210
Commentaires

Oui, "Home" m'a ramenée au vote du coeur

Une de nos abonnées nous a envoyé, en message privé, le texte ci-dessous. Elle souhaite témoigner, mais rester anonyme.

Derniers commentaires

Pour une fois, faisons les bons constats !

Depuis ma plus tendre enfance, bien qu'encore jeune, on m'a appris, que se soient mes parents ou à l'école que la planète vas disparaitre!
Alors arrêtons de vouloir éviter l'inévitable et penchons nous sur le vrais débat : comment éviter une fin catastrophique et imminente pour l'espèce humaine?
Pour celà, il faut se pencher sur un changement radical de la société et abordé un VRAI débat, VRAIMENT politique!
Par exemple, la fin de la production de masse remplacé par la production par nécessité serais un VRAI pas pour l'écologie, contrairement à toujours vouloir taxer et punir les "pollueur"!
Hum, est ce que le vote du coeur - ou celui de l'émotion - n'est justement pas l'effet voulu ?
Les "mécènes" ou "sponsors" y gagnent une bonne image de communication verte - comme on va en déguster de plus en plus - et l'ump une bonne séparation des votes de gauche (incapable de se rassembler, même au sein de leur formation).
Bref encore tout benef pour Sarko & Co.

Ps: j'ai plutôt bien apprécié le film mais ce que j'ai ressenti lorsque j'ai vu le nom de toutes ces marques former le nom HOME avec notre planète dessous à été au delà du dégout de tout ce que j'ai pu voir à la télévision.
l'émission de mermet d'aujourd'hui traite du film elle sera en ligne demain sur là-bas.org
en l'écoutant j'ai réalisé un truc qui m'avait fait tiquer le jour où je l'ai vu

l'image où on voit des agriculteurs en train de vaporiser des pesticides , ils sont vétus de cirés jaunes, et le commentaire dit en gros "quels effets peuvent avoir les pesticides sur notre santé, ces agriculteurs protégés par leur combinaison jaune le savent surement"
alors moi je me suis dit que de toutes façons même si ce qu'ils vaporisaient était innoffensif, ils se protègerait avec des cirés pour ne pas être mouillés.
on imagine sans peine une image avec des marins à bord d'un bateau aclaboussé par les embruns et le commentaire "quels effets peuvent avoir ces embruns sur notre santé, ces marins protégés par leur combinaison jaunes le savent surement".

donc voilà moi en gros ce film je le trouve pas mal pour une grossière vulgarisation, à diffuser dans les écoles primaires et les collèges, sinon ça vaut le coup de voir de belles images, mais pour ne reprendre que le cas des pesticides on aurait préféré une enquete et des analyses sérieuses sur les effets des pesticides sur notre santé.
Baptême du commentaire sur un blog pour moi, commentaire qui passera très probablement inaperçu, mais ce n'est pas grave : je ne peux pas laisser passer ça sans réagir...
Je suis écologiste convaincu.
Je suis contre le principe du vote utile, d'une façon générale j'ai horreur que des sachants m'expliquent ce que je suis censé faire.

Mais je n'aurais qu'une seule question : en quoi Europe Ecologie est-il un mouvement écologique ?
C'est vrai, certains des membres de ce mouvement le sont sincèrement. Mais pas tous, loin de là !!!
Quand on voit que sa tête d'affiche (Daniel Cohn-Bendit) a voté la libéralisation du marché de l'énergie, parmi tant d'autres choses complètement écolo-incompatibles, comment peut-on y croire ? Lorsqu'on voit qu'il a voté pour le traité de Lisbonne, qui interdit explicitement les 3/4 du programme d'Europe Ecologie, comment peut-on y croire ?

Cohn-Bendit profite d'un battage médiatique depuis de nombreuses années ("L'enfant chéri des médias", l'a-t-on même appelé).
Il est associé systématiquement à l'écologie, sans que jamais l'on se demande en quoi il est écologiste.
Cette association Cohn-Bendit / écologie est complètement illusoire : ses propos ne font pas l'ombre d'un doute, il faut produire, produire, et produire plus encore, en mettant un peu de peinture verte sur la façade.
Tenir ce genre de propos est acceptable, mais pas en le vendant comme de l'écologie !!!

Le fait que Home ait tant profité à Cohn-Bendit montre pour moi 2 choses :
- une puissance de frappe médiatique hallucinante, qu'on a laissée se déployer la semaine des élections européennes (démocratie ?) ;
- un manque désespérant de débat argumenté lors de cette campagne, qui a permis d'esquiver les contradictions de Cohn-Bendit, et qui a permis à Home de fonctionner à fond pour Europe-Ecologie (démocratie ???).

La démocratie est un système qui fonctionne avec une population éduquée et informée. Je crois que l'information, clairement, n'y est plus, nous vivons une période de communication et marketing démocratique.

La première chose à faire pour lutter contre ce système : la prise de conscience !!!

Merci à Arrêt sur Image de nous aider, sur beaucoup de sujets, à cette prise de conscience...

Arnaud.

PS : je ne voudrais pas tricher, j'avoue : je suis militant dans un parti écolo (un vrai).
Il est certainement bien gratifiant de voter avec son cœur, mais le mieux est encore de le faire, me semble-t-il, avec sa tête.

Amicalement


Serge Duffieux
http://www.lulu.com/fr
La manipulation est partout,même chez les "écolos".La droite libérale rigole.Les bobos nous font croire que l'écologie est l'affaire de tous.C'est aussi un lobie puissant. Marchands d'éoliennes subventionnées,agriculture biologique accaparées par les labels (buisness is buisness).
Voter vert et se donner bonne conscience (je peux continuer comme avant,les écolos font le boulot pour moi).Pendant ce temps,on continue à restructurer,délocaliser (toujours la course aux profits...subventions,bas coups de mains d'oeuvre),fermeture de sites de productions de produits manufacturés.Ah oui!comme le disent certains,il faudrait de la décroissance.Mais alors on fait quoi, on bronze?Mais ou est l'homme dans tout ça?Mon sentiment est que les verts nous ménent en bateau. A qui profite le crime?
Cette lettre est un espace de fraîcheur dans l'immonde corruption des idées dans les médias (surtout la télévision).

Combien de journalistes, d'experts, de politologues s'expriment sur les plateaux de télévision comme s'ils étaient au café du commerce. Le non au référendum de 2005 est soi-disant insignifiant alors que c'est de la démocratie directe.

J'ai aussi entendu que l'UMP avait gagné les élections européennes. Comment peut-on gagner un scrutin à la proportionnelle ? Personne ne dit que ce mode de scrutin permet à chaque voix d'être mieux représentée au Parlement par rapport au scrutin majoritaire.

