118
Commentaires

Offshore leaks : l'investigation mondialisée

Cet instant précis, où le matinaute écoute sur France Inter Fabrice Arfi débattre

Derniers commentaires

Ce qui me frappe, c'est l'accélération de la crise économique qui s'accompagne de la mise au jour de la crise sociale et morale, dans un énorme télescopage.

Ce matin, à 8h20, sur France Inter, gros réglements de comptes entre Mediapart et France Inter, et entre les auditeurs et France Inter.
Débordé, Patrick Cohen ne sait plus où donner de la tête. Populisme. Pensez Pensez Pensez. Ce qui veut dire pensez comme nous, surtout si ce n'est pas votre intérêt ! C'est le nôtre ! Populistes ! Pensez comme nous !

Dans le journal Le Monde, pour défendre son Offshore Leaks, la nouvelle directrice du monde, Nathalie Nougayrede, nous fait un article à la Plenel. Défense de la démocratie ! Transparence ! L'information comme condition de la démocratie. Mais ignore-t-elle à quel point le hiatus est grand entre nous et eux, les élites autoproclamées.
Trop tard....
A propos de de fraudes et de malversations, on peut dire que les journaux espagnols ne sont pas tendres avec leur Infante accusée de complicité de corruption.
"Imputada" sur toutes les Unes ! Pas besoin de maîtriser parfaitement l'espagnol pour comprendre qu'il s'agit là d'attaques d'une extrême violence et d'une très grande vulgarité.
A l'équipe,
Bonsoir,

Je ne sais pas si, et, où il est possible de laisser un message à l'équipe ? ...
alors, je me lance ici : j'ai une envie, qui me semble judicieuse, et trés utile ; mais cela a peut-être été déjà fait ?

1) enquête sur les banques françaises non " too big to fail " ( qu'y disaient ) =) lesquelles ( les 4"too big to fail") ont toutes spéculé sur les besoins fondamentaux ( l'alimentation), et sont toutes reliées à des paradis fiscaux : on a vu ce que les lobbies bancaires ont fait de la (non)réforme bancaire de séparation entre banques de dépôts servant à l'économie réelle, et banques d'affaire hautement spéculatrices et s'en mettant plein les fouilles ( traders, et autre big boss ), tout en provocant une casse humaine considérable, ce dont les gros bonnets se moquent comme de leur première couche-culotte [ allo, allo, Freud =) gros tas de pognon sur lequel on s'assoie soigneusement, et qu'on se garde pour soi ] ...
Donc, y a-t-il eu une investigation sérieuse au sujet des banques ayant l'air plus proprettes ( et servant indéniablement à l'économie réelle =) PME, coopératives ...) =) exemple : Crédit Coopératif ( n'y a-t-il REELLEMENT aucun lien off-shore ?? =) ouf, je retombe sur mes pieds ; je ne suis pas hors sujet ) ; Crédit Mutuel ...ou autre, inconnue de moi .

2) quid de La Nef ? : y a-t-il eu une recherche réelle à son sujet ? et une vraie ; ( pas une, genre : " oui, il peut le dire" / Pierre Dac, Francis Blanche ... ou bien, "non, les yeux dans les yeux, je ne vous mens pas" / keuf keuf keuf ! ...
A priori, l'idée même est bonne ; mais derrière ? ... et, ne peut-il y avoir une OPA sur une bonne idée ?
signé: Thomasine.

Si ma demande ne vous agrée pas, merci de me le dire franchement.

3) Ne serait-il pas judicieux de réinviter Antoine Peillon ? =) justement, pour éviter l'obsession de lémédias sur main-dans-le-sac ...et, pour élargir largement sur le fond du problème ; et se demander pourquoi Normalitude One ne s'y est pas collé bien avant, vu qu'il avait les éléments en sa possession ... etc, etc ...

Ravie de vous retrouver.
une illustration du populisme : Beppe Grillo .
Bonjour,

ayant cité ASI et cette chronique matinale dans un billet ce matin (pour la bonne cause), je vous transmets le lien vers mon blog (lemigoblog.blogspot.fr).

Il est en ligne depuis quelques semaines et doit beaucoup à la "méthode Schneidermann", que je suis (et dont je respecte profondément le professionnalisme) depuis ses chroniques du Monde, puis France 5, etc.

N'hésitez pas à parcourir mon blog, à le partager, à vous y abonner, à y laisser vos commentaires, etc.

