Pierre Rabhi n'en est pas une, c'est avant tout une pratique, un mode de vie qui présente l'inconvénient à mon sens d'être totalement utopique à partir du moment où il s'agit d'en faire l'application à la majeure partie d'une population, ce qui semble bien être l'objet de vos rêves et ceux qui sous-tendent la “pensée” de Pierre Rabhi. »


Il se pourrait bien que comme le pense Servigne ou Jancovici , ce mode de vie que vous semblez mépriser autant que possible soit le seul qui puisse perdurer sur terre et faire face au problème énergétique et au conséquence du réchauffement climatique.


Comme "chef de secte", j'ai aussi bien aimé Mélenchon mais je préfère maintenant Pierre Rabhi.... Les deux m'auront fait avancer intellectuellement...

merci au monde diplomatique d'avoir fait cette enquête et aussi sur Amma la calineuse, ils se font un Max de blé, comme le Dalai lama, ca bosse pas, Ça partici e pas a la securite sociale, aux retraite, aucune solidarité avec les autres, mais ca profitent,  et ça nous donne des conseils, ça nous méprise, ça nous jugent,  la communauté je vous ai éduqués qui ne veulent surtout pas avoir un patron, mais avoir l air quand même de sauver la société.  pareil pour la sphère de Cyril Dion , ou de Perret, des bobo, bien macho, qui se servent des femmes  pour vous vendre leurs films à la gloire toujours de male héroïque. Par exemple la sociale a une affiche avec une très jolie femme , qui donne très envie d'aller voir le film, mais dedans il y a que la valorisation d'un mec à alors que bcp de femmes ont oeuvre pour la secu. Demain pareil la nana n est'la que pour faire l'innocente , les femmes prof, classe moyennes, sont les plus aveugles elles ont tellement peur d'être seules, qu'elles ne veulent pas voir que leurs mecs, fils,  mal rasé, bien sapéins aui ne sont que des paons,  qui bossent pas, qu'elles entretiennent, sont des gros naze.   d'ailleurs rabhi a eu une émission sur arrêt sur images, ou sa femme a très peu été interrogé, c'est elle, qui a élever leurs enfants sans électricité, sans machine a laver le linge....la tv ont. s en fou, mais le linge... pendant que Monsieur était au Burkina Faso à jouer les guru. 

j'ai été ravi de ces articles dans le monde dilpo. Enfin la  caricature de mec bien, genre Rabhi ou Amma la calineuse.  tous ces gens qui plaisent énormément au bobo à ce qui ont un peu de fric et qui se croient écolo nana nana , les icones nullisime. tous ces gens ne pensent qu'à l'argentcoir de patron en urilsnt les gogos, par exemple, le mec qui vient de monter l association, autour de son application entourage,  qui permet aux gens d'actée un SDF à manger ou chez eux , est un mec qui veut pas bosser en entreprise, et qui veux juste être pénard, donc il a imaginé ça,  en plus c'est cool c'est pour aider les SDF chef donc forcément tout à fait altruiste ,  ca plait'aux medias bobos comme ici (qui a ete enregistre Rabbi et pas interroger sa femme .. ) les bobos qui  sont éduqués, savent parfaitement comment marche le monde, ce qui plait et ils  profitent,  pendant que les femmes les ouvriers travail à payer sécurité sociale CAF retraite et alimenter les prendre des oligarques. merci le monde diplo. et le mecs de demain est aussi macho et profiteur, comme perret le mec de la,sociale, valorise les males, les bobos sont excelent pour cela et les femmes bobos ont tellement peur d  etre seule qu elles secrasent ou sont aveugle a l infantilisme de ces types , mal rase, bien  habille.. fond, de jeunes Rabhi en sommes, leur femmes les netretiennet comme le dit le gars de l effondrement , c est  femme qui l entretient avec leir gosses, pendant que lui fait de la recherche .... 

Bon article. Je vais le partager.

