191
Commentaires

Pique-nique, an 2, instantanés

C'est donc désormais une sorte d'institution. Pour la deuxième fois, l'équipe du site a rencontré ceux des abonnés qui le souhaitent (et ont pu se trouver à Paris), dimanche après-midi, dans un parc parisien. Au menu : pâté de canard, Victor Hugo, sandwiches aux rillettes, téléchargement, quiche, Didier Porte, cerises (plein), Liliane Bettencourt, gateaux au chocolat, présidentielle de 2012, etc

Derniers commentaires

TOUJOURS LES PARISIENS !!!
A qd un Picnic délocalisé.
Un @sinaute de Rennesqui se sent "ostracisé" (pardon pour le néologisme ! )

Bonne reprise
J'habite trop loin de Paris et en plus je suis végétarienne...Dommage que des gens de gauche qui ont une telle conscience mangent encore des rillettes et du pâté de canard.
A quand un pique-nique végétarien ? A quand la révolution dans vos assiettes ?
Bonjour à toutes et tous,
J'aurais rêvé vous accueillir dans le Berry pour le prochain pique nique.......mais je vous écris pour autre chose et ne sachant pas trop comment vous contacter, je passe par ce biais pour vous interroger au sujet d'un reportage d'aujourd'hui trouvé sur le site du figaro:

http://www.youtube.com/watch?v=eBce2Uqifqc&feature=player_embedded

Auriez vous des infos sur la méthode de sélection des témoignages........
Amitiés.
M .Maurice
Cher Daniel, cher Guy,

Puisque vous jouez au "même pas cap !" sur le forum, concernant les chroniques de Guy sur Europe,
j'ai bien envie de vous emboîter le pas tout en recentrant le débat (sur @si, on est bien sur @si non ?).

En entendant incessamment depuis plusieurs jours nos gouvernants traiter les méthodes d'Edwy Plenel et des sites d'info internet de fascistes, en lisant ce matin "qu'une élue de l'UMP compte déposer une proposition de résolution qui encadrerait le droit d'informer" Y aura-t-il une "loi Mediapart" , j'ai bien l'impression qu'une belle ligne jaune est en train d'être franchie, non ?

Puisque j'avais entendu dire Guy que si le capitaine le rappelait avant la rentrée il serait là, et qu'il nous répète qu'il n'est pas encore en vacances je vous le demande :

[large]Une ligne jaune ? chiche ?[/large]

Et puisque, malgré les apparences, nous sommes sur le forum du Pique-nique, j'en profite pour remercier toute l'équipe et les sympathiques @sinautes pour ce fort agréable moment. Nous reviendrons l'année prochaine, c'est certain :-)
Bon bah, je sais pas pourquoi, mais je l'ai raté ce pique-nique !!!
Pourtant fidèle, et proche de Paris, il y a truc que je ne sais pas faire ou quoi ???
Quelle quiche je suis !
J'aurai mieux fait d'en faire une, ou alors un gâteau miroir aux framboises bonbons rouges et noir pour Judith !!!
J'm'en veux, j'm'en veux !
BRAVO !
C'est un plaisir par procuration de vous avoir su ensemble pour la seconde année.
Une fois de plus je n'ai pu monter de ma province.
Peut être l'année prochaine ?

Bien cordialement
MHélène
C'est clair que c'était bien sympa ce petit pique-nique.
Faites gaffe, vous avez un mot clé plus qu'étrange. J'ai comme l'impression qu'il n'a pas coulé que de l'eau à ce pique-nique.
Une petite mise au point s’impose, me semble-t-il…

J’avais publié une photo de deux gamines, en ignorant totalement à qui étaient les mouflettes, et en précisant (ce que je ne fais jamais) qu’à la demande d’éventuels parents je la retirerai…

Sleepless s’est manifesté très vite, et très courtoisement, je tiens à le dire !