Merci à D. Schneidermann et à toute son équipe pour leur travail, et longue vie à Arrêt sur images !
Mince alors. Pourtant monsieur Sarkozy avait dit "les paradis fiscaux c'est terminé". Ils sont revenus sous Hollande, c'est ça ?
Quand ça veut pas, ça veut pas : Libération a fait un long portrait, bien écrit, de J.-J. Augier le week-end dernier, dans son cahier central, pas béat (l'avis de ses détracteurs est pris en compte) mais patatras... finalement plutôt très fasciné et enthousiaste, belles photos et tout et tout.
http://www.liberation.fr/medias/2013/03/29/jean-jacques-augier-bille-en-tetu_892381
Et comme il ne traite fatalement pas de la facette Offshoreleaks, il prend forcément, à la lueur des révélation du Monde, une tournure obsolète et déséquilibrée...
Drôle (ou pas) comment ce journal traîne comme un boulet son ambiguité par rapport à l'argent, la gauche etc.
Un coup je te fais des éditos "indignés", un coup je te refourgue un supplément payant avec des fringues à wattmille euros
Un coup P. Marcelle, un coup J. Quatremer...
Bravo à Médiapart, bravo pour un offshore leaks, mais souvenons-nous aussi d'un certain Denis Robert...
Ce jour les journaux rivalisent de scoop : le Monde, Libé. Les journalistes qui ont leur rond de serviette à c'dans l'air se font moralisateurs.
Etonnant tous ces journalistes d'investigation et toutes ces enquêtes qui sortent en même pas un jour et une nuit ?
Où étaient tous ces bons apôtres depuis 4 mois ?
Si tout cela disqualifie une bonne partie de la classe politique, cela décrédibilise tout autant une bonne partie des journalistes qui ont pignon sur rue.
Et l'@SInaute de se demander aussitôt: mais qui est l'ICIJ? D'où viennent les fuites? Comment les 86 journalistes ont-ils été "sélectionnés"? Pourquoi écarter Médiapart et préférer le Monde? Quelles sont les figures et les méthodes d'investigation de ce journalisme internationalisé?
Et mille autres questions...
Si Hollande veut redresser la barre sur le plan moral et montrer que sincèrement il veut rompre avec le passé et s'attaquer à tous les fraudeurs du fisc et aux paradis fiscaux, il n'y a plus 36 solutions : appeler Eva Joly et lui confier cette mission. C'est sûr qu'avec elle, beaucoup vont suer à grosses gouttes, qu'il va y avoir du ménage parmi beaucoup de responsables politiques et autres, mais quand il faut il faut.

On aura l'occasion aussi de se délecter des réactions à sa nomination. On va par exemple pouvoir distinguer ceux qui veulent vraiment que ça change et ceux qui faisaient semblant de vouloir que ça change.
Ouvrons les yeux des gueux du monde entier ;)
Avoir des investissements à l'étranger n'est et, j'espère, ne sera jamais un délit.
On veut bien que les étrangers investissent chez nous, il faut bien accepter que nous investissions à l'étrager.
Ce qui serait un délit, ce serait que le montant des avoirs à l'étranger ne soit pas inclus dans le patrimoine et
que les dividendes et/ou plus-values de ces investissements ne soient pas déclarés dans les revenus.
L'accusation de fraude est très facile à faire tomber, il suffit de produire sa déclaration de revenus.
Sauf que si le patrimoine et les revenus de l'étranger ne sont pas sur la déclaration: tadam !

Et puis y a-t-il un intérêt à faire passer ses investissements par les îles Cayman ou les îles Vierges si ce n'est pas justement pour ne pas les déclarer dans son pays de résidence ? Zat iz ze kwestcheun...
D'après ce que j'ai entendu sur France-Info, les sociétés en cause sont bien dans le bilan de la holding de l'intéressé. Et ce serait le partenaire chinois qui aurait demandé à passer par une place off-shore, sans doute pour ne pas étaler ses affaires devant ses compatriotes....
Vous avez bien dit la " réalité " .Ne fantasmons pas trop sur les éventuels --tous pourris-- !
J'entends dans les commentaires :"tous pourris , vive les populistes .. me vient la réponse de Unamuno ......"Le général franquiste Millan Astray dans un discours à Salamanque clame :" Vive la mort..." Miguel de Unanumo, révoqué après cet incident , répond " je trouve répugnant ce paradoxe ridicule ..."
"Parmi les 130 Français impliqués, figure un homme d'affaires français, Jean-Jacques Augier"
J'espère qu'on aura la liste des 129 autres français épinglés par ce Offshore Leaks.

Sur la cartographie, quand on clique sur Germany, on a ça :

"NDR and Süddeutsche Zeitung explore how the playboy former husband of Brigitte Bardot built a network of trusts in tax-havens including Panama, Luxembourg, Jersey, the British Virgin Islands and the Cook Islands."
C'est qui, le playboy ex-mari de Brigitte Bardot ? (faudrait que je lise la presse people pour me tenir au fait des choses importantes au lieu de perdre mon temps sur @si!)
J'ai beaucoup plus confiance dans Mediapart que dans le Monde pour réveler tous les noms.
Alors, s'il y a d'un côté une changement comme le promet Hollande qui punit de prison, mais surtout d'inéligibilité les malpropres qui font de l'évasion fiscale, et de l'autre côté une équipe internationale de journalistes qui dresse la liste des riches offshore ... ne risque-t-on pas de se retrouver à cours d'élus ?