J'ai eu le plaisir de passer plusieurs séjours au Mas de Beaulieu et aux Amanins. Je vous invite a y aller pour vous y faire votre propre opinion. J'y ai vu plus de concret et de réel en accord avec des principes élémentaires de bon sens loin des concepts rhétoriques ou autres references littéraires. 

Bah. Autant lire l’article du Monde Diplomatique.

C'est pas le tout, mais pendant les prunes, juste avant les vendanges, il est l'heure de rentrer le bois qui a séché à l'air libre dans les vents tourbillonnants. Lundi, je commence. Cet hiver, je lirai dans les chants des bois qui brûlent...Savez-vous que le chêne, le charme, l'acacia ne font pas le même bruit quand ils se consument?


On peut se foutre de la tronche de Bourguignon.

Ecoutez-le, simplement. Et essayez.

Passez au crible de votre propre cerveau après avoir FAIT (encore faut-il faire en acceptant humblement de le faire). Sans aucun maître que soi-même.

Simplement.


Je vais arranger le bûcher. Lundi, je commence à rentrer le bois.

C'est même pas Rabhi qui me l'a dit et le Média n'en a même pas parlé.

Ce bon vieux sophisme de l'appel à la nature a de beaux jours devant lui. Quant à l'anthroposophie et la biodynamie, elles font l'objet d'une attention particulière de la MIVILUDES, extrait du rapport 2017 :

En tissant des liens avec le mouvement des Colibris, fondé notamment par Pierre Rabhi en 2007, qui promeut les écoles Steiner Waldorf et l’agriculture biodynamique, on observe que les orientations spiritualistes et philosophiques de R. Steiner sont très répandues dans le domaine des propositions alternatives d’enseignement et plus encore dans celui de la production biologique. Le phénomène est particulièrement notable dans le domaine de l’agriculture biologique où les méthodes et pratiques inspirées par cette philosophie prennent une part de plus en plus importante au point que dans la viticulture le terme « biodynamique » se confond avec « biologique », alors que la biodynamie n’est qu’une variante inspirée de l’ésotérisme de R. Steiner appliquée à une démarche de production biologique.

                                   

    

Je profite de ce fil consacré à Pierre Rabhi, abusivement qualifié d'imposteur, pour lancer un appel :

Membre de l'Eglise Pastafarienne, j'aimerais vous alerter sur la décision inique prise à l'encontre d'une de nos adeptes néerlandaises.

Mienke De Wilde vient en effet de se voir refuser le port de la passoire sur sa photo de passeport.

La passoire, je vous le rappelle, est l'accessoire indispensable à l'égouttage de nos spaghettis, indissociable de l'exercice de notre culte.

Comme indiqué dans l'article en lien, Mienke, déboutée par la justice, a décidé de porter l'affaire devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Elle a tout à fait raison.

Pour le coup, les Pays-Bas se montrent encore plus intolérants vis à vis des croyants, que ne l'est la France dite républicaine !

Vous sachant, sur ce site, nombreux et prompts à fustiger les laïcards, je compte sur votre soutien. Bien entendu, si une pétition est lancée, je la relaierai ici.

Et quoi qu'il en soit, je vous tiendrai au courant des suites de l'affaire devant la CEDH.

 



Il commençait à être temps que la Gauche se réveille à propos de l'hypocrisie Rabhi.

On peut faire Vandana Shiva après ?

Article intéressant à ce propos : https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/240814/vandana-shiva-demythifiee


(il y a aussi des articles à propos de Pierre Rabhi ; c'est le blog d'un des gars qui ont été visité la ferme Rabhi dont le compte-rendu est mentionné dans l'article d'ASI)

Note : le mois précédent, le même journal a consacré deux pages remarquablement documentées et pertinentes à l'Anthroposophie et à Rudolf Steiner.

Favorable aux adoptions homoparentales, mais considérant comme dangereuse pour l'avenir de l'humanité la validation de la famille "homosexuelle". 

