91
Commentaires

Paradis fiscaux : Le Maire matin, midi et soir

Commentaires préférés des abonnés

Un jour, covid ou pas, Lemaire quittera le monde, qu'il a contribué à rendre plus beau :  il ira, sans doute, au paradis fiscal.


( j'en ai les larmes aux yeux )

Je ne suis jamais déçu par Lemaire, parce que je n'en attends jamais rien.

Bah, on n'a même plus besoin d'écouter ces gens-là pour savoir que, s'ils disent la vérité, ce ne peut être qu'une regrettable erreur de leur part. Ou alors, c'est pour la pervertir. Mais c'est bien de continuer à pointer leurs fariboles, pour ceux q(...)

Derniers commentaires

Question :

- Trump en mode sarcastique (enfin c'est lui qui le dit, après coup), recommande l'injection dans les poumons d'eau de Javel. Commentaires mondiaux : c'est un débile dangereux.


Juste pour la France, en 1ère page de Qwant sur le sujet vous trouvez à l'heure où j'écris la dépèche, la voix du nord, francetvinfo, leparisien,sudouest, courrierinternational, closer, nonstoppeople etc... etc...

tous faisant assaut de sarcasme et d'ironie.


Je ne sais pas combien de personnes vont mourir en testant le "remède" Trump.


- Lemaire et toute la clique file du fric de NOS impôts, de NOS hôpitaux aux paradis fiscaux : c'est de l'économie, de la pensée complexe. Là, on ne dit pas qu'on a affaire à des foux dangereux.

En tout cas on n'a pas de révolte des journalistes (à part ici) et des artistes dans le monde entier (je pense pas que Lemaire soit un cas unique).


Combien de personnes sont mortes de l'absence de masques en France parce qu'on a suivi leur idéologie de pseudo-comptables libéraux ?

Combien de personnes vont mourir parce que des dizaines de milliards par an vont continuer de partir de NOS poches vers les paradis fiscaux au lieu d'aller vers le système de soin, des aides éco aux petites entreprises et


Articles trouvés en premiere page actu dans qwant pour parler du revirement entre le matin et le midi sur ces aides de trésorerie (recherche effectuée sur "lemaire paradis fiscaux aides de trésorerie":


ZERO


ils (lemonde, lefig, leparisien, lexpress...) ne parlent que de la déclaration du matin.


Avec google : 

3 : marianne, publicsenat (des points intéressants soulevés d'ailleurs : https://www.publicsenat.fr/article/politique/aides-de-l-etat-le-revirement-spectaculaire-du-gouvernement-sur-les-paradis) et francetv info (encore faut-il cliquer sur le lien pas juste ce contenter du titre)


ASI n'est pas référencé en 1ère page.


Donc, pour le pékin moyen (qui n'ira ni sur marianne ni sur publicsenat ni sur ASI, et je doute aussi pour FTVinfo), le gouvernement lutte contre les paradis fiscaux...

Plutôt que de les réserver à de plus ou moins lointaines républiques bananières et autres démocraties illibérales, il faudrait qu'on ose enfin utiliser les mots corruption et oligarchie pour décrire nos "élites" et nos "parasites de cordée". Ça libèrerait les bronches et nettoierait les boyaux de la tête.

https://twitter.com/OBerruyer/status/1253713294055145479?s=20

Le Maire par-ci, le Maire par là, Le Maire par-ci,  Le Maire par là, Le Maire par ci, Le Maire par là... on en a gros !

Pendant ce temps certains micro-entrepreneurs ne toucheront aucune aide, contrairement aux déclarations politiques et presse.


Supposons le cas d’un photographe de mariage, dont l’année 2020 sera une année blanche : aucune aide de prévue dans son cas pour le moment.


Son travail est saisonnier, de mai à septembre en gros. Or le fonds de solidarité, l’aide principale actuellement, ne prend en compte que les mois de mars à mai pour le moment.


Cette aide est calculée en fonction d’une perte de chiffre d’affaire par rapport à l’année 2019 (au moins 50%) : mars 2020 par rapport à mars 2019, etc. Or les pertes du photographe de mariage arriveront après la période de confinement.


De plus, le fonds de solidarité étant calculé en fonction d’une perte de chiffre d’affaire, si un indépendant a eu un mauvais printemps 2019, il ne pourra pas avoir assez de pertes en 2020 pour obtenir cette subvention. Pour avoir une aide suffisante pour vivre, il faut avoir avoir gagné beaucoup d’argent en 2019, donc être un peu moins dans le besoin. 

- Pourquoi une si courte période de référence, quand en matière d’aide sociale on compte souvent sur 2 ou 3 ans (Pôle Emploi, Caf, logement…).