Personne pour parler de la séparation des pouvoirs en UE. Ont-ils tous oublié ce que leurs études de droit et de sciences politiques leur ont appris ?

A la base de la démocratie il y a le citoyen. Les médias l'ignorent et oublient que c'est aussi leur téléspectateur. Du respect pour le citoyen !
Ce temoignage nous permet de confirmer les choses graves qui se passent dans notre pays, comme la manipulation d'opinion. On nous dit que la date de diffusion du film avait ete choisie 2 ans auparavant. Dans ce cas, connaissant et anticipant cet evenement planetaire, on peut se poser des questions sur le choix de la date des elections par la Comission Europeenne majoritairement de droite... Et meme apres cela, n'y a t-il aucune institution garante de la democratie et capable d'agir en consequence? Apparemment pas dans notre beau pays. Car les anglais et les allemands ont refuse eux de diffuser le film deux jours avants les elections. Mais pour l'UMP (avec l'aide et la complicite de nos "grands" medias a sa botte) l'occasion etait trop belle pour saper son principal adversaire qu'est le PS. Et connaissant les methodes de Sarkozy ceci me parait d'une telle evidence. Mais on nous dit egalement que les francais sont des veaux, qu'ils ne se rendent compte de rien. En est-on si sur? Et si les 60% d'abstention prouvait le contraire? On ne le saura surement jamais car malheureusement les abstentionistes sont des parias, des sous-citoyens dont l'opinion ne merite pas de figurer dans les journaux...
J'ai été terrassée par l'ennui en regardant Home et je me suis endormie.... MAIS voilà des dizaines d' années que je vote écolo, sauf la période où il sont tombés dans leur nombril et la multiplication des tendances, alors je suis revenue au vote de gauche, ou d'extrême gauche (en 2002!).
Et puis cette année j'ai voulu voter utile et j'ai vu que je pouvais contribuer à élire un vert dans ma région (je vis à 2km de la région Midi-Pyrénées et là j'aurai voté pour Mélenchon); et puis Cohn-Bendit, j'ai beaucoup d'estime depuis 68 pour lui.
Comme quoi... j'ai voté comme vous mais pas du tout pour les mêmes raisons, à part le souci de l'environnement
N’êtes-vous pas gênés par ce vote du cœur artificiel ?

Par ces déclarations de bonnes intentions un peu faciles ?

Par cet anonymat bien pratique et revendiqué ?

Par cet affichage d’une manipulation télévisuelle réussie ?

Par cet aveu de néant intellectuel et de choix politique fluctuant pour ne pas dire vaseux ?

Par cette incapacité à concevoir que l’écologie (si nécessaire cependant) ne peut passer par Cohn Bendit, politicard déjanté et totalement inutile dans ce combat ?

Par cette facilité racoleuse de la revendication du vote contre Le Pen - qui voterait pour ce nazi ?

Puisque vous “osez” (pas grand chose) on vous appellera Joséphine, aimable (pas tellement) inconnue…

Cela mettra un peu de talent dans ce fil qui en manque cruellement !

***
Il y a quand même de quoi s'étonner (s'émouvoir, ça n'en vaut pas la peine) que «la rédaction» publie désormais des anonymes. Quant au fond de la lettre, nous voilà confortés dans l'idée que la propagande, même quand elle est l'œuvre du monsieur qui faisait financer ses voyages en hélicoptère par EDF, ça marche. De quoi devenir vert, effectivement.
Je suis vraiment surpris que personne n'ait cité la trilogie de Godfrey Reggio, Koyaanisqatsi, Powaqqatsi et Naqoyqatsi.

Personne ne l'a vue, ou tout le monde l'a déjà oublié ?

"If we dig precious things from the land, we will invite disaster.
Near the Day of Purification, there will be cobwebs spun back and forth in the sky.
A container of ashes might one day be thrown from the sky which could burn the land and boil the oceans."

Prophéties hopi
Je ne comprends pas comment on peut être traumatisé par le vote de 2002 et cette histoire de vote utile.
N'importe quel vote est utile (bon passons sur le fait que le vote blanc n'est pas comptabilisé, ce qui est dommage). C'est plutôt ceux qui n'ont pas voté qui doivent se mordre les doigts.

Après peut-être que cela dérange qu'on sorte du scénario droite-gauche... Et rien de mieux que de faire culpabiliser les gens pour diriger les votes.
C'est que dans ce grand raout écologique, personne (à ma connaissance, en tout cas) n'aborde jamais la seule vraie piste d'ampleur pour permettre à toute l'humanité d'avoir accès à l'énergie propre, à savoir la mécanique qui fait briller les étoiles, la fusion thermonucléaire controlée. En comparaison, le reste des "énergies vertes", c'est du pipi de papillon en termes d'ordres de grandeur de puissance électrique (j'ai d'ailleurs la vague impression que seule cette fusion controlée permettra le développement de l'automobile électrique, ce qui d'ailleurs peut expliquer le scepticisme des constructeurs qui ne sont pas tous des demeurés ou des valets du lobby pétrolier, ce que certains ont un peu tendance à croire un peu hativement).

Peu de déchets dangereux, une abondance de combustible et un rendement bien plus élevé que la filière fissile classique. ITER devrait etre une étape décisive pour confirmer (j'espère très fort) ou infirmer (j'espère vraiment que non) ce projet.

Il faut croire que cela ne va pas dans le sens des intérets de gens comme Al Gore, Luc Besson, Dany ou YAB ... ou bien que c'est un peu trop costaud scientifiquement parlant!
Les bras cassés des "sévices publics" tentent de justifier leur [s]existence[/s] inutilité...

C'est triste !

***
Ou comment surfer sur la vague verte...


Chaque connexion sur le site de RadioFrance fait buzzer le biocarburant ou bioéthanaol... si si..

En observant les connexions qui sont ouvertes en consultant le site www.radiofrance.fr, on constate ceci

Chaque connexion renvois au moins 4 fois au "site" bioéthanol.energie.jmsp.net

Ceci est confirmé par l'analyse réseau sur le web, du nom de domaine Radio France (section graph, ou analyses). En fait chaque visite sur le site de Radio France renvoit vers l'observatoire des marques (.fr), quatre requêtes sur le bioéthanol.
On pourra ensuite nous raconter ensuite tout l'intérêt que l'on porte au bioéthanol en France (abandonné déjà dans de nombreux pays pour cause d'équilibre énergétique global négatif), ce fabuleux programme "vert" de l'ère Sarko, plutôt un programme kaki, avec ses dessous, ses travers, ses enjeux financiers, et les copains de toujours à satisfaire..
c'est quoi le rapport entre une élection présidentielle à deux tours et le scrutin proportionel européen à un seul tour?
Ce soir France 2 a diffusé un autre film sur l'écologie "The Constant Gardener " mais qui n'a pas eu droit au même battage [s]politique[/s] médiatique...
No comment...
Rarement lu un texte aussi grotesque et éclairant !