J'ai du mal à saisir la cohérence de ces deux prises de position.

Réac, catho intolérant, imposteur... Bon, on le savait déjà, pourquoi mettre un point d’interrogation ? C'est un peu comme votre article sur Nyssen dont le titre n'assumait pas vraiment son contenu.


Le problème de fond me semble plus être l'Anthroposophie et tous ses dérivés : médecine du même nom, médecine anthroposophique homéopathique (comme s'il fallait en rajouter une couche), biodynamie, pédagogie Steiner-Warldof, moteur fonctionnant aux forces spirituelles... A l'image des coiffeurs mnémo-énergetique, on aura bientôt les coiffeurs anthropo-dynamique ou l'épilation énergé-posophique.


Le problème également c'est, à mon sens, cette toile politique/médiatique/lobbies/people qui se tisse avec tous ces acteurs qui se croisent et sèment la confusion : Rabhi, Nyssen, Hulot, Les Bourguignons, Joyeux, Weleda, Boiron... et même Marion Cotillard, la pauvre ne doit pas tout comprendre... ou alors c'est vraiment notre Tom Cruise nationale. L'un n'empêche pas l'autre, je suis d'accord.


En attendant, merci pour cet article et merci à Jean-Baptiste Malet. Je vais continuer à explorer les tabacs/presses à la recherche de ce Monde Diplomatique introuvable par chez moi.

Merci pour cette très intéressante synthèse!


"des préceptes, si louables soient-ils, restent tout à fait théoriques ". S'ils ne sont pas étayés par des indices concordants, ils ne sont justement pas théoriques, ils sont hypothétiques ou spéculatifs. Un théorie mérite son statut quand elle a une certaine assise expérimentale :)

La question de savoir s'il est de droite ou de gauche me rappelle les chasses aux sorcières menées contre des scientifiques par les communistes entre les années 40 et les années 80. 

Pour moi les seules questions intéressantes, c'est de savoir si ses théories reposent sur des bases scientifiques et si des études rigoureuses ont permis d'en valider les résultats. 

A priori non. 

Que les médias promeuvent un charlatan, c'est ça le vrai problème. Pas qu'il soit catho et/ou conservateur (à priori c'est pas encore interdit).

politique, religion, idéologie...  Mettre en avant des femmes et des hommes en lieu et place des idées ne peut que mal se terminer.

Bon ! Déboulonnage de statue de l'idole qu'on a soit même dressé, comme d'hab'...

L'abbé Pierre y a eu droit, comme bien d'autres...

"le groupe ardéchois de l'Association française pour l'information scientifique avait visitée en 2012, concluant à un grand amateurisme. "


Je suis content que vous citiez cette longue page de blog qui est édifiante sur, en effet, l'amateurisme de l'entreprise du Mas de Beaulieu qui fonctionne essentiellement avec des subventions en plus de "former" des bénévoles à cette pseudo-science.

Le papier de Nicolino est franchement foireux et plein de bile...

bien de dégonfler cette baudruche qui n'en mérite pas tant.

Cet article est un peu léger Helène Assekour... Vous semblez appuyer ce qui a deja etait ecrit, sans trop creuser derrière... 🤔

merci pour l'article. il est temps de dégonfler pour de bon cette baudruche, et en même temps celle de la biodynamie. j'en peux plus de ces gens qui enfilent des lieux communs sur "le retour à la terre", qui déblaterent sur "les produits chimiques", "les ondes qui donnent le cancer",   "Big Pharma",  avec le petit complexe de superiorité qui va avec, et qui en même temps avalent sans réflechir ce genre de bouillie réac et dépolitisante.

bonsoir,

Cet article est d'une mauvaise foi confondante (sans mauvais jeu de mot). La plupart des critiques émises sur Rabbhi sont un marronnier, régulièrement servi par ces pourfendeurs. Beaucoup de ressentiment dans tout ça.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.