Le report du loyer et certaines aides régionales reposent sur l’éligibilité au fonds de solidarité : une même personne recevra automatiquement 2 ou 3 aides, et d’autres aucunes.


L’aide de l’action sociale du CPSTI semble plus large quant à ses critères financiers, mais restrictives quant à la période de référence prise en compte (mars-avril 2019).


Enfin, l’aide CPSTI RCI semble automatique pour les indépendants ayant une activité depuis 2018 mais ses critères de calcul sont peu clairs pour un profane.


Il aurait été tellement plus simple de donner par exemple un revenu universel pendant 1 an, imposable s’il était cumulé à d’autres revenus conséquents. Cela aurait soulagé mentalement beaucoup de gens - salariés en CDD ou interim, entrepreneurs, chômeurs, SDF, étrangers - et conserver des forces et de la confiance pour l’après confinement. La France préfère l’option  de la précarité et de l’incertitude, en mettant en place des solutions au dernier moment, ou trop tard pour certains. Pas surprenant dans les pays pauvres, étonnant pour l’un des pays les plus riches de la planètes.

Avant qu'il ne rejoigne la Macronie, Le Maire officiait déjà dans les hautes sphères politiques. Je l'ai donc entendu maintes fois s'exprimer sur tout un tas de sujets et, alors que je n'avais pas d'à priori particulier, je l'ai toujours trouvé vraiment très bête, c'est à dire ne sachant ni ne maîtrisant rien de ce qu'il raconte depuis des années.  


Comment ce looser a-t-il pu se faire nommer ministre éco-fin et budget par un supposé génie de la finance dont le patron de Rotschild disait partout pendant les présidentielles de 2017 qu'il était brillantissime, exceptionnel, etc ... ?  


Explication : Comme  l'a dit très tranquillement un certain Charles Gave dans une ITW d'avant Covid à revoir sur SUD Radio, "J'ai toujours pensé que Macron était un idiot". Or, un crétin, précise cet homme d'affaires qui en a recrutés des tonnes, ça s'entoure de gens encore plus crétins pour mieux régner. A l'inverse, les personnes intelligentes s'entourent, elles, de gens intelligents". 


Et c'est le cas d'ASI, me semble-t-il, car DS s'est toujours entouré de gens intelligents. Merci d'ailleurs à toute l'équipe de nous aider à décrypter le fait politique, les méfaits médiatiques et le monde  à l'envers qu'on nous impose en s'appuyant sur des têtes bien faites. Merci aussi d'inviter des intervenants très souvent remarquables et de prendre le temps de leur en laisser suffisamment pour exprimer une pensée. 


Après, celles et ceux qui préfèrent écouter Le Maire et consors en espérant que ces gens-là puissent dire autre chose que le bréviaire néolibéral dont y compris le sens et la finalité leur échappe, ceux-là doivent être un peu masos aux entournures ou bien aspirants à la dépression. 


Comme déjà dit, je ne regarde plus aucune chienne d'info et surtout pas France Info qui est la pire du trio RadioFrance (pire au sens = BFM-LCI-TFI-FRance2.. ); Ce qui ne m'empêche nullement d'être informée puisque, d'une part, j'ai ASI et d'autres part, je suis abonnée à tout un tas de revues et journaux sérieux. 


La lecture reste, pour moi, la meilleure défense immunitaire contre la télé-radio-poubelle, contre l'infox-l'intox, le fake, et surtout, la propagande gouvernementale.  Voilà pourquoi je continuerai de mener la bataille de la lecture, car à la différence de la vidéo et de la radio, la lecture oblige le cerveau à se connecter en mode "actif". 


Bien entendu, je suis aussi adepte d'émissions de qualité, comme celles proposées par ASI, entre autres, ou comme les "Interdit d'interdire" de Taddei qui fait selon moi un travail remarquable en posant les bonnes questions, sans jamais porter de jugement sur l'opinion de ses interviewés.. 


Il n'y a pas de neutralité en journalisme, nous avons tous nos penchants et nos opinions personnelles, mais il y a une manière neutre de conduire une émission et de traiter ses intervenants.  Parfois, il suffit juste d'être poli et respectueux, comme DS ou Taddei, alors que ce n'est jamais le cas sur les plateaux télé des chiennes d'infox.  Alors, Le Maire? Bah rien, quoi. No way, ou à la limite, "Ok boomer !"


 

 Cela voudrait dire que des entreprises s'installent dans des paradis fiscaux sans en tirer quelques avantages, juste pour les paysages, la plongée sous marine, la dégustation de langoustes,  la pêche au gros, la chasse au guépard,  un footing dans le désert du Kalahari , assister à l’éruption d'un volcan ?? On me racontait une histoire avant de m'endormir quand  j'étais en petite section de maternelle, ça continue mais le raconteur d'histoires n'en a jamais bougé : la pensée magique a encore de beaux jours   !!