Maintenant on sait que la France est vraiment foutue et pourquoi !

J’y vais, j’y vais pas, j’y vais en douce, sur la pointe des pieds… Sans le dire, mine de rien…

D’ailleurs je ne suis même pas capable d’annoncer mon nom au bas de ce poulet lamentable,

Comme dans les courageuses lettres anonymes, au bout du compte !

La signature c’est « Corbaque », finalement.

On hésite, on est un peu constipée du cerveau ou du vote… On rêve vaguement d’écologie, on se dit que Cohn Bendit est écologiste (comment ne pas pouffer devant ce carriériste vorace ?)

Finalement on est un parasite de la démocratie, une dinde néfaste incapable de comprendre le commencement du début des enjeux, une gourde qui ne devrait jamais avoir le droit de poser sa petite crotte dans l’urne…

L’Europe et la France peuvent-elles être dirigées par Daniel Cohn Bendit ?

Je vous laisse rêver sur les options nationales et Européennes choisies par ce branquignol…

Et je ne vous félicite pas pour votre choix, non plus que pour votre misérable confession. Il n’est pas interdit de se masturber, mais il n’est pas conseillé d’infliger le récit de l’opération à ses contemporains !

Pour ma part je n’aurais pas détesté être exempté de vos pathétiques hésitations…

Puis-je ajouter que je ne vous ai pas imposé le récit des diverses circonstances qui m’ont conduit à voter pour… je ne vous dirais pas qui ! (TSS : Tout Sauf Sarkozy)

***
En résumé, faut-il voter avec conviction « pour » ou voter utilement « contre » ?

Prenons donc le temps de peser le pour et le contre.
Car pour sûr et contre toute évidence, la question est complexe.
Car enfin, si on y réfléchit bien, voter « contre », ce n'est jamais que voter « pour » ce qui est « contre » ...
Et lorsqu'on vote par procuration, peut-on se permettre de voter « contre » alors qu'on est censé voter pour quelqu'un d'autre ?
Par contre, pour rien au monde je ne voterai à contre-courant de mes convictions. Et quand Sardou chante « Je suis pour », bien entendu je suis contre.

Pour finir, rappelons une pensée du regretté Coluche : « je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire ! ».

PatriceNoDRM
Je fais partie de ceux qui ont voté pour les Verts sans avoir vu"Home", ma décision était prise depuis le congrès de Reims. J'ai souvent voté écolo au premier tour, sauf l'an dernier. Aujourd'hui Le Pen semble affaibli (j'espère pour longtemps). En revanche, je ne me fiche pas du tout d'un risque d'un 21 avril bis, qui était il est vrai écarté pour ce scrutin. Et qu'au second tour Le Pen fasse 18% (déjà beaucoup trop) ou 30% ne m'est pas du tout indifférent. Le Pen à 30%, ce serait dangereux. Et je ne parle pas de l'image de la France dans le monde, déjà pas toujours très bonne. Des amis me disent que si Sarkozy faisait face à Le Pen au deuxième tour d'une élection, ils ne se déplaceraient pas (pour eux c'est "bonnet blanc-blanc bonnet) et je trouve ça très dangereux pour la démocratie. Je n'aime pas du tout Sarkozy mais Le Pen, c'est encore autre chose !
La question sous jacente soulevée ici est celle de la représentativité d'un vote dans une démocrtie.

Voter une fois tous les 4, 5, ou 10 ans est il suffisant pour que les représentants élus représentent effectivement la réalité de la volonté du peuple ?

je ferais 2 remarques :
1) elire 1 personne pour en représenter 60 millions me parait totalement abherrant (cas du president de la republique). Dans ce cas le président ne devrait pas avoir de pouvoir. Simplement il devrait représenter la france notamment à l'étranger, mais certainement pas décider des lois ou de l'orientation politique du pays Ça c'est le role du parlement : 500 élus c'est déjà plus représentatif qu'un seul (et encore il faudrait que ce soit proprotionnel aux votes -je ne sais pas si ça l'est en france)
Pour ce qui est de l'europe, le systeme politique n'est toujours pas, selon moi, démocratique : le pouvoir du parlement est contre balancé par la commission, ce qui implique une forte auto censure du parlement, donc de la volonté populaire. Il y a toujours recherche du consensus mou, et ce sont les lobby qui gagnent.

2) La question initiale en implique une autre : à l'instant "t" le vote (tel qu'il est institué actuellemnt) représente-t-il vraiment la volonté profonde du peuple ? La réponse est évidemment non, à cause de la volatilité et de la variabilité de cette opinion : l'exemple du film Home en est la preuve (La projection de ce film a forcément influencé le vote). Les informations juste avant le vote déterminent en grande part le résultat du vote, alors que l'opinion profonde ne change pas du jour au lendemain. La volonté superficielle est celle de l'émotion passagère, alors que la volonté profonde est celle de la réflexion. Le système actuel préfère l'émotion (car elle permet la manipulation)
Si on refaisait des elections quelques jours plus tard, le résultat serait très certainement différent, alors que la volonté profonde des peuples ne varie pas si vite, ce qui prouve que les elections à un tour sont totalement abusives et fausses.


=> Donc la solution serait de faire des elections très souvent (tous les 6 mois, par exemple), et sans qu'il y ait de campagne des partis politiques (véritable course institutionnelle à la propagande). Les institutions et les médias devraient fonctionner normalement (comme hors periode d'election), sans que l'on doive expliquer aux gens ce qu'il faut voter (il faut arreter de prendre les gens pour des cons). Ainsi les gens voteraient sur la réalité de la politique, non pas sur les informations que les médias relaient.
En bref, pour limiter l'influence de la propagande pendant les periodes electorales, arretons d'avoir des periodes electorales, et votons régulièrement. Que les représentant soient proportionnellement élus, et que le parlement ait véritablement le pouvoir législatif - bien séparé du pouvoir executif.

C'est quand même incroyable qu'en (soi-disant) démocratie un vote soit un évènement exceptionnel et rare. Cela ne perturbe-t-il personne ?
La révolution verte est en marche (écologiste hein, pas islamiste, p'tit rigolo). Cohn-Bendit va révolutionné notre Europe pour nous resynchroniser avec notre environnement ! Chouette alors ! Mais n'est-il pas au parlement européen depuis 2004 ? (en effet en tant que représentant allemand mais la nation n'est pas importante au niveau européen, hein, p'tit chauvin) Alors il est où le changement, le grand remaniement de l'échiquier politique ?

