58
Commentaires

Quand PPDA et Zémourénolo ont pris Nadar pour Théophile Gautier

Dans sa

Derniers commentaires

Effectivement, y'a pas photo...
Pour être tout à fait honnête, il faut quand même admettre que Naulleau reconnaît Théophile Gautier grâce au poème lu par Ruquier et non à son soi-disant portrait.
C'est vraiment une honte qu'une personne puisse signer un livre qu'elle n'a pas écrit, sur lequel elle n'a pas fourni de travail ! Mais comment ose-t-on faire ça ?! Comment peut-on s'approprier, vampiriser comme ça le travail de quelqu'un d'autre ?! Ce sont des pratiques qui sont connues dans le milieu de l'édition mais qui ne choquent presque plus. On s'en amuse quand la personne est prise en flagrant délit comme ici mais c'est tout. Et le pire c'est que ce sont les mêmes qui vont ouvrir leur gueule sur le droit d'auteur quand il va s'agir de téléchargement !

Et Zemmour et Naulleau qui font semblant d'avoir de la culture alors qu'ils se plantent sur toute la ligne... Qu'est-ce que j'aimerais voir leur déconfiture si on leur montrait qu'ils ont dit n'importe quoi ! Je suis sûre qu'ils seraient encore capable d'être offusqués qu'on ose s'en prendre à eux. Eux qui sont tellement imbus d'eux-mêmes, dont la fierté n'a aucune limite ! Zemmour qui est tout le temps en train de dire à ses contradicteurs qu'ils sont incultes et qu'ils n'ont pas lu de livres ! Et le voilà pris le cerveau dans le sac. C'est bon ça !

Merci à Didier et Alain pour ces décryptages implacables. Cette scène est lamentable. Lamentable.
Mais pourquoi n'est-elle pas encore culte? Laurent Ruquier a-t-il été contacté?
Que fait la police??? ;-)
N'empêche que tout le monde se rue chez cet âne et chez Elkabbach, et qu'ils invitent qui ils veulent quand ils veulent dans leurs émissions. Ils gardent toujours une place au soleil et se rient de nos ricanements.
excellent cassage de ppda, à ça place j'irais réviser mes classiques, c'est tout de même la loose, avant de rêver l'académie, faudrait éviter les stagiaires, c'est honteux, il faut se regarder dans un miroir, être réaliste, désoler mais ppda cherche.
C'est savoureux .Pour tous ceux que la campagne électorale actuelle horripile parce qu'ils ont choisi et n'ont pas à têter au biberon médiatique devenu indigeste.De quoi les rendre modestes les Ruquier-Zemmour-Naulleau-Pulvar-Polony qui se croient tellement importants....
J'adore ! une bonne chose serait que tous les stagiaires qui ont fabriqué l'immortelle oeuvre de l'artiste siègent à l'académie française, à tour de rôle avec un CDD renouvelable, jusqu'à la disparition du petit homme vert !!!

Dans le genre "je ne connais pas le sujet mais je l'étale mon ignorance quand même", je me souviens il y a quelques années d'un cuistre faux savant qui nous a fait une tartine sur l'oeuvre de Fernando Pessoa, à partir de la signification du mot "pessoa" qu'il a fait rentrer dans la phrase "il n'y a personne", l'absence, la fuite, tout ça...
Alors que pour dire "il n'y a personne" en portugais, il n'y a pas une seule miette du mot "pessoa".

On a les petites joies qu'on peut, en terre étrangère !
L'arrêt sur images par excellence.
Merci Alain !

Y'a pas moyen de te revoir sinon, dans certaines émissions ? J'aimais bien t'entendre causer dans l' poste d' temps à autre :)
Alain, juste une question, sais tu s'il y a une inspiration, ou une référence cachée derrière la une de FP?
Pas encore de procès annoncé.
Tout serait donc vrai ?
Je ne peux le croire ! Vite que j'achète le dernier Attali ou que je regarde "C dans l'air"
pour me désintoxiquer !
En même temps les têtes des écrivains non contemporains (à fortiori du Moyen-Age) je suis pas sûr que beaucoup de gens, en dehors des spécialistes, connaissent leur visage ...
merci et bravo
Dans son dernier et tout récent article, l'ami Alain Korkos (que dis-je, le fabuleux, l'inénarrable, le désopilant, l'impayable Alain Korkos*) tailla un costume à PPDA qui ces jours-ci fait des rêves d'habit vert ainsi qu'à Zémourénolo qui en crèvent de jalousie.

