115
Commentaires

"Qu'il ferme sa gueule" : le général et l'architecte

Commentaires préférés des abonnés

" Un général ne se rend jamais , même à l'évidence " ( Cocteau )

Le Macronisme est l’incarnation parfaite de la droite moderne en tant qu’elle est profondément hermétique au réel dans tout ce qu’il peut avoir de factuel et de scientifique, et ce dans à peu près tous les domaines (« le changement climatique n’(...)

" La plus petite unité de mesure du poids, c'est le milligramme, la plus petite unité de mesure de volume, c'est le millilitre, la plus petite unité de mesure de  l'intelligence, c'est ... le militaire " ( Clémenceau )


Derniers commentaires

la séquence filmée qui s'ajoute à l'article d'ASI est très parlante :-) 

Dès le lendemain de l'incendie, Macron a dit qu'il lancerait un concours international pour un geste architectural contemporain en vue de la restauration de la flèche.


Des gens sensés , dont c'est le métier, ont rappelé que la charte de Venise conduisait à une restauration à l'identique, ce qui excluait tout concours éventuel.

Si néanmoins, un tel concours était lancé, il serait assailli de recours multiples qui empêcheraient  la réalisation d'un chantier rapide.


Georgelin le sait, assurément. Mais il est lié par la boutade présidentielle initiale.


Si Georgelin avait le caractère trempé qu'on lui prête et dont il se flatte, ce n'est pas à l'architecte en chef qu'il recommanderait de fermer sa gueule.

Mais plutôt à la mouche du coche qui voudrait, en même temps, le respect d'un état de droit et la satisfaction d'un caprice.

Pas surprenant de la part de ce genre d'individu :sec, définitif et tellement minable.

Et comment vire-t-on les gros lards ?

Je suis triste de voir Notre Dame brutalisée zu nom de la France, du Monde, etc. Surtout pas au nom du marketing de la marque Paris-France...


Mais je suis heureux de voir qu'il y a de plus en plus de gens de droite sur ce forum car cela doit signifier qu'asi élargit son audience.

Jusqu'où devrons-nous vomir, à la fin?

Françoise Nyssen approuve !

Pensée du soir : Il semble se confirmer, dans ce monde de machos, que l'important n'est pas de penser juste, mais de penser fort. E

t les militaires de carrière ou dans leur tête, savent penser fort. 

Sauf que dans l’expression penser fort ils ont oublié ce que penser veut dire.

Mais un militaire pense-t-il ?

Hors sujet, mais juste pour le fun : Eh, les Asinautes, vous avez entendu ? Ca tombe comme à Gravelotte ! On se relève à peine de Scrogneugneu que voilà Finkie qui pète un câble, et appelle au viol des femmes sur LCI ! (au fait, à quoi joue Pujadas ????) Daniel, ça devient trop facile, je crois que tu ne vas pas chercher très loin ton sujet de chronique de demain matin....

Pour avoir eu une discussion avec Georgelin, j'affirme sans détour que c'est un connard de la plus belle espèce qui s'imagine en chef craint et respecté menant la première ligne de Verdun. Je l'imagine plutôt aux arrières à ordonner à ses lieutenants de flinguer ceux qui reculent. En tout cas encore un bel exemple de brutalité idiote et inutile du macronisme. Je ne suis personnellement pas contre un "geste de modernité", mais imposer un délai comme un gamin capricieux ses baskets de marque pour la rentrée, c'est vraiment gênant.

Quant le préfet interdit tout rassemblement dans 12 communes traversées par Macron, il dit "Fermez vos gueules" à  tous les francais !

J'applaudis votre Touitte de trois signes, DS :


un militaire pour gérer la reconstruction d'un monument historique...quoi de plus normal en macronie...?

puis c'est un peu comme pour les "citoyens" que nous sommes re-catégorisés en consommateurs : qu'il votent pour légitimer une république qui n'a de démocratique que le nom mais surtout "qu'ils ferment leurs gueules"...

Voila une chronique consternante pour son argumentation  démagogique. Il s'agit d'organiser un chantier et pas de récolter à la cantonade des arguments d'autorité  d'architectes, quels qu'ils soient.

Article en lire en écoutant les paroles de Graeme Alwright : On avait de la flotte jusqu'au cou et le vieux con disait d'avancer !https://www.youtube.com/watch?v=MLUaV02Eo5s


Sont nommés :

pour diriger la réforme de la santé publique et combler le trou de la Sécurité Nationale le général du génie militaire...

pour diriger la réforme de l'éducation nationale le général d'armée chargé des transmissions...

pour diriger la réforme de la retraite le général en chef en retraite...