P.S (ou U.M.P selon la sensibilité) : j'ai vu Home sur Youtube la semaine précédant l'élection et je me suis abstenu dimanche... Comment interpréter cela ? hihihihi
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'empreinte à nos enfants !
Home nous explique l'état catastrophique de la planète, chiffres à l'appui (ils ne sont pas trop contestés, il me semble), et en écho on a droit à des : "dictature de l'émotion", "bons sentiments", "vraie bouse dégoulinante de poncifs" !!! D'où vient se colossale mépris pour les générations futures ??? C'est pas important de savoir comment et dans quel monde ils devront vivre ? Aveugles, sourds et insensibles aux problèmes des autres à ce point, c'est très flippant. On a tout a fait le droit de ne pas avoir envie de voter écolo, chacun pour ces raisons, y'a pas de problèmes. Mais s'en foutre carrément et estimer qu'on s'intéresse là, à des problèmes insignifiants, c'est monstrueusement égoïste, c'est DANGEREUX !!! Quand vous tenez de tels propos, vous êtes un danger pour mes enfants, pour les enfants de mes enfants... Voter pour qui vous voulez, mais arrêter de ch... sur la planète, svp. Merci pour eux...
Le vote est un choix stratégique, le moindre mal est légitime en politique, en santé et dans plein d’autres domaines, depuis saint Thomas d'Aquin. La nativité est un luxe des bourgeois.
je me suis interdit de regarder "home" à cause de l'excès de matraquage médiatique ! je déteste qu'on me prescrive ce qu'il "faut absolument" que je regarde !
Avec les forums, on a un petit exemple de ce que pensent les français sur tel ou tel sujet. Et parfois c'est juste EFFRAYANT!
Apparemment, l'ump (ou l'élysée, c'est la même chose de toute façon...) a massivement investi le web et ses forums... ! Le figaro et le monde leurs suffisait plus, place à la propagande !!! Ils sont peut, mais ont de très grandes gueules... comme leur bling bling mentor... !
Ecran de fumée.... Pendant qu'on blablate pseudo écologie, vite récupérée par le nain (voir ses dernières déclarations) voici la réalité, préparée par le pouvoir, pour les militants écologistes, entre autres...

Comment faire taire les militants

La ministre de l'Intérieur, sur suggestion de l'Élysée et de quelques parlementaires, prépare en secret un arrêté fondé sur un projet de loi signé du Premier ministre et du ministre de la Défense, prêt depuis le mois d'octobre 2008. Il s'agit de la loi 1216 de programmation militaire pour 2009-2014 : un texte plutôt banal s'il ne prévoyait, dans son article 5, de réorganiser et de redéfinir tout ce qui touche à la sécurité intérieure. Ce qui, une fois la loi votée, autorisera la publication d'un ou plusieurs décrets permettant de poursuivre notamment les militants écologistes et associatifs lorsque, par leurs actions, écrits ou propos, ils mettront en cause« les intérêts de l'État ». Dans ces « intérêts » seraient notamment inclus ce qui concerne les centrales, les transports nucléaires et le stockage des déchets, mais aussi ce qui touche aux installations industrielles et aux stockages classés « Seveso », qu'il s'agisse d'usines manipulant des substances dangereuses ou d'aires abritant des cuves de produits chimiques. Ce texte aurait aussi comme conséquence d'aggraver les peines encourues par les faucheurs d'OGM, car il permettrait de poursuivre les individus et les associations mettant en cause les intérêts économiques stratégiques de la France.

Dans l'exposé des motifs de la loi, on trouve en effet ce paragraphe: « Les attributions, déjà codifiées, des ministres de la Défense, de l'Intérieur, des Affaires étrangères, de l'Économie et du Budget sont redéfinies en fonction des différentes politiques qui entrent dans leur champ de compétence et concourent à la stratégie de sécurité nationale. Au-delà de ces modifications, et dans le prolongement des orientations du Livre blanc, des attributions particulières en matière de sécurité nationale du ministre de la justice et des ministres chargés de la Santé, de l'Environnement, des Transports, de l'Énergie et de l'Industrie sont codifiées. »

Au nom de la sécurité nationale, le décret en préparation permettrait donc de placer sous la protection de cette dernière toutes les actions et informations liées, par exemple, à l'environnement et aux infrastructures contestées par les associations de protecteurs de la nature et les organisations écologistes. De la même façon, tout ce qui concerne le changement climatique pourra entrer dans les informations classifiées interdites de divulgation. Classification qui, d'une part, sera bien entendu à la discrétion souveraine du gouvernement en place et qui, d'autre part, sera opposable à la fois aux militants, aux associations et aux juges d'instruction. S'ils existent encore. Les écolos ne sont bien sûr pas les seuls visés: ce texte à tout faire permettrait de poursuivre tous les agissements
« déviants ».

II deviendrait donc plus difficile d'exercer une contestation écologique. Ce dispositif pourrait être complété dès l'automne par une circulaire ou un décret - ce n'est pas encore décidé - qui compliquerait la tâche des citoyens et des associations de protection de la nature voulant attaquer des décisions de l'État et des collectivités territoriales devant les tribunaux administratifs. Les élus se disent lassés des remises en cause de permis de construire ou des tracés de routes. Depuis plusieurs années, les associations de maires demandent au gouvernement une restriction de la contestation « administrative » pour abus de pouvoir et non-respect des règles d'enquête publiques. En oubliant de rappeler que le recours aux tribunaux administratifs est souvent la seule arme des écologistes et des associations de protection de la nature.

Entre les possibilités de criminalisation de la contestation écologique et les restrictions aux recours administratifs, si ces deux réformes entrent en vigueur, l'écologie devrait peu à peu cesser de gêner le pouvoir. Pour l'instant, il est encore, au moins, possible de l'écrire sans encourir le risque d'être poursuivi... pour outrage au gouvernement.