________
* C'est là l'un des avantages du talent : grâce à sa négociation gagnée avec Daniel Schneidermann, l'inestimable chroniqueur - dont le retour tant attendu à l'automne 2009 lui a rapporté 250 000 lecteurs en plus - a désormais les moyens d'obtenir une nouvelle augmentation d'un patron qui n'est plus nécessiteux (http://www.satellinet.fr/article/279) afin qu'il fasse don de ses mocassins à glands, en attendant la deuxième paire de Weston.


P.S.: Alain, pour le virement habituel sur ton compte caïmantais en cas de plagiat, on laisse tomber puisque cette fois-ci c'est à ton profit
Mais le pire, c'est un peu plus tard, quand Ruquier ouvre le recueil "signé" PPDA et cite une longue strophe de l'un des poèmes - que notre "auteur" est incapable de reconnaître alors qu'il est censé avoir choisi ses préférés...

Je vous laisse aller voir la chronique de Porte pour plus de détails.
Ben dis donc.
Pépédéha en académicien. Zémourénolo en critiques littéraires. Ruquier et Chazel en intellos de service.
C'est "la culture" pour les boeufs.

En tous cas, j'ai bien ri. Merci, msieu K.
Alors résumons. Ruquier invite PPDA et pour le ridiculiser, donne le nom des poètes à Zemmour et Naulleau (sauf un, qu'il donne à Marie Anne Chazel, à moins qu'elle connaisse réellement la tête du poete qu'elle cite). C'est juste ça que ça veut dire !!!
Bravo pour cette brillante démonstration !
Le pire c'est tout ces enfumages qu'on ne voit pas passer car non décryptés. ça fout la trouille.
à la limite.
PUNK IS NOT DEAD !!!!!
Ce n'est pas faute du stagiaire, c'est la faute à son chef qui a cru qu'internet pouvoit remplacer un documentaliste !

C'est le même chef (d'après google...), qui a été embauché à la Maison blanche pour etre responsable de la documentation d'ambassade, d'où Wikileaks qui a obtenu 150 000 fils, comme ça.. :-)

Un documentaliste n'est pas irremplaçable.
ONPC est une émission de nuls surtout depuis que Ruquier a viré tous les comiques qui le gênaient, il est prêt à inviter n'importe quelle raclure politique et médiatique dès l'instant qu'elle a sorti un pauvre livre que personne ne lira mais dont le seul plaisir du téléspectateur est de le voir mettre en boîte.

En fait, comme le dit Téléréma dans ses critiques acerbes parfois : si vous n'avez rien de prévu le samedi soir que de regarder la télé, faites plutôt la vaisselle.
Avec Zézette Epousix bâchant PPDA, c'est Noël tous les jours !
Ah le service public !

"l'élite pour tous"

tu m'étonnes que le fhaine fasse 20% avec autant d'ignorance propagée par ce bouffeur de cerveau qu'on appelle télé.
En fait ils s'étaient aperçu de l'erreur, mais quand Zemmour s'est écrié : "Der Schenk von Limpurg", Naulleau a eu un fou rire apoplexique, on l'a évacué sur un brancard. Heureusement c'est enregistré ça va, ils ont pu sauver l'affaire. J'y étais.

Ah mais ça, j'avais bien vu alors "Alien Korkos", je m'étais dit c'est pourtant pas samedi.
Extra ! Merci pour toutes ces rectifications...
Personnellement, votre Nadar, j'ai cru que c'était H. de Balzac... mais moi j'admets que je suis inculte.
Sus aux stagiaires, ces (vrais ou faux) stagiaires précaires et sous-payés !!!
Les branleurs et hâbleurs, eux, continueront à émarger avec leurs salaires de producteurs/journalistes/présentateurs/groniqueursdemieuxdisantculturel et leur culture de façade. Ils ont encore de beaux jours devant eux.
le plus effrayant c'est peut-être l'idée qu'il faut reconnaitre le portrait d'un poète pour donner des preuves de sa graaaande culture...

(Mazette, aucune idée à quoi ressemblait Ronsard. Pourrai pas le citer dans mon anthologie.)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.