Mais en exigeant le retrait immédiat…

Il m’avait déjà fait un truc du même style l’année dernière, m’expliquant qu’il tolérait la publication de son propre portrait simplement parce que flou et de trois quarts (je viens de revoir les beaux clichés de SylvN qui le montrent clairement !)

Enfin Sleepless n’est pas une andouille (d’autres se chargent de ce rôle sur le site, malheureusement), mais il est un brin parano…

Il ne sait pas du tout ce qu’il redoute, la pédophilie semble bien improbable pour qui a vu le cliché et le droit à l’image c’est bien beau en cas d’enjeu financier mais tout le monde se fout de mon petit forum qui ne me rapporte naturellement pas un sou.

En fait ce qu’il veut Sleppless c’est faire respecter ses droits (acquis ?)

Il démontre ainsi qu’il y a deux variétés d’humains : ceux qu’on voit partout (télévision, journaux) et ceux qu’on ne voit nulle part parce qu’ils n’intéressent personne et que, si par hasard quelqu’un risque de les voir, ils menacent de faire un procès, derechef…

Je confirme que je conseille la burqa pour ces frileux de l’image !

Je trouve cette attitude lamentable.

C'est à cause de ce couille-mollage généralisé que les chaînes de télévision diffusent des reportages entiérement floutés que je boycotte à 100%...

Mais je confirme aussi que j’ai eu tort de m’énerver contre Sleepless et de traiter les gamines de mochetés. Je les avais trouvées très mignonne, posant gentiment pour moi, le flicage de leur père m'imposant d'y regarder de plus près, et avec moins de sympathie me rend plus réservé, c'est ainsi et pas autrement ! Si on veut prouver qu'on est belle encore faut-il se montrer !

Mon problème est que je ne supporte pas la censure et les dissimulations (les pseudos continuent de me gêner quotidiennement, pourquoi parler avec des gens qui ne s’assument pas et tentent de se dissimuler ?)

C’est d’ailleurs parce que je n’ai pas supporté la censure d’Arrêt sur Images que je suis ici depuis le premier jour. C’est aussi pour cela que je suis si content que Didier Porte vienne sur notre site !

J’ai horreur des planqués de ceux qui ne s’assument pas, de ceux qui gardent frileusement leur petite image par-devers eux. Je suis ainsi et je crains qu’il ne soit trop tard pour me refaire...

J’aime la liberté, celle dont le nom s’écrit sur les cahiers d’écolier, celle qui ne se divise pas !

Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes maisons réunis
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Dur miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté

Paul Eluard
in Poésies et vérités 1942
Ed. de Minuit, 1942


La liberté de regarder et de montrer, sans la moindre malice, avec amour,

Avec simplicité,

Le règne et le triomphe des flics m’emmerde, comment le cacher ?

Tenez, puisque c’est vous, une photo de ma fille aînée, à l’âge de celle de Sleepless… Pour illustrer ce que je dis

Autrement plus belle d’ailleurs !

Ici adulte

Et ici une photo de mon petit fils

Comprenne qui pourra...

PG ***
Mince alors, j'ai raté ça alors qu'en plus j'étais à Paris ... vraiment dommage !
Je n'habite qu'à une 10 aine de milliers de km de Paris, c'est dire si j'étais loin de penser être du pique-nique cette année ...
L'année dernière j'avais du me contenter des photos, des petits films, des récits réjouis des @sinautes. Ca m'avait fait rudement envie !
Et puis le hasard a voulu que je sois en déplacement professionnel juste à la bonne date. J'avais un avion à prendre en fin d'après-midi et je n'ai pas pu rester bien longtemps, mais je n'aurai loupé ça pour rien au monde :-)
Quelques regrets évidemment d'avoir du partir en catastrophe, mais quand même très heureuse d'avoir pu discuter avec les uns et les autres.
C'était vraiment très sympa :-) J'ai beaucoup apprécié les tomates cerises d'une dame que j'ai honteusement dévalisée ;-)
Coucou amical aux @sinautes rencontrés et aux membres de l'équipe. J'ai pu causer à peu près avec tout le monde, mais j'ai loupé Anne-Sophie ... Ouiiiiiiiin ! Va falloir que revienne. C'est pas gagné ;-)
Ah naaaaaaaaaaaaaaan!
Ch't'ai encore ratée! Z'en ai marreuh... C'est que je bossais ce jour là et chuis arrivée qu'après 17H... Sans mon modeste petit reflex avec son tout petit objectif, hi, hi, hi.
Allez, une piqûre de rappel: Piknik @si 2009
Roooh SylvN, c'est pas vrai ! On va en faire une spécialité :-p
Je me suis sauvée à 14h15. Un jour on va bien finir par coordonner nos horaires ! J'avais un appareil photo, mais finalement j'ai rien pris. J'aurai du pourtant. Mais c'est passé si vite ! Bon ben je m'en va voir tes images !
Les photos de l'année dernière étaient vraiment très belles.

