74
Commentaires

Privatisations : et maintenant les routes

Commentaires préférés des abonnés

Je propose qu'on privatise la connerie de nos gouvernants.


C'est la meilleure façon d'être en excédent budgétaire.


Les joies de la grande braderie néolibérale 🤷‍♀️


Bientôt ils trouveront le moyen de vendre ... merde, l’eau c’est fait, les parkings c’est fait, l’éducation et la médecine c’est en cours (faut que ça marine encore un peu) ... l’air l’ont pas encore pr(...)

C'est ce matin en me réveillant que j'ai appris ma privatisation

Jusque là j'étais un citoyen national mais mon entretien coûtait trop cher

Emmanuel a décidé de le confier à des intérêts privés dont on sait l'efficacité

Derniers commentaires

Et aussi la RATP... si j'en juge par la dégradation rapide du service de transports publics dans mon secteur parisien ces derniers mois, (les bus du 13e arrondissement par exemple) c'est sans doute en bonne voie! 

On commence par réduire les crédits, par pourrir le fonctionnement, et quand les usagers n'en peuvent plus, la privatisation est présentée comme une excellente réponse à leur juste colère, et ça passe comme ... une lettre à La Poste.

Si vous avez déjà pris l'autoroute au Portugal, vous savez qu'il y a des moyens pour prélever un péage bien plus légers que nos grosses barrières de péage. C'est une sorte de badge de telepeage obligatoire sur chaque pare-brise et des portiques très simples, comme ceux des panneaux de direction. Même pas besoin de ralentir. 

Donc, c'est techniquement facile... 

J'allais dire que ces manips de privatisation de Brother Emmanuel

sont une véritable cure de jouvence pour moi qui a vécu sous Margaret Thatcher


mais j'ouvre le journal The Guardian et voilà une nouvelle qui me réjouit et me rajeunit dans l'autre sens :


Après avoir privatisé ses réseaux de bus urbains en 1986, l'agglomération du Greater Manchester va dans le sens inverse en constatant la faillite totale de ces privatisations

"The mayor of Greater Manchester, Andy Burnham, said he hoped to use the powers to build a London-style integrated transport system that puts passengers’ needs before the interests of private bus companies. "


Alors réjouissons-nous, dans 33 ans, les routes françaises seront renationalisées


et Macron rejoindra Margaret au panthéon des b... (pardonnez le langage)

Quelqu'un aurait les dessous du "business plan" sur ces privatisations qui sont plus qu'en état avancé d'après Nath et Daisy Derata ?


J'ai un doute quant à l'installation de péages, mais je ne serais pas surpris qu'il y ait un ou des contrats d'entretien (à charge des municipalités, départements, régions...) suçant l'impôt une fois de plus. Et que les tarifs seront à des prix défiant toute concurrence, dans le sens opposé à celui qui est habituellement employé. Un peu comme les contrats rénovations/réparation des hôpitaux. Bref, la population une fois de plus de manière indirecte, et certains diront qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses la faute aux "choix multiples : chômeurs, étrangers français, immigrés..."

Vu un dessin dans Fakir: 


Deux milliardaires-à-cigare, hilares: "Qu'est-ce qu'on a bien fait de privatiser la Présidence!"...


Bien vu....

Peut-être l'avez-vous déjà noté, mais c'est une canicule de ouf qui s'annonce cette semaine !

Pour pallier à... euh non, pardon, pour pallier cet excès de chaleur, François de Rugy a trouvé un moyen aussi audacieux qu'efficace : tomber la cravate !

Faisant fi des règles les plus élémentaires inhérentes à sa fonction ministérielle, il est arrivé chemise ouverte dans les studios de BFMTV.

Un geste anecdotique ? Pas tant que ça, selon lui. Tomber la cravate pourrait permettre de contrer "l'effet pervers" du réflexe qui consiste à "pousser les climatisations" à fond au bureau. Et d'enclencher ainsi un cercle vicieux: "Si on les pousse, on consomme encore plus d'énergie, et on aggrave le phénomène de réchauffement climatique".

Une bonne leçon à tous ces râleurs patentés critiquant l'absence de mesures concrêtes de son ministère.




Perso' j'ai toujours regrette que Johnny Hallyday n'ai pas ete nationalise de son vivant.