Le conseil militaire se réunira au QG du président de la République chaque matin aux aurores

Cette réunion portera le nom de cellule "Michel Audiard"

Les enfants des écoles devront respecter les 15 secondes de silence réglementaires pour symboliser la Marche nationale


La République En Marche Au Pas Cadencé

Pourrait-on rappeler à ce militaire, redevenu civil, qu'il ne commande pas un bataillon dans une caserne et que de ce fait tout le monde peut et doit s'exprimer librement même si cela le dérange.

J'aimerais connaître la rémunération de ce Général de "mes deux" nommé par Macron. Merci de m'éclairer à ce sujet

Je sens que ce général va devenir, médiatiquement parlant, le nouveau bon client qu'était le général Bigeard. On aime bien ces personnages haut en couleurs avec un langage fleuri en France

Perso, ce n'est pas ma tasse de thé, et ma sympathie va plut$ôt vers l'architecte que vers le bidasse bas de plafond

" La plus petite unité de mesure du poids, c'est le milligramme, la plus petite unité de mesure de volume, c'est le millilitre, la plus petite unité de mesure de  l'intelligence, c'est ... le militaire " ( Clémenceau )


Ce que notre général fan de Michel Audiard a voulu dire, c'est que deux intellectuels assis vont moins loin qu'un con qui marche :-)


Et si le général avait raison ?

A ce jour la cathédrale n'est pas encore sécurisée et la décision est annoncée pour mi-2021.

On peut comprendre que les multiples déclaration de l'architecte en chef des monuments historiques puisse agacer alors qu'il n'est pas en charge du sujet.

Avant de décider quoi que ce soit, il faut déjà que la situation soit stabilisée pour savoir ce qui est posssible. Tout le reste n'est que verbiage inutile.


J'ai lu avec attention la chronique d'aujourd'hui et j'ai réellement beaucoup de mal avec sa rédaction.


Oublions les packs de bière et le soudard... et admettons que les propos de notre chroniqueur ont dépassé largement sa pensée et sont de toute façon inadaptés au sujet.


Il faut essayer de comprendre ce violent coup de gueule du Général Georgelin. 


Je n'assiste pas aux réunions de travail, et je ne suis même pas de près le dossier de la reconstruction. Mais l'origine de la rudesse des propos de notre général doit sans doute être recherchée dans la cacophonie des opinions qui doivent s'exprimer au cours de ces réunions et dans les jeux de pouvoir et d'influence qui doivent s'y jouer. 


Le sujet de la reconstruction est complexe techniquement, important pour l'image de notre pays et je comprends tout à fait que le responsable de la mission souhaite que son équipe puisse travailler sereinement, sans que quelques sachant mieux que les autres imposent à d'autres des décisions sur lesquelles on ne pourra ensuite plus revenir. La ou les solution(s) choisie(s) devra(ont) forcément prendre en compte un ensemble de contraintes contradictoires.


Je ressens donc le "ferme ta gueule" plus comme un certes très rude "Mesdames et Messieurs, travaillons ensemble dans la même direction", plutôt qu'un" circulez, il n'y a rien à voir".  


Il y a sans doute, dans cet écart de langage, moins de politique que d'exaspération.


jhbf


En tous les cas, ce général n'est pas une flèche

Dans l'art et l'acte de construire, les mauvaises relations entre un maître d'ouvrage et son maître d'oeuvre sont courantes  et habituelles.


Et voilà que DS dans son rôle d'analyste objective et de critique constructive de l'information nous amène sur le chantier, Macron. Idolâtres, ses lecteurs béats et bons clients y invitent Poutine, Bolsonaro etc ...  CONSTERNANT !

Ce type serait parfait comme traducteur instantané de tous les discours ultra-policés de Macron

(un peu comme le "Obama's anger translator" skit de Key and peele mais en beaucoup moins drole et bienveillant)

Bah ! Conflits de mâles dominants qui cherchent à avoir raison contre toute évidence.

Les mâles dominants, qui, uniquement préoccupés de leurs prérogatives, provoquent des catastrophes...

Notre Dame est mal partie, mais elle a déjà survécu à de nombreux égos surdimensionnés synonymes d'incompétence, elle a l'avantage de la pérennité.

Pack de bières , vraiment pas nécessaire ...pour la force du papier ...

pendant ce temps à Landernau, non dans la marne, sa majesté  va interroger le prefet  pour voir si  ses oukases sont suivis ,  embeter les gens  qui doivent l'  accompagner  voir le cimetiere militaire , INTERDIRE toutes manifestations sur  12 communes  et PERTURBER LES TRANSPORTS SCOLAIRES... le tapis rouge sous les roues du carosse  n' est pas interdit  ...

Si on écoute dans le texte ce que dit le représentant du président Macron (avec en plus un sourire en coin qui en dit long sur sa mentalité), c'est que "pour avancer en sagesse" il faut exiger que la personne la plus compétente "ferme sa gueule". 