Source : Politis de cette semaine, article sur abonnement, c'est pourquoi je le partage avec vous ici.
Ma contribution imagée au débat ==> [large]ça fait froid dans le dos ![/large]

PatriceNoDRM
Le coup est réussi ! On balance " Home" et certains se laissent attraper et votent pour Cohn Bendit lequel approuve, au nom de l'économie libérale, toutes les règles de dérégulation du marché, lesquelles contribuent très largement à bousiller la planète.C'est de Gaulle qui a répliqué "vaste programme" à une femme qui criait " Mort aux cons". En matière d'environnement, le Front de gauche était nettement plus ambitieux mais il ne faudrait pas se faire peur tout de même ! Et puis les images du photographe du Paris-Dakar sont si belles qu'il serait dommage de le priver de son terrain de jeu favori, la pollution et la destruction de la planète. Il ne pourrait plus sauter d'un avion à un hélicoptère et faire fortune en filmant la catastrophe. Avec ce genre de réactions, on est mal barré et Sarkozy peut être rassuré.
Sans engagement de ma part, ainsi pourrions-nous qualifier les élections européennes, on vote en pensant que les conséquences en sont moindres, je connais quelqu'un qui votait protestataire Le Pen il y a dix ans, qui vote consciencieusement Sarko à chaque élection importante, mais qui a voté Europe Ecologie, en disant "je me suis fais plaisir, ça leur fait les pieds, cette élection-là n'a pas d'importance", tout ça à la fois, les stratégies tordues de vote des gens, les voilà, ils sont experts en politologie, et donc on peut avoir des raz-de-marée dans un sens puis des tsunamis dans l'autre.


http://anthropia.blogg.org
[quote=jesaispas]Ce n'est pas très à la mode et je sais que je vais me faire taper dessus, mais le vote du "coeur" est terriblement dangereux!!!! C'est sur ce terrain des "sentiments" que se construisent les dictatures. Le vote de raison, qui analyse et décide est de loin le plus sûr pour un pays.

Dans la réalité, tout le monde vote selon ce que son coeur lui dicte. Voter pour un homme politique plutôt qu'un autre, c'est parce qu'on lui fait confiance, mais uniquement au feeling, pas vraiment parce qu'on sait qu'il va respecter son programme. Quel homme politique le respecte une fois qu'il est élu ce qu'il avait annoncé dans son programme?????

Les hommes politiques sont des acteurs, ils misent énormément sur leur stratégie de communication, ils ont des conseillers qui leur écrivent de jolis discours pour plaire au plus grand nombre, ils ont passés du temps à apprendre à parler en public....... Regarder Ségolène Royal qui a fait un vrai "one-woman-show" en octobre-novembre 2008.... elle a du passer au moins autant de temps à travailler la forme que le fond de son dicsours, triste constat.....

[quote=Gavroche]Arthus Bertrand est aussi qualifié d’« éco-tartuffe » par le journal La Décroissance, car ses actes sont en contradiction avec son discours : d’abord, l’« hélicologiste » a émis 1500 tonnes de CO2 pour réaliser son film. Ensuite, cet ex-photographe officiel du Paris-Dakar a travaillé pour Total afin de financer son livre, et GDF-Suez est l’un des principaux mécènes de son association Good Planet. Enfin, le groupe Pinault-Printemps-Redoute (Conforama, Fnac, Gucci, Yves Saint Laurent…) a payé dix des douze millions du film « Home », et va vendre des produits dérivés.

Ces remarques sont pour la plupart profondément débiles.... C'est vrai qu'au lieu de dépenser tout ce kérozène pour nous montrer des images chocs, Yann Arthus Bertrand aurait mieux fait de rester à Paris le cul sur une chaise dans un studio de télévision et de nous dire : "attention faut pas polluer c'est pas bien!!". S'il avait adopté cette démarche, tu aurais été là pour nous dire qu'il racontait des conneries, assurémment....... Les images sont nécessaires, et si 1500 tonnes de CO2 aujourd'hui peuvent en économiser 50 fois plus à l'avenir, çà sera un bon "investissement"
Bref, je vais m'arrêter là parce que ton discours anti-écolo est puant. Je suis juste d'accord avec toi sur la PUB pour PPR, c'est pathétique.
J'avoue ne pas vraiment comprendre le sens de ce topic et de ce témoignage "anonyme??" censé être à ce point capital pour être mis en exergue. Perso, j'attends mieux d'Asi. En panne d'inspiration peut-être?. Et puisque il faut donc donner son avis sur tout, j'ai trouvé que "Home" était une vraie bouse dégoulinante de poncifs et de bons sentiments avec cette voix off insupportable qui va nous expliquer que la pollution c'est pas bien, qu'il faut être gentil avec son prochain et que la guerre c'est mal..... blablabla. Du coup, je suis allé au MacDo avec mon gros Porsche Cayenne en écrasant plein d'hérissons et même des p'tites vieilles hahaha!!! Cela fait-il de moi un bon témoin?
(Ptet chez Delarue, remarquez...)
Je me fiche désormais de ce qui pourra se passer et du risque d'autre 21 avril. Je veux pouvoir être fière de mon vote
Le 21 avril 2002 , je n'étais pas fier de voter Chirac , mais c'était utile.
Merci, Madame Anonyme,

Il y a quelques heures à peine, j'essayai d'expliquer à mon fils de 10 ans l'importance de dire que l'on a pas compris, quand on a pas compris... il me parlait de l'école et de ses peurs, je lui parlais de la vie, de mes erreurs. Précisons : à l'école, en formation, au travail, en phase apprentissage, dirons-nous, il arrive qu'on "décroche". Que faire, se taire et se fondre dans la masse des apparemments ayant compris... ou oser dire "bin là, je panne plus rien..." ? A un moment de ma vie, j'ai compris que la deuxième solutions était bien plus constructive, j'ai donc essayer d'appliquer. Et là, que de surprises, d'isolé, je me retrouvais à la tête d'un groupe, souvent majoritaire...
Personne n'aime avouer qu'il est dépassé. Mais certains osent. Ils osent afficher autre chose que cette qu'une superbe assurance. Ils osent dire qu'ils n'ont pas compris, qu'il ne sont pas compris, qu'il en sont pas d'accord...
Oser, c'est arrêter d'avoir peur !
il est évident pour toute personne qui a vu "home" que des personnes ont forcément été influencées par le film pour aller voter écologistes
maintenant la question c'est combien ? personne ne peut répondre
moi j'ai une opinion politique depuis des mois, donc c'est impossible que cela m'influence, mais pour des personnes qui ne s'étaient pas encore décidées c'est tout ce qu'il y a de plus évident
Il faut avoir d'autant moins de scrupule que le psychodrame du 21 avril a été largement été orchestré par le PS pour éviter de "rendre des comptes" sur la défaite de Jospin. De toutes façons, Le Pen n'avait aucune chance de passer, même avec le vote de la droite seule. On a juste été une fois de plus "enfumés". Alors bravo d'avoir voté avec votre coeur, mais je ne suis pas sûr que la liste Europe ecologie ne participe pas elle aussi à " l'enfumage", à savoir éviter les rapports de classes sociales.
home sweet home et ses pleureuses!
vive le paradis terrestre en supprimant les autres "l'enfer c'est les autres "belle conception humaniste de YAB QUI PASSE à LA CAISSE et qu'est-ce qui s'en fout des autres ... un publiciste mâlin ...et pissé too!
quant à cohn bendit qui n'a que le plus grand mépris pour le peuple (comme en 68 , il n'a jamais eu l'idée d'aller voir les mecs en entreprise, ya-t-il travaillé d'ailleurs!) c'est un aparatchik comme un autre : quelle est sa conception de l'entreprise : capitaliste... demain sarko l'invite dans un ministère il y va en chantant! les paris sont permis...
n'a-t-il pas déjà déclaré qu'il s'allierait bien avec la droite pour faire avancer l'écologie!!! belle perspective !
plus de prolos... que des bobos ! l'écologie remplace l'humanisme et cela sied aussi bien à la droite et sarkozy nouvel home vert s' en pourlèche déjà les discours. vive la religion écolo et à bas le prolo!

