144
Commentaires

Parisot, et le "cadre d'Orange"

Derniers commentaires

Oui le canular aurait pu être espéré, malheureusement ce discours est très réel, il suffit de boire un thé à saint germain des prés pour l'entendre. Ce qui me semble bizarre, ce sont toutes les citations personnelles (la baule, par exemple... la haine des fonctionnaires bien sûr.. mais aussi le montant de ce salaire, qui n'a rien à faire dans la discussion).

Et le nom de la société qui paie 70k€ à cet employé... ORANGE
Ne serait-ce pas la société de télécommunications fondée avec les caisses de France Telecom... Qui a construit son réseau sur ces lignes téléphoniques installées par les ... PTT ! ... A-t-on la mémoire SI COURTE ?

Alors... Ne serait-ce pas de ses propres collègues que parle M.Parce-que-moi-je-suis-supérieur ?

Enfin, il est peut-être juste complètement abruti, ce qui n'est pas à exclure évidemment. Mais qui pose alors la question : Pourquoi payer 70k€ à un employé aussi bête ? Que justifie ce salaire pour une personne affirmant si aisément son manque d'intelligence ? Comment ne pas douter des compétences de travail d'une personne aussi réduite intellectuellement ?

Quant à ce qui est des problèmes du réseau Orange, il est certain que tout le monde est au courant... Ne serait-ce pas un pot de vin de Free ou de SFR, passé en douce à un employé qui voulait quitter Orange ?
Anecdotique.
François Hollande a demandé une enquête administrative afin de "tout connaître des circonstances de ce drame". "Ce drame nous appelle une nouvelle fois encore à ne rien accepter en matière de désert médical", a déclaré, devant le congrès de la Mutualité française réuni à Nice, le président de la République qui demande qu’"aucun Français ne [se situe] à plus de 30 minutes de soins d’urgence.
Garde ton sang-froid, François. Ne cède pas à l'émotion. Ce qui compte, c'est la rentabilité, l'application stricte de la RGPP, la résorption des déficits publics, les objectifs de retour à l'équilibre budgétaire. Au moindre écart de ta part, l'union européenne, les agences de notation et Parisot sauront te rappeler que tu ne dois jamais placer l'humain au centre de l'économie.
Comme ce cadre d'Orange qui gagne 70.000 € par mois (ou 40.000€ selon son entreprise); il en existe dans toutes les entreprises. Par exemple à BNP Paribas pendant que son Directeur Général s'octroie 30% d'augmentation de son salaire fixe, son Directeur des Ressources Humaines propose à l'occasion de la négociation annuelle salariale la prise en charge partielle de la cotisation Mutuelle à hauteur de 176€ par an à compter du 1er avril 2013 (ce n'est pas un poisson, ces gens sont dénués d'humour) et le versement d'un complément d'intéressement le 31/12/2012, avec un minimum de 350€ et un maximum de 925€, pas d'augmentation de salaire pour les salariés bien que l'entreprise dégage au 1er semestre 2012 un résultat net de 4,71 milliards d'euros.
Ces cadres supérieurs témoignent d'une grossièreté et d'une provocation sans complexe, puisqu'ils sont traités avec beaucoup de complaisance par les grands médias (encore les chiens de garde).
Le cardre d'Orange: Un sale type arrogant ou un malade bipolaire en crise?
on ne pourra jamais dialoguer avec ces gens là. Il veut se casser? qu'il se casse avant qu'on plante sa tête au bout d'une pique. Ce sale type n'est pas hélas une exception. Il nous porte le mépris du maitre pour l'esclave, du noble pour le serf...J'espère que les fonctionnaires qui devront le soigner un jour le laisseront crever
Dans Sous le soleil de Big Brother, François Brune écrivait que Big Brother n'existait pas, il s'agissait simplement
d'installer le contrôle de chacun par chacun.
En se filmant, s'enregistrant les uns les autres comme ici, en diffusant à grande échelle ces enregistrements privés
- quoi que l'on pense des propos émis - on y arrive, au télécran généralisé.