Une photo c'est d'abord un regard,

Ou même seulement ça... Reste à trouver un appareil capable de suivre et à savoir le faire marcher,

Pour être sincère les trop gros téléobjectifs me gênent un peu : autant ils permettent d'aller chercher une expression vraie à distance, autant leur encombrement, leur poids (le 100-400 mm pèse 1,5 kg) et leur côté impressionnant sont finalement des handicaps !

Désolé de vous avoir ratée, je suis parti juste avant 17 H pour retrouver ma femme souffrant des dents...

Votre usage si pertinent des petits reflex me plaît beaucoup, je le dis une fois encore !

***
ça a l'air d'être chouette votre pique-nique!
C'est quand même une vraie maladresse, voire une putain d'hypocrisie de la part de "la rédaction", d'avoir ouvert ce fil pour y faire figurer quelques photos très ordinaires de "son @sinaute Patrice Guyot".

L'@sinaute en question passe, sur ce forum, le plus clair de son temps à se répandre en diatribes anti-"ponctionnaires" (notons que le terme détourné est un plagiat) à y infliger ses radotages de martyr du fisc, et à injurier ses contradicteurs, généralement en toute impunité.
"Patrice Guyot est intéressant, sincère, et argumente passionnément", affirme DS (je l'aime bien celle-ci, je la replacerai chaque fois que j'en aurai l'occasion).
Deux exemples, frais de la veille, de cette argumentation sincère, intéressante et passionnée :
"...Il ne me fait pas bander et j'ai horreur de me salir le zob !"
"Ils se touchent la quéquette ces abrutis ? Ou ils nous prennent pour des cons ? Leurs Lois ils peuvent se les carrer dans le fion, ce qui va leur faire mal : elles sont indigestes !"
Et encore, ces deux sommets de délicatesse, contrairement à beaucoup d'autres, ne s'adressent pas directement à des forumeurs.
Je passerai rapidement sur son agressivité de parano vis à vis de Pierre S. et sur ses commentaires odieux visant sleepless et ses filles.
Tout a été dit, ici même, par ceux qui commencent à saisir plutôt bien les contours du personnage.

Lui accorder une place privilégiée, c'est montrer fort peu de considération pour ses cibles habituelles. Pensez-y.
j'ai trouvé les nanas super gouleyantes et belles, et les mecs plutôt nounours mignons fripés.

une petite critique toutefois : je trouve, cher PG, à part que regarder tes photos sur ma bécane est une vraie souffrance question chargement taille des photos, que tes cadrages sont quand même un peu banals, un peu plats. ça fait légèrement reportage pour feuille de chou provinciale, genre inauguration de L'espace vert et de LA zone piétonne. avec le chef en début et en fin. avec la lumière et le temps que vous aviez, et les belles bêtes humaines, il y avait pourtant vraiment à faire.

mais quand même merci beaucoup.
Ah bah quel dommage de ne pas avoir pu être là... Pourquoi ne pas faire (aussi) un pique-nique au mois de septembre la prochaine fois ???? Moins de gens en vacances, températures toujours estivales, etc., etc. !!