starpakuz
C'est grave, c'est très grave ce qu'écrit cette personne, cette confession, ou cet aveu est consternant.
pourquoi ? parce qu'un film est un film. Votez après une émotion, voire un choc émotionnel, comme les images des banlieues en flamme ont fait voter – oui, parce qu'il aurait ceux qui voteraient avec la haine et d'autres avec le cœur? et ceux qui votent avec la prostate, pour qui votent-t-ils?
la démocratie c'est peut-être que du cinéma après tout.
(au fait qui étaient-ils les propagateurs du cinématographe? quelles étaient leurs véritables intentions à ses gros financiers)

Quant au cœur, n'a-t-il pas ses raisons que la raison ignore...bof, après tout une bonne catharsis, bien cadré de temps en temps, çà peut soulager les indécis, libérer les tourmentés du bulletin de vote,
Il y a du désarroi dans l'air, certainement, et la vérité, si on la cache derrière des images, c'est bien parce qu'elle est encore plus terrifiante.

donc le plus grave, ici c'est le manque de gravité.
Le soir de la diffusion de Home, j'ai visionné une cassette porno.
Quand j'ai ensuite attentivement relu les programmes, j'ai décidé de m'abstenir.
quand l'émotion prend le dessus sur la raison dans les questions politiques...bienvenu dans la société du spectacle
Bof, bof, bof et rebof !!
Jusqu'au 21 avril 2002, je pensais qu'on se devait de voter avec le coeur, c'est à dire qu'on pouvait butiner sans danger dans les petits partis, donner son suffrage aux personnalités qui vous parlent. Ce soir là, les médias se sont déchaînés contre les irresponsables, les gens comme moi qui avaient conduit à cette situation : Le Pen au deuxième tour des présidentielles

??
selon moi, ce qui s'est passé en 2002 ça n'est pas que les gens n'ont pas voté selon leur coeur c'est que les personnes qui auraient voté socialistes ne sont pas allées voter pour "donner une leçon" !!! il n'y avait que peu de voix reportées sur la gauche extrême !
ils n'aimaient pas Jospin et ont voulu le montrer ;
à droite ils votent pour le candidat peu importe la personne qui les représente ; à gauche ça n'est malheureusement pas encore comme ça !
voilà sans doute un des problèmes du vote en france, c'est qu'il y a trop de gens qui pensent qu'en ne votant pas ils donnent une leçon à leur parti ;
or, il y a une chose qu'il ne faudrait jamais oublier c'est que les gens de droite, effectivement plus disciplinés, et souvent plus âgés qui votent encore souvent en souvenir du général, votent eux, et n'en sont pas à donner des leçons à leur parti !
encore 2 générations et le pays sera passé définitivement à gauche....enfin on peut toujours y croire non ? -:)

je suis d'accord avec ceux qui pensent que le vote blanc devrait être comptabilisé !
Je n'ai pas vu "Home" mais je savais que je voterais pour "Europe Écologie". Ce que je sais de l'état de notre planète et des dangers qu'elle court du fait de l'appât du gain de quelques uns a suffi à me décider.
Mais la dame a bien fait d'écrire. :-)
Le film home est une escroquerie dont le seul but est de faire du fric grace à une récupération habile de l'écologie. les Hulot, Arthus, Al Gore ont compris qu'il y avait un gros paquet de dollars à se faire: et la preuve, ça marche, les gogos tombent dedans et les gentils industriels - mécènes de ces escrocs - lavent maintenant encore plus vert.

On peut toujours dire que ça a permis de placer l'écologie au coeur du débat, mais c'est une maigre satisfaction, surtout quand on voit que la récupération politique bat son plein: Sarko n'a pas tardé à s'approprier l'idée et naturellement hormis de beaux discours rien ne bougera.
C' est très naïfs de croire que les écologistes pourraient diriger la France d' une manière adéquate.Il n' y a qu' à observer leur façon de transformer Paris en ville musée sans se soucier du commerce.
Pourtant, c'était un scrutin proportionnel.

Donc, je ne vois pas bien ce que la question du vote utile et du vote du cœur vient faire là dedans....
(est ce que quelqu'un aura l'obligeance de combler mon ignorance?)

Comme le soulignait déjà plusieurs messages en haut, pour un vote à la majorité à deux tours, type présidentielle, la question du vote utile se pose.

(Pour une proportionnelle, elle peut se poser éventuellement pour les listes risquant de passer difficilement la barre des 5%, mais dans une moindre mesure il me semble)
Ce n'est pas très à la mode et je sais que je vais me faire taper dessus, mais le vote du "coeur" est terriblement dangereux!!!! C'est sur ce terrain des "sentiments" que se construisent les dictatures. Le vote de raison, qui analyse et décide est de loin le plus sûr pour un pays.

Pour vivre dans un pays qui a suivi les "sentiments" - ce qui entraîna le fanatisme - et qui plus jamais ne se laissera entraîner à cette dérive après avoir tant souffert sous cette dictature, j'insiste pour une formation démocratique critique et controversée depuis l'école primaire en France, pour éviter que tout un pays ne sombre dans le sentimentalisme dont se nourrissent les dictateurs. Attention à vous...