Qui aurait envie de voir son moment d'énervement, son pétage de plomb étalé ainsi dans tous les médias ?
bravo au petit bonhomme qui a eu le courage de s'arrêter au coin d'un couloir de métro, d'enregistrer la scène avec bcp de pudeur, et pas mal de prudence, ce témoin des tps d'aujourd'hui nous réconforte dans nos vieux concepts de la lutte des classes. Ce n'est que la continuité d'un début qui doit aboutir à une fin radicale.
70 Ke/mois selon la chronique de D.S. de 9h39 intitulée "Parisot, et le cadre d'Orange" ou 70 Ke/an selon le Vite-dit de 19H00 ? Bon, on va pas chipoter même sur @SI. Franchement de 1 à 12, la marge d'erreur n'est pas si grande!
Trouvé sur nouvelobs.com :

//L'entreprise aurait, de toute façon, difficilement pu sanctionner le salarié. Interrogé par "le Nouvel Observateur", l'avocat spécialisé en droit du travail Eric Rocheblave, comprend mal pourquoi Orange a ouvert une enquête interne. "Ce salarié se trouvait dans l'espace public, dans une situation de vie personnelle, et non dans l'exercice de son activité professionnelle", explique-t-il. Dans ce cas, "il me paraît compliqué que l'employeur puisse rapporter la preuve d'un trouble objectif dans l'entreprise, qu'il ne dénigre pas par ailleurs via ses propos. Une entreprise a-t-elle un droit de regard sur le comportement de ses salariés à l'extérieur ? Je ne suis pas sûr", conclut l'avocat.//

On est fondé à croire de plus en plus que la seule vraie préoccupation d'Orange est de sauvegarder une image passablement écornée par ses pratiques aussi bien humaines que commerciales.

Orange qui nous ressort l'explication des "difficultés personnelles". Hahaha. Peut-elle nous expliquer comment des difficultés personnelles conduisent un de ses cadres à aller gueuler tout haut ce que disent les autres cadres devant la machine à café ou au restau plutôt que d'aller casser la gueule à Didier Lombard, l'inventeur de la mode du suicide ?
http://www.dailymotion.com/video/x5wn9e_la-connerie-a-ce-point-la-ca-devien_shortfilms
il a quand même attendu de voir à qui il avait affaire avant de se mettre à insulter. un lâche quoi.
Et voilà, qu'est-ce que je disais?
http://www.leparisien.fr/economie/employee-sncf-insultee-orange-a-identifie-la-personne-19-10-2012-2247493.php
Circulez, il n'y avait rien à voir : cétait du flan.
La droite décompléxée est toujours à l'oeuvre!!elle frappe partout chez les flics dans les entreprises chez les medecins partout vous dis je!!!
Il est probable que ce gagneur de KE mois (comme on dit la gagneuse à Julot-mains-de-beurre) ne connaisse pas ce texte de Desproges. Tant mieux pour lui, tant pis pour ses subordonnés qu’il doit conchier comme il a conchié cette femme.

« Regardons s’agiter ces malheureux dans les usines, regardons gigoter ces hommes puissants boursouflés de leur importance, qui vivent à cent à l’heure. Ils se battent, ils courent, ils caracolent derrière leur vie, et tout d’un coup ça s’arrête, sans plus de raison que ça n’avait commencé, et le militant de base, le pompeux P.D.G., la princesse d’opérette, l’enfant qui jouait à la marelle dans les caniveaux de Beyrouth, toi aussi à qui je pense et qui a cru en Dieu jusqu’au bout de ton cancer, tous, tous nous sommes fauchés un jour par le croche-pied rigolard de la mort imbécile, et les Droits de l’Homme s’effacent devant les droits de l’asticot.»
C'est K 2000 ce mec.
Pourquoi vouloir que cette vidéo soit "fausse" ou "vraie"? On dirait du Arlette Chabot!