Merci pour les photos. Après, je vais me faire taper sur les doigts par le photographe, mais j'ai quand même envie de mettre, moi aussi, mon grain de sel au sujet des photos retirées, dans la ligne de ce qui s'est dit ici et chez les matinautes...
J'ai moi-même un petit garçon, et j'ai déjà demandé à une amie de ne pas mettre de photos de lui sur son blog (je précise qu'elle m'avait demandé la permission et a ensuite très bien compris et accepté, même si elle ne fait pas de même avec ses propres enfants). Les raisons de ma méfiance ? On ne sait jamais ce qui peut arriver à une photo en libre accès sur internet, a fortiori à une jolie photographie d'enfant... On peut la retrouver dans des fausses annonces d'enlèvement, ou dans des trucs carrément plus glauques, pourquoi pas. Je suis sans doute parano, mais c'est une question de principe. Mon fils en décidera autrement quand il aura le droit de le faire et qu'il ouvrira sa page fessebouque ! ;)) Mais jusqu'à présent, c'est moi qui décide.
On ne peut pas comparer le fait d'emmener son enfant dans un lieu public et le fait de voir se balader sa photo sur internet (qui plus est, dans un site avec de l'affluence, ce qui est le cas d'ASI). Ca n'a rien à voir.

@+
Camarlette
Olala encore un pique-nique dangereux comme si Facebook ne suffisait pas la France a peur !
Mouais...

Ben moi j'ai trouvé tout ça beaucoup plus tristouille que les photos et commentaires que j'avais vu l'an dernier.

Je trouve les photos franchement pas terribles. Bien que PG s'auto-extasie sur lui-même, avec son gros-z-appareil-photo, qui s'ajoute à tout le reste, bagnole, maison, toussa toussa, comme d'hab, quoi.

Judith, la pauvre, a l'air d'avoir cent ans, et heureusement que Guy a apporté une touche d'humour avec sa casquette.

Et c'est quoi cette remarque dégueu sur votre blog, Môssieu PG, sur les "médiocres petites filles" de je sais pas qui ? C'est nul. Mais on ne s'étonnera pas, venant de vous. Car dès qu'on est pas d'accord avec vous, n'est-ce-pas...

Bref, bon sang de cré vingt dieux de bonsoir, ce qu'on est bien à la campagne... Avec les vrégens.
pfffffffff, juste jalouse !
je suis allée voir sur le site de PG, c'est chouette de voir vos bouilles.
Ah la France d'en haut ! Ca parade, ça converse de choses spirituelles, ça pique-nique party, et en habit encore pendant que la France d'en bas sue et en bave en silence !
moment très sympa ce pique-nique qui a permis de rencontrer des asinautes forumeurs et d'autres non-forumeurs....mais qui pourraient bien le devenir ??.....

un seul regret : que Sherlock se soit sauvé avant que la brillante équipe de découvreu-r-s-es d'indices n'ait pu découvrir qui se cachait derrière la pipe grrrrrrrrrr
.....m'avait promis des zésashamis Sherlock pfff.....
certainement obligé de partir fissa vomir ses 750 g de Nutella quotidien !!!!!
:)
Pour la 3ème année, pourquoi pas un pique nique sur Nantes ? Rillettes et muscadet ?
J'espère pouvoir être là au 3eme !
Arf! Ce sera bien la première fois que je regrette de ne pas habiter la région parisienne pour y pique-niquer :) Et ce sera bien mon premier post sur le forum!

Bonne continuation.
Merci à Arya pour son récit du picnic, qui m'a fait regretter de ne pas avoir pu venir comme je l'avais voulu de prime abord.
En regardant les photos de Jean-Joseph Osty, je m'aperçois qu'il en est beaucoup que j'aurais aimé revoir :'(.
@ charge de revanche !
merci Patrice.
Ce pique-nique était vraiment sympa, dommage de devoir attendre un an avant le prochain... :(
Mais il a été présenté où sur le site le rendez-vous du pique nique ?
Je voulais y aller, mais pas reçu d'e-mail, pas vu d'article indiquant l'heure et le lieu du rendez-vous.
grrrrrr
Je regrette de n'avoir pas pu venir cette année.

