20
Commentaires

Peillon, Hamon, Montebourg et Valls : les pires clients des décrypto-rigolos

Avez-vous déjà essayé de faire de l'infotainment avec Vincent Peillon ? Décrypto-rigoler avec Peillon, c'est comme réveillonner à l'eau gazeuse. Pas la peine d'essayer, ça ne prend pas. Et c'est pareil pour toute cette primaire de la gau... Enfin, l'autre primaire quoi. Celle sans Gaulois, sans pain au chocolat, sans Poisson, sans dérapage. Étant entendu que les décrypto-rigolos de C8, TMC et Canal+ ne parlent pas du fond, qu'est-ce qu'il leur reste ? Quelques poils sur le torse d'un candidat, un peu de jambon et des sourires crispés.

Derniers commentaires

En attendant, le décrypto-rigolo d'ASI à base d'Océannerosemarie est-il plus efficace que le décrypto-rigolo de Barthès, j'ai comme un doute...
Et bien les réponses au quizz ? Introuvables
C'est bête ! Je n'ai pas de compte Twitter...
La non-réponse à vos questions me permet ainsi de passer le temps de non-recherche à faire un peu de couture.
Merci :-))
Sur la deuxième photo, il semblerait que ce soient des Bradypus tridactylus. Vu leur taille, ils doivent être assez jeunes, car ils peuvent atteindre 6 m de long et peser plus de 3 tonnes quand ils atteignent l'âge du Pléistocène.
Serais-je le seul à répondre au jeu des devinettes ?
Je propose :
1 - Filochard
2 - Ribouldingue
3 -Croquignol
( mais je ne suis pas sûr )
Pour le clavier, une bombe nettoyante à passer quand c'est bien sec, mais sur un portable, ça va pas être évident.
En même temps, se moquer des handicapés, des ringards et des has been, ce n'est pas très gentil... Ni surtout dans la Cool Attitude de Barthes....
Excellente, cette idée de dépêcher les décryptorigolos à Alep.
Je suis prêt à voter pour celui dont le programme prévoira l'éradication de l'hiver, de ses tempêtes, de sa neige et de ses grands froids.
Ou a défaut pour celui qui promettra d'interdire les micro-trottoirs sur l'hiver, ses tempêtes, sa neige et ses grands froids.
Pour ne plus entendre les récriminations saisonnières des zuzagers, qu'ils soient "naufragés" de la route, de la SNCF, ou de l'EDF.
J'avoue, ces jours-ci, je ne les ai pas trop subis. Mais habituellement, ça donne :
"Gnagna les pouvoirs publics... gnincompétents, gnirresponsables, que c'est gnonteux. Et que gnai gnaité bloqué gnrois heures gnan l'train. Gnauraient pu prévoir. Et gneux jours que gnai pu d'électricité... etc."
Dommage que les échos de votre calvaire ne parviennent pas jusqu'aux oreilles des habitants d'Alep. Ils auraient compati.
Barthès, c'est un guignol, au sens généralement admis du terme. La politique avec lui, c'est une plume dans le derrière, des nez rouges et des questions débiles, parce que l'important, c'est qu'on se marre. "il donne l'occasion aux politiques de parler aux jeunes en posant des questions qui peuvent interesser les jeunes" : je ne connais pas tous les jeunes, naturellement. Mais j'en connais une bonne palanquée auxquels les questions de Barthès en touchent une sans faire bouger l'autre. Si on prenait pour base "Quotidien" pour se faire une idée de la valeur des politiques, on irait mettre des nouilles dans le slip des assesseurs de bureaux de vote. Je ne suis pas sûr que "les jeunes" aient besoin de cette émission pour se faire leur opinion. Mieux : je ne l'espère pas.
Pas totalement d'accord avec vous et la critique que vous faites de Barthes.

Il pose les questions, rend les politiques responsables de comment ils vont traiter le public, en leur indiquant les questions a l'avance ... les ficelles de tous sont grosses, son public est eduque depuis longtemps ... il donne l'occasion aux politiques de parler aux jeunes en posant des questions qui peuvent interesser les jeunes. A default il les laisse creuser leur propre tombe...

Votre analyse fonctionnerait pour une autre emission type France 2, etc ...
infotainment...fact-checking...storytelling...casting...j'ai rien compris à l'article ! mais moi, je suis un vrai morvandiaux !
"les ficelles de tous sont grosses"
Eh bien c'est ce que je pensais moi aussi avant de lire ce "thread" sur Twitter, qui disèque le plan Com de Macron, et de me rendre compte a quel point sa stratégie pouvait m'échapper https://twitter.com/aliciapleure/status/817330999533203456

Tout le monde affirme faire du décryptage de com aujourd'hui, mais qui en fait réellement ?
En faire ce serait accepter de faire de la critique des médias, ce qui est inenvisageable pour la plupart des grand médias, au premier rang duquel Quotidien et Barthès.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.