A écouter l'agresseur, la réalité sera probablement plus complexe : quelqu'un pas bien dans sa peau, un déséquilibré?, qui travaille (ou pas/ou a travaillé et aurait voulu que...) pour Orange, qui gagne ou pas "70 k€" (peut-être un employé d'Orange envieux qui se met en scène?)...
J'ai envie de piquer un peu aujourd'hui devant cette chronique en disant que la brutalité ne s'exprime pas seulement verbalement et de manière ordurière mais qu'elle peut être aussi beaucoup plus "feutrée". Ainsi, en consultant ce site, on apprend qu'au Monde DS gagnait 2592 € net par mois, et grâce à France 5 à l'époque où il y était employé 83.777 € net par an. Je ne sais pas si c'est être riche ou pas, aisé assurément, et pourtant comme on l'apprend par Acrimed dans plusieurs articles dédiés à cette affaire DS licencia par téléphone et la veille au soir une pigiste au mépris du droit du travail (licenciement jugé abusif par les prud’hommes).
Comme quoi, on a tous nos moments d'inhumanité.
La chronique est très drôle, je n'ai pas regardé la vidéo, pffff à quoi bon. Je vois assez de riches tous les jours dans les débats "politiques" télévisuels, se plaindrent à fendre l'âme, les pov' ... ceux qui, disent-ils fabriquent de l'emploi, tu parles Charles ... C'est pourquoi le chômage monte monte , comme la bébête ... Beigbeder par exemple, sortant de sa lampe à bronzer, ou revenant des Seychelles ... Ridicules qu'ils sont, ces riches ne me tirent pas une seule larme. Peut-être pensent-ils émouvoir quelques sidérurgistes et autres ouvriers de btes qui ferment.
Hors-sujet (mais se limiter à des thèmes imposés, ça finit par faire un peu chier) : L'humour d'Obama.
A (ne pas) comparer aux vannes bigardiennes de Sarkozy, qui ne faisaient rire que lui.
Hollande peut être drôle aussi, il parait. Mais il faudra qu'il pense à se décoincer.
Merci de revenir sur cet épisode peu glorieux digne-lui aussi-du Sarkozistan.On peut difficilement croire qu'un bonhomme aussi minable ait réussi à gagner autant de blé. Mais oui,ça existe. Certaine conférence chez les riches a mérité un salaire colossal au regard de la platitude abyssale du propos....Madame Parisot représente aussi ces scandales.Elle devrait y réfléchir...
Je ne crois pas qu'il précise "par mois" dans la vidéo. En tout cas je n'ai rien entendu. Donc ce serait par an... Quand on parle de k€, c'est par an.
Nul besoin d'en rajouter et je trouve dommage que, même ici, un journaliste reprenne le sous-titre d'une vidéo comme une information, sans la vérifer.
Ca décrédibilse le propose qui reste tout aussi choquant - voire même plus - si ce monsieur ne gagne "que" 6000€/mois.
Trouvé sur le Plus du Nobs, ce témoignage d’un agent SNCF :

//Il y a certaines gares où l'exaspération des voyageurs s'exprime plus facilement : dans les zones bourgeoises type Rambouillet ou Versailles, où le mépris est très présent//

//Notre code de déontologie nous enjoint à rester poli et correct en toutes circonstances. Normalement, en cas d'agression physique ou verbale, nous devons remplir une fiche, qui est ensuite transmise à la surveillance générale, afin qu'elle opère dans les secteurs où les attaques sont récurrentes. Mais bien souvent, les agents sont tellement surchargés de travail qu'ils ne le font pas//