L'année passée c'était vraiment sympa.

Cette année vous n'avez pas eu la resplendissante Justine Brabant, na!
Vous avez eu la jolie Lucie, c'est déjà pas mal :)
Et il nous manque le commentaire à chaud de chachoumiaou !!
Seul regret , je n'ai pas eu le temps de discuter avec Sébastien Groschat
et de débattre avec lui de sa technique du coup de griffes !!! (3 points d'exclamations
vous avez vu ????) et un bonus de 4 points d'interrogations
Merci, Arya,compte rendu très vivant, comme si j'y étais !
Mais et les photos ? celles des @sinautes ? Je veux voir les photos !
Très bon souvenir de ce pique-nique !

Petit récapitulatif vu du petit bout de la lorgnette d'une @sinaute qui n'a pas (hélas) pu parler à tout le monde :

12h30 - je me pointe, je croise une femme qui a l'air d'aller au même endroit. On s'installe mais il n'y a encore pas grand monde, personne de l'équipe à part Justine que l'on aperçoit de loin. Comme on n'a pas de nappe, on squatte celle d'un monsieur qui nous invite gentiment, et on se met à discutailler en mangeant. Les deux personnes ne vont jamais sur le forum, habitent Vincennes (coïncidence, tous les 2 sont de la même ville) et font du vélo. On parle émissions, ligne jaune, Porte...

entre 12h30 et 13h: arrivent en ordre dispersé Daniel, Judith, Rafik, Guy et Alain, et plein d'@sinautes. Une femme vient nous emprunter le tire-bouchon. Une autre vient nous proposer du jus de litchies.

13h30: je décide d'aller proposer de la quiche à qui en veut bien, ce qui fait une entrée en matière comme une autre. En fait, j'ai repéré Judith et Rafik qui se sont isolés dans un coin, j'irais bien leur parler mais je ne sais pas, comme je suis fan de ce que fait Judith j'ai bêtement un élan de timidité et je n'ose pas. Je vais me rabattre sur deux jeunes filles qui me proposent des cerises en échange de ma quiche.

14h: Daniel vient nous voir. On parle crise économique (d'autres belles émissions à ce sujet sont promises pour la rentrée), Didier Porte et l'afflux d'abonnements qu'il a entraîné (il semblerait qu'on ait droit à un point sur le sujet quand ce sera un peu calmé)... Guy se pointe avec sa casquette lagardère, et Daniel lui propose de l'embaucher comme "comique de droite" pour donner la réplique à Porte. Guy n'a pas l'air contre (z'avez vu les scoupes que je balance quand même !)

14h30: Anne-Sophie vient proposer du poulet à son chef. Celui-ci refuse sous prétexte qu'il préfère le pâté de campagne bien en évidence à côté de son stagiaire, plus loin (c'est honteux). Du coup, il nous abandonne pour le pâté, et Anne-Sophie se retrouve plantée bêtement avec son poulet et nous.

15h: On sait tout sur la vie et l'oeuvre d'Anne-Sophie, ça y est :-) On en est à philosopher sur les mots "stipendier", "villipender" et "commanditer". Pendant ce temps, un @sinaute demande un autographe à Clémentine Schneidermann, devant son papa tout fier. Un @sinaute bourré tombe d'une chaise pliante, je me dis que ça doit être gamma (rassurez-vous, la chaise avait l'air d'aller :p)

16h: Je décide enfin de reprendre mon tour avec ma quiche, qui a de moins en moins de succès vu l'heure. Je tombe enfin sur le groupe des forumeurs (bah oui, depuis le début je n'avais pas encore parlé à un seul forumeur !) et du coup je vois Florence Arié, sgd, Marcel, Delphes, Hurluberlu, sleepless (tout ça en même temps, ça fait beaucoup je sais)... On boit un coup de rouge. On parle de la mémorable ligne j@une de décembre, spéciale @sinautes. Et d'autres choses. Une forumeuse dont je tairai le pseudo me dit "Tiens, voilà Patrice Guyot avec ses attributs masculins bien en évidence" (référence à l'énorme téléobjectif qu'il trimballe au bout de son appareil) (photo bien sûr).