C'est avec sa TÊTE et non pas avec son coeur qu'il faut voter...
En principe, dans un vote proportionnel (ici pondéré par la règle des 5%) à un tour, tout autre vote que celui du coeur (et de la raison) ne répond pas à la question.
Lors de ce vote des européennes le Parti Socialiste prônait "le vote utile" pour faire battre Sarkosy ce qui n'était pas le problème.
Lui a été plus malin (mais pas plus démocrate) en ne laissant se présenter à droite qu'une seule liste (UMP) dans laquelle il serait pourtant facile de découvrir des divergences fondamentales sur les institutions européennes.N'obtenir dans ces conditions que 28% des votants est un résultat très médiocre (peut-être même que certains de ses électeurs habituels n'ont pas été dupes).
Eh bé, p...
quel post !
en v'là une qui se trouve fière d'avoir voté écolo, après avoir été touchée par la grâce d'un film...
consternant. et vachement préoccupant sur les valeurs du moment.
Qui sont celles qu'on peut, apparemment...
Ainsi, il suffit d'en mettre plein la vue (au sens propre) du vulgaire pékin, avec les procédés hollywoodiens du grand spectacle, pour vous impressionner au point de vous redonner le goût du vote du coeur !
Mais c'est bien ce qu'avait compris d'autres serviles à la bottes de puissants : leni rieffenstahl à Nuremberg où les Aryens étaient tous beaux, les démonstrations mussoliniennes, avec la naissance de Cinecitta (quasi reprises, oui bon, en tout cas admirées par Berluscomique).
Dans ce (film ?) même les déchets sont jolis, on voit la terre qui crève dans une élégance, un esthétisme raffiné...
Et ça ne vous trouble pas ? Il n'y a rien derrière selon vous ? La gratuité totale de cette diffusion ne questionne pas ? Et à cette échelle !
Tout est pourtant visible et peu suspect de philantropie et d'humanisme :
Luc Besson, pour qui l'argent n'est évidemment pour rien dans ses motivations, tout comme les sponsors, soit puissance financière soit grand pollueur. D'ailleurs, sponsor est un terme bien nuancé pour qualifier les commanditaires de toute l'opération.
Et ça marche, donc.
Y a encore du boulot, à ce que je vois. Enfin...
Pour cause d' impartialité, je n'étais interdit de voir le film. J' ai donc voté Modem, comme vous dites par vote utile et cela n' a pas changé le cours de l' Histoire. Je ne suis pas suffisamment fin politicien pour une analyse objective du vote utile ou pas.

Par contre, j ' ai voté Le Pen aux deux tours en 2002, par mécontentement de cette Europe Libérale sourde à la souffrance des gens, à l' enrichissement du plus riche, grâce à la globalisation heureuse ! Puis non, au référendum sur la constitution Européenne, mes efforts pour infléchir cette Europe n' auront servi à rien ! puisque nicolas avait dit qu 'il ne nous consulterait pas ! et aurait du perdre la présidentielle, puisque une majorité des Français avaient voté contre.

J'ajoute d'avoir jamais voté pour nicolas ! Malgré mon vote Le Pen, je n' ai rien d'un dangereux raciste, je suis surement un descendant Africain et mes lointains ancêtres les premières cellules, de plus je me sens également une poussière dans l' univers et d'étoiles particulier ! Malgré le tapage médiatique de ce 21 avril 2002, rien ne me détourna de mon vote, je savais que Jean Marie n' avait aucune chance d' être élu, et je ne le souhaitais pas à notre France. Il n' est d'autant plus facile de le dire puisque l' histoire m' a donné raison.

Nous avons par contre hérité du filleul ! et de sa famille politique ! qui tout en étant contre l' entrée de la Turquie, continue d' en négocier les critères avec notre argent ! Une Europe sans frontières ou limites ne me semble pas viable, toute société a des limites, toute culture des frontières. Ce qu ' a dit Bayrou ce soir de triste mémoire et peu repris, à savoir l' Europe doit maintenant se construire sur ses frontières actuelles. Des partenariats se construire avec d'autres Pays, l' Europe ne doit pas devenir hégémonique, d' autres grands ensembles doivent apparaitre, avec lesquels nous entretiendrons des partenariats. La Paix du Monde se fera par la création de grands ensembles, créant l' équilibre du Monde.
Sans oublier une formidable opération marketing pour ses sponsors : François-Henri Pinault, Luc Besson, Fnac, Conforama etc...
Et quid des émissions de CO2 de l'hélicoptère pour les photos aériennes?
"Home", une belle escroquerie...

Les éco tartuffes
Je viens d'être allé voir les résultats détaillés des Européennes. Si j'ai bien tout compris, il y a une chaîne française qui a diffusé Le Gendarme de St-Tropez la semaine passée. Ou je me trompe?

Et à part ça, quelqu'un pourrait-il m'aider? Je me suis endormi après la première demi-heure de Home. Alors pourriez-vous me dire si le méchant meurt à la fin?
Voter écolo quels qu'ils soient c'est certainement voter avec le coeur tant mieux si cela vous soulage....
Mais ce n'est pas voter utile pour l'environnement et la terre, ne rêvez pas.
Je ne suis pas sûr que l'écologie doit être la préoccupation d'un parti mais de tous. Avant de mettre un bulletin dans l'urne pour Cohn Bendit, il faut peut être aussi se demander ce qu'il y a de plus utile à faire.
Et voilà on va discutailler sur le vote écolo, on va refaire les élections, repasser au crible tous les partis, alors que le sujet est l'influence d'un film sur le vote.

Ah la planète, ah les vilains humains, eqoitera ....
ha... Home... rarement vu un film écologique aussi gerbant... depuis "la vérité qui dérange" du moins, qui vient vous faire la morale a coup de sermon, d'accusation et vous mette personnellement responsable de tout un bordel. L'autre point commun c'est toujours de partir d'une info complètement erroné, Home, c'est de dire que la terre est régit par une sorte d'équilibre magnifique que l'homme détruit forcement et volontairement, évidement. Désolé de briser plein d'illusions, mais la nature a beau être belle, elle n'en résulte pas moins d'un gros bordel, c'est tout sauf équilibré, et d'ailleurs si elle l'était, il n'y aurait pas d'évolution, quelque chose d' équilibré n'évolue simplement pas. La terre évolue, depuis le vivant existe il y a eu des milliards d'espèces qui ont disparue, et d'autre milliards qui ont apparus - d'ailleurs les aires géologiques sont comptées en destruction massive du vivant (genre a 99%) on en est à la 3eme (4eme pour certain - c'est discuté vu que ça ne part pas d'une de ces destructions massive justement).

Le problème du discours que je tiens est qu'on lui met toujours par opposition la volonté de nuire à autrui, de détruire et de polluer... Comme s'il y avait une obligation de simplification et de manichéisme sur ce sujet. Comment un sujet qui parait aussi important peut être simple ? On peut être un minimum réaliste et raisonné tout en ayant une volonté d'utiliser des énergie non polluante (dans le sens de nocivité). Ce n'est pas en culpabilisant les gens que l'on peut progresser sur ce terrain. Ces films/campagnes sont juste la pour favoriser la prise de pouvoir de groupe politique (cf home), ou la captation de marché (cf la vérité qui dérange).

En attendant, malgré ce tapage assourdissant, on a toujours une politique énergétique de merde, alors que les technologies de remplacement existent et sont industrialisable depuis plus d'un quart de siècle. D'autant que même si on revient aux personnes, qui parmi les écolos bouleversés par la mort des ours polaires ont leurs panneaux solaires ? pas tant que ça je le crains... Qu'elle hypocrisie...