La réparation de Notre Dame déclenche un peu partout des passions le plus souvent brouillonnes qu'il serait bon de calmer, et on prétend par de telle paroles incarner "la sagesse" ??? Bien souvent, en architecture (et encore plus dans le cas des monuments publics), la qualité des bâtiments reflète la compétence non seulement des concepteurs et des entreprises, mais aussi celle du commanditaire. On ferait bien d'y réfléchir.

Comme d'habitude et pour tout et n'importe quoi c'est Macron (Napoléon plus que Sarkozy en son temps) qui veut décider de tout. Je me demande si tous les donateurs seraient contents qu'on fasse n'importe quoi. Après tout ce sont eux qui devraient décider, puisque apparemment il y aura assez d'argent "non public". 

"Un chef qui n'est pas craint n'est pas un bon chef"

Bizarre comme vision des choses, selon moi :

- Un chef qui est craint n'est pas un bon chef ou s'il est un bon chef c'est MALGRE cette crainte.
- Un bon chef se fait suivre par la confiance de la part de celui qui suit, et qui fait naître le dévouement envers son chef.
- La seule crainte qu'inspire un bon chef chez ses suiveurs, c'est leur crainte de le décevoir.


Concernant ND je suis pour ne pas reconstruire la flèche. Car d'une part y'a pas d'argent magique (il parait), et d'autre part, ce n'est pas d'origine. Donc autant conserver la perte de la flèche, ce qui permet de se souvenir qu'elle a existé puis est tombée. C'est aussi ça le charme des monuments : leur vécu.

Effectivement, de la réaction d'E.M après le "silence dans les rangs" du général, on pourra déduire la proximité profonde dudit E.M avec Trump et Bolsonaro

Nous avons eu plein de signaux faibles de Ferme ta gueule de la part de la Macronie.

Rappelons justement celui de Riester qui est tutelle du Général FTG :

Riester : "J'appelle les gilets jaunes à lever les blocages et à ne pas manifester"


Où un ministre de la Culture se mêle-t-il des affaires sociales et de donner des ordres Fermez vos gueules ?

Occupe toi de ta flèche.


(NB : ce n'est pas le seul macronien à avoir demander l'arrêt des manifs.)


Et un général qui s'occupe de reconstruction, comment dire…

Et dans cinq ans, Notre Dame ressemblera à :


- une église fortifiée

- Fort Boyard

- une casemate de la ligne Maginot

- un Nid d'Aigle en Bavière

- l'hacienda de Camarón 

- la plaine de Waterloo


(Rayez les mentions inutiles)

bonjour, je voulais simplement vous faire remarquer qu'il ne s'agit pas de la reconstruction totale de Notre-Dame qui a perdu sa flèche (construite par le Viollet Leduc qui n'existait pas avant !) et une partie de son toit ! Il faudrait quand même remettre les choses à leur place. On donne l'impression que Notre-Dame n'existe plus !! Cet individu ignoble que Macron a nommé pour diriger les travaux alors qu'il n'y connaît rien comme Macron lui-même qui se mêle de tout avec son ignorance de jeunot ! et son immaturité. Je viens de me réinscrire à votre journal en ligne et dont je regarde l'émission du vendredi que le dimanche tranquille et que j'apprécie beaucoup. Bien cordialement. Génia Klukowski

J'ai d'abord cru que c'était Poutine sur la photo !

la loi ,les règles , qu'on arrête avec tout ça . Le monde est a nous ,et aux gens qui sont quelque chose !

Évidence :


Tous les généraux sont des cons puisqu'ils ont tous été d'abord colonel.

Cette chronique n'apporte rien sinon une sensation de radotage, mais, Il faut se l'avouer, conforme aux options politiques du Matinaute en chef...

Le Macronisme est l’incarnation parfaite de la droite moderne en tant qu’elle est profondément hermétique au réel dans tout ce qu’il peut avoir de factuel et de scientifique, et ce dans à peu près tous les domaines (« le changement climatique n’existe pas », « donner aux riches permet de réduire la pauvreté », etc).


En tout cas, il me tarderait presque que cette flèche construite à l’arrache pour faire la putain durant les JO se pète la gueule lamentablement devant les caméras du monde entier.

Tres bonne contextualisation et mise en perspective du "macronisme" dans la conclusion.

"Quand j'entends le mot architecture, je sors mon tank ou mon slang

même si ça rime pas, mais moi je suis comme ça

faut qu'on traite le problème sereinement..."

Merci pour cette chronique.


Vouloir tout, tout de suite. Considérer les autres comme de simples moyens. Perdre le sens du temps et de la délibération. Exclure toute alternative à la forme que prend son propre désir.


En fait, on est en pleine psychose : Ça domine tout. Dans ces cas-là, c'est un traitement de choc qu'on administre, me semble-t-il, une médication d'urgence, une camisole, non ?


Ou bien on s'inspire de Joker…


Bonne journée !

" Un général ne se rend jamais , même à l'évidence " ( Cocteau )

Bravo et merci pour cette heureuse mise au point…

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.