Bonjour 93ZVI-611H-AYWW3-BLM9T,


Qu'en dit la mairie de votre arrondissement ? Elle peut, peut-être, vous aider ? Je crains que la réponse à votre réclamation,  sinon, ne vienne jamais.


Bonne journée !


A noter : j'ai voulu vérifier que ma signature avait bien été prise en compte. Il a fallu à nouveau mettre date et lieu de naissance, lieu de vote. Autant dire qu'il est impossible d'accéder à une liste de votants, qui, à mes yeux, devrait être publique.

Opacité, quand tu nous tiens !

Excellent article. Excellent, brillant, éclairant. Il se trouve - je ne saurais dire par quel hasard - que je travaille en ce moment sur le même sujet (privatisation des routes nationales) alors que j'ai chopé l'info au hasard d'une terrasse à clopes (fumoir) où les gens s'obligent à se parler de la pluie et du beau temps sans se connaître. 


Et j'ai appris que plusieurs routes nationales ont déjà été privatisées(Sources, la DIR) et ce, depuis quelques années sans que nous n'en ayons jamais entendu parler, ni en plaintes ni en louanges. Des actions de protestations (à l'initiative de certains syndicats) ont eu lieu la semaine dernière. Une mobilisation nationale tente de se structurer pour la rentrée. 


Mais par-delà ce sujet, et si on met bout à bout la privatisation d'ADP, celle des routes, celle de l'administration des finances publiques (big big sujet aussi à traiter en urgence), la privatisation de nos caisses de retraite, de nos caisses de Sécu, des ministères de la culture et des sports, et j'en passe, il faudra convenir d'une chose au moins: Quand Macron intitulait son opus de candidat à la présidence "Révolution", il n'a pas menti aux Français. 


Il a dit aux Français SA vérité, qui est aussi SA conviction. Il a dit comment il l'imposerait avec ou sans le consentement des électeurs. 


Nous avons les dirigeants politiques que nous méritons. Et ces politiques ne se soucient jamais de savoir ni de vérifier qu'ils méritent leurs électeurs quand ceux-ci votent pour eux en toute capacité de connaissance de cause. Ils n'ont pas à s'en soucier car une fois élus, ils sont légitimes pour agir. Et Macron, plus encore que tous ses prédécesseurs, puisqu'il ne fait rien d'autre que ce qu'il avait annoncé qu'il ferait une fois élu. Wellcome in the: Start-up Nation France. Nous allons adorer le progressisme à la sauce LREM, nous allons même en redemander, encore et encore et nous allons réélire Macron en 2022 à ce seul motif: il nous aura évité le pire et nous l'évitera encore. 

 

Il faudra bientôt faire une liste de ce que l'on ne privatise pas. La guerre, la paix c'est déjà fait. Cette une fièvre maligne qui court depuis longtemps. La sous-traitance des pouvoirs en dehors des frontières, etc. La France n'est de loin pas seule concernée.

Comme DS j'avais eu droit à chaque tentative au "non retrouvée sur les listes électorales" alors que j'avais voté quinze jours plus tôt. Aucune erreur, nom en majuscules comme sur la carte, prénoms avec juste une majuscule initiale, mais toujours inconnue au bataillon. 


Pas de scan pour faire une réclamation, alors j'ai cherché la grande ville où déposer une demande papier, en espérant qu'ils aient le cerfa dédié (toujours imprimante hs)...


En attendant (la ville est loin) j'ai regardé du côté de l'inscription en ligne sur les listes et trouve le bouton pour vérifier si on y est déjà. 

Et j'y suis bien enregistrée, et deux fois : aux européennes et aux municipales.


Et là un mot attire mon attention : "complémentaire"

Si je suis inscrite sur des listes électorales complémentaires, il doit y avoir une liste principale pour les français qui, eux, ont le droit de vote à toutes les élections...


Horreur, ça ne m'était pas venu à l'esprit, je serais donc aussi privée de Rip ??

Je cherche et je trouve en effet "citoyens français" - les enfoirés, z'ont tout prévu, même là je n'ai pas voix au chapître !

(allemande, en France depuis plus de 40 ans, bac et dnsep français, maison et boulot et impôts ici, mais pas le droit de vote)


Du coup j'ai regardé pour la naturalisation, des fois que ça soit moins compliqué qu'il y a 25 ans, mais il faut 12 à 18 mois, c'est foutu pour moi pour le Rip on dirait...


