16
Commentaires

"Opération Renaissance" (M6) : trois ans de controverses

L'émission de M6 consacrée à l'obésité débute ce lundi 11 janvier 2021. L'animatrice Karine Le Marchand a suivi "10 individus, 9 femmes et 1 homme, tous atteints d'obésité morbide", qui ont subi des opérations pour en venir à bout. L'initiative cependant a déjà trois ans de polémiques derrière elle, avec tribunes et pétition contre le voyeurisme et s'inquiétant de la mise en danger des participantes.

Commentaires préférés des abonnés

Chouette ! C'est toujours super intéressant ce que fait Karine Le Marchand. 


Comme tout ce que fait Cyril Hanouna et tout ce que dit Eric Zemmour.

Approuvé 6 fois

Et voila, la polémique. 

Les responsables ne sont-ils pas les téléspectateurs qui regardent ce genre d'émission ? C'est pourtant simple, pas d'audimat, plus d'émission !

Derniers commentaires

Alors j’ai pas suivi l’émission, je ne connais donc pas son angle d’approche sur le sujets, mais cette accusation de grossophobie dès qu’on traite de problème de surpoids devient gênante.

En effet, s’il faut lutter contre une discrimination envers les « gros», évoquer le problème d’être gros n’est pas condamnable en soit.

On peut être gros sans aucun problème de santé lié, mais quand même, le surpoids engendre souvent des problèmes de santé, et sans stigmatisation, il semble normal que les médecins rappellent cette évidence.

Apparemment l'émission fait un flop https://www.google.com/amp/s/amp-tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/audiences-operation-renaissance-fait-un-flop-sur-m6_d70fc9a4-54aa-11eb-99c8-82e2730d17da/

Enfant , je me souviens avoir vu dans une grande fête foraine, l'entrée, sorte d'antichambre d'un petit chapiteau où une très très grosse dame était exposée, sur une minuscule chaise. Elle était habillée comme une petite fille ou comme une poupée, dentelles et rubans et coiffée d'anglaises.

Elle était là pour donner envie d'en voir plus , d'en savoir plus, de juger plus probablement.

Sans doute son choix professionnel avait-il été réduit.

Ca s'appelait la Foire aux Plaisirs à Bordeaux. Tu parles d'un nom sur ce coup ...


Et ici, plus encore que les sales dessous de l'émission faite pour se faire des sous c'est le total mépris pour ces femmes et  hommes qui me heurte.

Il s'agit de gens bon sang ! 


Les ailes des anges sont elle couvertes de plume ou de poil?

Sans parler de leur sexe... en ont il.s.elle.s?

Sont il.s.elle.s hermaphrodites ou genré.e.s mâles et femelles?

Ya-t-il reproduction sexuée?

Grave question..!

MDR :-)

Ah oui le sujet.

Grossophobie, obésité et bidule truc... Bientôt sans intérêt, vu qu'on sera bientôt, quasiment tous, comme les biafrais des années 60 ou les sahéliens des années 80.

Re MDR :-)

Sur le principe je ne vois pas de problème à ce genre d'émission (sauf les conflits d'intérêts). Le fait que tous les sujets se dirigent vers une opération, qui plus est lourde, me semble effectivement problématique.

Mais j'aurais bien vu une émission montrant un panel plus variés de cas avec des solutions différentes pour illustrer la diversité des causes d'obésité.


S'il y a eu un suivi de 2-3 ans je pense qu'il y a un certain respect de la part des organisateurs de l'émission, qu'on ne peut pas balayer.


Le fait que l'angle choisi soit la chirurgie et le côté probablement mélo (parce que Karine) fait que je ne suis pas la cible mais je ne dirais pas non à une émission de ce style avec un "Jean-Onche le Musclay" en animateur. Ca serait marrant.


Au final ce qui m'importe c'est d'une part savoir si ça a servi aux sujets, et d'autre part (par curiosité) savoir quel impact l'émission peut avoir dans la population obèse qui a regardé l'émission.


Quant aux accusations de grossophobie, bof. Je réserverais ça à des refus d'emploi, refus de servir, etc. pas des émissions TV à priori bienveillantes envers les personnes concernées.

C'est un vrai sujet;


 Indépendant de la problématique santé.


Le profil, le look à intégrer pour être ceci ou celà. Plus exactement celle-ci ou celle-là. Regardez les tableaux du peintre Renoir, et observez les modèles féminins représentés. Rien à voir avec les exigences actuelles, des canons beauté. 




Comme la publicité terrifiante par sa fréquence des l'officine  cinglée de "comme j'aime" . Que fait le CSA? ce n'est plus de la publicité, mais de la propagande. Insupportable. Du matraquage. Avec des vedettes animateurs d'émission detélévision pour vendre, les régimes.


Avec l'émission  " tous atteints d'obésité morbide", le cerveau de l'animatrice n'est nullement obèse. Au fait que disent les féministes de ce genre de tableau malsain à la télévision? 


Emission morbide, sans aucun doute.



Les responsables ne sont-ils pas les téléspectateurs qui regardent ce genre d'émission ? C'est pourtant simple, pas d'audimat, plus d'émission !

"L'émission de M6 consacrée à l'obésité débute ce lundi 11 janvier 2020"


Sans vouloir polémiquer, nous sommes en 2021. 

Chouette ! C'est toujours super intéressant ce que fait Karine Le Marchand. 


Comme tout ce que fait Cyril Hanouna et tout ce que dit Eric Zemmour.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.