J'adore la géométrie variable des divers reculs des représentants de notre gouvernement !!!

Cette proposition d'exclure des aides d'Etat les entreprises domiciliées dans des paradis fiscaux à été formulée aux parlements par plusieurs amendements de divers groupes de gauche. Adoptée au Sénat, elle est rejetée par l'assemblée nationale. La duplicité de ce gouvernement est sans nom.

AU SECOURS !!!

Mais, depuis Sarkozy et son fameux "les paradis fiscaux, c'est fini", qui croit encore les déclarations des hommes/femmes politiques pour toute question qui touche de près ou de loin aux dits paradis fiscaux et aux entreprises et aux particuliers qui s'en servent pour échapper aux impôts et taxes ???

Et de manière plus générale, qui croit encore à n'importe quelle déclaration des hommes/femmes politiques ?

Les hommes/femmes politiques de droite (c'est-à-dire de ce qui reste du PS jusqu'au FN en passant par LREM et l'UMP car non je n'utilise pas les nouvelles étiquettes frauduleuses mais seulement les vraies) mentent pour protéger les intérêts de la caste de privilégié-e-s pour laquelle ils/elles travaillent et dont ils/elles font de fait partie.

Les hommes/femmes politiques "de gauche" (en gros le PC, LFI et une partie d'EELV) mentent parce qu'ils/elles n'assument jamais véritablement le fait que le nécessaire changement de société que nous devons collectivement réaliser (contre les privilégié-e-s) sinon c'est la catastrophe générale qui nous attend à échéance de plus en plus réduite, ce nécessaire changement ne se fera pas la fleur au fusil à coups de "y'a qu'à...").

"Selon la dernière mise à jour établie en décembre 2019, rappelle l'AFP, la France reconnaît onze paradis fiscaux dans le monde"


Daniel, dans l'article de publicsenat.fr que vous avez mis en lien, il est écrit :

"La liste française des paradis fiscaux mise à jour par un arrêté du 6 janvier 2020 comprend 13 États ou territoires, parmi lesquels le Botswana, le Guatemala ou encore les Fidji, le Panama, les Bahamas…"


C'est juste pour préciser la dernière en date, parce que de toute façon 11 ou 13 c'est anecdotique - tant qu'ils n'incluent pas les paradis que vous citiez en Europe...

Que faut-il en penser ?



Bouchons et files interminables... Ruée lundi soir vers les McDonald’s rouverts en « drive » en Ile-de-France.... Jusqu'à trois heures d'attente...

Que faut-il en penser ?


Dîner entre amis, apéros clandestins, réunion de famille impromptue, rendez-vous amoureux, bain de minuit... Les entorses à la règle du confinement pour ne pas péter les plombs sont-ils des actes « irresponsables » ?...

Que faut-il en penser ?


D’aucuns profitent du confinement pour « se réinventer sexuellement » ou pour découvrir l’univers de la drague en ligne, en s’inscrivant sur des sites de rencontres, comme Tinder (+ 23 % depuis le début du confinement en France). Les rendez-vous se donnent au Carrefour Market en tenue de jogging. La France affiche + 38,2 % de visionnages sur Pornhub.

Que faut-il en penser ?


L'été 2020 pourrait être « caniculaire ». Suite aux incidents récents, le préfet de police de Paris vient d’annoncer l’interdiction « de la vente ou la cession à titre gratuit, ainsi que le port et le transport par des particuliers, d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques, gros pétards et feux d’artifices parmi les catégories les plus bruyantes ou dangereuses ». Comment nos compatriotes vont-ils fêter dignement le 14 juillet ?

Que faut-il en penser ?


En Italie, l’entreprise Nuova Neon propose une idée originale pour se protéger du coronavirus sur les plages. La solution ? Un box en plexiglas composé d’un cube de 4,5 mètres de côtés pour 2 mètres de hauteur, soit l’espace nécessaire pour installer deux chaises longues et un parasol. L’entreprise a déjà réalisé de premières parois pour des restaurants italiens pour s’en équiper à la sortie du confinement.

Que faut-il en penser ?


Dernières nouvelles en France : le déconfinement régional est écarté mais il pourrait y avoir des adaptations locales (?). Le retour à l'école devra se faire « sur un principe de volontariat des parents et sans obligation » (?). Les masques seront obligatoires dans les transports en commun. En confinement, les Français se lavent moins souvent. La vente à la sauvette de muguet sera interdite cette année.


« Si les français prennent les règles à la légère, on pourra resserrer la vis » menace Emmanuel Macron qui ne s'interdit rien.