Je suis personnellement atterré et même extrêmement inquiet que ce genre de film puisse influencer qui que ce soit pour les mêmes raisons que l'intervenant dont je ne me rappelle plus le nom dans la (très sympathique) dernière ligne jaune. Mais finalement pas si étonné que ça, c'est cinquante dernière années n'ont été que tentative sur tentative de formatage des gens par la télévision et les images en général, finalement, malheureusement cela à eu des résultats...
Madame vous évoquez ce système de vote qui pousse à voter "utile" et non pas "coeur". Je suis bien d'accord avec vous.
À quand le vote de valeur !!!???
http://www.votedevaleur.info
J'ai vu Home. Ce film a le mérite de se vouloir populaire et d'alerter l'opinion mondiale en parlant clairement d'écologie.
Europe Ecologie se caractérise par deux figures emblématiques : Cohn Bendit et Eva Joly.
Cohn Bendit n'a pas abordé le thème écologiste de manière aussi précise que Home. En fait, il me semble qu'il ne l'a jamais vraiment abordé. Il est une grande gueule rassurante de 68, valeur sure pour tout socialiste déçu.
Eva Joly est une personne respectable qui lutte contre la corruption financière. Cela a certainement un lien avec l'écologie, mais un lien indirect. Une des raisons pour lesquelles elle a rejoint Europe Ecologie, c'était pour être deuxième sur la liste. Au modem, et du fait de la parité, elle n'aurait été que troisième.
Enfin, pour parler du centre qui soit disant n'existerait pas, Corinne Lepage est personne qui propose des solutions pragmatiques et économiques pour l'environnement, ayant elle aussi conscience des problématiques évoquées dans Home.
Pourquoi Madame n'avez-vous alors pas voté Modem? A cause du méchant loup Bayrou, l'homme de droite qui se cache? Dites-moi, il se cache bien.
Tout cela pour vous dire, Madame, que le vote Vert, Modem, Socialiste ou UMP relève beaucoup de l'idéologie, et bien peu du coeur.
Très joli témoignage: malheureusement, vous mettez ça en regard avec la phrase du sondeur à la fin du plateau de DS cette semaine, à savoir que "le clivage Royal/Sarko se fait à l'age médian de l'électorat", et à moins d'une fusion Ecologie-PS-NPA (mais est-ce imaginable vu les disparités dans les programmes ?), vous obtenez une configuration qui garantit la victoire de l'UMP à tous les scrutins majoritaires à 2 tours.

Certains votent avec le coeur, d'autres, et ils sont majoritaires numériquement, votent pour la réduction des impots sur le patrimoine immobilier, les donnations et l'abattement sur les prélèvements sur le montant des transactions boursières (passé de 20K€ à 30K€ ces dernières années). En démocratie, la majorité a raison, les jeunes sont minoritaires dans nos sociétés, ils votent plutot à gauche, et la gauche est divisée ... L'UMP n'a jamais été dans un contexte aussi favorable!
Message 1/5max du 13/060/09.

Ce qui me dérange, c'est la conclusion que tire notre consœur, le retour décomplexé au vote du cœur, y compris pour les présidentielles. Mais, si cela ne pose guère de problème de laisser parler son affect, de ne pas être calculateur en ce qui concerne un vote à la proportionnelle, il n'en va pas de même concernant un vote en deux tours à la majorité. C'est la structure même de ce genre d'élection qui interdit toute évolution, il n'y a pas que la nature qui a horreur des grands sauts.

La question essentielle, c'est pourquoi ce qui fonctionnerait à l'échelle Européenne ne fonctionnerait pas à l'échelle nationale ?

Raz-le-bol de la personnalisation et de la confiscation du pouvoir que cela soit pendant cinq ans au lieu de sept ne change guère la donne. Le démocratie réduite à deux options, cela n'a rien d'une nécessité, ni sur le plan théorique, ni sur le plan pratique. Et tant qu'il en sera, hélas, ainsi, le luxe que s'octroie certain(e)s à se faire plaisir, d'autres devront se l'interdire, parce que de choix, nous n'en avons pas, et qu'il faut toujours parer au pire dans ce genre de système vicié.

yG
A propos dans Charlie Hebdo de cette semaine, en face de la critique de "Home" il y a une chronique de Philippe Lançon qui cite Daniel Schneidermann parmi d'autres "grands" de la chronique de télé (mais pas Bruno Frappat son prédécesseur), et s'annonce comme une chronique... de radio.

Intéressant ce retour des ondes dans le débat public et pas seulement le temps d'un Grenelle des antennes-relais
Bien, bien je suis d'accord avec beaucoup de choses dites dans cette lettre, sauf que pour moi le centre existe, mais que c'est une position difficile à tenir parce qu'on avance comme un équilibriste... Dommage que l'auteur de cette lettre reste anonyme, il faut avoir le courage de ses opinions.
Il y a un bon article à lire ici sur le bellicisme de Cohn Bendit (soutien à la guerre menée en Afghanistan, opérations de l'Otan en Yougoslavie) , qui se trouvera encouragé par ce vote : http://www.planetenonviolence.org/Cohn-Bendit,-Euro-Chauvin,-Souteneur-De-Guerres-Imperialistes-Message-Aux-Anti-Guerre-Ne-Soyez-Pas-Victimes-De-L_a1928.html
Si les accusations de pédophilie sont ridicules, personnellement, ce type me débecte depuis longtemps.
Merci pour cette lettre. Je n'ai pas vu Home non plus, je sais que ce doit être fascinant - mais je me méfie un peu de la dictature de l'émotion, en matière d'écologie - la politique ne doit pas être seulement un art ! A lire aussi la critique féroce dans Charlie Hebdo (Home comparé à "We are the world" de 1985) et une autre moins féroce de Jean-Louis Porquet dans le Canard enchaîné de cette semaine (mais qui se demande si montrer les choses de façon si esthétique et désincarnée ça peut faire avancer la "prise de conscience" dans la bonne direction).

Ne pas confondre : écologie et défense-de-l'environnement ! même si la seconde est en partie incluse dans la première... il faut prendre le temps de lire Dumont, Gorz, Morin ou plus près et plus accessible Lipietz (en économie) pour en savoir plus.
On dirait du Francès Pérance - très jolie lettre.

EDIT: hello Byson
Ouais, j'ai voté comme cette personne et je n'ai pas vu "Home", il y a du vrai dans ce message, être "obligé" de voter utile, ça montre dans quel état est notre démocratie. Pourquoi s'étonner de l'abstention ? il n'y a pas eu de campagne, alors si "Home" a profité aux Verts, c'est aberrant, pourquoi n'importe quel autre film ou dessin animé ?

Plusieurs personnes l'ont dit dans les forums, il faudrait vraiment que le vote blanc soit pris en compte, quand le vote du coeur est impossible, et pour éviter que les électeurs dégoutés restent chez eux ou aillent à la pêche le jour des élections.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.