//Car il faut savoir qu'un de nos principaux problèmes, c'est le sous-effectif//

Je crois que ça se passe de commentaires…
Merci, c'est ainsi que j'aime les riches.
gamma
Bonjour à tous.
Le message de Daniel m'interpelle sur 2 points :
- Mme Parisot est dans son rôle, comme les "pigeons" et autres quémandeurs de maintien des privilèges acquis (les riches ont des privilèges, les pauvres des avantages), celui de défendre les intérêts de classe ; pourquoi leur reprocher ? Le discours est effectivement toujours le même, et s'il est si fortement audible, ce n'est pas seulement par ce que les médias lui apporte un grand écho, c'est peut-être aussi que la voix du discours opposé, celui de la défense des intérêts de la majorité, est bien faible, et trop facilement couverte... Le peuple manque de tribuns pour le défendre.
- La vidéo est effectivement pathétique si elle n'est pas un canular, et les réactions lues sur les forum souvent davantage. Un salaire de 70 000 € n'est pas un salaire de riche ou de privilégié, seulement un salaire de cadre intermédiaire dans une hiérarchie comme celle d'Orange. Aussi fragile et temporaire qu'un salaire ouvrier, Et tout autant sensible au licenciement économique. Si l'intéressé ne l'a pas compris, c'est déjà pathétique, mais ce qui l'est encore plus, c'est l'empressement à jouer la rivalité entre pauvres et un peu moins pauvres... Pendant que les ânes braient... les vrais riches et privilégiés peuvent sourire... Cela devrait nous interpeller.

On pourrait aussi se poser la question des voyages réguliers à Saint-Domingue.... A quoi donc travaille un petit cadre d'Orange à Saint-Domingue ? Cela serait sans doute intéressant de le savoir.
Marrant, Daniel, que vous n'y ayez pas cru (ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas un fake, mais peu importe), ce discours je l'ai très souvent entendu, j'ai un souvenir de vécu très similaire, à un guichet SNCF aussi d'ailleurs, et on retrouve toujours la même argumentation :

- Je suis un cadre / riche / entrepreneur courageux-inventif-qui-va-de-l'avant, je crée de la richesse (la richesse ils ne se l'accaparent pas, ils la créent, mettez vous bien ça dans la tête une fois pour toutes!), je crée des emplois (sisi, je les confectionne avec mes petites mains, puis je les distribue, petit-petit-petit !), donc je MÉRITE des égards dûs à ce que j'apporte à la société ingrate,
- Toi, fonctionnaire / RMIste / retraité / malade, tu vis sur mes impôts, tu ponctionnes sans arrêt la richesse que moi je crée, donc tu es un PARASITE de notre Société Française, que si ça continue je m'expatrie-passque-c'est-plus-possible.

C'est pourtant simple, bordel, comment se fait-il que cette population d'assistés est incapable de voir la vérité vraie ???

J'ai une amie qui fait des meubles pour magasins de luxe, elle se prend cette arrogance, ce mépris, cette vulgarité dans la gueule au quotidien, elle en aurait de belles à vous raconter !
Le problème avec ce genre de vidéo, et ça me rappelle les chronique de Sebastien Bollaert, c'est que ça ne pousse sûrement pas à réfléchir. Le gauchô s'indignera proprement, le mec de droite criera à la caricature (tout en pensant secrètement que le gars a pas vraiment tort, et enviera même peut-être un peu la Baule, St Domingue et les 70ke), en rêvant de dénicher une caméra cachée ou un fonctionnaire de la poste se venterait de passer ses journées à rien faire au frais de ces imbéciles de contribuables assez bêtes pour trimer pour lui payer sa belle vie.
En tout cas, ça n'apporte pas d'information, sinon qu'il y a de véritable, d'authentiques cons. Que ces cons soient plus nombreux en proportion chez les riches que chez les pauvres est une hypothèse qui n'a sûrement pas été vérifiée par l'expérience (je me plais à imaginer le protocol expérimental...). D'ailleurs ça me laisse songeur, car on a rarement la chance de discuter avec ce genre de spécimen, ce qui doit être une distraction intéressante (mais attention à ne pas abuser !).
Il y a peut-être une troisième possibilité, qui m'apparaît comme la plus probable : et si cet homme était tout simplement mentalement dérangé ?
Ah un alpha à 6.000 euros par mois... pauvre type !
Ce qui ne laisse pas de me surprendre, c'est que personne ne soit intervenu ! ....on s'étonne moins alors de l'absence de soutien lorsqu'un passager de métro ou train se fait "chahuter" par un groupe de jeunes à la recherche de la poussée "d'adrénaline" de la journée !
TIens donc... les 'fonctionnaires français' répète ce bonhomme (il avait bu?), parce que donc alors les fonctionnaires d'autres pays (si si ça existe) il les respecterait plus? Pour quelle raison?
Bon, mettons qu'être français·e soit une tare supplémentaire lorsqu'on est fonctionnaire (d'état? hospitalier? territorial?- là j'avoue certain·e·s pourraient faire autre chose hein, mais la politique préside à ce truc là).