16h30: je me joins au groupe (qui s'élargit de plus en plus) qui s'est constitué autour de Judith et Rafik. On parle de d@ns le texte sur Victor Hugo. Daniel nous rejoint, au grand dam de Judith qui ne peut plus dire du mal de lui.

17h: Judith découvre qu'il y a des gens qui habitent au-delà du périph', qu'ils ont des moeurs bizarres (de type "se coucher tôt") et que selon la rumeur ils seraient même plus nombreux que les parisiens. Ce qui fait beaucoup de révélations en peu de temps, on sent que ça fait un choc.

17h15: petit interlude, je croise Jeanphi qui fait partie de la secte des fameux "hondurassiens".

17h30: Justine se joint au groupe. Sans réfléchir je lui lance "ah ben t'es revenue du Sénégal ?", ce qui doit faire un peu bizarre, à la réflexion, de la part de quelqu'un qu'elle n'a jamais vue ! Mais que voulez-vous, l'euphorie d'être une grande famille (dixit Daniel : "pas besoin d'autorisation pour les pique-niques familiaux donc nous, c'est bon"), le beau temps, les échanges, le rouge, tout ça... Bref, j'essaie de rattraper le coup, quand elle me parle de François Rose qui dit des bêtises et là je lance "comme d'habitude"... Heu faut vraiment que j'me calme là ! Dans deux minutes je vais appeler Daniel "mon pote" et demander à Alain où il achète ses chemises, ça ne va pas du tout. Il est temps que je lève l'ancre.

17h45: Avec un léger pincement au coeur, "au revoir tout le monde et à l'année prochaine" !
C'est vrai ca !! Bizarre quand même la casquette de Guy !!
Je ne l'ai pas vu de toute l'après midi (la casquette) !!
Patrice tu manipules les images maintenant ?
Et tiens pour les mauvaises langues , 4 points d'exclamations !!!!
Ahahahaahhahahahahahahha
C'est comme les spectateurs présents pendant le direct du Fou du Roi : à chaque canicule, ils sont décimés (me tombez pas dessus, c'était Porte himself qui le disait :-)).

Et enfin, un bout de l'ensemble des pique-niqueurs. 200 personnes étaient présentes selon les syndicats, seulement 150 selon la Police

Et même pas 100 selon la photo...
Jolies photos. En même temps d'accord avec Juléjim, c'est carrément du réchauffé, le vrai reportage est bien chez les matinautes.


Bon aller la rédaction, je vous pardonne, je sais que ce matin c'était la conf. hebdo rédactionnelle, et merci encore pour cette belle journée et la disponibilité de chacun. Manquaient que Dan et Gilles. Ce pauvre Gille éternel gardien de la boutique :o)) Et Porte, j'allais l'oublier celui-là par qui tous les abonnements abondent. (environ 2000 )
Oui ben vous êtes bien gentils mais certains d'entre nous ont déjà posté à propos du picnic, mais ailleurs, chez les matinautes je crois, alors là bien sûr maintenant y a les grosses vedettes qui affichent leur trombine !

Vous voulez qu'on dise quoi ? Oh la belle bleue ! Oh le beau blond !

D'abord le feu d'artifice c'est le 14, alors hein. Quand c'est pas l'heure c'est pas l'heure.
Si j'étais Alain Korkos, je porterais plainte.
Ce montage photographique est odieux. Je n'ai pas de casquette de ce genre ! C'est comme tous ces rires rajoutés dans la chronique de Didier Porte. Je vais prévenir Bruno Roger Petit, pour qu'il prenne ma défense
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.