Finalement, le coup de balais demandé par Mélenchon n'est peut-être pas si loin
Pendant plus d'une décennie la justice était "entravée" ,apparaît une situation tout à fait nouvelle :elle devient indépendante . Cet état de choses ne semble pas avoir un intérêt particulier pour votre presse.Le " tout noir" est plus porteur pour le fond de commerce ,certains de vos lecteurs ont une rage jubilatoire mais attention ...les populistes attendent leur heure avec une détermination sans faille . Savoir garder une démocratie ,c'est ne pas oublier que l'on peut basculer très vite dans un pouvoir extrémiste. Je rappelle si l'on lit les informations (articles du Monde ) que l'Europe a commencé à établir des mesures et des lois pour cette lutte contre les paradis fiscaux ,mais face à la mondialisation de l'argent ,c'est un maquis inextricable difficile à cerner . (Un internaute écrit :" n'est pas Mendés -France qui veut " alors je rappelle que cet homme politique a été très attaqué ,mal apprécié lors de son mandat)
super ! les médias vont pouvoir nous balader encore un bon moment avec ces tripatouillages fiscaux, et pendant ce temps silence sur les expulsions de roms...

sur @si, j'aimerais bien que de temps en temps l'analyse du bruit médiatique s'intéresse à certains silences assourdissants...
Bonjour
Attention à la saturation !! N'y a t il pas là une stratégie de mémoire de poisson rouge pour brouiller les cartes ?
Concentrons-nous sur l'essentiel comme l'a dit Fromage Hollandais la semaine dernière : "je ne suis plus socialiste".
Il faut que les partisans des Pseudo Socialistes (et le terme est maintenant faible) qui comme Gérard Filoche s'aperçoivent qu'ils ont été trompés sur la marchandise se ressaisissent.
Quand on la joue Libérale à la Hollandréou ,on ne peut que s'attendre à ce genre d'embrouilles. C'est la base même du libéralisme,se faire du fric.Et si j'ai voté au 2ieme tour Hollande c'etait pour virer Sarko. Hollande en faisant une politique de droite avec des oligarques comme Cahuzac vient de recevoir le retour du "balancier en pleine poire ", et je ne vais pas le plaindre. Même si Je conteste le mot "tous pourris",car je n'ai jamais voté pour ça. Le f d g avait raison sur toute la ligne . Aujourd'hui je crois qu'il est temps de changer ,pour une 6ieme République.Comme dit le proverbe arabe ,"si on te trompe une fois c'est de la faute de celui qui t'a trompé ,si on te trompe deux fois c'est de ta faute car tu t'est laissé tromper".
[quote=François Hollande, President of the French Republic]Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. Désormais, il est possible en une fraction de seconde de déplacer des sommes d’argent vertigineuses, de menacer des Etats. Cette emprise est devenue un empire.

Cette citation devient chaque jour un peu plus savoureuse...
Comment disait déjà Delapierre ? Salopard.
Moi j'ajoute un "S".
Donc,à droite,des voyous.A gauche ,pas mieux...Au centre,on sait pas...Bayrou s'est échoué.Les extrêmes ?Ils font peur.
Et si on retrouvait un descendant de Louis XVI,un bon roi avec un conseil à sa botte.Si on supprimait tous les empêcheurs de magouiller dans l'ombre.Si on retrouvait la France d'un lointain passé...où c'était pas mieux....
Nous voilà devant une révélation d'importance.L'homme est ainsi.Il pense d'abord à ses intérêts et s'occupe ensuite des autres s'il a le pouvoir.
N'est pas Mendès France qui veut!
Il a raison pépère, il est normal, entouré de pourris.
E lui ? Il fait des synthèses.
Normal tout ça.

Je retourne re-lire la chronique, j'ai du mal à saisir l'énormité du truc.
Les ennuis financiers de l'espèce humaine sont terminés, par conséquent. On ne trouve pas une cache remplie à craquer de milliers de milliards de dollars pour la mettre sous cloche. Les humains ne le permettraient pas. À moins qu'on ne leur monte une grosse histoire pour leur expliquer que ce ne sera pas possible ?

« Télévisions, communicants, trouvez vite une grosse histoire  !
— Oui maîtres.
— Cet argent doit disparaître !
— Oui maîtres. »
Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Hollande...


Au cas ou je remets la pétition qui proteste contre la prise en charge (votée par toute la gauche marseillaise avant hier) par
le contribuable de la défense des Guerini, y'a un moment faut arréter de déconner!
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Nous_ne_paierons_pas_la_defense_de_M_Guerini/?cFFKYab

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.