(alors s'il y a quelqu'un ici qui ne voulait pas signer pourrait le faire quand-même pour moi ce serait sympa !)


Mais ça m'empêchera pas d'en faire la pub !!

C'est ce matin en me réveillant que j'ai appris ma privatisation

Jusque là j'étais un citoyen national mais mon entretien coûtait trop cher

Emmanuel a décidé de le confier à des intérêts privés dont on sait l'efficacité

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je ne sais pas si ça a été signalé mais il y a un service en ligne pour vérifier son inscription sur les listes électorales : Interroger sa situation électorale.

Si vous vous y trouvez, ça veut sans doute dire que le site du référendum interroge mal la base de donnée. Et sinon, le problème doit venir de la base elle-même (en supposant qu'il n'y a qu'une seule base centralisée, chose qui me semblerait logique)


N° 93ZVI-611H-AYWW3-BLM9T, bonjour chez vous, *


Faudrait nationaliser les actionnaires des sociétés privatisées.


Puis privatiser les actionnaires nationalisés.


Ou se servir des actionnaires nationalisés en tant que protection des tilleuls ou des platanes qui bordent les nationales champêtres.


Et que d'économies en décoration de ronds-point : un actionnaire sur le "Mode Pause" !




*Attention Divulgâché : le N° 93ZVI-611H-AYWW3-BLM9T est en fait le N° 1




R.N. est déjà bien privatisé par la  famille  Neu-neuil  !

Ce qui est merveilleux, c’est que nos oligarques arrivent encore à nous surprendre. 

La RCEA - Route Centre Europe Atlantique va devenir une 2x2 voie payante.

https://www.lamontagne.fr/moulins-03000/actualites/retard-a-prevoir-pour-l-amenagement-de-la-rcea-dans-l-allier_13121901


Je ne vois pas comment on peut encore douter de la privatisation de certaines routes nationales.


Car même si ils parlent de transformer la RN79 en A79. Si il y a autoroute, il doit y avoir route nationale non payante pour le même trajet, non? Et la, j'ai du mal à voir le trajet de la RN...


c'est tout ce qui va bientot nous rester , des récepissés de réclamations ....jusqu' à la suppression de celui ci, pour faire des économies .... de récipissé , ou de réclamation!


allez savoir???

 

On dirait un n° de licence informatique, ce n° de récépissé... ;-)

Concernant la privatisation des routes, le plus logique est que l'Etat cherche à refourguer aux sociétés d'Autoroute les rocades qui y conduisent : on noie ça dans le même ensemble, on exige des investissements, et tout ça sans endettement ni aucun argent public !

On utilise juste la "magie" de la manne des péages, et du fait qu'à défaut d'être tout à fait invisibles, ils sont constitués de minuscules ruisseaux (qui comme on sait font de grandes rivières).


Je pense qu'on n'a pas à craindre l'arrivée de péages sur les nationales ou même les rocades, du moins tant qu'on ne met pas de puce RFID adossée au compte courant sous la peau de chaque conducteur.

Tout ça grâce â un merveilleux PPP au gouvernement et à l'assemblée nationale.

Bientôt on n'aura même plus besoin des adjectifs national et public.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Daniel, pour le référendum, vu que la période est longue est qu'il ya des élections de temps en temps, le "plus simple" serait de corriger ce problème sur les liste électorales (y compris en se ré-inscrivant), et dans la foulée de signer.


Si vous comptez sur un formulaire en ligne pour réintégrer votre bon droit...

93ZVI-611H-AYWW3-BLM9T !!!

Au secours ! Je ne suis pas un numéro !


.

Les joies de la grande braderie néolibérale 🤷‍♀️


Bientôt ils trouveront le moyen de vendre ... merde, l’eau c’est fait, les parkings c’est fait, l’éducation et la médecine c’est en cours (faut que ça marine encore un peu) ... l’air l’ont pas encore privatisé non ? Même si bon la spéculation sur le « marché carbone » c’est déjà un peu ça 💁

Je propose qu'on privatise la connerie de nos gouvernants.


C'est la meilleure façon d'être en excédent budgétaire.


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.