Donc là dedans il y a plusieurs motifs de mépris
- être fonctionnaire
- être fonctionnaire française
- être fonctionnaire française avec un salaire de merde
- être fonctionnaire française avec un salaire de merde et une retraite de misère
- être fonctionnaire française avec un salaire de merde et une retraite de misère pour laquelle je moi ego personellement du haut de mes 70K€ je paie 10mille € sinon elle ne pourrait même pas acheter sa baguette.

Conclusion:
payez donc un peu plus d'impôts, cher, très cher, monsieur.

NB: avec ces impôts, mes collègues vous on appris le minimum de choses qui vous a permis ensuite d'étudier pour être recruté afin de faire le cadre mandarine à pépins.
Étonnant, non?
Je venais d'écouter l'interview d'(em)Apathie sur RTL et vous avez résumé mon sentiment.
Merci Daniel, ça fait du bien de voir que d'autre partage les même visions de la société.
D'un autre côté, en quoi est-ce si différent des propos qui seraient tenus par une agente SNCF mélenchoniste ? N'aurait-elle pas, elle aussi, un mépris dans sa voix à l'égard de certains ?

Considérer que cet abruti est représentatif de tous ceux ayant le même salaire, ça ne serait pas également du mépris, d'ailleurs ? C'est pourtant ce que sous-entend Daniel à la fin de la chronique en écrivant, à moitié blagueur et aux trois-quart sérieux, que tous les cadres seraient identiques sans une bonne dose de jeu d'acteur.
La haine de classe, ça peut marcher dans les deux sens, et elle se révèle facilement quand un évènement caresse le biais de confirmation dans le sens du poil.
Oui cette vidéo est un très efficace déclencheur d'émotions sanglantes. Je la mets dans le même sac que cette séquence abominable où l'on voyait, par la caméra d'un autobus, un voyageur se faire démolir par une ou deux brutes sans courage. Elle nous jette à la figure l'injustice la plus hurlante, la plus massive : une injustice de kapo, une injustice de fin du monde, qui ne peut se rincer que dans la guerre totale de l'individu indigné jusqu'au rouge contre le prochain connard rencontré : autant dire, en rêve. Mais lorsque le surmoi tombe épuisé par les provocations extérieures et la rage intérieure alors c'est l'aurore effrayante du Carnaval, et tout peut arriver.

Que ces nobles personnages prient donc bien fort le Petit Jésus pour que les plus faibles d'entre nous ne craquent pas collectivement, car lorsque la rage est plus forte que le souci de la sauvegarde, alors mourir pour des idées devient le seul but qui vaille de vivre encore un peu. Et BOUM. Autant que le terroriste soit seul plutôt qu'en meute, pas vrai ?

