Quand PPDA et Zémourénolo ont pris Nadar pour Théophile Gautier
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Quand PPDA et Zémourénolo ont pris Nadar pour Théophile Gautier

Chez Ruquier en 2009, tout le monde s'est emmêlé les pinceaux

Réservé à nos abonné.e.s
Dans sa

dernière et toute récente chronique, l'ami Didier Porte (que dis-je, le fabuleux, l'inénarrable, le désopilant, l'impayable Didier Porte*) tailla un costume à PPDA qui ces jours-ci fait des rêves d'habit vert.

________
* C'est là l'un des avantages de la fortune : grâce à son procès gagné contre France Inter, l'inestimable humoriste - dont le licenciement abusif lui a rapporté 250 000 euros - a désormais les moyens de soudoyer des chroniqueurs nécessiteux afin qu'ils fassent reluire ses mocassins à glands, en attendant la paire de Weston.
________

Un PPDA incapable de reconnaître, dans une émission de Ruquier de 2009, les portrait...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.