On sait quoi en penser !

Pour le "Jour d'Après" il faudra sortir les armes citoyens, dixit M. Rouget de Lisle (1760-1836).

pour complèter cette vision du monde d'après,  cf l'article  de reporterre du 22 avril

Le gouvernement permet aux préfets de déroger à des normes environnementales

https://reporterre.net/Le-gouvernement-permet-aux-prefets-de-deroger-a-des-normes-environnementales?__twitter_impression=true

on apprend clairement des erreurs et des catastrophes passées... belle urgence en pleine pandémie de passer ce type de décret.... ça promet pour la réflection sur le système sanitaire/hospitalier après le crise...



"substance économique" 

j'ai voulu m'informer et je suis tomber sur cette page de métaphysique

Un site explicitant les notions de droit fiscal


Je n'ai pas eu le courage de lire jusqu'au point de comprendre ce que je lisais

et j'en ai trop vite conclu que c'était un concept permettant de mettre de l'immatériel dans ce qui se définit clairement et fait venir les mots pour le dire aisément


Alors j'ai trouvé cela : "La notion de substance économique  ou administrative est d’une définition imprécise très délicate à caractériser ou ne pas caractériser" au chapitre "abus de droit fiscal  et substance"


ça va je suis rasséréné : j'avais bien compris en diagonal


Quand ils se foutent de notre gueule, ils ne le font pas qu'à moitié

on peut leur reconnaître cette honnêteté

Damned, j'ai juste oublié L'Irlande et les Pays Bas! C'est couillon, mais quel distrait je fais! Je m'en veux, je m'en veux!

Situation dénoncée sur la page FB du sénateur de l'Isère, Guillaume Gontard  :

Encore une illustration de la triste réalité de ce gouvernement:
 Le matin Bruno Le Maire annonce interdire les aides aux entreprises ayant des filiales dans les paradis fiscaux suite à un amendement de notre groupe Sénateurs Communistes Républicains Citoyens et Écologistes au Sénat. Eric Bocquet et Pascal Savoldelli avaient obtenu l'interdiction de l'aide financière de l'Etat aux entreprises ayant des filiales dans des #paradisfiscaux : une nouvelle étape vers la lutte contre l'évasion fiscale !
 Victoire de courte durée.
 A midi, l'article est supprimé du projet de loi en Commission Mixte Paritaire.
 Foutage de gueule!

il va falloir que ceux qui attendaient un monde d'après radieux revoient un peu leurs espérances à la baisse il me semble...


Enfin, il y aura du pain sur la planche, mais faudra d'abord enlever les clous rouillé de celle-ci, et ce n'est pas gagné !

Bah, on n'a même plus besoin d'écouter ces gens-là pour savoir que, s'ils disent la vérité, ce ne peut être qu'une regrettable erreur de leur part. Ou alors, c'est pour la pervertir. Mais c'est bien de continuer à pointer leurs fariboles, pour ceux qui n'ont pas encore compris. C'est dit sans condescendance, chacun sa vitesse et ses priorités.


Vivement le moment où on sera assez nombreux à être immunisés!

La commission mixte-paritaire a supprimé l'amendement, donc c'est clair maintenant:
https://twitter.com/M_Orphelin/status/1253349092815708160?s=20

Un jour, covid ou pas, Lemaire quittera le monde, qu'il a contribué à rendre plus beau :  il ira, sans doute, au paradis fiscal.


( j'en ai les larmes aux yeux )

Les paradis fiscaux sont hélas les grands trous noirs de l'univers politique libéral. On en parle beaucoup en faisant de grands moulinets avec les bras (Sarkozy et son "les paradis fiscaux, c'est terminé" : ah ah ah ! la bonne blague !), mais surtout, on n'y touche pas. Tout le monde a le sien, et comme vous le rappelez, l'Europe la première. C'est que les politiques eux-mêmes en ont grand besoin pour planquer un peu(beaucoup) de leur trésor. Les politiques, les artistes, les sportifs, enfin, tout ce que le monde compte de premiers de cordée. Peu de chance qu'on en voit un jour la fin.

Il va de soi que si une entreprise

a son siège fiscal

ou des filiales


Filiale, sans substance,
Un peu de chance

Pas de chance


Brunei, Panama, un peu de France.


Peut-être un beau jour voudras-tu
Retrouver avec moi
Les paradis fiscaux.

Je ne suis jamais déçu par Lemaire, parce que je n'en attends jamais rien.

🤢🤮

Le gouvernement vient aussi, dans sa grande bonté, d'accorder 39 millions d'euros pour ... plus de 5.5 millions de précaires alimentaires. Et 7 milliards pour Air France . Cherchez l'erreur !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.