Ceci étant dit, la rage étant essorée, reste cette possibilité : que cela soit, effectivement, un coup monté. On ne voit pas la tête de l'affreux car c'est un acteur, et le tout a été commandité par SFR ou par Free. Incalculables dommages pour un très maigre investissement.
Coïncidence, je découvre dans la même heure cette chronique et l'annonce de recrutement d'un commercial, dans la colonne de gauche... Si vous recevez la candidature d'un type qui veut être envoyé toutes les semaines à Saint-Domingue...
"Je serais metteur en scène, à la recherche d'une veuve ou d'une orpheline crédibles, poursuivie par la N'Drangheta, et qui apprend qu'elle est atteinte d'une maladie rare, je mettrais une option sur Laurence Parisot...
Mauvais choix. Pour que le suspense fonctionne, il faut que le spectateur ait un minimum de sympathie et de compassion pour l'héroïne.
Avec Parisot, il prendrait fait et cause pour les mafieux et en viendrait même à souhaiter que la maladie soit incurable.
Ce monsieur n'a fait que jouer en vrai une scène qui a lieu tous les jours sur les forums internet, où "fonctionnaire" est devenu une insulte.

Il faut écouter la « fonctionnaire », et observer qu’elle reste calme, mais a le mot qui tue : « vous êtes ridicule ».

Et ne pas oublier l'origine de l'algarade : elle av²it osé demander à ce goujat de moins gueuler. or ce genre de type, quise croit sortide la cuisse de jupiter, en déduit qu'il a tous les droits et les autres tous les devoirs. Sortir de la cuisse de Jupiter : pas vraiment, si on considère que les caïds des quartiers ont exactement le même fonctionnement. Connards de tous les milieux sociaux, unissez-vous !

Je comprends que DS ait pensé à une manip, tellement ce que fait ce type ressemble à de la caricature : exhibitionnisme fat, arrogance de happy few auto-proclamé, vulgarité, matérialisme (il ne parle que de « gagner »).

Noter aussi que ce bourreau chique les victimes : « j’en la marre », gueulé sur le ton plaintif d’une qui se fait tourner dans les caves d’immeubles. Très tendance, le bourreau-victime.

Bourreau : si on arrive à retrouver l’individu*, chiche qu’on découvre qu’il fait partie de ces harceleurs qui on pris le pouvoir à FT et, malgré les apparences, ne l’ont pas vraiment lâché.

* J’ai une hypothèse, ce type est Gaétan B., que les anciens du BBB ne sont pas près d’oublier.
Le jour ou transformer un non riche en soleil vert leur rapportera des sous, ils le feront.
[quote=Dans le médiatiquement correct d'aujourd'hui, le riche s'excuse, et se penche avec sollicitude sur les soucis du pauvre]

Ah bon ? Vous avez des exemples, DS ? Parce que j'ai plutôt l'impression du contraire, que les toujours plus riches sont cajolés, les pouilleux insultés; et si sur la forme ça s'est adouci à la tête de l'Etat avec le renvoi de Sarkozy, il ne me semble pas que ceux qui sont aux manettes aujourd'hui s'en soucient plus que ça.
Bonjour
Comme les dialogues d'un western ancien le disaient : il y a ceux qui ont un revolver et ceux qui creusent.
Les 2 marionnettes dont vous parlez Daniel ont le revolver, ils n'ont donc pas à s'inquiéter. Quoique…
Je suis chez Orange, et la semaine dernière je suis resté cinq jours pleins sans connexion (véridique).
Entre les gros nazes en surpoids d'euros qui font du tourisme à Saint-Domingue, se les roulent le week-end à La Baule, et les employés payés au lance-pierre qui testent ma ligne depuis Tunis, je comprends mieux pourquoi.
Pauvre type, qui est content de pouvoir entuber les clients d'Orange tous les mois, qui en est fier même.
Jorion a raison, notre civilisation (du fric) se suicide, heureusement tout le monde n'en fait pas partie, la dignité reste du côté des petites gens comme disait Orwell
Ahhhh enfin un revolutionnaire, un vrai.
J'entends de ceux qui menent quasiment ineluctablement a la revolution, qui mettent le coup de pied la ou il faut, qund il faut.
Vas-y champion, je suis de tout coeur avec toi!!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.